1. // Coupes d'Europe
  2. // Les bonnes questions

Les bonnes questions de la semaine européenne

Mardi, mercredi, jeudi. En trois jours, il n'y a pas que les filets du Barça qui ont tremblé. Le reste de la planète aussi.

Modififié

1. Le Barça est-il venu à Paris en touriste ?


On ne la fait pas à Christophe Dugarry​. ​Sur RMC, l​'​animateur de l'émission Team Duga​ ​a ​livré son​ expertise : ​ « ​ ​Si le PSG a été si bon, c'est aussi parce que le Barça a fait un match catastrophiqu​e » ; « un​ ​match de touristes​ ​ » , ​ajoute la légende de Birmingham City. Il suffisait de s'attarder sur l'échange de fanions entre Blaise Matuidi et Andrés Iniesta​ juste avant la rencontre pour s'en rendre compte​.​ ​Le teint fatigué​ ​du​ ​capitaine catalan aux cheveux blancs trahissait un besoin de ​se ressourcer​. D'ailleurs, le coach Luis Enrique a même filé un jour de repos supplémentaire à ses joueurs avant la reprise de l'entraînement ce vendredi. Alors quoi de mieux que ​de passer ​la ​nuit de la ​Saint-Valentin ​dans ​​la ville d​es amoureux​​. Et de repartir en prime avec une valise 4-0 avec de la place pour ramener quelques souvenirs, parmi lesquels un maillot de Cavani pour Luis Suárez, et même un petit pont des Arts de Rabiot pour Messi.

2. Peut-on plaquer sa femme après une gifle ?


Face à la vague, Arsène Wenger sait maintenant se positionner. Cette posture est connue : le technicien français a les bras croisés sur le bas du ventre, se pince le visage et constate sans bruit. Le bordel, c’est ceux qui l’entourent qui s’en chargent. Alors à Munich, mercredi soir, après la démolition des siens au cours d’une seconde période orgasmique du Bayern (5-1), l’Alsacien a une nouvelle fois reçu des projectiles verbaux de partout. De ses anciens joueurs, des consultants, de la presse, au point que Martin Keown a évoqué une situation où Wenger a « presque besoin de se protéger de lui-même. Je pense que c’est lui qui va prendre la décision. Ce soir, la nécessité de prendre du recul apparaît plus que jamais évidente. » Du temps, le Français en a eu – plus de vingt ans –, mais les supporters d’Arsenal n’en ont plus. La patate reçue en Allemagne cette semaine n’a été qu’un dernier coup de lame sur des espoirs brisés de partout. Que fera Arsène Wenger en juin prochain ? Personne ne sait. Lui non plus, alors il faudra attendre sa décision. Pendant ce temps, les fans des Gunners ont revendu en masse leurs places pour le retour prévu le 7 mars prochain. Comme s'ils ne voulaient plus perdre une soirée de plus dans les bras d’une femme avec qui ils ne rêvent plus. Chienne de vie.

3. Qui sont les gens qui se sont intéressés à Benfica-Dortmund ?


- L'humanité a toujours produit des gens au timing défaillant. Ceux qui sont toujours au mauvais endroit, au mauvais moment. Qui auraient pu voir s'écrire les grandes pages de l'histoire, mais qui ont juste fait les mauvais choix ces jours-là. Dans la grotte où l'Homme a découvert le feu, il y avait très certainement quelques Homo erectus qui ont tout loupé parce qu'ils étaient en train de faire la sieste. Le 9 novembre 1989, combien de personnes ont raté la chute du mur de Berlin parce qu'ils préféraient célébrer les trente-neuf ans de Joëlle Ursull, la chanteuse du groupe Zouk Machine ? Ces personnes sont peut-être minoritaires, elles existent, et leurs dignes descendants ont choisi mardi dernier de se planter devant Benfica-Dortmund plutôt que de zapper sur PSG-Barça, et ont donc raté un moment historique. Quel est le portrait-robot de ces individus ? Répondre « des Portugais et des Allemands » serait trop facile. Car pour faire le mauvais choix à ce point, il faut une puissance de conviction dont les racines sont bien plus profondes qu'un simple passeport. Subversifs de toujours, anti-système devant l'absolu, personnes voulant tout renverser, voilà de quoi étaient composés les rangs des téléspectateurs du Benfica-Dortmund. C'est-à-dire, grosso modo, les abonnés à Égalité et réconciliation, les électeurs de Nicolas Dupont-Aignan, et le public de Damien Saez.

