Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bilan 2015-2016

Les chiffres-clés de la saison en Ligue 1

Après 380 matchs disputés d’une qualité assez inégale, il est l’heure de dresser le bilan chiffré de cette saison écoulée.

Modififié
- 78 comme le nombre de points d’écart entre le PSG et Troyes.

- 102 comme le nombre de buts inscrits par le PSG cette saison. Le RC Paris avait fait mieux en 1959-1960 avec 118 buts marqués, mais c’est seulement la quatrième fois qu’un club passe la barre des 100 buts dans un championnat à 20.

- 10 comme le nombre d’entraîneurs qui ont été démis de leur fonction (Printant, Sagnol, Renard, Fournier, Michel, Guégan, Montanier, Arribagé, Furlan, Robin).


- 2 comme le nombre d’entraîneurs partis de leur plein gré (Bielsa, Courbis).

- 116 comme le nombre de cartons rouges distribués cette saison, soit une moyenne de 3 expulsions par journée.

- 10 comme le nombre de cartons rouges provoqués par les joueurs de l’EA Guingamp, record de la saison. La Bretagne séchée.

- 38 comme le nombre de buts marqués par Zlatan Ibrahimović, soit plus que Bastia (36), Nantes (33) ou le Gazélec (37) et presque autant que Caen ou Lille (39).

- 278 comme le nombre de joueurs qui ont marqué cette saison en L1.

- 960 comme le nombre de buts inscrits, soit une moyenne de 2,53 buts par match.


- 18 comme le nombre de passes décisives délivrées par Ángel Di María (PSG). Seul Özil a fait mieux dans les cinq grands championnats.

- 7 939 638 comme le nombre de spectateurs présents dans les stades de L1 cette saison, soit une moyenne de 208 938 par journée et 20 894 par match.

- 63 235 comme le nombre de spectateurs lors du Classique entre Marseille et Paris en février dernier (1-2), record de la saison.


- 12 comme le nombre de buts inscrits par l’OL à Gerland cette saison (en 9 matchs).

- 30 comme le nombre de buts inscrits par l’OL au Parc Olympique lyonnais cette saison (en 10 matchs).

- 3 comme le nombre de victoires à domicile de l’Olympique de Marseille cette saison (contre Bastia, Troyes, Reims).

- 3 comme le nombre d’entraîneurs qui ont dirigé l’OM cette saison (Bielsa, Passi, Michel).

- 12 comme le nombre de matchs joués par Yoann Gourcuff avec Rennes cette saison.


- 0,8 comme la moyenne de points pris par match par le Toulouse de Dominique Arribagé (22 points en 28 matchs).

- 1,8 comme la moyenne de points pris par match par le Toulouse de Pascal Dupraz (18 points en 10 matchs).

- 25 comme le nombre de journées consécutives pendant lesquelles le TFC était relégable (de la 11e à la 36e journée).


- 1 comme le nombre de buts inscrits par Yann Bodiger (TFC) cette saison.

- 1 comme le nombre de buts inscrits par Mathieu Valbuena (OL) cette saison, deux fois moins que son coéquipier Mapou Yanga-Mbiwa

- 100 comme le pourcentage de réussite de Fabinho (ASM) dans l’exercice du penalty. 5 transformés sur 5 tentatives.

- 20 comme le nombre de jours qui séparent le départ de Rolland Courbis de Montpellier (évoquant un besoin de souffler) et son arrivée à Rennes en tant que conseiller spécial du président.

- 6 comme le nombre de buts marqués par le Portugais Eder en 13 matchs avec Lille, la bonne pioche du mercato.

- 0 comme le nombre de défaites de Lyon au Parc OL cette saison (8 victoires, 2 nuls).


- 9 comme le nombre de buts inscrits par Cheikh N’Doye (Angers) cette saison, 5 de la tête.

- 7 comme le nombre de matchs disputés par Paul Bernardoni à Bordeaux, auteur d’une première partie de saison convaincante avec Troyes, avant de retourner sur le banc en raison de ses nombreuses erreurs.

- 24 comme le nombre de buts provoqués par Hatem Ben Arfa (17 buts, 6 passes) sur les 58 buts niçois de la saison.

- 1 comme le nombre de victoire à domicile de Troyes cette saison (34e journée contre Reims).


- 11 comme le nombre de fois où les supporters de Nice se sont arrachés les cheveux en voyant Claude Puel faire jouer son fils Paulin.

- 123 120 comme le nombre de vues sur YouTube du superbe but de Paulin Puel avec les U19 de Nice dans le derby contre Monaco.

Vidéo

- 2 comme le nombre de défaites subies par le PSG en L1 (Lyon, Monaco).

- 6 comme le nombre de matchs qu’ont dû attendre les joueurs du Gazélec Ajaccio avant de marquer le premier but de l’histoire du club en L1, soit 485 minutes.

- 3 comme le nombre de joueurs ayant joué l’intégralité des 38 matchs de la saison, soit 3420 minutes - Vercoutre, Appiah (SM Caen), Ruffier (ASSE).

- 54 comme le nombre de matchs qui se sont soldés par un match nul 1-1 (sur 380 matchs joués), le score le plus fréquent de la saison devant la victoire à domicile 1-0 (42 sur 380).

- 75 comme le nombre d’arrêts réalisés par Jean-Louis Leca (Bastia), total le plus élevé du championnat.


- 1 comme le nombre de concerts de Will.I.am en Ligue 1.

- 2 comme le nombre de mots prononcés en Français par Zlatan Ibrahimović au Parc des Princes. « Ici, c’est ? »

- 11 comme le nombre de chèvres se baladant dans les tribunes du Vélodrome contre Bordeaux sur la musique de Benny Hill.

- 3 comme le nombre de pots de gel utilisés par Olivier Guégan (Reims) pour se faire des pics sur la tête.

- 0 comme le nombre de fois où on a prononcé le mot « glacière » en parlant de Ligue 1 depuis le 9 août dernier.

- 4563 comme le nombre de moqueries subies par Léonardo Jardim sur son accent, alors que le mec ne demande juste qu’à s’intégrer en France. Enfin à Monaco.

- 1 comme le nombre de matchs de L1 vus par Rihanna cette saison.



Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





il y a 56 minutes Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 5
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall
Hier à 11:08 Rooney, héros de la 95e minute 17 Hier à 10:21 Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27 dimanche 12 août La célébration musclée de Jürgen Klopp 9 dimanche 12 août La plaque de Courtois saccagée au stade de l'Atlético 64