1. // Bilan
  2. //
  3. // Chiffres

Les chiffres d’octobre

Au mois d’octobre, Zlatan Ibrahimović a marqué beaucoup de buts, Cristiano Ronaldo aussi, l’OM a perdu tous ses matchs, la Roma a gagné tous les siens, Ribéry a flambé, et Arsenal ne s’est pas écroulé en Premier League. Ah, oui : et la France s’est (encore) qualifiée pour les barrages du Mondial. Youpi.

0 7
9. Le nombre d’équipes encore invaincues dans leur championnat respectif cette saison en Europe. La Roma en Italie, le Barça en Espagne, le Bayern Munich en Allemagne, le PSG et Monaco en France, Porto au Portugal, le Celtic en Écosse, Salzbourg en Autriche et le Metalist Kharkov en Ukraine. Tiens, on a oublié le championnat anglais ? Ah bah non.

23. Le nombre de matchs consécutifs en Serie A où la Juve marque au moins un but. La dernière fois qu’elle n’a pas marqué, c’était en février dernier, sur la pelouse de la Roma, une défaite 1-0. Depuis, 23 matchs, et 43 buts marqués. On appelle ça la régularité.

2. Le nombre de buts inscrits par Fabio Borini en Premier League. Un avec Liverpool l’an dernier, un avec Sunderland cette saison. Coïncidence, l’ancien Romain a marqué ses deux pions contre le même adversaire : Newcastle. Black beast.

9. Le nombre de cartons rouges reçus par l’Atalanta lors de l’année 2013. Personne n’a fait pire dans les cinq grands championnats européens. Bah alors, faut se calmer, les gars !

10. Le nombre de buts inscrits par Zlatan Ibrahimović au mois d’octobre. 6 en Ligue des champions, 3 en Ligue 1, et 1 avec l’équipe de Suède. Et parmi eux : une aile de pigeon, une Madjer et une reprise de volée de 30 mètres. Tout va bien pour lui.

9. Le nombre de buts inscrits par Cristiano Ronaldo au mois d’octobre. 5 en Liga et 4 en Ligue des champions. Bah en fait, il suffisait de marquer un petit pion contre Israël pour faire aussi bien que le Z. Putain, et dire que l'un de ces deux monstres ne sera pas au Mondial...

10. Le nombre de victoires consécutives de la Roma lors des dix premières journées de Serie A. L’équipe de Rudi Garcia bat ainsi le record de la Juventus de Capello en 2005-06, qui s’était arrêté à neuf. Mais où Rudi va-t-il s’arrêter ?

5. Le nombre de défaites consécutives de l’OM, toutes concédées au mois d’octobre. Dortmund (3-0), le PSG (2-1), Nice (1-0), Naples (2-1) et Reims (3-2) ont tour à tour battu des Olympiens qui avaient pourtant terminé septembre par deux victoires. Allez, ça ira mieux en novembre.

5. En s’imposant 5-0 sur la pelouse de Toulouse, le stade Rennais a égalé sa plus large victoire à l’extérieur, qui datait de 1948 et 2001 (victoires 6-1 à Metz et Guingamp). Mais bon, avec un Ahamada en forme olympique ce soir-là, Rennes aurait même pu battre ce record. Easy.

15. Après 15 ans de bons et loyaux services, Giampaolo Mazza a dit basta. Le sélectionneur de Saint-Marin était le sélectionneur en place depuis le plus longtemps dans le monde. Son bilan a la tête de Saint-Marin est héroïque : une victoire, deux nuls et 82 défaites (dont 57 défaites consécutives depuis le 28 avril 2004). Par respect, on évitera de vous donner le nombre de buts encaissés. Non, on déconne : 375 buts encaissés. Et 15 marqués. En 15 ans, ça fait une bonne moyenne.

13. Face au Betis Séville, Óliver Torres est entré dans l’histoire. En marquant après 13 secondes de jeu, il est devenu le dixième buteur le plus rapide de l’histoire de la Liga. Mais surtout, le but de l’attaquant de 19 ans est le plus rapide dans l’histoire de l’Atlético Madrid. Prends ça, Fernando Torres.

17. Le club de Malmö a remporté son 17e titre de champion de Suède, en s’imposant 2-0 sur la pelouse d’Elfsborg, et en s’assurant ainsi 5 points d’avance à une journée de la fin. Malmö n’avait plus été champion depuis 2010. C’est Zlatan qui va faire la fête.

0. Le nombre de victoires obtenues par Peter Crouch contre Manchester United au cours de sa carrière en Premier League. L’attaquant a affronté les Red Devils à 18 reprises, et ne s’est jamais imposé. Son bilan est de 4 nuls et 14 défaites. Samedi dernier, il a pourtant marqué à Old Trafford, mais Stoke City s’est incliné 3-2. Le poisseux.

0. Bon, bah ça fait mal : Mourinho n’a jamais perdu à domicile avec Chelsea en Premier League. 51 victoires et 14 matchs nuls pour lui. Par contre, le FC Bâle, lui, est venu gagner à Stamford Bridge. Du grand n’importe quoi.

