Les chiffres de la dette du foot espagnol

8 41
Dépenser sans compter, cela pourrait être un slogan à la sauce espagnole.

Avec 2,757 milliards d'euros, la Liga et la deuxième division sont endettées jusqu'au cou, et pourtant, par rapport à l'année passée, 558 millions d'euros ont été économisés, crise oblige. Parmi ces chiffres qui donnent le vertige, 27,8% appartiennent au Real Madrid et à Barcelone, soit 767 millions d'euros.

Ces chiffres reflètent deux choses : tout d'abord que la situation économique s'améliore. En revanche, l'endettement est gigantesque et prendra de longues années avant d'être comblé.

La DNGC ne pourrait pas intervenir ? GF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Je reconnais que je suis extrêmement mal renseigné, mais le Fair play financier est pas censé intervenir là ? Parce que bon enmerder le PSG ou City parce qu'ils dépensent plus qu'ils ne vendent de maillots, ok, mais fermer les yeux sur le fait qu'il y a plus de 2,5 milliards d'€ de dettes (!!!!!!) en liga c'est franchement du déni.

Je vois pas l'intérêt du FPF du coup. Ca sert juste à maintenir une oligarchie en LDC sans se pencher sur les véritables problèmes financiers du foot européen.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 1
De base ça ne sert à rien puisque les fiscalités des divers pays ne sont pas harmonisés.

Après il me semble que le fpf differencie la dépense dans les installations et les budgets transferts pour les joueurs.

Mais pour faire peter les dollars à foison c'est trop tard, même si le proprio est milliardaire. Le concept est assez surréaliste quand même et promet à des pays tels que la France de rester encore longtemps un second couteau européen
Message posté par georgesleserpent
Je reconnais que je suis extrêmement mal renseigné, mais le Fair play financier est pas censé intervenir là ? Parce que bon enmerder le PSG ou City parce qu'ils dépensent plus qu'ils ne vendent de maillots, ok, mais fermer les yeux sur le fait qu'il y a plus de 2,5 milliards d'€ de dettes (!!!!!!) en liga c'est franchement du déni.

Je vois pas l'intérêt du FPF du coup. Ca sert juste à maintenir une oligarchie en LDC sans se pencher sur les véritables problèmes financiers du foot européen.


Non, le FPF ne va pas intervenir car il ne s'intéresse pas aux dettes des clubs. Il sert en effet à maintenir une oligarchie à la tête du football européen.

Après, il me semble que la Liga a une DNCG depuis peu, donc la dette va se réduire.
Depuis l'instauration du fair play financier, les dettes globals de chaque pays (je parle de la dette cumulée des clubs) est en diminution.

C'était l'un des objectifs du FPF, endiguer l'endettement des clubs et il a fonctionné.

C'était très dur pour le FPF d'intervenir sur les dettes passées: en caricaturant les seuls clubs n'ont pénalisés auraient été français (et encore pas tous) et Allemand... et Arsenal... Et je l'ai déjà dit mais le Bayern aurait gagné 4 ou 5 LDC... avant que les autres mastodontes se mettent à 0...

Par ailleurs: je ne suis pas totalement d'accord avec le journaliste... si ils ont réussi à la réduire de 500 millions, et qu'ils continuent sur ce rythme dans 5 ou 6 ans, elle est quasiment à 0...

(NB: faut arrêter de penser que seul City et le PSG ont subit le FPF... Malaga l'a subit violement... Chelsea a anticipé et s'est créé un modèle financier plus costaud... tout comme la plupart des clubs...).
Message posté par roberto-larcos


Mais pour faire peter les dollars à foison c'est trop tard, même si le proprio est milliardaire. Le concept est assez surréaliste quand même et promet à des pays tels que la France de rester encore longtemps un second couteau européen


On est 6ème au classement UEFA sur 54.

Cette année, on a pour l'instant le 5ème bilan de pts marqués sur ce même classement. Et encore 2 clubs en course (seule l'Italie - merci la C3 - et l'Espagne font mieux).

2 qualifiés directs en C1 (contre zéro pour une quarantaine de pays) + un barragiste.

Vraiment trop trop méchante avec nous l'UEFA.
L'avantage des gros possédants c'est d'avoir des biens.

Si le Barça et le Réal décident de mettre sur le marché Messi et Ronaldo pour les nouveaux argentiers du foot, ils règlent d'un coup une bonne partie de leur dette.
Message posté par roberto-larcos
De base ça ne sert à rien puisque les fiscalités des divers pays ne sont pas harmonisés.

Après il me semble que le fpf differencie la dépense dans les installations et les budgets transferts pour les joueurs.



C'est d'ailleurs l'avantage du truc. Les Qataris savent qu'ils peuvent pas dépenser à foison sur les transferts, s'ils veulent réellement un projet à long terme, ils sont obliger d'investir dans les infrastructures (notamment le nouveau centre d'entrainement), augmenter le merchandising etc. L'avantage c'est que si du jour au lendemain ils partent (coucou Malaga), ceux qu'ils auront fait pourra servira pour le futur.
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par ILOVEBAYERN


(NB: faut arrêter de penser que seul City et le PSG ont subit le FPF... Malaga l'a subit violement... Chelsea a anticipé et s'est créé un modèle financier plus costaud... tout comme la plupart des clubs...).


Disons que Paris a été le club, avec Monaco, qui a été le plus freiné j'ai l'impression.

Chelsea, ça faisait quand même 11 ans qu'ils avaient investi et avaient construit un socle solide. City avait une grosse équipe et semble avoir été moins touché (coucou Bony, Mangala, Fernando et Lampard) non?

Monaco et le PSG étaient/sont encore en phase de gros investissements et on été coupé assez net. Quant à Malaga, ils avaient déjà été bien pillés.
Message posté par ILOVEBAYERN


(NB: faut arrêter de penser que seul City et le PSG ont subit le FPF... Malaga l'a subit violement... Chelsea a anticipé et s'est créé un modèle financier plus costaud... tout comme la plupart des clubs...).


Chelsea l'a su l'anticiper... Mouais bof. C'est surtout qu'ils sont arrivés 10 ans avant, et on pu faire les investissements nécessaire dans la période où on pouvait faire ce qu'on voulait. Puis il y a eu la crise, le divorce d'Abramotich (qui aurait pu lui coûter la moitié de sa fortune), donc Chelsea a du réduire la voilure. C'est + un concours de circonstance qu'une réelle anticipation.
LibidoPostToxico Niveau : National
Note : 2
Message posté par georgesleserpent
Je reconnais que je suis extrêmement mal renseigné, mais le Fair play financier est pas censé intervenir là ? Parce que bon enmerder le PSG ou City parce qu'ils dépensent plus qu'ils ne vendent de maillots, ok, mais fermer les yeux sur le fait qu'il y a plus de 2,5 milliards d'€ de dettes (!!!!!!) en liga c'est franchement du déni.

Je vois pas l'intérêt du FPF du coup. Ca sert juste à maintenir une oligarchie en LDC sans se pencher sur les véritables problèmes financiers du foot européen.


Le fair play financier n'est pas rétro actif !

en fait pour faire passer le truc aupres des gros clubs et eviter qu'ils se barrent tous dans une ligue fermée. l'UEFA a fait un systeme qui regarde les dépense d'un club a un moment donnée ( ne pas vivre au dessus de tes moyens) sans prendre en compte l'endettement pré fair play financier
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 41