Bilan - Europe - Chiffres

Eric Maggiori

Les chiffres de décembre

Le mois de décembre s'est terminé en même temps que l'année 2012. Un mois de décembre où l'on a vu le Barça battre des records de points, la Juve gagner tous ses matchs, Chelsea marquer beaucoup de buts, Saint-Étienne ne pas en marquer un seul et Falcao claquer un quintuplé. Entre autres.

Note
4 votes
4 votes pour une note moyenne de 4.63/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Falcao (Atletico Madrid), un quintuplé en décembre
Falcao (Atletico Madrid), un quintuplé en décembre
10. Le nombre de buts inscrits par Wayne Rooney lors des derbys de Manchester. L’homme aux implants a ainsi dépassé Bobby Charlton, qui s’était arrêté à neuf. Encore un, et il devient le recordman absolu, en passant devant Hayes et Lee, les deux joueurs de City, eux aussi auteurs de 10 pions lors du derby mancunien.

150. Ah oui... À 27 ans, Rooney est également devenu le plus jeune joueur de l’histoire à inscrire 150 buts en Premier League. Et s’il avait joué en Espagne, il en serait à combien ?

143. La dernière victoire de Nancy toutes compétitions confondues remonte au 11 août dernier, il y a très exactement 143 jours. Le club nancéen a depuis enchaîné 19 matchs sans le moindre succès (8 nuls et 11 défaites). On ne va pas dire que ça devient urgent, mais quand même.

6. Le nombre de buts inscrits par Fernando Torres contre l’équipe de Sunderland depuis son arrivée en Angleterre. Les Black Cats sont la victime préférée du Nino en Angleterre. Encore un mec traumatisé par Isidore le chat malin dans son enfance.

10. Le nombre de points en moins du Real Madrid par rapport à la saison dernière à la même époque. L’an passé, à la trêve, le Real comptait 40 points, mais avec 16 matchs disputés. Grâce à une victoire obtenue lors de la 17e rencontre, les Madrilènes comptaient 43 points après 17 journées, soit 10 de plus que cette année. Bah ouais, c’est la crise pour tout le monde.

251. Le nombre de victoires d’Arsenal en Premier League. 171 à Highbury et 80 à l’Emirates. La barre symbolique des 250 a été franchie lors du succès 2-0 face à West Bromwich. Dommage, ça aurait été beau de passer les 250 avec un pyrotechnique 7-3…

2. 1-4 contre Lyon, 0-3 contre Lyon... En 80 années passées en Ligue 1, Marseille n’avait jamais perdu deux matchs d’affilée au Vélodrome par trois buts d’écart. Mais ça, c’était avant Bafé Gomis.

18. Le nombre de buts inscrits par Zlatan Ibrahimović en Ligue 1 à la trêve. Personne n’avait jamais atteint un tel score avant la fin du mois du décembre depuis un certain Sonny Anderson lors de la saison 1999-2000. « Sonnygoal » avait alors inscrit 20 pions. Pour ensuite marquer 3 buts de janvier à mai. Pas sûr qu’Ibra connaisse une telle baisse de régime.

4. Le joueur de Pescara Vladimir Weiss a obtenu 4 cartons jaunes depuis le début de la saison. Un joueur un peu sur les nerfs ? Non non. Les quatre cartons jaunes ont été donnés au Slovaque pour simulation. Appelez-le Fabrizio.

2. Le nombre de défaites concédées lors des 16 premières journées de championnat par le Borussia Dortmund à domicile. C’est autant que sur la totalité des deux dernières saisons. La preuve d’une vraie baisse de régime ? Peut-être. En attendant, lors des deux dernières saisons, le club n’avait pas terminé premier de sa poule en Ligue des champions… Il faut choisir ses priorités.

67. Le nombre de buts inscrits par Ibišević en 146 matchs de Bundesliga, soit un but tous les deux matchs. L’ancien Parisien a d’ailleurs claqué contre Schalke son deuxième triplé allemand, après celui inscrit contre le Hertha BSC en septembre 2009. Le prochain en 2015, donc.