4. Saint-Étienne est-il vraiment le seul club « Montebourg compatible » ?


Jouer Manchester United, c’est un truc spécial. Aller à Old Trafford, aussi. Alors Roland Romeyer ne pouvait pas laisser passer l’occasion de bomber le torse. Dans son édito publié dans la revue Maillot Vert, voilà ce que le président de l’AS Saint-Étienne avait à lâcher : « D’un côté, le club le plus riche du monde (...), une kyrielle de stars, (...) et des milliers de supporters venus d’Asie rien que pour assister à un match et acheter des produits dérivés. De l’autre, le seul des grands clubs de Ligue 1 100% français, perpétuant la tradition d’un football dénué d’intérêt mercantile. » Quel beau programme. L’ASSE serait donc le seul bon élève français, avec des capitaux français, avec un maillot fabriqué en France à Romilly-sur-Seine et plein de joueurs français. Contre United jeudi, Christophe Galtier avait même aligné huit joueurs français. Superbe, surtout au moment de se repasser les images d’un passé où les Verts étaient encore un vrai phénomène sociétal. Romeyer n’a pas totalement tort, mais pourquoi oublier si vite les Girondins de Bordeaux, le Sporting Club de Bastia ou la Berrichonne de Châteauroux ? Le passé a un prix, bordel de bordel.

5. À combien de fois faut-il s'y reprendre pour marquer un but à Manuel Neuer ?


Avec les blagues de Toto, les peaux de banane posées par terre et les vannes sur la taille de Nicolas Sarkozy, les plaisanteries sur les taules que prend Arsenal presque chaque année en Ligue des champions contre le Bayern sont en train de devenir un immense classique de l'humour facile et qui demande peu d'imagination. Et pourtant, à chaque fois, les Gunners s'agitent dans tous les sens pour trouver la faille, à l'image d'Alexis Sánchez qui a dû batailler comme un diable hier soir pour franchir Manuel Neuer. Tout a commencé par un penalty, repoussé sans sourciller par l'Allemand, avant que Sánchez ne se plante sur sa tentative de reprise de volée, pour finalement mettre le ballon au fond à la troisième tentative, au bout de son effort. L'année dernière, déjà lors d'un Arsenal-Bayern, Theo Walcott avait fait l'erreur de commencer à célébrer son but juste après une tête surpuissante à bout portant qui ne pouvait que rentrer. Pas avec Neuer, qui avait déployé son gabarit hors norme pour stopper le tir. Les joueurs d'Arsenal n'ont donc toujours pas trouvé la solution à cette équation éternelle du football moderne : comment franchir le gros Manu ? Tous les angles, toutes les combinaisons ont été tentés, tous les théorèmes utilisés. La légende raconte qu'un jeune mathématicien français surnommé Grizou, un surdoué venu de Mâcon, possède la solution et réussit son coup à chaque fois qu'il croise Neuer.

6. Cristiano Ronaldo est-il une cagole ?


Mi-fashion, mi-pouf, elle captive le regard autant qu'elle bousille les yeux. Dans le Sud, on l'appelle la cagole. Mercredi, Canal + a choisi de lui consacrer un documentaire​ en deuxième partie de soirée : Cagole Forever. Où l'on apprend​,​ ​au fil du doc narré par une voix off de téléphone rose, ​que ​derrière la fille à l'apparence vulgaire, se cacherait ​en fait ​ « une image plutôt revendicatrice de la liberté des femmes » , et même « un genre de féminisme » ... Voyez donc à présent le maquillage rose bonbon et les talons de vingt centimètres comme un acte militant. Mais qui osera croire que cette programmation, dans la foulée du match Real Madrid-Napoli, à l'heure de feu La grande soirée de la Ligue des champions, est due au hasard ? ​C'est assurément​ pour capter l'audience des fans de​ l'attaquant madrilène du Real, Cristiano Ronaldo​. Parce qu'il fallait regarder Cagole Forever jusqu'au bout : « Les gens de la mode ne se revendiqueront jamais comme des cagoles alors qu'elles sont bien souvent des sources d'inspiration. » ​

