1. // Bilan
  2. // Les chiffres du mois

Les chiffres de février

Le mois de février n’a que 28 jours. Mais en 2012, comme c’est la dernière année avant la fin du monde, bah il y en a 29. Donc des choses extraordinaires, comme les 700 matches de Totti, les 900 de Giggs ou les 400 buts de Raùl. Du chiffre rond. Bien rond.

Modififié
0 19
0. Le nombre de buts encaissés par la Côte d’Ivoire lors de la CAN. Les Ivoiriens sont donc les logiques vainqueurs de cette édition 2012. Ah… Non ?

700. Le nombre de matches avec la Roma pour Francesco Totti. Le 700ème a été disputé contre Parme, avec une victoire 1-0 à la clef. Le 701ème sera joué contre la Lazio, dimanche, au stadio Olimpico. De toutes façons, les comptes ronds, cela n’a jamais été son truc.

17. Voilà 17 confrontations que Bolton est incapable de battre Chelsea en Premier League. 14 défaites et 3 nuls : personne n’a jamais faire pire lors de n’importe quelle confrontation directe en Angleterre. On dit quoi dans ces cas là ? Bravo ?

400. Le nombre de buts dans sa carrière pour Raùl. Le 400ème a été inscrit contre Wolfsburg, le 19 février dernier. Bon, après, si on reprend toutes ses statistiques officielles, on arrive à 433. Mais comme 33 ont été inscrits dans des catégories inférieures, Raùl préfère ne pas les comptabiliser. Ce n’est pas Romario qui ferait ça.

14. Cela faisait 14 ans que la Lazio n’avait pas battu le Milan AC en championnat d’Italie. Depuis la victoire 2-0, signée Hernanes et Rocchi, c’est désormais chose faite. La dernière fois, c’était en 1997-98, un succès 2-1. A l’époque, les buteurs s’appelaient Nedved et Boksic. Putain d’époque.

20. Cela faisait 20 ans que le Genoa n’avait plus battu la Lazio à domicile. Le dernier succès remontait à 1991-92, un succès 1-0. A l’époque, le buteur s’appelait Skuhravy. Ouais ouais, lui même.

0. Le nombre de victoires à domicile lors de la 20ème journée de Bundesliga. 3 victoires à l’extérieur (Cologne, Hanovre et Dortmund) et 6 matches nuls. C’est la première fois, cette saison, que cela arrive en Allemagne.

200. Le nombre de matches disputés par Messi en Liga avec le Barça. Pour fêter la 200ème, le triple Ballon d’Or a inscrit un quadruplé contre Valence. Il y en a, comme ça, qui ne se refusent jamais un petit plaisir de la vie.

200. Le nombre de matches disputés par Pippo Inzaghi en Serie A avec le Milan AC. Pour fêter la 200ème, le renard des surfaces a joué 3 minutes, dans les arrêts de jeu, contre Cesena, alors que Milan gagnait déjà 3-1. Il y en a, comme ça, qui préfèreraient avoir encore 20 ans.

16. Le nombre de matches sans défaite pour l’OM, série interrompue le 26 février par la défaite à Brest (1-0). La force Breizh.

3. Le nombre de buts contre leur camp inscrits par les joueurs de Brighton & Hove contre Liverpool en FA Cup. C’est quand même con de se dire qu’en tout, on marque 4 buts dans un match face à Liverpool, mais que l’on perd 6-1.

0. Le nombre de défaites du PSG depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti. Oui, ils auraient pu perdre contre Montpellier. Oui, ils auraient pu perdre contre Lyon. Oui, ils auraient même pu perdre contre Locminé. Dommage, l’histoire ne retient jamais le conditionnel.

179. Le nombre de sélections de l’Egyptien Ahmed Hassan. Le milieu de terrain devient le joueur le plus capé de l’histoire, devançant d’une unité le Saoudien Al Deayea. Voilà au moins un record que Messi n’aura pas. A priori.

33. Le nombre de buts inscrits cette saison par Huntelaar, en 35 matches. L’attaquant de Schalke en a claqué 18 en Bundesliga, 10 en Europa League et 5 en Coupe d’Allemagne. Il n’est plus qu’à 3 buts de son record : 36 pions avec l’Ajax en 2006-07 et en 2007-08. Est-ce qu’il ne serait pas l’attaquant le plus sous-estimé des dix dernières années ?

11. Cela faisait 11 ans que Fribourg, lanterne rouge de Bundesliga, n’était pas parvenu à prendre un point contre le Bayern Munich. Depuis un nul 1-1 en 2000, l’équipe de la Forêt Noire avait perdu les 12 confrontations face aux Bavarois. Une histoire de pâtisserie, tout ça.

21. Cela faisait 21 ans que le PSV n’avait pas perdu par trois buts d’écart face à Groningen (3-0). En 1991, c’était une défaite 4-1. Depuis, le PSV avait pris l’habitude de mettre des roustes à Groningen (8-0, 7-1, 6-1…), jusqu’à cette raclée, le 19 février dernier. Voilà. Qui s’en fout ?

