1. //
  2. // Avril 2011
  3. // Bilan

Les chiffres d'avril

Beaucoup de clasicos, beaucoup de millions dépensés pour rien, beaucoup de gros mots pas beaux. Les chiffres du mois, c'est bien, parce que Grégory Lorenzi y tient le haut du pavé autant que Messi et Rooney.

Modififié
0 3
30. Cela faisait 30 ans que West Bromwich n'avait plus battu Liverpool. Avant la victoire du 2 avril (2-1), il fallait remonter à la saison 1980-81 pour trouver la trace d'une victoire des Baggies (2-0). Entre temps, 18 défaites, 2 nuls, 4 buts marqués, 48 encaissés. Presque les stats d'Arles-Avignon cette saison.

83. Le 10 avril, Quinonez Wilson, joueur du Sport Colombia, entre dans l'histoire en battant le record du coup-franc le plus lointain jamais inscrit. 83 mètres. Et le comble, c'est que Wilson est gardien de but. Roberto Carlos peut aller se rhabiller.

1077. Le 30 avril 2008, Samuel Eto'o se fait éliminer de la Ligue des Champions 2007-08, en demi-finale, par Manchester United. L'année d'après, il remporte la compétition avec le FC Barcelone. L'année suivante, rebelote avec l'Inter. Le 13 avril 2011, Samuel se fait sortir en quarts de finale par Schalke. 30 avril 2008 - 13 avril 2011 : il aura donc passé 1077 jours sans se faire éliminer de la compétition de la plus prestigieuse. Fils est grand.

66. Le nombre de secondes qu'a tenu Grégory Lorenzi face à Monaco. Le défenseur d'Arles-Avignon est rentré tout fringant dans la partie et bim : 66 secondes de jeu, une grosse faute sur Park et un joli carton rouge. En plus d'être dans l'une des pires équipes du siècle en Ligue1, Lorenzi devient le recordman de l'expulsion la plus rapide. Que dire, à part "grandiose".

16. Le nombre de buts marqués lors de 28ème journée de Bundesliga. C'est le plus petit score de la saison dans le pays qui compte la meilleure moyenne de buts par match. Pendant ce temps, en Italie, on en marquait 30. Trois jours plus tard, Schalke vient en coller 5 à l'Inter. Y'a plus de hiérarchie, ma bonne dame.

101. Le nombre de buts inscrits par Wayne Rooney en Premier League sous le maillot de Manchester. Grâce à son triplé réussi face à West Ham (celui du "Fuck Off"), il devient le troisième joueur de l'ère Ferguson à réussir cet exploit, après Giggs (105) et Scholes (102). La différence, c'est que lui a 25 ans. Alors imaginez quand il aura l'âge des deux autres...

0. Le nombre de match de Coupe UEFA, Coupe des Coupes et Europa League joués par Raùl. Tout au long de sa carrière, l'Espagnol n'a joué qu'en Ligue des Champions. Sale riche va.

50. Le 30 avril 1961, la Lazio s'impose à Catane 1-0. Par la suite, une traversée une désert qui aura duré 50 ans. Un demi-siècle sans la moindre victoire en terre sicilienne, jusqu'au 17 avril 2011. Un beau succès 4-1, histoire de mettre un terme à cette longue série. Rendez-vous en 2061.

5. Le nombre de pénaltys arrêtés cette saison par Samir Handanovic, le portier de l'Udinese. Eto'o, Barreto, Hamsik, Di Michele et Cavani se sont faits hypnotiser par le géant slovène. Les seuls à avoir réussi à le tromper s'appellent Crespo et Totti. Pas forcément des novices en la matière.


6. Le nombre de finales de Coupe de France atteintes par le PSG lors des 9 dernières saisons. Les Parisiens ont pris part aux finales des éditions 2002-03, 2003-04, 2005-06, 2007-08, 2009-10 et donc, 2010-11. Sur les cinq finales précédentes, Paris en a remporté trois, en 2004 face à Châteauroux, en 2006 contre Marseille et, l'an dernier, contre Monaco. Si le PSG s'impose face à Lille, le 14 mai prochain, il glanera la 9ème Coupe de son histoire, et ne sera plus qu'une à une longueur de Marseille. Dommage qu'il ne soit pas aussi efficace en championnat.

