1. // Bilan
  2. // Les chiffres du mois

Les chiffres de novembre

Beaucoup de trêves, donc pas beaucoup de championnat. Pas grave, Cristiano Ronaldo et Messi marquent quand même, la Juve ne perd pas, City perd de l’argent et le PSG court toujours après son 2000e but. Une chose est sûre : il ne sera pas marqué contre l’OM.

Modififié
0 1
10 et 7. Le concours de « qui a la plus grande ? » continue. Ce mois-ci, c’est Cristiano Ronaldo qui remporte la mise, avec 10 buts inscrits en 6 matches. Le Portugais a claqué trois doublés contre Lyon, la Bosnie et l’Atletico Madrid, un triplé contre Osasuna et un but contre Valence. Messi, lui, n’en a mis que 8 en 8 matches. Ridicule, Lionel.

206. Bon allez, t’es pas si ridicule que ça, Lionel. 206, c’est le nombre de buts inscrits par Messi avec le maillot du Barça. En 292 matches. Bah quoi ? « Moi, quand je serai grand, je serai le plus fort, même si je suis petit et chétif  » . Putain de production Canal.

22. Le nombre de buts inscrits par le Real Madrid ce mois-ci. En 5 matches. Le Barça en a mis 18 en 7 matches. Vivement que l’on règle tout ça sur le terrain.

11. Le nombre de victoires consécutives de Manchester City à domicile en championnat. Cette saison, les Citizens en sont à 6 sur 6, auxquelles s’ajoutent les 5 victoires de fin de saison dernière. Le dernier à être reparti du City of Manchester Stadium avec un point, c’est Fulham, en février dernier (1-1). Au moins un club de Londres qui sonne la résistance.

443 725 200. En euros, la somme réclamée par la Juve à la Fédé dans l’affaire Calciopoli, qui correspond aux torts et dommages moraux subis par le club turinois. Ceux-ci contiennent la réduction du chiffre d'affaires, la diminution des revenus des droits TV, la dévalorisation de certains joueurs, la perte de valeur du nom Juventus et des actions cotées sur le marché boursier, mais aussi le retard dans la construction du nouveau stade. Sérieux, le mec qui a calculé ça, il est costaud.

1. Le nombre de points pris par le PSG au mois de novembre. Moins que Montpellier, Rennes, Saint-Etienne (7), Marseille, Nancy, Dijon, Lorient (6), Lille (5), Caen, Evian TG, Bordeaux, Valenciennes, Toulouse (4), Sochaux, Brest, Auxerre et Lyon (3). Aussi bien qu’Ajaccio. Et mieux, quand même, que Nice. L’honneur est sauf ? Mouais.

897. La série d’invincibilité de Victor Valdes aura duré 897 minutes. Du 21 septembre au 6 novembre, le portier barcelonais a conservé sa cage inviolée. Il a ainsi battu le record pour un gardien du Barça détenu par Manuel Reina, le père de Pepe. C’est Ander Herrera, le joueur de Bilbao, qui l’a empêché de dépasser la barre des 900. Essaie encore.

1030. Par contre, en championnat d'Espagne, le portier catalan est invaincu au Camp Nou depuis 1030 minutes. Le dernier but encaissé à domicile date du 9 avril dernier, face à Almeria (3-1). Et tout ça en jouant avec des milieux de terrain en défense.

101. Le nombre de buts inscrits par Ibrahimovic en Serie A. Dimanche, avec son doublé inscrit contre le Chievo, l’attaquant du Milan a donc dépassé la barre des 100 buts en Serie A, rejoignant à 101 Luca Toni et Pietro Paolo Virdis. Le Suédois a la particularité d’avoir inscrit ses buts avec les maillots des trois plus grands clubs italiens. 57 avec l’Inter Milan, 23 avec la Juve, et 21, désormais, avec le Milan AC. Chiche de finir au Napoli?

50. Le nombre de matches sans défaite pour le FC Porto en championnat du Portugal, série en cours. Le champion en titre n’a plus perdu depuis février 2010, un revers 3-0 sur la pelouse du Sporting. Pourtant, il paraît que le club est en crise…

7. En marquant, lundi soir, face à Villarreal, Jérémy Toulalan a mis fin à une incroyable disette. Cela faisait 7 ans qu’il n’avait pas marqué un but en championnat. L’ancien Lyonnais avait bien scoré deux pions en Coupe de la Ligue, et même un contre son camp en Ligue 1. Mais son dernier véritable but en championnat remontait au 2 octobre 2004, avec Nantes, face à Strasbourg (2-0). Alors, rendez-vous en 2018.

4. Le nombre de clubs toujours invaincus cette saison dans les grands championnats européens. La Juve en Italie, Manchester City en Angleterre, Benfica et Porto au Portugal. De ces quatre irréductibles, seuls deux, Benfica et la Juve, sont invaincus toutes compétitions confondues. En même temps, pour la Juve, c’est moins dur : ils n’ont joué aucun match en dehors du championnat.

192. Fin de parcours pour l’Ajax Lasnamae, le pire club en Europe. L’équipe a terminé le championnat estonien le 5 novembre sur un flatteur 0-9 sur la pelouse de Tammeka. Bilan de la saison : 0 victoire, 4 nuls, 32 défaites, 11 buts marqués et 192 encaissés. Les calculettes sont sorties : cela fait 5,33 buts pris par match. Leur dernier but marqué remonte au 30 juillet dernier, une défaite 13-1 contre Flora, le futur champion. Est-il nécessaire de préciser qu’ils sont relégués en D2 ?

