1. //
  2. // Juventus championne d'Italie 2015-16

Les cinq hommes du titre de la Juventus

Grâce à la victoire 1-0 de la Roma face au Napoli, la Juventus est sacrée championne d'Italie pour la cinquième fois d'affilée. Voilà les cinq artisans du Scudetto.

Modififié
1k 34

Gianluigi Buffon


On ne le présente plus et on ne devrait même pas justifier à quel point il est important pour la Juve. Car, à 38 ans, Gigi est plus frais que jamais, la preuve en est avec son record d’invincibilité en Serie A, décroché après 973 minutes sans encaisser de but. Et les exemples de ses interventions décisives sont nombreux cette saison, les plus récentes étant contre le Milan, contre qui il fait son rabat-joie face à Balotelli, ou encore dimanche contre la Fiorentina, quand il effectue une double parade sur le penalty de Kalinic. Son importance au sein de la formation bianconera n’est plus contestable, même aux yeux des médisants qui l’envoyaient déjà à la retraite l’été passé, à cause de précédentes saisons soi-disant « pas si exceptionnelles que ça » . Mais si on peut utiliser cet argument, c’est parce que Buffon nous a habitué à un certain niveau et une classe qui restera pendant un bon bout de temps inégalable. En termes de chiffres, il a laissé passer le ballon à neuf reprises jusqu’à la dernière défaite de la Juve, contre Sassuolo, fin octobre, pour autant lors du reste de la saison. Mieux vaut ne pas penser au moment où il décidera de raccrocher les gants.

Paul Pogba


Le début de saison a été compliqué pour Pogboom, et le pesant numéro 10 sur le dos, hérité de Carlos Tevez, ne l’a en rien aidé. Le départ de Pirlo et les blessures de Marchisio et Khedira les premiers mois l’ont contraint à porter seul le milieu de terrain de la Juventus, ce qu’il n’est pas parvenu à faire, malgré son immense talent. Il faut aussi dire que ce n’est pas son travail de faire tourner tout l’entre-jeu, ce que beaucoup n’ont pas compris. Son véritable rôle s’est révélé par la suite, lorsqu’il a enfin pu évoluer avec des joueurs de qualité qui le déchargent de certaines missions, surtout défensives. Avec une attitude beaucoup plus verticale dans les phases offensives, il a planté huit buts et délivré douze passes dé, ce qui est bien plus que ce qu’on lui demande. Et ne parlons même pas de ses délicieux gestes techniques qui en ont mis plus d’un à l’amende cette saison (Big up à Bernardeschi).

Paulo Dybala


On l’attendait au plus haut niveau et il a rempli son devoir : au revoir et merci. Et, à la différence de Pogba, qui a mis du temps à trouver son rythme cette saison avec son numéro 10, le gamin de Max Allegri a directement commencé à carburer, vêtu du tout aussi pesant numéro 21. Attaquant en retrait, capable d’évoluer avec n’importe quelle autre pointe de l’effectif, Dybala est présent partout, il se faufile dans les petits coins, toujours prêt à frapper là où on ne l’attend pas. Et même quand on l’attend, d’ailleurs, car ses coups francs font souvent mouche, alors que les gardiens connaissent la précision de son pied gauche. En fait, il est l’atout offensif de la Juventus, puisqu’il est tout aussi efficace en tant que buteur que passeur, même si sa position l’oriente plus à tirer. Gestes techniques, rapidité, centres adroits, dix-sept réalisations en championnat (dont celle décisive contre la Roma), ainsi que huit passes dé, tout autant de qualités et de chiffres qui penchent en sa faveur à seulement 22 ans, confirmant aisément son prix d’achat de 40 millions, l’été passé.

Massimiliano Allegri


C’est sûrement celui qui a le plus large sourire en cette fin de saison, vu ce que la presse italienne disait de lui en première partie d’exercice. Accusé d’utiliser une formation en 3-5-2 obsolète après la révolution du mercato estival qui a vu Pirlo, Vidal et Tevez s’en aller pour faire place à Khedira, Dybala et Mandzukic, entre autres, Max n’a jamais rien lâché malgré les critiques. Il a attendu patiemment que l’infirmerie se vide et que tout le monde trouve son petit rythme, le tout en maintenant sa défense à trois, modifiée le plus souvent en un 4-3-1-2 tout aussi percutant, selon l’adversaire. Ses choix se sont finalement révélés très malins, tel le travail très défensif demandé à Cuadrado ou l’apport offensif d’Alex Sandro, pour un résultat final incontestable. L’an passé, ses détracteurs hurlaient qu’il se reposait simplement sur le travail réalisé par Antonio Conte juste avant. Mais qu’ont-ils à dire cette saison, alors qu’il a enchaîné 25 journées sans défaite, comptant 24 victoires, soit 73 points remportés sur 75 ?

