1. //
  2. // Real Madrid champion

Les cinq hommes du titre

Impressionnant de force et de régularité, le Real Madrid conquiert sa trente-troisième couronne espagnole. Parmi cette armée blanche, la Maison-Blanche a pu compter sur cinq piliers majeurs.

Modififié

  • Zinédine Zidane

  • S’il ne fallait en retenir qu’un seul, ce serait sans aucun doute le double Z. Son impact sur le club royal se comprend avec des nombres : 504 jours en tant qu'entraîneur du Real Madrid, 86 matchs officiels, 65 victoires, 14 nuls, 7 défaites. Trente joueurs utilisés au sein de l’effectif, pour une moyenne de 2,42 points par match. Depuis sa prise de pouvoir au sein du Real, Zidane a transfiguré le collectif merengue, pour en faire une véritable machine à gagner. Et si l’esthétisme n’est pas toujours au rendez-vous, cette capacité madrilène à ne jamais flancher contre un adversaire à sa portée devient une habitude à laquelle s’est habituée la Liga. Une qualité collective que l'on peut imputer à la sérénité renvoyée par Zizou. Même si, intérieurement, le mythe reste un homme. « Ma joie ne se voit pas, car les matchs fatiguent, avouait-il après la rencontre face à Vigo mercredi. Mais ne vous en faites pas, voilà mon sourire habituel ! Je suis très content du dénouement de ce match. » He will survive.


    Le titre du Real en dix dates


  • Sergio Ramos

  • Pour qu’un coach soit respecté de tous, il lui faut un bon bras droit, un talisman. Pour sa douzième saison chez les Blancos, le capitaine Ramos vient certainement de rendre sa plus belle copie chez le nouveau champion d’Espagne. Malgré une blessure au genou qui l’a éloigné des terrains pendant un gros mois entre octobre et novembre, Ramos est revenu au meilleur des moments pour priver le FC Barcelone d’une victoire à domicile au Nou Camp d'un coup de boule devenu un classique. Sept jours plus tard, il répète cette performance à domicile contre le Deportivo La Corogne, toujours dans les arrêts de jeu. Contre Málaga en janvier, il pousse même le vice jusqu'à marquer les deux buts madrilènes (2-1). En mars, alors que son équipe est tenu en échec face au Betis Séville, il marque encore de la tête et au finish (2-1). Sur ses sept buts inscrits en championnat cette saison, six d’entre eux permettent au Real de prendre neuf points supplémentaires au classement. Ou comment marquer utile.



  • Marcelo

  • Quand le jeune Marcelo aux cheveux courts a débarqué en Espagne, le Real Madrid s’imaginait déjà bien heureux si le gamin devenait ne serait-ce que la moitié de Roberto Carlos. Douze saisons plus tard, le flambeau est passé et l'élève vient de dépasser le maître. La qualité sur le terrain est la même, mais la longévité est encore meilleure. Latéral gauche capable de déborder sans compter, mais aussi de pénétrer les défenses adverses par des percées tranchantes, Marcelo Vieira da Silva Júnior est en train de se forger un palmarès encore plus fourni que sa touffe de cheveux. Toujours titulaire dans les grandes occasions, le Carioca de naissance n’a pas déçu, et s’est aussi montré décisif lors de la réception du FC Valence fin avril, grâce à un but au buzzer (2-1). La gauche forte du Santiago-Bernabéu possède encore de beaux jours devant elle.



  • Toni Kroos

  • Arrivé au Real Madrid pour la modique somme de 25 millions d’euros hors bonus, Toni Kroos est peut-être le meilleur deal en rapport qualité/prix effectué par Florentino Pérez, dans un marché où les prix explosent année après année. Pour sa troisième saison au sein de la capitale espagnole, le milieu central se mue désormais en pion quasi irremplaçable dans le dispositif de Zidane. Quand Ramos marque un but de la tête, c’est grâce à un centre millimétré de Toni sur corner ou coup franc. Et son utilité ne s’arrête pas aux phases arrêtées. Dans l’entrejeu madrilène, son alternance entre jeu court et long, cumulée à sa capacité pour faire rapidement le bon choix, donne un avantage considérable à chaque match du Real. Incroyable de sang-froid, l’Allemand totalise douze passes décisives en 28 matchs de Liga, ce qui le place au deuxième rang de l’exercice 2016-2017 derrière Luis Suárez. Même si son rythme de croisière en la matière était plus impressionnant sur la première partie de saison, Toni a cassé la baraque. À coups de Kroos.



