1. // Bilan
  2. // Année 2012
  3. // Chiffres

Dis donc, il s’en est passé de drôles de choses en 2012. Maintenant que l’année de la fin du monde est terminée, on peut faire le point et dresser les bilans. En chiffres, bien sûr.

0 21
91. Le nombre de buts inscrits par Lionel Messi cette année. Voilà. C’était bien de le rappeler parce que quasiment personne n’en a parlé.

127. En millions d’euros, la somme déboursée par le PSG en 2012 sur le marché des transferts, pour faire venir Maxwell, Alex, Thiago Motta, Lavezzi, Thiago Silva, Zlatan, Verratti et Van der Wiel. Une arnaque se trouve parmi cette liste. Saurez-vous la retrouver ?

113,8. En millions d’euros, la somme déboursée par tous les autres clubs de Ligue 1 en 2012 sur le marché des transferts, dont 25,7 dépensés par le LOSC (donc 88,1 pour les 18 clubs restants). Comment il appelle ça Platini, le fair-play financier, c’est ça ?

104. Le nombre de points obtenus par le FC Barcelone. Un véritable record. 55 points de janvier à mai, et 49 d’août à décembre. Bon, après, il y a ceux qui diront que marquer 104 points pour seulement gagner une Coupe du Roi, ce n’est pas cher payé… On en reparle en 2013, d'accord ?

174. Le nombre de buts marqués par ce même Barça, toutes compétitions confondues. Les Catalans terminent devant le Real Madrid (155), le PSV Eindhoven (154), Chelsea (134) et le Bayern Munich (126). Bon, après, il y a ceux qui diront que...

316. Le nombre de buts inscrits par Filippo Inzaghi au cours de sa carrière. Superpippo a pris sa retraite le 24 juillet 2012, après 17 saisons passées en Serie A sous les maillots de Parme, l’Atalanta, la Juve et le Milan AC. Par respect, on n’a pas comptabilisé le nombre de fois où il a été signalé hors-jeu.

2. Quel est le point commun entre Aymen Abdennour (Toulouse), Romain Danzé (Rennes) et Rincon (Troyes) ? C’est simple : ils ont tous les trois marqué deux buts contre leur camp en Ligue 1 en 2012. Résolument des joueurs qui ont le sens du partage.

0. Le nombre de buts inscrits par Pato en 2012 en Serie A. L’attaquant milanais n’a disputé que 566 minutes dans le championnat d’Italie et n’a pas inscrit le moindre but. Sa dernière réalisation remonte au 27 novembre 2011, lors d’une victoire 4-0 contre le Chievo. Paris regrette toujours de ne pas l’avoir acheté ?

3. Younès Belhanda et Dejan Lovren sont parvenus à récolter trois cartons rouges cette année en Ligue 1. Le Montpelliérain a été exclu contre Évian TG, le PSG et Lille, tandis que le Lyonnais a reçu ses biscottes à la confiture de fraise contre Lille, Bastia et Nice. À noter que Lovren a également été exclu en Coupe de la Ligue, contre Marseille. Conclusion : Zlatan a vraiment voulu le calmer.

3. Le Shakhtar Donetsk est le seul club en Europe à avoir remporté trois trophées cette année : le championnat, la Coupe et la Supercoupe. Chelsea en a gagné 2 (C1 et FA Cup), tout comme Manchester City, l’Atlético Madrid, le Real Madrid, la Juve, le PSV, le Borussia Dortmund, Porto et l’Olympique lyonnais. Et Nancy ?

13. La plus longue série de victoires consécutives toutes compétitions confondues en 2012 est à mettre à l’actif de l’Ajax Amsterdam, avec 14 victoires de rang de février à mai. Derrière, on trouve l’Atlético Madrid (13 victoires d’août à novembre), le Shakhtar Donetsk (double série : 13 victoires de juin à septembre et 11 victoires de mars à mai) et l’Inter (10 succès de septembre à novembre). Et Nancy ?

27. Zlatan ? Lavezzi ? Ménez ? Pastore ? Tu parles. Nene a été impliqué dans 27 buts du PSG en Ligue 1 cette année (15 buts et 12 passes décisives). Aucun autre joueur n’a fait mieux en France en 2012. Quels ingrats, ces Qataris.

6. En 2012, Vincent Kompany a prolongé son contrat à Manchester City de six ans. Il s’agit là de la plus grosse prolongation de contrat de l’histoire de la Premier League. En même temps, ça aurait été con de le laisser filer et de le retrouver comme adversaire en Ligue des champions, hein.

2. Cette année, et malgré toutes les critiques reçues, Fernando Torres est devenu le premier joueur dans l’histoire à marquer dans deux finales de l’Euro. Il avait claqué le but décisif en finale de l’Euro 2008 et a récidivé en inscrivant le troisième but espagnol face à l’Italie. Et tout ça, sans Benítez.

7. Et ce n’est pas tout. Fernando Torres est également le seul joueur au monde à avoir marqué dans sept compétitions différentes en 2012 : Premier League, League Cup, Ligue des champions, Mondial des clubs, Euro, Community Shield et FA Cup. Juste derrière lui, on trouve Edinson Cavani, qui a scoré au cours de six compétitions (Serie A, Coupe d’Italie, Europa League, Supercoupe d’Italie, éliminatoires de la Coupe du monde, Ligue des champions). Au moins ça que Messi n’aura pas.

64. Le Nancéen Lossémy Karaboué est probablement sur le podium des losers de l’année. Le milieu de terrain de 24 ans tient un petit exploit en 2012 : c’est lui qui a effectué le plus de tirs sans jamais marquer le moindre but dans tous les grands championnats européens. 64 tirs, 0 but. Quelqu’un veut calculer le pourcentage de réussite ?