Simone Zaza


Juventus Stadium, 13 février, 88e minute, Simone Zaza se retourne à proximité de l’entrée de la surface du Napoli et lâche une frappe légèrement déviée qui trompe Pepe Reina, pour offrir les trois points à la Juventus. Comment ne pas terminer par celui qui a anéanti à lui tout seul les espoirs des Napolitains, en pleine bataille pour la première place ? Certes, il n’est pas le plus fort, ni le plus important de l’effectif, mais il a joué son rôle de joker à fond pendant toute la saison et, rien que pour ça, le public turinois peut lui faire un gros câlin. À chaque rentrée, Zaza a accompli pleinement son rôle à la pointe de l’attaque et ce n’est pas pour rien qu’il possède la meilleure moyenne de buts pour le total de minutes jouées, avec une rose plantée toutes les 128 minutes. Si son avenir est incertain, vu ses qualités - qui lui permettraient de briller dans une équipe qui lui offrirait une place de titulaire -, le numéro 7 de la Vieille dame aura fait profiter ses coéquipiers un maximum de sa disponibilité. Et s’il pouvait régaler avec l’Italie cet été, il ferait plaisir à encore plus de monde.


Par Giuliano Depasquale
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

 //  17:36  //  Hooligan du Népal
Note : 1
Hourra pour Zaza!

Et pour Allegri le sous-côté
Il aura fallu une période de transition pour que la machine se remette en marche. Dommage pour l'élimination en C1, ils auraient pu aller plus loin avec un tirage plus favorable :(
Barry Allen Niveau : CFA2
Bonucci, Marchisio nan ? Okay....
Note : 1
Message posté par yTear
Il aura fallu une période de transition pour que la machine se remette en marche. Dommage pour l'élimination en C1, ils auraient pu aller plus loin avec un tirage plus favorable :(


Où s'ils n'avaient pas fait foiré leur deuxième partie de phase de poule...
Astronomy domine Niveau : Loisir
Citer Zaza et pas Marchisio, quelle honte!
100% d'accord pour dire que Allegri est sous-coté.
FinoAllaFine Niveau : DHR
Deux hommes pour résumer ce titre de champion: Allegri et le jeune et prometteur BUFFON. Mon dieu, cet homme me donne des frissons, me fais transpirer, me fait crier de joie .. Tout ça juste avec ses arrêts et son envie de gagner, c'est fou non ?

Le plus beau titre, à égalité avec le premier de l'ère conte. J'espère que l'équipe ne changera pas, mais si Hernanes décide de partir, je ne le retiendrai pas. Fino Alla Fine, Forza Juvventus !!!
FinoAllaFine Niveau : DHR
Message posté par yTear
Il aura fallu une période de transition pour que la machine se remette en marche. Dommage pour l'élimination en C1, ils auraient pu aller plus loin avec un tirage plus favorable :(


Pas d'excuse, si la juve doit arriver au bout en champions league il faut qu'elle soit capable de batte les plus forts. A l'image du barca l'année passée, qui s'offre le champion de France, celui d'Angleterre, celui d'Allemagne, en terminant par le champion Italien.
J'en veux toujours à Evra d'ailleurs, mais pourquoi t'as pas dégagé le ballon pu*ain ?!
8 buts et 12 passe dé' pour Pogba ?
Sincèrement, alors que tout le monde présente sa saison comme dégeu, c'est quand mm un sacré beau bilan pour une saison dégeu.
La Juve a fait une très belle saison. Après un début carrément catastrophique, sa remontée en tête du classement a été spectaculaire. Régulière. Incontestable.

En Europe, elle aurait pu mieux faire mais bon, passer à un doigt d'éliminer le grand Bayern a été le frisson de la saison coté italien.

Coup de chapeau à Dybala qui s'est révélé être un authentique fuoriclasse. De bon augure.

Ce qui désole un peu c'est la médiocrité de la concurrence. A part Naples qui a été un vrai challenger, les autres équipes n'ont pas vraiment fait le poids.
josip-illicite Niveau : DHR
Message posté par Jerhazz
8 buts et 12 passe dé' pour Pogba ?
Sincèrement, alors que tout le monde présente sa saison comme dégeu, c'est quand mm un sacré beau bilan pour une saison dégeu.