5. Le nombre de buts inscrits par Falcao contre le Deportivo La Corogne, pour une victoire 6-0 de l’Atlético madrid. Le Colombien est l’unique joueur à avoir claqué un quintuplé cette saison. En Liga, personne n’avait réalisé un tel exploit depuis Fernando Morientes en 2002. Le prochain en 2022, donc.

18. Le nombre de buts encaissés par Newcastle, toutes compétitions confondues, au mois de décembre. 2 contre Bordeaux et Fulham, 3 contre Manchester City, 4 contre Manchester United et 7 contre Arsenal. Allez, Alan, ça ira mieux en janvier, non ?

3. Le nombre de points que vante à la mi-saison le FC Metalurh Zaporizhya, bon dernier du championnat ukrainien. Le club est de loin la lanterne rouge de l’Europe. Derrière, on trouve les Portugais de Moreirense avec 8 points (mais moins de matchs joués), Augsbourg, Greuther Fürth (Allemagne) et Mordovia Saransk (Russie) avec 9, et QPR, qui compte 10 points. Nancy peut donc se rassurer.

3. Zdeněk Zeman a affronté trois fois le Milan AC au stadio Olimpico sur le banc de la Roma. Bilan : 3 victoires, 10 buts marqués, 2 encaissés. 5-0 en 1997-98, 1-0 en 1998-99 et 4-2 en 2012-13. Bête noire. Et rouge.

2,88. La moyenne de points par match obtenus par le Barça depuis le début de la saison. 16 victoires et un nul. Personne n’a fait mieux en Europe. Le podium est complété par le Shakhtar Donetsk (2,83) et Benfica (2,66). Les maillons forts.

2. La moyenne de points par match obtenus par les trois leaders de Ligue 1 (PSG, OM, OL) depuis le début de la saison. Aucun autre leader en Europe ne compte une moyenne de points si faible. On va dire que c’est parce que la concurrence est plus relevée, hein.

16. Suite à son doublé contre Everton, Frank Lampard entre encore un peu plus dans la légende. Pour la 16e saison consécutive, le milieu de terrain de Chelsea a marqué au moins cinq buts en Premier League. Son meilleur total : 22 buts en 2009-10. Ce qui n’est pas trop mal pour un milieu de terrain.

16. En inscrivant le but de la victoire (3-2) face à Évian Thonon Gaillard, le joueur de Nice Neil Maupay est devenu le deuxième plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue 1, à 16 ans, 4 mois et 1 jour. Il n’est devancé que par l’ancien joueur de Saint-Étienne Laurent Roussey, buteur en D1 à l’âge de 16 ans, 3 mois et 26 jours. Ah, si ce Nice-ETG avait eu lieu une semaine plus tôt…

3. PSG, Marseille, Lyon : un seul joueur, en Ligue 1, a marqué contre les trois leaders depuis le début de la saison. Il s’appelle Jérémie Aliadière et s’est même payé le luxe de scorer au Parc des Princes et au Vélodrome. Costaud, le Merlu.

4. Le nombre de buts inscrits par Patrice Évra depuis le début de la saison, face à Arsenal, Swansea et Newcastle (deux fois). Il s’agit évidemment de son record personnel (record qui était jusqu’ici de 3 buts en 1998-99 avec le club italien de Marsala !), mais aussi du plus grand nombre de buts inscrits par n’importe quel défenseur cette saison en Premier League. Il est là, le Patou !

12. Le nombre de victoires obtenues par l’OM depuis le début de la saison. Curiosité : la saison dernière, Marseille avait également obtenu 12 victoires… Mais sur l’ensemble de la saison ! On pourra dire ce que l’on veut, mais l’effet Baup, hein…

2. Le nombre de points de pénalité reçus par le Napoli dans l’affaire du Calcioscommesse. Pourquoi ? Parce que son ancien gardien, Gianello, aurait tenté de combiner des matchs et que deux de ses joueurs, Grava et Cannavaro, ne l’auraient pas dénoncé. D’accord.