  • Cristiano Ronaldo

  • Last but not least. Malgré son début de saison très poussif, CR7 est entré en Liga comme un poison dans les veines : doucement, mais salement. Lors du déplacement du Real chez le voisin honni de l’Atlético de Madrid, Cristiano Ronaldo ne fait pas un match de dingue dans le fond, mais parvient à briller sur la forme : un triplé, pour une victoire sèche de son équipe (3-0). Révolté au moment où Las Palmas pense conquérir le Santiago Bernabéu, le Portugais s’arrache pour marquer un doublé dans les cinq dernières minutes du match (3-3). Et au moment où le Real Madrid doit terminer le travail, le quadruple Ballon d’or fait parler toute son expérience dans les moments cruciaux. Un doublé contre le FC Séville (4-1), puis un autre lors du match en retard contre le Celta de Vigo pour faire passer son Real devant au classement (4-1). Non, Cristiano Ronaldo n’aura pas fait sa meilleure saison de Liga, mais il aura su répondre présent au moment où cela était nécessaire. Un fin stratège.




    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié

    Dans cet article

    j'aurai mis isco et/ou casemiro à la place de cricrou
    Isco a fait banquette 75% du temps...

    My God on lit des trucs des fois
    ... et il sort du banc en fin de saison pour donner un nouveau souffle et permet de prendre des points décisifs dans des situations mal embarquées pour le Real. C'est assurément un des hommes du titre.
    Contre Gijon il est décisif au sens propre, mais sur la fin de saison la réorganisation du Real sans Bale est faite autour de lui, et le nouveau système a plutôt bien fonctionné
    Ce commentaire a été modifié.
    HOMMES FORT tu sais ce que ça veut dire ?

    Des titulaires indiscutables qui ont joué et qui ont été énorme toute la saison.

    Isco pour te faire plaisir c'est un homme fort des remplaçants voilà

    Puis Gijon c'est un cador de la Liga ouaaah

    ça doit être vachement con d'être aussi con des fois ...
    Premièrement, je lis "hommes du titre" et pas "hommes forts", mais quand bien même mon argument ne change pas.

    Deuxièmement, prendre les trois points contre Gijon fin avril au moment où le Real est mis sous pression par le Barça est capital --> ça fait autant de points qu'une victoire contre l'Atleti, c'est le principe du championnat et c'est comme ça qu'un titre se gagne (on parle d'hommes du titres, non ?)

    Troisièmement, je mettais bien en évidence par là qu'Isco a été décisif bien au-delà de la compta des buts et passes décisives, et qu'il a été la clef du Real d'avril/mai, moment où ... se gagne le titre (tiens tiens).

    Quant à ta dernière remarque, elle se passe de commentaire
    Ce commentaire a été modifié.
    (18 titularisations en Liga cette saison pour Isco, 12 apparitions en tant que remplaçant)

    Tu sais ce que ça veut dire SOIXANTE QUINZE % ?
    mais on s'en branle Casemiro-Kroos-Modric en ont joué 35 et avant que Bale se pète Isco était toujours en train de manger ses céréales sur le banc... Ouais c'est en fin de saison qu'il faut être fort mais si tu pus la merde d'Août à Mars ta période cruciale elle existe pas. Et ce sont justement "les hommes fort" qui te permettent d'être en vie à ce moment la de la saison.

    allez ciao tu vaux rien
    Ce commentaire a été modifié.
    Modric : 22 titus
    Kroos : 28 titus
    Casemiro : 20 titus

    T'as de sacrés problèmes avec les chiffres dis-moi, j'aime pas trop utiliser cette expression mais là je sais pas trop que dire d'autre que "mdr" tellement tes arguments tombent facilement
    Je déduis de tout ça que tu n'as pas vraiment suivi la saison du Real et que tu ferais mieux de t'abstenir de donner ton avis surtout s'il est si peu constructif
    non mais arrête ton char TheMax27 Isco a été décisif durant le dernier trimestre du championnat, le plus important de la saison

    Et 10 buts en 18 titularisations, probablement titulaire en finale de LDC...

    Non, clairement Isco a sa place dans le 11 des hommes-clés
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Si tu veux, tu dois accorder un certains amour avec les statistiques.. très utile pour faire semblant d'argumenter un sujet foot.. d'accord tu es maître statisticiens de l'article si tu le souhaites, cela dit les chiffres sont aussi là pour être nuancé...

