Les chiffres de l’Europa League

Modififié
0 0
Les huitièmes de finale de l’Europe ont servi leur lot de surprises. L’Italie n’a pas été à la fête, contrairement à la Hollande, et les équipes de l’Est ont encore prouvé qu’elles auraient leur mot à dire dans cette compétition.

9. Le nombre de victoires à l’extérieur en 16 rencontres, soit 56,25% de victoires loin de ses bases. Quand le foyer n’est plus roi.

19. Le nombre de secondes qu’a mis le Brésilien Taison pour ouvrir le score en faveur du Metalist Kharkov, sur la pelouse de Salzbourg. KO d’entrée.

3. Le nombre de victoires des clubs hollandais hier soir. L’AZ a battu Anderlecht (1-0), le PSV s’est imposé sur la pelouse de Trabzonspor (1-2) et Twente est allé gagner chez le Steaua Bucarest (0-1). Seul l’Ajax, battu par Manchester United, empêche le 100% de victoires pour les équipes néerlandaises.

0. Aucune victoire portugaise (défaites de Porto et Braga, nul in extremis du Sporting) et aucune victoire italienne (défaite de la Lazio, nul de l’Udinese). Ah, et aucune victoire française, aussi.

648. En scorant à la 19ème minute du match Lazio-Atletico Madrid, Miroslav Klose a mis fin à une série d’invincibilité de 648 minutes. Les Madrilènes n’avaient plus encaissé le moindre but depuis la 1ère minute du match Atletico Madrid-Albacete (0-1), le 21 décembre dernier.

0. A défaut de connaître le calme dans leur pays, les équipes grecques se sont distinguées hier en n’encaissant pas le moindre but. L’Olympiakos s’est imposé 1-0 sur la pelouse du Rubin Kazan, tandis que le PAOK est allé chercher le nul (0-0) au stadio Friuli d’Udine.

9. Cela fait 9 ans que Salzbourg n’avait pas encaissé 4 buts en Europa League. Avant le 0-4 d’hier contre le Metalist, la dernière rouste des Autrichiens remontait au 27 novembre 2003, un 0-5 contre Parme. Ah ça, ce n’est pas le PSG qui aurait pu leur mettre un 4-0 pour se qualifier, hein… EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0