1. // Serie A 2015-16
  2. // Bilan

Les chiffres-clés de la saison de Serie A

Le record de buts d'Higuaín, celui d’invincibilité de Buffon, les huit changements d’entraîneurs à Palerme. Des chiffres historiques pour cette Serie A 2015-16 et d’autres moins mis en avant, mais tout aussi significatifs.

Modififié
342 5
0 - Les Italiens présents au coup d’envoi d’Inter-Udinese, ce n’était jamais arrivé dans l’histoire de la Serie A. Sur les 21 remplaçants, 7 étaient tout de même même italiens. Merci pour l’effort.

1 - Le but inscrit par Balotelli en 825 minutes de jeu (aucun assist), c’était un coup franc contre l’Udinese, statistiquement la pire saison de sa carrière à égalité avec celle de l’an passé à Liverpool. Lâche rien Mario.

2,42 - La moyenne de points par match de la Roma avec Spalletti, soit 92 unités engrangées en se projetant sur toute la saison, soit une de plus que la Juve sacrée championne. Avec Rudi, la projection était de 69, suffisant pour également se classer troisième.


5 - Les Scudetti remportés par Simone Padoin, bouche-trous de la Juve et mascotte des supporters. C’est autant que ceux du Napoli et la Roma réunis.

5 - Les leaders solitaires, un record. L’Inter, la Roma, la Fiorentina, le Napoli et évidemment à la fin, c’est la Juve qui gagne.

5 - Les buts inscrits par Lasagna, tous en entrant en jeu, ce qui fait de lui le SuperSub de l’année... et le meilleur buteur de Carpi. Giovanni Rana appréciera.


9 - Les Scudetti remportés par Gigi Buffon sur le terrain, ce qui serait un record sans les sentences de l’affaire Calciopoli qui ont révoqué deux titres.

10 - Pour la troisième année d'affilée, Antonio Candreva a dépassé la barre des 10 buts en championnat (12 en 2013-14, 10 en 2014-15, 10 en 2015-16). Il est actuellement le seul milieu de terrain de Serie A dans ce cas.

11 - La place qu’occupe Carpi lors de la seule phase retour, 24 points récoltés (à peine 2 de moins que la Fiorentina et 4 que le duo Inter-Milan), mais insuffisant pour se sauver. Avec la seule moyenne de Castori (licencié puis rappelé après 5 matchs), le club se serait maintenu.

12 - Les années passées depuis la dernière fois qu’un champion d’hiver n’a pas décroché le Scudetto en fin de saison. Le Milan d’Ancelotti avait même fini troisième tandis que le Napoli n’a perdu qu’une place.

14 - Les buts inscrits Pavoletti, ce qui fait de lui le meilleur buteur italien, mais aussi le plus petit score d’un autochtone depuis la saison 1987-88, championnat à 16 équipes et le duo Virdis/Giannini à 11 pions.


15 - Les victoires d’affilée de la Juventus avant de buter sur Bologna (0-0) et d'enchaîner sur dix autres succès. Une jolie série de 25 victoires en 26 matchs, mais les 17 victoires de rang de l’Inter post-Calciopoli tiennent toujours.

16 - L'âge de Gigi Donnarumma (16 ans et 8 mois) lors de ses débuts dans les cages du Milan, ce qui fait de lui le plus jeune portier titulaire de l’histoire de la Serie A. En effet, Gianluca Pacchiarotti était plus jeune de deux mois, lorsqu’il étrenna sa première cap avec Pescara en 1980, mais il était entré en jeu.

17 - Changements d’entraîneurs, la moitié pour Zamparini. Génie.


36 - Des stats en vrac pour fêter le record de Pipita, 83 tirs cadrés, 5 poteaux, 29 buts dans la surface, 4 en dehors et 3 pénos. 18 lors de la phase aller et retour, pas de jaloux. 24 du droit, 8 du gauche, 3 de la tête… et un de la poitrine. Un seul seulement sur coup de pied arrêté (un corner), 45 % des réalisations de son équipe. Hamšík son plus fidèle serviteur avec 7 assists, et parmi les joueurs de champ titulaires, seuls les pieds carrés de Koulibaly ne l'ont pas servi.

36 - C’est aussi le nombre de buts inscrits par Gino Rossetti. Pour titiller le Brestois, certains ont ressorti ce chiffre qui date cependant de la saison 1928-29 - soit la dernière avant l’instauration de la Serie A. C’était avec le Torino et en 30 matchs… mais du coup ça ne compte pas.