    Marcelo a fait le taf de n'importe quel milieu offensif cette année, Isco c'est la cerise sur le gâteau c'est beau mais c'est loin d'être le plus important

    Ta tellement bien suivie le foot que ta oublié les 20 titus de Morata, de Vazquez ou d'Asensio les mecs qui ont joué avec Isco contre les 20-19-18-17-15-16ème...

    Faire tourner, le Z l'a fait toute la saison cette info je l'avais merci quand même, par contre dans tous les gros matchs du Real et sauf blessure j'ai toujours vu le même 11...

    Et Bizarre ta jamais cité Casemiro qui lui aussi fait une saison exceptionnel et mérite tout autant d'y figurer mais je vois lui il est beaucoup moins élégant...
    Être réactif à des actions de génies c'est plus facile que de voir le travail obscur d'un mec comme ça !

    Donc du début à la fin t'es nul, archi nul, tu viens me faire chier avec des chiffres juste pour laisser exploser ta frustration pour un joueur que tu kiff...
    Et j'ai jamais nié le fait qu'Isco a aussi fait une super saison mais en aucun cas il partie de la quinte des joueurs les plus importants? à la place de qui ?
    Isco a été primordial pour le titre c une évidence et puis depuis quand les jocker ne sont plus "décisif"? tu n'as pas regardé les matchs du Real c'est pas possible
    ohundnisursofoot Niveau : CFA2
    Peut-être, mais remplacer Cristiano par Isco est une aberration.

    Quoiqu'on dise de la qualité du joueur, Isco n'a pour le moment pas une influence aussi déterminante sur le jeu que ça. Il est technique, à l'aise etc, mais son impact sur le jeu en lui-même ne mérite pas (pour le moment) une telle importance. Il est décisif, mais ça manque de régularité et on ne sent pas encore une entente particulière avec Marcelo, Ronaldo ou Benzema.

    Ca va venir, il sera p'tet un très grand, mais le mettre au-dessus de Cristiano en terme d'influence sur le club et ses résultats c'est peut-être un peu trop.
    loin de moi l'idée de le mettre au dessus de Ronaldo mais juste de répondre à qq qui prétend qu'il n'a pas eu de rôle majeur dans le titre de champion. Alors peut être qu'en sortir 5 n'était pas suffisant mais en tous les cas Isco a sorti de grandes performances qui ont permis au Real d'être la ou il est. Sur la fin de saison Isco est un des tout premier artisan du Real.
    ajaxforever Niveau : Loisir
    HOMMES FORTSSSSSSSSS... avant de traiter les gens de cons...
    17 réponses à ce commentaire.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Sergio Ramos limite toute la saison , mais tellement décisif. Le défenseur le plus clutch de l'histoire devant Koeman

    Un Kroos létal

    Un Cristiano Ronaldo en forme dans les moments clefs

    Un Marcelo stratosphérique

    Zidane = DIEU
    Garde des SO Niveau : District
    J'ai lu quelque part que Zidane avait déposé Dieu au sommet d'une montagne
    1 réponse à ce commentaire.
    DixDier Super Niveau : DHR
    Merci d'avoir pensé à Kroos ! J'avais peur qu'il passe à la trappe car peut-être plus discret et moins charismatique que ses coéquipiers les plus fameux. Mais si terriblement efficace ... La définition même de la Deutsche Qualität !
    C'est vraiment trop dur de faire un top 5 cette saison.

    Allez on met quand même Carvajal en 4e ex-aequo !

    Tellement de joueurs ont été décisifs a différents moments de la saison. Navas pas forcement régulier mais a fait des arrêts assez importants. Isco a assuré la fin de la saison. Modric a su revenir au top de sa forme après une petite baisse de régime.

    Et cette magnifique "équipe B" qui n'a pas déçu.

    Bref tout le monde y a participé, même toi Danilo par moment.
    Charmatin Niveau : CFA2
    Ce sont les cinq que j'aurai choisi, et vous en expliquez très bien les raisons.

    Comme beaucoup, Kroos est celui qui m'a le plus impressionné, d'autant plus qu'on oublie qu'il est encore jeune, probablement parce qu'il a éclos au haut niveau à un très jeune âge.

    Pour moi, ça a été le métronome, dans la stabilité et dans l'excellence; j'ai rarement vu un homme jouer aussi juste que lui.

    Ramos est celui qui m'a fait vivre le plus d'instabilité, il est la preuve que le génie et la folie se côtoie souvent. Je pense qu'il est vraiment barge, et que même s'il s'est calmé avec les années, sa fougue nous coûte beaucoup, mais nous apporte beaucoup aussi. Un peu moins bon techniquement que le niveau moyen de son équipe, il compense vraiment tout ça par sa grinta, son engagement, son leadership et postule clairement pour moi au titre du plus grand capitaine du Real.