4. Le nombre de triplés déjà plantés par Luis Suárez en Premier League. En revanche, avant celui inscrit contre West Bromwich Albion, l’Uruguayen n’avait jamais réalisé de hat-trick devant ses propres supporters, mais toujours à l’extérieur. C’est désormais chose faite. Il leur devait bien ça, ce bon vieux vampire.

5. Avant sa défaite sur la pelouse du FC Porto (3-1), le Sporting restait sur une belle série de 5 mois dans la moindre défaite. Le dernier revers remontait au 5 mai 2013, 1-0 sur le terrain de Paços de Ferreira. Une défaite tous les 5 mois : les supporters du Sporting signent tout de suite.

51. En revanche, avec cette victoire face au Sporting, Porto vient d’enchaîner un 51e match sans la moindre défaite en Liga Sagres. La dernière défaite remonte au 29 janvier 2012, 3-1 sur le terrain de Gil Vicente. Et si l’on veut rendre la perf du club portiste encore plus impressionnante, on peut préciser que les Dragons n’ont perdu qu’un seul de leurs 107 derniers matchs de championnat. Dommage qu’ils ne soient pas aussi invincibles en C1.

42. À 42 ans, Henrik Larsson, l’ancien buteur du Celtic, a décidé de rechausser les crampons pour venir au chevet de l’Hogaborg, le club de D4 où il a fait ses grands débuts en 1988. La magie a opéré : Larsson est entré en jeu lors du match décisif contre Haga, et a permis à son équipe de s’imposer 2-0 et d’assurer son maintien. La classe.

585. En minutes, la série d’invincibilité de Vincent Enyeama en Ligue 1. Depuis le but encaissé face à Dario Cvitanich le 15 septembre dernier, le portier lillois n’est plus jamais allé chercher le ballon au fond de ses filets. Sochaux, Évian TG, Lyon, Ajaccio, Montpellier et Nantes.

2. Deux Pandiani pour le prix d’un. Le club uruguayen de Miramar, bon dernier du championnat local, vient d’engager l’ancien attaquant de La Corogne, Walter Pandiani, 37 ans. Mais le buteur ne se ramène pas seul. Miramar a également recruté Nicolas Pandiani, 19 ans, fils de Walter. Père et fils dans la même équipe, c’est quand même assez dingue.

300. En livres sterling, le prix de l’autobiographie de Sir Alex Ferguson dédicacée par l’ancien coach de Manchester United vendue aux enchères sur eBay. De fait, une fan a attendu 35 heures pour se faire dédicacer le livre par Sir Alex, et ainsi pouvoir le revendre sur eBay à prix d'or. Le bouquin coûtant à la base 25 livres, elle a ainsi fait un bénef de 275 livres. Donc 35 heures d’attente pour l’équivalent de 320 euros. Mieux que les 35 heures.

35 000. Le prix, en euros, de la télévision que s’est payée Eljero Elia pour son salon. L’engin mesure 2m15 et pèse 80 kilos. Ce qui lui permettra de regarder en version géante des DVD de matchs où il était bon.

5. Le nombre de victoires consécutives du Hellas Vérone à domicile en Serie A. Jamais, dans son histoire, le club n’avait réussi une telle performance. Une belle façon de fêter son retour parmi l’élite.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
maisouimaisnondabord Niveau : Loisir
8 comme le nombre de jongles de Pierre Menés. 9 si on compte le jongle du bide! Et 200 si on compte le nombre de prises pour réussir cet exercice.
9. Le nombre d’équipes encore invaincues dans leur championnat respectif cette saison en Europe. La Roma en Italie, le Barça en Espagne, le Bayern Munich en Allemagne, le PSG et Monaco en France, Porto au Portugal, le Celtic en Écosse, Salzbourg en Autriche et le Metalist Kharkov en Ukraine. Tiens, on a oublié le championnat anglais ? Ah bah non.

J'essayerai de m'en rappeler en fin de saison mais on dirait qu'on a les futurs champions de chaque championnat plus ou moins. Suspense en Angleterre seulement (je parie sur Chelsea pour ma part).
Zlatan a mis une reprise de volée ? Où ? Quand ? Je l'ai ratée :o
6 comme le nombre de matchs et de victoire de chelsea en octobre
JaphetN'Doram Niveau : CFA
0 : comme le nombre de neurones des commentateurs de FranceTélévisions et de ses hommes de terrains à l'occasion de la reprise de cette bonne vieille Coupe de la Ligue.

Daniel Lauclair m'enfin
Juste une légère correction; Oliver Torres est milieu de terrain et non attaquant. Mais c'est vrai que sa performance et son nom n'aident pas à s'en rappeler.

Bon week-end!
Message posté par maisouimaisnondabord
8 comme le nombre de jongles de Pierre Menés. 9 si on compte le jongle du bide! Et 200 si on compte le nombre de prises pour réussir cet exercice.


merci pour ce fou rire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 7