1. Le 22 novembre, l'équipe nationale des Samoa américaines, dernière du classement FIFA, s'est offert la toute première victoire de son histoire face au Tonga (2-1), après 28 années d'existence. Prends ça, l'Ajax Lasnamae.

102. Le nombre de buts inscrits par Marseille contre Paris, toutes compétitions confondues. Dimanche soir, c’est donc Loïc Rémy qui a eu la chance d’inscrire le 100e. Voilà. Oui, c’est vrai, ça aurait été plus jouissif que ce soit Valbuena, mais bon…

1998. Le nombre de buts inscrits par le PSG en première division. Le 14 novembre dernier, en plein pendant la trêve internationale, le site officiel du club lance la propagande : « Qui va marquer le 2000e ? » . Sous entendu : « Qui va marquer le 2000e contre Nancy ? » . Personne. Alors, « Qui va marquer le 2000ème contre l’OM ? » . Personne. Ça peut durer longtemps.

762. Le nombre de matches disputés dans sa carrière par Gary Speed. 248 avec Leeds, 58 avec Everton, 213 avec Newcastle, 121 à Bolton, 37 à Sheffield et 85 avec l’équipe nationale de Galles, le tout pour 110 buts marqués. Rest in peace, Gary.

3. Le nombre de cartons rouges reçus par les joueurs niçois lors du match face à Saint-Étienne. Cela n’était pas arrivé en Ligue 1 depuis neuf ans. Ospina, Mouloungui et Civelli : un de plus, et le match était arrêté. Ou comment perdre le classement du fair-play en une seule rencontre.

10. Le nombre de mois de suspension reçus par Mohammed Nozrati et Sheys Rezai, deux joueurs du club iranien de Persepolis. Affaire de drogue ? Tacle violent ? Non non. Nozrati a seulement touché le cul de son pote pour célébrer un but. Un acte « éhonté, qui a dérangé, mis en colère et outragé tous les fans de sport » , selon Jalal Yahyazadeh, un religieux membre du parlement. Heureusement que Vucinic ne joue pas là-bas.

227,5. En millions d’euros, le chiffre des pertes annuelles de Manchester City. Mais attention, il y a des explications. Les transferts, d’une part, et la rénovation de ses infrastructures, de l'autre. D’accord. Mais ces justifications, monsieur Platini, il s’en fout.

2. Le nombre de triplés inscrits par Olivier Giroud cette saison en Ligue 1. Après le hat-trick inscrit contre Dijon (5-3), l’actuel meilleur buteur du championnat a récidivé contre Sochaux (1-3). Il est actuellement le seul en France à avoir réussi une telle performance. Quoi ? Qui a osé dire qu’il n’y avait pas de concurrence ?

14. Le nombre de nationalités représentées dans l’équipe d’Arsenal contre Fulham. Les onze titulaires et les trois remplaçants entrés en jeu étaient tous de nationalités différentes. Cela va du Polonais au Suisse, en passant par le Hollandais, l’Ivoirien, le Gallois, le Russe ou encore le Brésilien. Benetton.

0. Le nombre de joueurs français alignés au coup d’envoi par Arsène Wenger lors de ce même match face à Fulham. C’est la première fois depuis septembre 2005 que cela arrive. Heureusement, Abou Diaby est entré en cours de jeu. Ouf.

4. Le nombre d’années qu’a dû attendre Kilmarnock pour battre les Rangers. Dimanche dernier, l’équipe entraînée par Kenny Shiels s’impose 1-0 grâce à un but de l’Italien Pascali. Le dernier succès remontait à 2007. Depuis, Kilmarnock avait collectionné 15 défaites et un nul contre les champions d’Ecosse. Voilà qui a dû être fêté dignement.

0. Le nombre de fois où Sergio Aguero a joué un match du début à la fin avec Manchester City en Premier League. Le Kun a disputé 11 matches de championnat, mais pas un seul en entier. Une fois, il est entré en cours de jeu, et dix fois, il a été remplacé en cours de match. Son record ? 83 minutes contre Fulham. Sergio Petits Poumons ?

6. Le nombre de buts encaissés par l’Udinese depuis le début de la saison en Serie A. Le club frioulan vante actuellement la meilleure défense de tous les championnats européens. Suivent le Barça, Porto et Braga (7), le Bayern Munich et Alkmaar (8), puis les deux Borussia, Dortmund et Mönchengladbach (9). Vous n’aurez pas les Italiens sur ça.

14. Cela fait 14 matches que Djibril Cissé n’a pas marqué le moindre but. Son dernier a été inscrit sur pénalty, en Europa League, contre Vaslui. Depuis, il a disputé 14 rencontres (11 en Serie A, 3 en Europe), sans jamais faire trembler les filets. Ce soir, il joue justement contre Vaslui. Histoire de refermer la boucle infernale ?

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ostreiculteur Niveau : District
Est-ce qu'on pourrait arrêter de parler des stats du Real et du Barça en Liga Espagnole ?? Ca dénature totalement ce type d'article. Leurs performances en Liga ne veulent rien dire : est-ce normal de coller des 8-0, 5-0, à longueur de journées ? On ne voit ça dans aucun championnat d'un certain niveau. Faudrait plutôt rappeler la répartition des droits TV en Liga à l'origine de ces inégalités : environ 60% partagés à parts égales par le Real et le Barça, 25% par l'Atletico Madrid et Valence, et le reste pour les autres.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1