Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. // Bilan
  2. //
  3. // Chiffres

Les chiffres de mars

Et hop, encore un mois qui s’est envolé. Mars 2013 appartient désormais au passé, tout comme le 9-2 du Bayern Munich, les 20 ans de Totti en Serie A, la défaite de Lyon à Bastia, la 653e blessure de Diaby, le 653e but consécutif de Messi. Vivement avril.

Modififié
10. Cela faisait 10 ans que le Bayern Munich n’avait pas gagné un match de Bundesliga grâce à un but contre son camp : celui de Wollscheid lors du match face au Bayer Leverkusen. Le dernier csc décisif, signé Kovar, remontait à 2003, lors d’un Bayern-Hansa Rostock (1-0). Conclusion : le Bayern aime bien faire les choses par lui-même.

9. Le nombre de buts inscrits par le Bayern Munich face à Hambourg, lors de la victoire 9-2. Aucune équipe n’avait inscrit 9 buts dans les grands championnats européens cette saison. Conclusion : le Bayern aime bien ne pas faire les choses comme les autres.

4. Le nombre de buts inscrits par James Rodríguez face à Maritimo, sa victime favorite. Mais pour la première fois, le but du petit Colombien n’a pas servi à remporter le match, comme lors des 6 confrontations précédentes. Ah, tout se perd…

351. Le nombre de buts inscrits par Cristiano Ronaldo au cours de sa carrière. 5 avec le Sporting, 118 avec Manchester United, 190 avec le Real Madrid et 38 avec le Portugal. Et pour l’instant, 0 avec le PSG.

3. Le nombre de clubs invaincus cette saison sur la scène européenne. Deux Italiens : la Juventus en Ligue des champions et la Lazio en Europa League. Le troisième larron, c’est Dortmund. Voilà un chiffre qui ne sera peut-être plus d’actualité dans trois jours.

4. Le nombre de points pris par l’équipe de Pescara depuis le début de l’année 2013. Soit une moyenne de 0,33 point par match. Personne n’a fait pire dans les grands championnats européens sur la même période. Non non, même pas QPR. Et même pas nos amis de Greuther Fürth.

0. Le nombre de fois où Roberto Mancini est reparti de Goodison Park avec une victoire ou un match nul. En tant que joueur, il y avait disputé un match avec Leicester, en 2001, pour une défaite 2-1. Depuis qu’il est sur le banc de Manchester City, il s’est déplacé à Everton 4 fois, et est revenu avec 4 défaites. À ce stade là, ce n’est même plus une bête noire.

64. Cela fait 64 matchs que Manchester United marque toujours au moins un but à domicile en Premier League. Le record est détenu par Wolverhampton, avec une série de 75 rencontres entre 1956 et 1959. Une époque où Razak Boukari ne portait pas le maillot des Wolves. A priori.

20. Cela fait 20 ans que Francesco Totti a disputé son premier match de Serie A. 20 années passées avec un seul et même maillot, celui de la Roma, et 226 buts marqués dans le championnat d’Italie. «  J’aurais dépassé les 300 si j’avais toujours joué avant-centre » , a-t-il même précisé. Dommage que la fête ait été gâchée par une sale défaite à Palerme.

18. Le nombre de défaites de l’Olympique lyonnais sur le terrain de Bastia, en 27 confrontations. Les Lyonnais n’ont pas failli à la mauvaise tradition, en recevant cette saison un sévère 4-1. L’Île de Beauté, d’accord, mais pas pour tout le monde, visiblement.

300. En millions d’euros, la dette du FC Valence envers Bankia. Pour entrer dans le détail : 219 millions d’un prêt datant de 2009, 81 du prêt garanti par la ville, et les intérêts en plus, évidemment. La banque, le meilleur ami du foot. Ou pas.

10. Cela faisait 10 ans que Fulham ne remportait pas un derby londonien sur la pelouse de Tottenham. Depuis le 3-0 de 2003, Fulham n’avait obtenu que 2 nuls et 6 défaites à White Hart Lane et restait même sur six défaites consécutives face aux Spurs. Mais bon, toute série noire est faite pour être stoppée, non ?

