1. // Bilan
  2. // Les chiffres du mois

Les chiffres de mars

Le mois de mars, c’est le meilleur. C’est le mois des premiers rayons de soleil, des premiers verres en terrasses. Mais c’est aussi le mois où Messi bat encore des records, où Fabrice Muamba frôle la mort, où Marseille perd tout le temps et où le Bayern marque beaucoup de buts.

Modififié
0 5
78. Pendant 78 interminables minutes, Fabrice Muamba, joueur de Bolton, est resté en état de mort clinique, après un arrêt cardiaque. Des soins rapides, des médecins compétents, beaucoup de prières et une formidable envie de vivre lui ont permis de revenir de nulle part. Une nouvelle vie commence pour lui.

236. Le nombre de buts inscrits par Lionel Messi avec le maillot du Barça. Depuis le 20 mars, et son triplé contre Grenade, il est le meilleur buteur de l’histoire du club, devant Cesar Rodriguez, qui en avait inscrit 232 dans les années 40-50. Ah oui, et Messi a 24 ans. Juste comme ça, pour le rappeler.

12. Sur ses 236 buts, Messi en a inscrit 13 en 7 matches sur le seul mois de mars qui vient de s’écouler. Dont un quintuplé en Ligue des Champions contre Leverkusen, le premier de l’histoire de la compétition. Voilà voilà.

103. Le nombre de buts inscrits par Cristiano en Liga. La barre des 100 a été dépassée lors de la victoire face à la Real Sociedad (5-1), le 24 mars. CR7 disputait là son 92ème match en championnat d’Espagne. Voilà voilà.

14. Cela faisait 14 ans que la Lazio n’avait pas gagné les deux derbys en une saison. Cette année, deux victoires, sur le même score de 2-1. Dans 14 ans, Totti sera encore là ?

7. Le nombre de revers consécutifs de l’OM, un record dans l’histoire du club. L’hémorragie a été stoppée grâce au match nul contre Nice (1-1). Mais il a fallu sacrifier la jambe de Diawara. Et puis bon, si c’est pour reperdre juste derrière contre le Bayern

13. Le nombre de victoires consécutives du Sporting Braga en championnat du Portugal. Le coach était plus ou moins menacé à la fin du mois de novembre. Il a répondu avec 13 succès consécutifs et une première place au classement. D’autres critiques ?

100. Le nombre de buts marqués par le Real Madrid en championnat. Les Madrilènes ne sont plus qu'à 7 buts de leur propre record, 107, qui date de la saison 1989-90. 7 buts à marquer en 8 journées. Vont-ils y arriver? Ah ah, suspense, suspense.

15. Le nombre de victoires consécutives des Islanders, club des Iles Vierges Britanniques. C’est la plus belle série en cours cette saison, dans le monde, devant Braga. En même temps, avec un tel blase, normal qu’ils soient immortels, les salauds.

1002. Le nombre de points totalisés par Newcastle en Premier League depuis sa fondation. Il s’agit de la huitième équipe, dans l’histoire, à dépasser ce total symbolique. Et tout ça, grâce à Hatem.

1. Le nombre de buts inscrit par Adel Taarabt en Premier League. Le Marocain, courtisé par le PSG l’été dernier, aura attendu la 31ème journée pour débloquer son compteur, contre Arsenal. Son dernier but remontait au 30 avril 2011, face à Watford (D2). Peut-on parler d’un « syndrome Torres » ?

5. Le nombre de points de pénalité reçus par le Panathinaikos suite aux graves incidents en marge de la rencontre face à l’Olympiakos. Et une défaite 3-0 sur tapis vert en bonus. Les supporters du Pana peuvent désormais plancher sur l’écriture du manuel : « Comment faire perdre le titre à son équipe en une seule leçon » .

2. Le nombre de Lionel Messi. Le second a 17 ans, et jouera peut-être à Angers la saison prochaine. Et est camerounais. Bah quoi ?

100. Le nombre de buts inscrits par Drogba en Premier League avec Chelsea. Didier super est le premier joueur africain à dépasser la barre des 100 dans le championnat anglais. Et ça, ce n’est certainement pas une fucking disgrace.

3. Le nombre de triplés consécutifs réussis par Franck Ribéry. Mais attention, on ne parle pas de buts. Francky a en effet délivré neuf passes décisives en trois matches. Trois contre Hoffenheim, trois contre Bâle et trois contre le Hertha. Puis il a gracié l’OM. Grand cœur.

