Mercato
  1. //
  2. // Mercato d'hiver 2013

L'Angleterre a beau être une île, on peut s'en échapper. Certains tricards aimeraient d'ailleurs profiter de la période du mercato pour aller voir ailleurs. Ça tombe bien, il y a des bons coups à faire. Et même des très gros.

Modififié
15 14
Les gardiens

Heurelho Gomes est encore un joueur de football professionnel. Si, si. L'an dernier, il jouait par intermittence la Ligue Europa. Cette année, il regarde ses camarades depuis son canapé et assiste à la passation de pouvoir entre Brad Friedel et Hugo Lloris. Et comme l'Américain vient de prolonger d'un an son bail avec les Spurs, le portier Brésilien de 31 ans ne devrait pas retrouver les bois dans l'immédiat. Certes, l'homme qui peut fumer sous sa douche n'est pas une assurance tous risques dans les buts, mais il peut rendre des services sur six mois. Et pour pas cher. Vito Mannone, lui, est dans une logique différente. À 24 ans, l'Italien a profité de la blessure de Wojciech Szczęsny pour jouer une quinzaine de matchs et se montrer à son avantage. De quoi s'attirer quelques regards intéressés...

Hors de Londres, Shay Given regarde son pote Brad Guzan enchaîner les viols cathodiques dans les cages de Villa (l'Américain vient de prendre 15 buts en trois matchs) et se dit qu'il aimerait bien terminer sa carrière ailleurs. La dignité en plus. Enfin, Thomas Sörensen, 36 piges et pigiste à Stoke City dans l'ombre de Begović, peut rendre des services pour une vacation de courte durée. Le gardien danois est une valeur sûre.

Les défenseurs

Luke Young, 33 ans, n'a qu'une envie. Quitter ce bourbier de QPR où il ne sert à rien en back-up de José Bosingwa. Ancien international anglais, le latéral aimerait terminer autrement. Un peu comme Paulo Ferreira qui ne sert strictement à rien à Chelsea où il fait figure de vestige. En étant vicieux, on pourrait étendre le raisonnement à John Terry qui semble être en fin de cycle dans son club formateur. Un départ pourrait lui faire du bien. Histoire d'être un poil chauvin, on prie pour que la carrière de Sébastien Squillaci redécolle. Le mec est en état de mort clinique à Arsenal où il n'a joué qu'un seul match cette saison, en Coupe. La tristesse ultime. La Premier League a également son lot de tricards luxueux. On peut citer Joleon Lescott, titulaire du totem de l’immunité l'an dernier au sein de la charnière de Man City et relégué en quatrième position dans la hiérarchie des défenseurs centraux cette année. Derrière Kolo Touré. Parfaitement. Proche de QPR en août dernier, Michael Dawson doit se farcir la concurrence de Caulker, Vertonghen, Gallas, sans parler du prochain retour de Kaboul, blessé de longue date. Et comme il ne fait plus l'unanimité au sein même de son club, il se dit que l'herbe est aussi verte ailleurs.

Les milieux

Florent Malouda est persona non grata à Chelsea. C'est évident. C'est simple, il n'a pas joué une seule minute depuis le début de saison. Il passe ses semaines à trottiner en marge du groupe professionnel. L'arrivée de Rafal Benítez en cours de saison n'a rien changé. Le gaucher ne fait plus partie des plans du club londonien. Un temps annoncé à Santos, il semblerait que le club carioca se soit tourné plutôt vers Nene (PSG), laissant l'ancien Lyonnais sur le marché. Un peu comme Marko Marin, pourtant recruté cet été par les Blues et laissé à l'abandon sur le bord de la route (2 matchs joués, tous comme remplaçant). À 23 ans, l'ancien du Werder Brême peut s'avérer être une belle affaire. Dans le même registre, l'ailier marocain Oussama Assaidi, qui avait quitté Heerenveen pour Liverpool cet été, traîne son spleen sur le banc des Reds avec trois petites apparitions et 54 minutes de jeu en championnat. Une misère. À 24 ans, le lascar vaut mieux ça. Quant à Nani, même s'il est actuellement blessé, tout laisse penser que son bail avec Manchester United ne devrait pas se prolonger au delà de l'été prochain. Arsène Wenger s'est renseigné récemment, mais Sir Alex Ferguson lui a sorti son plus beau doigt. Dans un bon jour, l'ailier est capable de retourner une défense sur trois accélérations. Enfin, Tom Huddlestone, l'armoire défensive de Tottenham, s'est fait griller la place par Sandro et ne sert plus à grand-chose à Londres. Ses épaules pourraient se déplacer dans une autre taule anglaise. Là où sa frappe de balle ferait de nouveau des ravages. Quant à Joe Cole, on sait ce qu'il vaut... Et Alou Diarra, on en parle ?

Les attaquants

La vraie bonne affaire s'appelle Demba Ba. À 8,5 millions d'euros la clause, tout le monde s'arrache l'attaquant de Newcastle. Chelsea devrait d'ailleurs rafler la mise. Derrière, les bons plans offensifs ne sont pas légions. On peut éventuellement citer Federico Macheda en qui Sir Alex ne croit plus du tout. À 21 ans, l'avant-centre doit jouer s'il veut un jour éclore au plus haut niveau. Même remarque pour John Guidetti, le talentueux Suédois de City, qui reste sur une saison exceptionnelle au Feyenoord, mais continue de faire banquette à City. C'est dommage. Dans son malheur, Guidetti doit souvent croiser le regard du dépressif Scott Sainclair qui se demande encore pourquoi il est venu se perdre chez les Citizens alors qu'il enquillait les matchs à Swansea. Et comme rien ne va à City, il faut parler du cas Mario Balotelli. Roberto Mancini ne sait pas quoi en faire. Un départ est souhaitable, mais pour où ? Le PSG est cité de temps en temps, ainsi qu'un retour en Italie. Et pour conclure, et même si ça fait mal, Marouane Chamakh et Andreï Archavine sont toujours professionnels. Or, ils ne servent à rien à Arsenal. Vite, une solution.

par Mathieu Faure
Modifié

Et sinon, Jack Rodwell il devient quoi?
Myros el matador Niveau : CFA
Note : 3
Archavin est encore à Arsenal??? Ha ba merde* alors je pensais qu'il était retourné au Pays!! Il gfait quoi du coup le week end il tape le futsal avec Malouda?
Si au moins cou pouviez être lu par des "recruteurs" de clubs français ça pourrait leur donner des idées. Qu'on me dise pas qu'un malouda par exemple ne pourrait pas dépanner un club de ligue 1 ou même chamak. Ils sont tellement incompétents, mais enfin ce n'est que mon avis.
Note : 2
Oui,sur le banc ou en tribune on est plus proche des supporters!
euh sinon marko marin c est pas le type qui s est blesse en aout et qui revient a peinde depuis 3 semaines ?
Partenaires
Le kit du supporter Trash Talk basket Vietnam Label
15 14