1000. Le nombre de matches disputés par l’Hertha Berlin en Bundesliga. L’équipe berlinoise est la quatorzième équipe de l’histoire à atteindre cette barre. Le bilan est de 369 victoires (36,9%), 377 défaites (37,7%) et 254 nuls (25,4%). Les pourcentages les moins difficiles du monde à calculer.

2. Le nombre de victoires consécutives obtenues par le club de Kilmarnock contre les Glasgow Rangers. Le 18 février, les joueurs de Kenny Shiels s’imposent 1-0 à Glasgow, faisant suite à une autre victoire 1-0 obtenue en novembre contre les Rangers. Lors des 16 dernières confrontations entre les deux clubs, Kilmarnock avait encaissé 15 défaites et un nul. Les Rangers, c’est plus ce que c’était.

13. Le nombre d’attaquants convoqués par Cesare Prandelli depuis son arrivée sur le banc de l’Italie, en juillet 2010. Le jeune Borini devient le 13ème d’une liste qui comprenait déjà Amauri, Balotelli, Borriello, Cassano, Floccari, Gilardino, Giovinco, Matri, Osvaldo et Quagliarella. La preuve qu’il dispose de beaucoup de solutions, ou bien qu’aucun n’est finalement au-dessus du lot ?

38. Le nombre d’années qui se sont écoulées depuis le dernier 4-4 entre Lyon et le PSG. Le dernier remonte au 13 septembre 1974. Ce jour là, le PSG, entraîné par Just Fontaine, menait 4-0 à l’heure de jeu, avant de subir la furie lyonnaise : quatre buts de la 68ème à la 79ème minute. L’égalisation finale fut inscrite par un certain Domenech. Voilà qui va ravir Hoarau.

7. Le nombre de buts inscrits par Martin Harnik (Stuttgart) lors de ses quatre derniers matches de Bundesliga. Un triplé, un doublé et deux buts. C’est mieux que Messi et Cristiano Ronaldo. Sauf que lui, tout le monde s’en fout. Putain de favoritisme.

76. En remportant deux matches consécutifs par quatre buts d’écart (5-1 contre Wolverhampton et 4-0 contre Sunderland), West Bromwich a réussi une performance qu’il n’avait pas réalisé depuis 76 ans. La dernière fois que WBA est parvenu à gagner deux matches de suite par quatre buts d’écart, c’était en 1936. 8-1 contre Blackburn, et 6-1 face à Liverpool. Prochain exploit, en 2088.

15. Le nombre de buts inscrits par Messi contre l’Atletico Madrid, sa victime favorite en Liga. Le petit Lionel Andres en a inscrit 4 cette saison, 4 en 2010-11, 2 en 2009-10, 2 en 2008-09, 1 en 2007-08 et 2 en 2006-07.

9. Avec celui inscrit contre Bolton, Frank Lampard est devenu le premier joueur de Chelsea à marquer au moins 10 buts en championnat pendant 9 saisons consécutives. Son meilleur score : 22 buts lors de la saison 2009-10. Pas terrible pour un milieu de terrain.

28. Le nombre de matches sans défaite, toutes compétitions confondues, pour la Juventus. Plus belle série en cours en Europe. 25 matches en Serie A et 3 en Coupe d’Italie. Et combien en Coupe d’Europe ?

900. Le nombre de matches disputés par Ryan Giggs avec le maillot de Manchester United. La 900ème a été ponctuée avec un but décisif inscrit à la 91ème minute contre Norwich (1-2). En tout, le Gallais a scoré à 163 reprises, dont 112 en Premier League. Allez Ryan, va jusqu’à 1000, tu en meurs d’envie…

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Huntelaar sous-estimé, on le sait depuis quelques années quand même que c'est pas le premier venu devant le but. Et malgré ses passages délicats au Real et au Milan (j'avais même complètement oublié qu'il était passé dans le dernier club), il a toujours rappelé avec la sélection nationale qu'il avait un sacré niveau !
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Au contraire, Huntelaar est surcoté. Quand il s'agit de planter dans des championnats en carton il est là. Mais en Espagne et Italie, y'a personne.
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
hahaha La Bundesliga en carton!! Merci Rumpel tu m'as bien fait marrer!!!
La Bundes un championnat en Carton ?

Mais qu'est-ce qu'il faut pas lire ...
La Bundesliga un championnat en carton...
Des fois j'aimerais bien être aveugle pour pas lire des bêtises pareil...
Au Real Huntelaar c'est quand même 8 buts en 20 matches, ou même souvent bouts de matches. C'est pas stratosphérique, mais ça reste plus que correct pour un joueur qui n'a jamais vraiment eu sa chance.
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Ah oui, désolé... J'ai oublié à quel point les défenses allemandes sont réputées.

Les meilleurs buteurs s'appellent Huntelaar, Gomez, Lewandowski, Podolski et Pizarro. Des blagues quoi.

Je veux bien que la Bundesliga soit un championnat attractif parce que y'a des tonnes de buts et parce qu'on se donne à fond... Mais niveau qualité, par rapport à la PL, la Serie A et la Liga y'a un gouffre.

On a vu la Borussia en C1...
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
Bon Rumpel puisque que tu fais ta tête de mule, rappelle moi sur quel score a perdu l'Inter contre Schalke 04 l'an dernier?