34. Le nombre de matches sans défaite de la Juventus, toutes compétitions confondues. Meilleure série en Europe. Les bianconeri sont invaincus depuis 30 matches en Serie A (29 cette saison + un l’année dernière) et 4 en Coupe d’Italie. Mince, on n’a oublié de compter la Coupe d’Europe. Ah, non…

15. Le nombre de matches consécutifs en Premier League au cours desquels Manchester City n’a pas encaissé de but en première période. Une série brisée le 31 mars par Larsson et Bendtner, les joueurs de Sunderland. Lors de ses quinze précédentes rencontres de championnat, City avait subi 7 buts, tous inscrits en deuxième période. Depuis le début de la saison, outre Larsson et Bendtner, seuls Klasnic (Bolton), Bothroyd (QPR) et Raùl Meireles (Chelsea) sont parvenus à inscrire un but en première mi-temps contre les Citizens. Lescott aussi d’ailleurs. En CSC.

29. Le 28 mars, le Milan AC tient en échec le Barça à San Siro, 0-0. Les Milanais mettent ainsi un terme à une série de 29 matches au cours desquels le Barça avait toujours marqué au moins un but en Ligue des Champions. Son dernier 0-0 remontait à novembre 2009, contre le Rubin Kazan. Chiche de refaire la même au retour ?

3. Cela faisait trois ans que Chelsea n’avait pas concédé un 0-0 à domicile en Premier League. Avant le 0-0 contre Tottenham, le dernier score nul et vierge à Stamford Bridge remontait au 22 avril 2009, un 0-0 contre Everton.

15. Le nombre d’années qui se sont écoulées depuis la dernière fois où deux joueurs anglais ont scoré lors d’un même match en faveur d’Arsenal. Le 24 mars, Gibbs et Walcott marquent contre Aston Villa (3-0). La dernière fois, c’était le 4 octobre 1997 : Wright, Platt et Parlour scoraient face à Barnsley (5-0). C’est sûr qu’en prenant en compte les buts des joueurs français, cela aurait été moins drôle.

3. C’est la troisième fois dans son histoire que le Borussia Dortmund claque un 6-1 contre Cologne. Les Schwarz-Gelben avaient déjà gagné 6-1 en 1966 et en 1994, avant la victoire du 25 mars dernier. Cologne s’est vengé en 1984, avec un succès 6-1. Il leur reste désormais deux roustes à venger. Ca va prendre du temps.

68. Et on dit bravo à Wolverhampton, qui compte tout simplement la pire défense d’Europe, avec 68 buts encaissés. Clap clap clap clap.

11. En euros, le prix qu’il faudra payer, à partir de la saison prochaine, pour accéder aux deux nouvelles chaînes d’Al-Jazeera, Beln Sport 1 et Beln Sport 2. Vous ne voulez pas payer ? Pas grave, vous pourrez toujours vous taper un petit Augsburg-Hertha BSC sur Canal.

12. Le nombre de défaites en championnat de l’Inter Milan, après 29 journées. Pour retrouver un score si négatif, il faut remonter à la saison 1946-47 : l’Inter concédait alors sa 12ème défaite lors de la 27ème journée, puis la 13ème lors de la 29ème. On parle là d’un club champion d’Europe il y a deux ans. La grosse tristesse.

1. Le nombre de défaites du PSG en championnat depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti. La première est arrivée hier soir, à Nancy. Un chiffre qui, en plus, peut être relativiser par le nombre de matches nuls (5). Et le nombre de buts inscrits dans le money-time (6). Et le nombre de parades décisives de Sirigu (326). Et les prestations.

752. En millions d’euros, la somme due par l’intégralité des clubs espagnols au Fisc, dont 489 pour les clubs de première division. Peut-être parce que personne n’a réussi à traduire « fair-play financier » en espagnol ?

44. L’âge de Francesco Mancini, ancien gardien du Napoli, de la Lazio et de Foggia. L’ex-portier, victime d’un malaise cardiaque, a été retrouvé chez lui, sans vie, le 30 mars. Confirmation que oui, Fabrice Muamba est bien un miraculé. RIP, Francè’.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Paul Van Himst avait déjà marqué un quintuplé dans ce qui était l'ancêtre de la C1!
D'ou le fait que c'est le premier quintuplé de la Ligue des champions..
On rigole, on rigole, et puis le dernier chiffre brise tout .
Atchoum : Et Altafini aussi. Mais c'était la Coupe des Clubs Champions, pas la Champions' League comme le précise tx. Donc Messi tient bien un record.

Je demande confirmation : Müller aussi avait réussi cet exploit à l'époque où "seulement" un quadruplé?
"c'était la Coupe des Clubs Champions, pas la Champions' League comme le précise tx. Donc Messi tient bien un record."

Ca me fait bien marrer de lire ca.
Il faudra donc le préciser quand les palmarès de vos clubs chéris seront donnés.
Le Real n'aurait donc plus droit à son étoile pour les 10 titres si je comprend bien?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Yann M’Vila mauvaise
0 5