Pogba a eu un début de saison très compliqué, car le milieu de la Juve était un beau bordel avec les absences (Padouin 6, bordel).

Puis, avec les retours de Marchisio et de Khedira, il a juste explosé.
Autant, l'année dernière, je trouvais qu'il n'avait "que" (je met des guillemets car c'était déjà très bien pour un type de son âge) son coté décisif, il participait peu au jeu.

Mais cette année, le type a pris une dimension dingue.
Déjà, d'un point de vue offensif, il est peut être un poil moins spectaculaire, mais a beaucoup gagné en intelligence de jeu et en efficacité.
D'un point de vue collectif, il participe au jeu, à sa manière (qui n'est pas celle d'un Xavi qui touche 20 000 ballons par match), mais de façon très importante.
D'un point de vue défensif, il a un volume de jeu dingue, il a beaucoup gagné en endurance (il arrête pas de courir) et il a une force assez incroyable dans le duel défensif. Il fait un pressing et un repli défensif ultra efficaces.

Bref, il a beaucoup gagné en maturité, en efficacité et en humilité (dans le jeu, s'entend). C'est extrêmement prometteur pour la suite.
josip-illicite Niveau : DHR
Message posté par Astronomy domine
Citer Zaza et pas Marchisio, quelle honte!
100% d'accord pour dire que Allegri est sous-coté.


D'accord avec toi.
Je veux bien qu'il ait offert le match-tournant à la Juve, mais mettre un remplaçant parmi les hommes clefs, c'est non.
Surtout quand tu vois l'importance qu'ont des titulaires comme Khedira et Marchisio (ces deux retours coïncident avec la fin de la traversée du désert de la juve en début de saison, comme par hasard), ou Bonucci et Barzagli (qui ont à eux seuls fait de la Juve la meilleur défense d'Europe, avec l'Atletico).
declaubianco Niveau : CFA2
Saison globalement très positive, au vu du chamboulement de l'été dernier ,l'équipe redresse vite la tête.
Cependant, je ne veux pas faire le rabat-joie mais on voit clairement qu'au milieu,il a manqué un joueur d'expériences avec une faculté défensive et de possession pour stabiliser l'équipe, il faut dire que Sturaro, Preyra, Hernanes c'est très léger!

J'ose espérer qu'un très bon milieu vienne cet été avec la grosse blessure de Marchisio, ça devient une urgence.
 //  20:02  //  Supporter de France
Ah ça me fait plaisir de voir que georges ait trouvé la saison de Pogba très bonne car il est souvent très sévère sur lui. J'avoue ne pas avoir suivi la Juve en dehors des grosses affiches (A/R Munich et City Naples, Inter) donc j'étais resté sur les échos de son début de saison tout pourri.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Ce petit troll pour Zaza. Mais il le mérite pour sa saison de supersub.

Marchisio fait partie des réussites de cette saison. Toujours pour son travail de l'ombre, et la corrélation entre son retour de blessure et la série de victoire. Pas besoin de but dans 30 mètres ou de gri-gri pour être indispensable à l'équipe.

Bonucci qui a tenu la baraque en défense pendant toute la saison. Son loupé d'hier rappelle à quel point il est devenu constant sous Allegri.

Et last but not least, Simone Padoin, gagnant de 5 scudetto.

Finir champion là où la plupart voyait une année de transition, c'est fort. Le mercato de l'été sera déterminant. Objectif : conserver l'équipe et rajouter quelques joueurs à très haut potentiel.
josip-illicite Niveau : DHR
Message posté par Peewow
Ah ça me fait plaisir de voir que georges ait trouvé la saison de Pogba très bonne car il est souvent très sévère sur lui. J'avoue ne pas avoir suivi la Juve en dehors des grosses affiches (A/R Munich et City Naples, Inter) donc j'étais resté sur les échos de son début de saison tout pourri.


C'est vrai mais c'est parce que je doutais pas de son potentiel et que j'en attendais plus (là où certains, même parmi les juventini, n'hésitaient pas à le qualifier d'arnaque en début de saison).
Mais sur cette saison j'ai rien à dire.

Il est très intéressant également car il sait se mettre en mode LDC (jeu plus serré, intense, sobre) aussi bien qu'en mode championnat (où on lui demande de la fantaisie pour percer les défenses basses adverses).
Message posté par Claude le Gentil
Ce petit troll pour Zaza. Mais il le mérite pour sa saison de supersub.