52. Le nombre de buts inscrits cette saison par Lionel Messi. 31 en Liga, 7 en Coupe du Roi, 3 lors de la Supercoupe espagnole et 11 en Ligue des Champions. La barre des 50 a été franchie le 23 avril, contre Osasuna (2-0). « Le temps des Di Stefano, des Gerd Müller, qui marquaient plus de 40 buts par saison, est révolu, le football d'aujourd'hui ne le permet plus » . Que celui qui a dit ça soit prié de rester terré dans une grotte, merci.

7. Van Persie est un homme de déplacements. Lors des 7 dernières sorties d'Arsenal loin de l'Emirates, le Hollandais a toujours planté : Birmingham, West Ham (2), Newcastle (2), West Bromwich, Blackpool, Tottenham et Bolton. Il est le premier joueur de l'histoire de la Premier League à y parvenir. Le genre de record que tout le monde aura déjà oublié le mois prochain.



1. Le nombre d'équipe à avoir remporté deux fois de suite la Coupe de la Ligue, les deux au Stade de France. Ce club s'appelle Marseille. « On monte à Paris... » , c'est quoi la suite Taye ?



13. Le nombre de victoires consécutives obtenues par Manchester United à domicile en championnat. Les Red Devils égalent ainsi leur propre record mais aussi celui de l'histoire de la Premier League : seul Newcastle, lors de la saison 95-96, était parvenu à enchaîner 13 victoires d'affilée à la maison. Une série interrompue le 4 mars 1996 par Manchester United, qui était devenu Champion par la suite. Suffisant pour convaincre les plus superstitieux?



41. 41 ans et pas une ride. Jens Lehmann, une année après avoir fêté la quarantaine, rechausse ses gants et vient défendre les buts d'Arsenal, pour assurer l'intérim en raison des blessures de Szczesny et d'Almunia. Coïncidence ou non, sa seule apparition (contre Blackpool, le 10 avril) correspond à l'une des deux seules victoires d'Arsenal lors des deux derniers mois. Papy power.



24. Le nombre de fois où Mourinho a répété « Por que' » (pourquoi) lors de son incroyable conférence de presse après la défaite face au Barça (0-2), en Ligue des Champions. 24 fois en 5'57, ça fait un Por que' toutes les 15 secondes. Le Mou a notamment essayé de savoir pourquoi une équipe aussi talentueuse était « toujours aidée par les arbitres » , ou encore pourquoi « des joueurs étaient toujours exclus ou suspendus contre les Blaugrana » . Tu penses trop, José, tu penses trop.



5. Le nombre de journées d'avance avec lesquelles Porto a été sacré champion du Portugal. Après la victoire 2-1, le 3 avril, face au rival Benfica, les joueurs d'Andre Villas Boas comptent 16 points d'avance sur leur dauphin, à 5 journées de la fin. 26 victoires, 2 nuls, aucune défaite. Bah ouais, ils sont champions.



86,8. On en remet une couche sur Porto. 86,8, c'est, en pourcentage, le nombre de victoires obtenues par le FC Porto cette année. En 53 matches, toutes compétitions confondues, Porto peut se vanter d'un bilan de 46 victoires, 3 défaites (toutes sans conséquences) et 4 nuls. L'équipe navigue sur une moyenne de 2,86 points par match en championnat et est en course pour réaliser le triplé Championnat-Coupe-Europa League. A l'année prochaine en C1.



100. Le nombre de buts inscrits par Jermain Defoe en Premier League. 18 avec West Ham, 15 avec Portsmouth et 67 avec Tottenham. La 100ème pépite a été inscrite face à West Bromwich (2-2), le 23 avril. Et comme Defoe aime les comptes ronds, ce but a également été son 100ème inscrit toutes compétitions confondues avec les Spurs, ainsi que le 1000ème but de Tottenham en Premier. D'une pierre trois coups.



3. Le nombre de clasicos Barça-Real au mois d'avril. Un autre à venir en mai, et deux en août. Overdose ?



16. Le nombre de matches nuls obtenus par l'équipe du FC Thoune dans le championnat suisse. 16 nuls en 31 matches, un record dans tous les championnats européens (avec Auxerre qui en est à 18 en 33 matches). Une équipe pas vraiment rentable pour les paris sportifs.



14. Le nombre d'années qui se sont écoulées entre le 5 mai 1996 et de la 17 avril 2011. Le rapport entre ces deux dates ? Ce sont les deux seules fois dans l'histoire qu'un joueur adverse a inscrit un triplé dans l'antre de la Bombonera face à Boca. En 1996, il s'agissait de Schelotto. Il y a 15 jours, l'attaquant de Tigre Denis Stracqualursi, lors du nul 3-3. A ce rythme-là, peut-être que le petit fils de Maradona inscrira le prochain.