0. Le nombre de défaite concédé par la Juventus en Serie A lorsqu’Antonio Conte est sur le banc. Le coach turinois avait terminé sa première saison invaincu et a repris sa course triomphale au terme de sa suspension, là où il s’était arrêté. Conte en est désormais à 42 matchs sans défaite. Pendant son absence, son adjoint, Angelo Alessio, en a disputé 7 et est parvenu à en perdre 2. Bonnet d’âne.

0. Le nombre de buts marqué par Saint-Étienne au mois de décembre. Le dernier but des Verts remonte au 23 novembre, un pion décisif de Hamouma contre Valenciennes. Depuis, six matchs disputés (PSG, Ajaccio, OL, Bordeaux, Lorient et OM) et pas le moindre but à l’horizon. Un chaudron ? Ouais, avec de l’eau tiède…

18. Le nombre de buts marqués par le PSV Eindhoven au mois de décembre, dont des cartons contre Twente (3-0) et le NAC Breda (6-1). En tout, le PSV a inscrit 60 buts en championnat depuis le début de la saison et vante la meilleure attaque d’Europe devant le Barça (57). Une équipe où le meilleur buteur, Matavž, n’a pourtant inscrit que 8 buts. La force du collectif.

8. Pour la première fois de son histoire en 3936 matchs de première division (!), Aston Villa a encaissé 8 buts lors d’une seule et même rencontre. Son bourreau, Chelsea, a d’ailleurs scoré 8 buts avec 7 buteurs différents. La force du collectif, qu’on vous disait.


Arsenal FC les billets pour le prochain match à partir 325 €

Eric Maggiori

Parier sur les matchs de AS Roma

 





Votre compte sur SOFOOT.com

10 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Mou-rinho le 01/01/2013 à 14:20
      

    1-4 contre Lyon et 0-3 contre Lorient et non ps Lyon x2

  • Message posté par Bestounet le 01/01/2013 à 14:23
      

    L'INFERNAL WAYNE ROONEY MESDAMES ET MESSIEURS !!!

    Ah sinon j'ai tilté sur quelques chiffres (gros wtf sur les 250 victoires d'Arsenal... avant de me rappeler que ça n'a pas toujours été la "premier league)... Bon sur ce je vais aller au dodo moi

  • Message posté par 20g. le 01/01/2013 à 14:46
      

    Seulement 250 victoires pour Arsenal en PL ?
    Ca me parait très peu alors qu'un club comme l'OM qui a peu près le même âge approche les 1000 succès.
    Je n'ai pas pu trouver l'info qui infirme ou confirme les chiffres.

  • Message posté par MaxMaga le 01/01/2013 à 14:48
      

    150 buts à l'âge de 27 ans et alors qu'il a démarré très jeune... Y a rien à dire, c'est loin d'être aussi évident qu'il n'y parait d'être attaquant en Premier League... Mais ça fait tout de même plus de 15 buts par saisons pour le chauve. Son total en club c'est 206 buts selon wiki

  • Message posté par MaxMaga le 01/01/2013 à 14:49
      

    @20g 250 victoires depuis la création de la PL en 1992 bien sûr ;)

  • Message posté par YehoudaBen le 01/01/2013 à 15:02
      

    C'est surtout 250 victoires à domicile, vu que si vous regardez le décompte, les victoires à Highbury et celles à l'Emirates font 250, or je doute que depuis la création de la PL, Arsenal n'ait gagné aucun match à l'extérieur...

  • Message posté par YehoudaBen le 01/01/2013 à 15:03
      

    251 pardon.

  • Message posté par Juju la Terreur le 01/01/2013 à 19:43
      

    En regardant le Wigan - Man Utd de cet aprem, les commentateurs disaient qu'en cas de victoire, ça serait la 600ème de SAF en PL. C'est donc plausible qu'Arsenal en soit à 250 à domicile depuis 1992.

  • Message posté par 20g. le 01/01/2013 à 20:12
      

    Merci de m'avoir éclairé.

  • Message posté par alexcrazy le 02/01/2013 à 15:22
      

    Pourquoi Paris ne s'intéresse donc pas à Falcao sur le long terme ..


10 réactions :
Poster un commentaire