    Zizou, c'est le football.

    Marcelo fait une saison dingue, j'adore ce Carioca! Il a vraiment été décisif, élégant, transcendant et présent défensivement dans les grands rendez-vous (ex: contre le Bayern). Il est aussi un leader positif, qui semble conduire comme il faut les plus jeunes joueurs. Et puis quelle bonhomie qui n'a d'égale que sa technique hors du commun. Je me rappelle quand il est arrivé avec Gago et Higuain, je n'aurai jamais pensé qu'il ferai une telle carrière, et pourtant, c'est loin d'être terminé.

    Enfin, Cristiano. Paradoxalement, s'il a beaucoup moins marqué que d'habitude, c'est une des saisons où j'ai eu le plus de plaisir à le voir jouer. Plus collectif, plus au service de l'équipe tout en restant sa pièce maîtresse, moins égocentrique même s'il a eu quelques rechutes! On sent le gars apaisé qui, même s'il reste un «commandante» sur le terrain, a plus de plaisir à jouer! Et il sait toujours répondre présent: un des plus grands champions de sa génération.

    Merci, mon équipe adorée! Merci pour ce titre enfin, merci à tous les autres, titulaire, remplaçants, staff technique, c'est une belle victoire, bien méritée, le pari de faire tourner a été payant et vous en récoltez les fruits.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    En attendant la LDC:
    Incroyable de constater que le Real, équipe de tous les records, n'a plus réalisé le doublé C1-Liga depuis...1958!
    Charmatin Niveau : CFA2
    La scène est mise pour ce qui va être un finale entre les deux meilleures équipes du moment, ça va être quelque chose!
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Navas a été déterminant sur cette fin de saison: c'est un gardien (certes il peut passer à travers) assez sous-estimé, même moqué (voir les "spécialistes" de l'Equipe du Soir).
    Un temps le Real voulait s'en défaire au profit de Courtois ou de De Gea: est-ce toujours d'actualité ?
    3 réponses à ce commentaire.
    gaucherforever Niveau : CFA2
    Kroos:le meilleur
    Marcelo:le dynamiteur
    Cristiano:le tueur
    Ramos:la Grinta
    Isco:le magicien
    Nacho:le symbole
    benlitsani
    Nacho? La boeuf?
    1 réponse à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié.
    Benzema : le créateur
    Casemiro : l'équilibre
    Modric : l'esthète

    Zidane : what else

    Coentrao dans tout ça ?
    Coentrao n'en faut...
    2 réponses à ce commentaire.
    jaimelefootenmarchant Niveau : CFA2
    Autant je déteste le Real mais ZZ agit comme un totem d'immunité alors ils peuvent tout gagner, ça me va.
    Rashtignac Niveau : DHR
    Pareil ici, rien à foutre du real mais voilà, Zidane... C'qui me rappelle qu'en plus d'être efficace, c'est une sacrée publicité pour l'équipe, bien plus attachant que Benitez.
    1 réponse à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié.
    blaise m'a tout dit Niveau : DHR
    difficile de mettre d'autres joueurs dans le top 5 .. mais l'élément décisif dans la prise de fonction de ZZ a été de mettre Casemiro en 6 . Benitez ne l 'avait même pas regardé.
    Zidane a été éduqué en Italie , avec un milieu besogneux derrière lui pour ratisser tout ce qui passe : Deschamps à la Juve et Makélélé au Real . Il sait par expérience la nécessité absolue d'un tel joueur de devoir pour que les créateurs puissent s'exprimer.
    Je le trouve de plus en plus fort , puissant et intelligent .
    Donc le meilleur 6 ème homme de la saison !
    Le Groupe Vit Bien Niveau : District
    Non, non et non. Benitez a été le premier à mettre Casemiro dans ce rôle de sentinelle. Mais à l'époque Florentino lui avait gentiment fait comprendre que James sur le banc, c'était non.
    Oui ZZ fait un boulot monstrueux, et oui Benitez est une pipe, mais il n'a pas été aveugle sur ce coup, il avait surtout les mains beaucoup moins libres que le premier nommé.
    Merci de rectifier cette vérité sur Benitez. Dire que c'est une pipe, je te trouve dur vu son palmarès.