120. En kilomètres, la distance parcourue à pied par les supporters du FC Bienne, pour aller assister à la demi-finale de la Coupe de Suisse face au FC Sion. Ce groupe de 46 supporters-randonneurs est parti quatre jours avant l'évènement, qui se déroulait au Stade de Tourbillon (ouais ouais), à 120 bornes au sud de Bienne. Soit 30 kilomètres par jour. Tout ça pour aller assister à une défaite 2-1. Valait mieux aller jusqu'à Lourdes.



22. Le nombre de buts inscrits en Bundesliga par le Sénégalais Papiss Cissé. L'attaquant de Fribourg est le premier joueur africain de l'histoire à atteindre un tel score dans le championnat allemand, devançant le Ghanéen Yeboah qui en avait inscrit 20 en 1993. Si Bernard Serin, le président de Metz, avait su...



15 450. En mètres carrés, la superficie de la bannière déployée par les supporters uruguayens de Peñarol. 309 mètres de long, 50 mètres de large, 1880 kilos, 350 personnes pour la transporter, le tout pour la modique somme de 35 500 dollars. Le record le plus inutile du mois.



11. En millions d'euros, le total des salaires annuels de l'équipe-type du Napoli. Le mieux payé demeure le buteur Cavani, avec 1,8 millions par an, et le moins bien Aronica, avec 600 000 euros. A titre comparatif, Ibrahimovic (qui marque moins que Cavani et qui a pris deux cartons rouges lors de ses deux dernières apparitions) gagne, à lui seul, 12 millions d'euros par an. Comme dirait le grand Djibril : «  J'appelle ça me faire enculer » .



1 250 000. En dollars, le prix de la Bugatti Veyron offerte par le président de l'Anzhi, le multimillionnaire Suleiman Kerimov, à son nouveau poulain, Roberto Carlos. Un joli cadeau d'anniversaire pour ses 38 ans. Encore plus fort, le généreux magnat a déjà promis d'offrir à chacun de ses joueurs la même voiture si l'équipe réussissait à remporter le championnat russe dans les quatre prochaines années. Un vieux bâton et une carotte, ça coûte moins cher.



216 755 000. En euros, le total des bénéfices effectués par le FC Porto lors des 10 dernières années. Le club portugais, en plus d'obtenir d'excellents résultats sur le terrain, est devenu maître ès transferts. Chaque année, Porto achète des joueurs à petits prix, pour les revendre à prix d'or quelques années plus tard. Les meilleurs exemples : Bruno Alves, arrivé gratuitement, revendu 22 millions, Lisandro, acheté 6, revendu 24 à Lyon, ou encore Anderson, acheté 5, revendu 31,5 à Man U. Le fair play financier ? Même pas peur.



133. Le nombre de jours sans marquer le moindre but en Ligue pour le Parisien Nenê. Entre son doublé contre Monaco (2-2) le 18 décembre dernier, et l'ouverture du score face à Valenciennes (3-1), samedi, le Brésilien aura donc connu une bonne traversée du désert de plus de quatre mois. L'an passé, à Monaco, il avait fait pareil. Le seul Brésilien qui est plus à l'aise avec la grisaille d'automne qu'avec le soleil du printemps.



206. Le nombre de buts inscrits en Serie A par Francesco Totti. Le capitaine de l'AS Roma se permet le luxe de passer devant Roberto Baggio au classement des buteurs de l'histoire du championnat italien. Il en occupe désormais la 5ème place, derrière Piola, Nordhal, Meazza et Altafini. Le Roi de Rome n'est pas mort.



Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Overdose clairement.. Et dire qu'il y a encore une putain de supercoupe... On a pas fini d'avoir des polémiques à mon avis. On aurait pu mettre "1", le nombre de buts marqué par torres à chelsea gnagnagna :p
J'ai déjà eu l'honneur et le privilège de conduire une Veyron dans le cadre de mon travail, et filer ça a des kékos de footballeurs qui jouent dans un pays glacial aux routes fracassées, c'est moche :(
Le record le plus inutile du mois ?! Sérieux vous déconnez ??? Bravo Peñarol !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lazio, case C1 à cocher
0 3