40% - La proportion des attaques menées à gauche par l’Atalanta et à droite pour la Lazio, personne ne penche autant d’un coté. On vous jure que ce n'est pas fait exprès.


47 - Les buts inscrits par Cyril Théréau en 6 championnats, il rejoint Nestor Combin sur le podium des français les plus prolifiques derrière Platoche (68) et Trezeguet (138).

52 - Les rencontres disputées par Daniele Rugani avant d’écoper de son premier carton jaune en Serie A, pour une faute sur Bernadeschi de la Fiorentina. Ça c’est du défenseur propre.

52 - Sur 57 points disponibles lors de la phase retour pour la Juve soit 17 victoires, 1 nul, 1 défaite comme lors des phases aller 2005-06 et 2013-14 (là aussi, un record).

58% - Les duels aériens gagnés par la Juve - qui n’est ni l’équipe qui a la plus grande possession de balle, ni celle qui a la meilleure précision de passes, encore moins celle qui tire le plus au but. Moralité, ce sont les coups de casque de Chiellini qui font la diff’.

66 - Crotone sera la 66e équipe à disputer la Serie A, espérons que ça se passe mieux que Carpi et Frosinone les deux derniers newbies redescendus directement à l’échelon inférieur.

80 - Le score de la Roma, troisième. Si c’est quelque chose qui a régulièrement lieu en Liga, c'est la première fois en Serie A que les trois premiers dépassent cette barre symbolique. Alors, bon signe ou pas ?


82% - La possession pour le Milan face à Carpi, personne n’a fait mieux, sauf que c’était pour un piètre 0-0...

91 - Les points obtenus par la Juve comme en 2006 juste avant d’être envoyée dans l’enfer de la Serie B. L’histoire est un éternel recommencement. Enfin non, vaut mieux pas.

129 - Les ballons récupérés par Riccardo Montolivo, spécialiste en la matière, et qui a donc définitivement abandonné son costume de futur Pirlo pour endosser celui de néo-Gattuso.

188 - Doucement, mais sûrement, Gilardino a planté ses 10 pions et rejoint Beppe Signori et Alex Del Piero à la 9e place du classement all-time des planteurs du championnat italien. Contrebasse.


710 - Les points engrangés par la Juve sur les 10 dernières saisons, l’Inter et la Roma font un tout petit mieux avec respectivement 718 et 716 unités, à la grande différence qu’elles ont disputé une édition de Serie A en plus.

973 - Les minutes d'invincibilité de Gigi Buffon. Rien contre l’ancien détenteur Sebastiano Rossi, dernier rempart du Milan de Capello, mais disons que c’est plus juste comme ça. Buffon a allongé d’une mi-temps le précédent record et est même le seul à figurer deux fois dans le top 10.


3420 - Les minutes de jeu d’Orestis Karnezis, personne d’autre n’a disputé l’intégralité des 38 rencontres. Comment dit-on stakhanoviste en grec ?

1 - Ironie, ce sont les joueurs du Hellas qui ont eu l’honneur d’inscrire le premier et dernier but de la saison grâce à Janković contre la Roma et Pisano face à Palerme. Une belle façon de saluer la Serie A.



Par Valentin Pauluzzi
Modifié

Dans cet article

On dit "Starhanovite", avec le "r" prononcé comme la jota espagnole, et le "e" final accentué. Parakalo.
prtcl2x89 Niveau : DHR
Message posté par Yowie
On dit "Starhanovite", avec le "r" prononcé comme la jota espagnole, et le "e" final accentué. Parakalo.


na se kala file
Totti Chianti Niveau : CFA2
Et dire que certains ne comprennent toujours pas pourquoi on a remplacé Garcia par Spalletti...
Trifon Ivanov Niveau : DHR
Les pieds carrés de Koulibaly ? C'est une blague ou vous ne l'avez jamais vu jouer ?

Sinon 92, comme le pourcentage de passes réussies par Jorginho cette saison (une moyenne de 120 passes par match et quasi toutes vers l'avant). Personne n'a fait mieux dans les grands championnats. Et dire que Conte va lui préférer Montolivo ou Parolo...
luigi_di_biagio Niveau : District
Message posté par Trifon Ivanov
Les pieds carrés de Koulibaly ? C'est une blague ou vous ne l'avez jamais vu jouer ?

Sinon 92, comme le pourcentage de passes réussies par Jorginho cette saison (une moyenne de 120 passes par match et quasi toutes vers l'avant). Personne n'a fait mieux dans les grands championnats. Et dire que Conte va lui préférer Montolivo ou Parolo...


Toutafé !

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les notes de l'OM
342 5