Marchisio fait partie des réussites de cette saison. Toujours pour son travail de l'ombre, et la corrélation entre son retour de blessure et la série de victoire. Pas besoin de but dans 30 mètres ou de gri-gri pour être indispensable à l'équipe.

Bonucci qui a tenu la baraque en défense pendant toute la saison. Son loupé d'hier rappelle à quel point il est devenu constant sous Allegri.

Et last but not least, Simone Padoin, gagnant de 5 scudetto.

Finir champion là où la plupart voyait une année de transition, c'est fort. Le mercato de l'été sera déterminant. Objectif : conserver l'équipe et rajouter quelques joueurs à très haut potentiel.


Je regarde de l'extérieur la Juve aimant beaucoup la Serie A mais tu veux rajouter qui dans l'équipe? En terme d'effectif titulaires + banc, la Juve est top 3 pour moi (en excluant le Barca du top 3, qui n'a aucun banc mais le meilleur 11), à part un latéral pour prendre la place de Lichtsteiner et un 2ème gardien pour préparer l'après Gigi (il me semble que Neto se soit foiré pendant la saison quand il a joué), tous les postes sont doublés avec des joueurs qui pourraient être titulaires et des jeunes. Mandragora doit arriver cet été ou il sera encore prêté? J'ai vu que Berardi avait signé,ça commence à faire un effectif assez incroyable quand même avec encore Benatia qui va arriver.
Très hâte de voir le mercato des gros et voir si les jeunes et les italiens vont enfin avoir leur chance.
quelle saison, merci Juve !
Note : 1
La Juve a perdu Vidal, Pirlo et Tevez à l'intersaison. Elle fait le pire début de saison de son histoire, à connu un nombre incalculable de blessures (Caceres, Chiellini, Marchisio, Khedira, Lemina, Dybala, Manzukic, Morata, Barzagli, tous blessés à un moment ou à un autre pour plusieurs semaines).

Et malgré tout, elle arrive à être championne trois journées avant la fin en sortant une série de dingue (24 victoires en 25 matchs et des victoires sur tous ses concurrents : Viola, Milan, Inter, Napoli, Roma). Elle est en finale de coupe d'Italie et ne sort en champion's qu'après deux matchs de légende face au bayern.

Enorme Buffon ça a été dit (quel match à Milan ou hier soir encore à Florence).

Des tas de confirmation : Bonucci, Marchisio, Pogba, Barzagli, Lichsteiner, Morata.

On connait, c'est bon tout le temps, c'est du haut niveau.

Une révélation : Sandro. Evra peut faire son sac.

Une déception : Pereyra qui n'a jamais pu être le joueur qu'on attendait.

Une explosion : Dybala. On savait qu'il avait du talent, mais on se posait quand même la question, vaut il les 35 Me mis sur lui alors qu'il a traversé la seconde moitié de saison en pantoufles à Palerme. La réponse a été rapide et fulgurante: c'est un fuoriclasse. 35 M€ c'est un cadeau pour un tel joueur.
Le PSG a acheté Lucas pour 40 M€ pour rappel. La différence entre les deux est incroyable.

Je termine par Allegri. Je l'aime pas c'est un fait, mais j'ai aimé sa capacité à avaler son chapeau après ce démarrage raté. Il a revu ses préceptes foireux, arrêté ses expérimentations et à aligné les joueurs en forme (dybala notamment). Ca s'est vite vu.

Quelle belle saison finalement. Qui l'eut cru fin septembre.

Un petit pincement au coeur tout de même de voir City en demie-finale de champion's vu comment on les a surclassé dans tous les compartiments lors des deux confrontations.
josip-illicite Niveau : DHR
Bofbof, si j'étais arrogant je te dirais que je te l'avais annoncé :p

En tout cas d'accord avec toi sur tout.
Cet été, si vous arrivez à chopper un peu de banc (notamment au poste de 6, bien que je trouve Lemina très intéressant quand il joue) et un remplaçant à Licht, tout en conservant les cadres, la Juve sera monstrueuse.
Oui tu l'avais annoncé, j'avais du mal à y croire pour le titre.

Je trouvais l'Inter, la Roma et le Napoli mieux partis.

Mais personne ne peut résister quand tu alignes 24 victoires en 25 matchs.

Lichsteiner doit être remplacé je suis d'accord, je ne pense pas que Cuadrado soit la solution malgré ce qu'il a pu apporter à certains moments.

Un joueur en plus au milieu est nécessaire, même si je crois que Lemina peut-être celui-là. Sturaro c'est non par contre.

Il faut un central aussi, Barzagli et Chiellini enchaînent les blessures, Caceres aussi.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 34