    Benitez a bien servi de vilain petit canard pour que la pression sur Zizou soit moindre (ce qui n'enlève rien du tout à son mérite actuel je précise)
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Benitez est un super coach et Il est juste une chèvre en gestion de groupe et des égos
    Benitez a certes été le premier à mettre Casemiro en place dans le 11 mais il faut relativiser le mérite : James était blessé ce qui a forcé Benitez a trouvé une alternative au milieu et aussi le Real avec Casemiro titulaire sous Benitez restait relativement mauvais et peu convaincant
    C'est sur que quand tu veux apprendre à CR7 comment tirer les coup-franc (même s'il en mettait pas un), ça veut quand même dire que t'es pas le roi de com'. Contrairement à notre ZZ national.
    5 réponses à ce commentaire.
    j'aurais ressorti exactement les mêmes noms si je devait faire un choix, content de voir que kroos soit finalement reconnus lui qui avait un style de jeu plutôt discret et pas forcément spectaculaire une précision chirurgicale pas ou peu de déchets quelque buts mon joueur de la saison

    sergio ramos mérite sa statue à madrid quelque pétage de plomb (que serait ramos sans cela.......) mais putain quel capitaine, au dela de ses buts il a été globalement très très solide sur la saison je pense franchement que c'est une de ses meilleures en tant que DC après sa saison 2011-2012, le meilleur capitaine que madrid puisse avoir

    cr7 j'étais sincèrement pour qu'il soit éjecté du 11 mais il m'a bien fait fermer ma bouche, sa fin de saison est dantesque il est démoniaque lorsqu'il a le ballon dans la surface de réparation, je pense que le passage de 442 et l'incorporation d'isco dans le 11 n'est pas étranger à ce que réalise ronaldo

    marcelo alors lui c'est l'amour, le genre de joueur "high risk high reward, il est avec carvajal le meilleur joueur offensif du real cette saison une vrai pile électrique, des sorties de balles complètement folles une vraie solution de relance pour la défense et ce but en fin de match à valence qui nous permet de garder le cap... je l'aime

    enfin zidane....... que dire ?? cette sérénité qu'il dégage sur le banc (regardez le à 2-0 au retour de cl contre l'atleti il bouge pas un sourcil), sa gestion quasi parfaite de l'effectif, ce souffle qu'il donne à l'équipe qui croit TOUJOURS en la victoire JUSQU'AU BOUT, ça nous a couté (clasico retour) mais ça nous a fait vivre une saison fantastique merci à lui

    HALA Madrid
    benlitsani
    Il est où Modric? Fallait faire une liste de 6
    Quand le meilleur joueur du monde qu'est Ronaldo arrêtera sa carrière, il faudra jeter un oeil sur les résultats de Zidane comme entraîneur. J'ai encore de sérieux doutes sur son côté tacticien et contrôle du match.
    Mais quand tu a s un joueur qui plante entre un et trois buts sur la plupart des matchs décisifs depuis deux mois, ça aide.

    Il faut toutefois lui reconnaître la qualité de se faire apprécier des joueurs et de se faire respecter. Il arrive ainsi à sortir Ronaldo sur pas mal de fins de match sans que celui-ci ne bronche trop.

    Mais outre la faiblesse du Barça cette saison (qui se prend des raclées à Paris et Turin à l'aller), il peut compter sur un joueur extraordinaire, le meilleur de tous les temps, au milieu de bons joueurs (Modric, Kroos).
    1 réponse à ce commentaire.
    Isco sur la fin a été déterminant il me semble bref
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    Ca fait peut être 8 ans que je vois Marcelo comme LE joueur un peu tête en l'air, un peu fou et à très haut risque, capable d'inspirations venues de nulle part mais aussi (beaucoup plus dans ma subjectivité personnelle) de sautes de concentration qui mettent toute l'équipe en danger. Bref, le joueur du 7-1.

    Son arrangement capillaire n'aide pas à le prendre au sérieux (j'ai eu le même), même si c'est un préjugé.

    Mais cette saison, et même si je continue à penser que Filipe est plus fort, j'ai vu un Marcelo de classe mondiale, qui est passé de premier assistant de Cristiano Ronaldo à réalisateur en chef de certaines des plus belles actions madrilènes, et (enfin ?) très fort pour fermer son couloir aussi.

    Si c'est lui le joueur de l'année du Real, je proteste pas. Il oublie juste de faire faute sur Sergi Roberto pour éviter le dernier but du Classico 2-3.

    Kroos magistral aussi.
    Ils sont tous décisifs,meme F Coentrao le blond, meme Mariano et meme Ruben Yanez
    Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
    mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20