0. Le nombre de défaites du Milan AC en championnat depuis le début de l’année 2013. Les Rossoneri ont enchaîné 9 victoires et 3 nuls, remontant ainsi de la 11e à la 3e place. Dommage que les seules défaites de 2013, face à la Juve en Coupe et contre le Barça en C1, aient été toutes deux éliminatoires. C’est Balo, même.

10. Le nombre de buts inscrits par Mario Balotelli en 10 matchs depuis son retour en Italie. 8 avec le Milan AC et 2 avec la Nazionale. Bon, d’accord, il y a peut-être eu quelques pénaltys. Mais les pénaltys, faut-il encore les mettre.

6. Le nombre de buts inscrits par Eliaquim Mangala depuis qu’il est arrivé à Porto. Mais une curiosité. Ces 6 buts ont tous été inscrits à l’extérieur. Peut-être parce que le Français a peur des Dragons.

1. Malgré son exploit en Ligue des champions, le Barça affiche une drôle de statistique : il n’a gagné qu’un seul de ses 6 derniers déplacements, toutes compétitions confondues. Une victoire 2-1 à Grenade. Pour le reste, deux défaites (Madrid et Milan), et trois nuls (Madrid, Valence et Celta Vigo). Le mal de la Catalogne ?

19. Bon, à part ça, Lionel Messi a marqué au moins un but lors des 19 derniers matchs de championnat. La dernière fois qu’il n’a pas marqué en Liga, c’était le 3 novembre 2012, contre le Celta Vigo. La seule équipe qui manquait à son tableau de chasse a finalement cédé le 30 mars. Un monstre.


7. Cela fait désormais 7 ans que la France n’a plus battu l’Espagne. La dernière fois, c’était lors du Mondial 2006, et cette fameuse victoire 3-1. Depuis, Français et Espagnols se sont affrontés à cinq reprises (deux amicaux, un match à l’Euro, et deux matchs de qualif au Mondial) pour un bilan de quatre victoires espagnoles et un nul. Et si on fait revenir Zizou, ça marche ?

0. Le nombre de clubs anglais présents en quarts de finale de Ligue des champions. Cela n’était plus arrivé depuis la saison 1995/96. Et dire que le champion en titre s’appelle pourtant Chelsea.

1009. En minutes, la durée de la disette de Karim Benzema avec le maillot des Bleus. Son dernier but avec la France remonte au 5 juin 2012, un doublé contre l’Estonie. L’Estonie, hein. Pas le Brésil.

4. Le nombre de buts inscrits par le défenseur de Tottenham Vertonghen au mois de mars. Il est le meilleur buteur de son club ce mois-ci. Devant Gareth Bale, qui n’en a mis que 3. Le monde à l’envers.

9. Le nombre de matchs de suspension reçus par Nene, suite à la bagarre lors du match contre Al-Arabi et le coup de poing dans la tronche de Kharja. Coup de poing par derrière, cela dit en passant. Kharja, pour sa part, a carrément été viré de son club. À vouloir jouer les caïds…

0. Le nombre de victoires de l’Anzhi en championnat de Russie depuis que Willian est arrivé au club. La Premier League russe a repris le 10 mars, et l’Anzhi a depuis concédé deux défaites et un nul. À quoi s’ajoute l’élimination en Europa League. Comment dit-on « chat noir » en russe ?

20. Le nombre de buts inscrits par Benfica au mois de mars, en 6 rencontres, soit 3,33 buts par match. Évidemment, ces 6 rencontres se sont soldées par 6 victoires. Et d’ailleurs, Benfica reste sur 6 victoires consécutives en Liga Sagres. Vivement le Porto-Benfica du 12 mai.

189. Le nombre de blessures de Diaby depuis le début de sa carrière. En vrai, on a eu la flemme de compter. Mais on ne doit pas être bien loin du compte.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 45 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3