78. Le nombre de minutes interminables pendant lesquelles Fabrice Muamba, le joueur de Bolton, est resté en état de mort clinique, après un arrêt cardiaque. Des soins rapides, des médecins compétents, beaucoup de prières et une formidable envie de vivre lui ont permis de revenir de nulle part. Amen.

1. Le nombre de Ligue des champions remporté par Chelsea. La première, et jusqu’ici seule de l’histoire des Blues, porte deux noms. Didier Drogba. Et Revanche.

7. Le nombre de buts marqués par Cristiano Ronaldo lors des 6 confrontations face au Barça en 2012 (1,16 but par match), soit 3 de plus que Messi lors de ces mêmes Clásicos. Un CR7 qui, comme vous le savez, «  n’est jamais là dans les grands rendez-vous  » .

139. Après 139 ans d’existence, les Glasgow Rangers ont été liquidés en juillet 2012. Le club écossais le plus titré, placé en redressement judiciaire en février, a été exclu du championnat à cause de ses dettes et a donc recommencé à partir de la quatrième division. Ils sont leaders, d’ailleurs, avec 15 points d'avance. À dans trois ans.

11. Le nombre de joueurs ayant quitté le Milan AC en 2012 : Dida, Taiwo, Nesta, Thiago Silva, Zambrotta, Van Bommel, Gattuso, Seedorf, Flavio Roma, Ibrahimović et Cassano. On rigole, on rigole, mais en mettant Flavio Roma au milieu de terrain, ça fait un joli onze de départ.

14. Le nombre de buts inscrits par Francesco Totti. Le joueur de la Roma en est désormais à 221 en Serie A. Devant lui, il n’y a plus que deux résistants : Gunnar Nordahl, avec 225 pions et Silvio Piola, visiblement indétrônable avec ses 274 buts. Pour les 225, cela devrait être réglé avant la fin de la saison. N’est-ce pas, Zdeněk ?

5. Le nombre de buts inscrits par Radamel Falcao lors des deux finales qu’il a disputé cette année : deux lors de la finale de Ligue Europa, et trois lors de celle de la Supercoupe d’Europe. Qui dit mieux ?

0. Le nombre de buts encaissés par la Côte d’Ivoire lors de la Coupe d'Afrique des nations disputée en janvier. Les Ivoiriens sont donc les logiques vainqueurs de cette édition 2012. LOL.

31. Le nombre de matchs disputés par Ryan Giggs cette année. Ce qui porte désormais son total à 923 apparitions sous le maillot de Manchester United. Bon, sans déconner, quand est-ce qu’on l’appelle Sir Ryan ?

2. Le nombre de claquages à la cuisse pour Hélder Postiga lors de l’Euro. Sur une compétition d’un mois, on peut difficilement faire mieux. Seul un joueur, lors de cet Euro, a réussi un tel exploit. Il s’appelle Thiago Motta. Normal, les deux sont jumeaux.

184. En février 2012, l’Égyptien Ahmed Hassan est devenu le recordman des sélections en équipe nationale. Le milieu de terrain est passé devant le Saoudien Al Deayea, qui était resté bloqué à 178. Il en est désormais à 184. Il en dit quoi, Lilian Thuram ?

0. Le nombre de titres gagnés en 2012 par le PSG. Comme quoi, l’argent n’achète pas toujours tout. Bon, OK, peut-être qu'on dira l'inverse fin 2013.

Eric Maggiori
Note : 1
Et le nombre de roulades sur 30m de Vabuena?
Note : 3
Une stat avec le nombre de ballon envoyé en tribune par Kaboré, la seule stat manquante de ces chiffres de 2012.
Mainvault Niveau : DHR
2013 sera j'espère l'année de Torres car un joueur qui a été aussi bon ne peut-être aussi mauvais. C'est son sens de tueur qui en a été affecté mais quand il jouait , ses dribbles étaient toujours précis et ses accélérations assez puissantes... En fait , ils auraient peut-être du essayer de faire comme Villa , le foutre sur un flanc ( je parle à Chelsea ) sauf que Villa fallait le laisser en pointe côté catalan..
 //  Fidèle de AS Monaco FC
Note : 5
@TheCoon: un autre chiffre qui pourrait être intéressant. Combien de commentaires rageux laissés sur le site pour troller sur les journalistes et les sujets traités:Messi/CR7/Mourinho/Labrune/les Qataris/Israël (liste non exhaustive) et qui empêchent tout débat digne de ce nom?
Mehmet Scholl Niveau : Loisir
Note : 2
Torres n'a évidemment rien perdu de son talent, le problème est ailleurs.

Lorsqu'il a quitté Liverpool, il était déjà un peu moins bien, mal remis visiblement d'une blessure. S'en est suivi une perte de confiance suite à un rendement assez médiocre et voila comment un super joueur devient un fantôme.

Il semble revenu physiquement à un niveau " correct " et l'arrivée de son mentor à Chelsea semble lui redonner la confiance qu'il avait perdu... Mais je le trouve quand même en deçà ( physiquement ) de ce qu'il a été, y'a rien à faire... Le coup de rein n'est plus le même. Je lui souhaite néanmoins tout le meilleur, c'est un joueur que j'ai vraiment beaucoup kiffé
Vieiri, c'est de l'humour, tu connais ?
Note : 2
Hug38, si tu connaissais l'humour mieux que moi t'aurrais pas eu du mal
à percevoir celle de mon poste.
En toute amitié.
@VIERI : Deray ! Odile Deray !
starfash
Note : 1
Le nombre de fois que les mots PSG, Quatar et Zlatan sont apparus dans la presse ?
Chris-Sheva92 Niveau : DHR
Mal au coeur de voir le nom de Taiwo cité parmi les autres joueurs Milanais!
0 21