Ah et Podolski c'est 43 buts en 95 sélections avec l'Allemagne! Pas mal pour une blague! Bon allez retourne voir ton super championnat italien avec des grands clubs comme l'Inter ou la Roma (on le voit cette année hein) et ton championnat d'Ecosse amélioré!

Au fait la Serie A a perdu une place en LdC au profit de la Bundesliga, ils doivent être drôlement en carton les clubs allemands...
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Gagner contre l'Inter actuel quel exploit. Sinon l'OL est allé en demis de la C1 y'a 2 ans aussi... Bref.

Et on sait très bien qu'un joueur peut bien tourner en sélection tout en étant minable en club. Qu'est-ce qu'il a fait au Bayern le Podolski? Que dalle.

On attend de le voir évoluer ailleurs qu'à Cologne pour dire que c'est un grand joueur. Pour l'instant, ce n'est qu'un éternel espoir. Un beau flop en somme.

Sinon, petite pensée pour les grands buteurs du championnat allemand: Ibisevic, Gekas, Kiessling, Grafite, Mintal, Ailton...
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Petite stat en bonus. Robben c'est 16 buts en 89 matchs avec le Real et 43 buts en 62 matchs avec le Bayern.

En championnat, 11 buts en 50 matchs contre 33 buts en 52 matchs.

Conclusion: jouer l'Europa League, le championnat et la coupe d'Allemagne, ça aide à soigner ses statistiques.
Rumpel il nage en plein délire ! laissez le couler, svp ! ^^

Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Dites donc, ça argumente sévère ici.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
L'indétrônable troisième de Liga éliminé par un Leverkusen en plein doute, Le 2-5 de Schalke à Meazza, l'élimination du FC Seville par "l'ogre teuton" Hannovre 96, la Bundesliga qui reprend la troisième place au coefficient au détriment du Calcio, Manchester city dézingué par le Bayern , on évitera de parler de la manche retour, le Bayern étant déjà qualifié, le 0/18 du quatrième de Liga en LDC, les deux grands mancuniens qui ne passent pas les poules, les deux derniers anglais qui se font humilier, bref, tu peux faire le beau avec tes exemple bien trier, mais on peut le faire dans les deux sens.

Alors je dis pas que la Bundesliga est la meilleure, mais venir dire que c'est un championnat en carton... Il est pour moi un championnat aussi attractif que la PL et le Calcio, et d'égale qualité. Venir étayer tes idées avec des résultats n'a pas de sens, Dortmund se fait sortir au premier tour, l'an prochain ils peuvent très bien atteindre la finale, MU l'a fait à l'envers cette année, dans un groupe bien plus accessible aussi. Moi ce que je vois, c'est que la Premier ligue présente chaque année bcp de clubs, que la Bundesliga a dépassé le Calcio au Ranking, et qu'à part le duo de milliardaires, la Liga ne présente rien de solide.
Je suis plutôt d'accord avec Rumpel... du moins en partie. La Bundesliga est attractive par son côté spectaculaire (aussi bien sur le terrain que dans les tribunes), et c'est tant mieux pour les joueurs offensifs. Mais c'est vrai que le revers de la médaille, c'est que le niveau moyen des défenses allemandes n'est pas du calibre des championnats espagnols ou italiens. Et c'est ce qui fait la différence pour des joueurs de bon niveau comme Huntelaar qui ont beaucoup plus de mal à s'exprimer dans ces championnats là.
et je parle bien du niveau moyen. Un club comme le Bayern, c'est du top niveau international et ça tire l'indice UEFA de la Bundes. Mais ça ne sert à rien de se fixer sur des exemples de matchs. Sinon, on peut rappeler que le Borussia s'est fait sortir dès la phase de poule de l'Europa League l'an dernier, dernier en C1 cette année, Hanovre a été battu par le Standard de Liège en poule, la Jupiler est-elle pour autant meilleure que la Bundes ?

Chaque championnat a ses caractéristiques, qui le rend attractif ou non selon ce que chacun recherche. La Bundesliga ne déroge pas à cette règle. Ce qu'elle a de positif avec des attaquants qui ont plus de possibilités de s'exprimer, elle en subit le revers sur d'autres aspects.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Au risque de contredire certains, je ne crois pas qu'Huntelaar soit un joueur sur-côté. Mais un peu suranné et atypique.
Un 9 comme il n'en existe plus beaucoup.
Qu'il s'éclate ensuite dans un football particulièrement offensif où les attaques prennent quasiment toujours le pas sur les défenses ne me surprend pas.
Rumpelstiltskin:

Quant à Podolski, un flop ? Laisse moi rire. Il aura marqué sa génération, ne serait-ce pour qu'a seulement 26-27 ans , en tant qu’attaquant il affiche déjà 95 selections avec un ratio buts impressionnant.

A l'inverse Ribery est impressionnant avec le Bayern, inexistant voir un poids pour son équipe national depuis la coupe du monde 2006.
Qui restera dans l'Histoire du foot ?
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Réponse simple: aucun des deux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Manset est à Shanghai
0 19