7. L'OL vient-il de perdre une année de football ?


Ce jeudi soir, les hommes de Bruno Génésio peuvent se vanter d'avoir bien rempli leur contrat, en s'imposant 4-1 sur la pelouse de l'AZ Alkmaar et en s'assurant quasiment de la qualification pour le prochain tour. En difficulté en championnat, éliminé des deux coupes nationales, l'OL était pourtant loin d'arriver aux Pays-Bas en confiance. Et avec les absences de Valbuena, blessé, et Depay, non qualifié, Génésio a été presque contraint à revenir à une bonne vieille formule : le fameux 4-4-2 en losange. Avec un duo d'attaque Fekir-Lacazette, soutenu par Sergi Darder, les Lyonnais ont déroulé offensivement dans un système qu'ils connaissent parfaitement, même s'il n'a jamais été utilisé cette saison. Que ce soit sous Rémi Garde ou Hubert Fournier, le club de Jean-Michel Aulas a longtemps évolué et impressionné dans cette configuration. Jusqu'à ce que Génésio débarque et change tout dans une période plus difficile. Mais peut-être aurait-il fallu persévérer, car le problème de Lyon n'a jamais été tactique. Avec cette victoire, l'OL se rassure, mais donne clairement l'impression d'être revenu un an en arrière dans le jeu. Parfois, c'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture.

8. Zlatan était-il un bully à l'école ?


« Le bullying est un néologisme anglo-saxon forgé à partir du substantif bully ("voyou"), et qui désigne "une violence à long terme, physique ou psychologique, perpétrée par un ou plusieurs agresseurs (bully) à l'encontre d'une victime (bullied) dans une relation de domination". Le bullying, qui est caractérisé par l'usage, non seulement de la violence, mais également du harcèlement, des moqueries et autres humiliations, est notamment utilisé pour décrire certains types de comportements déviants en milieu scolaire. »
À l'heure où le harcèlement scolaire est au centre du débat public, Zlatan Ibrahimović a donné le pire exemple possible à la jeunesse. En inscrivant un triplé, le Suédois a profité d'un adversaire plus faible pour le violenter en présence de ses copains. Un véritable harcèlement, car le Z en est maintenant à 17 buts en 14 matchs contre l'ASSE. Mais au-delà des coups, Ibra s'attache à humilier ses victimes. En marquant deux pions après deux simulations, en célébrant un but tout pourri comme s'il avait offert la C1 à son club, et en méprisant Stéphane Ruffier après son penalty transformé. Une torture psychologique qu'on ne veut plus jamais voir, que ce soit sur un terrain de foot ou dans les couloirs d'un collège.

9. Benzema s’est-il transformé en garçon modèle ?


Les critiques, Karim a appris à faire avec. Et désormais, il s’en moque. Détesté par une partie de la France, banni de la sélection depuis l’épisode de la sex-tape, l’attaquant a décidé de la boucler et de faire son boulot, tout en ayant une attitude exemplaire en dehors du terrain. Alors que personne ne met en avant ses impôts payés en France (pas un exploit, mais une certaine éthique contrairement à beaucoup de ses camarades), l’avant-centre est tranquillement devenu le meilleur buteur tricolore de la Ligue des champions en inscrivant son 51e pion dans la compétition contre Naples, dans une période où les médias espagnols n’ont pas été tendres avec lui. Comme d’habitude, quoi.

Vidéo

« Il a démontré qu'il avait de la personnalité et que, dans les moments où on le critique comme dernièrement, il répond de la meilleure des manières. En marquant, a rappelé Zinédine Zidane en conférence de presse. Je suis content pour son but, mais aussi pour ses déplacements. C'est un danger constant et un plus pour les autres joueurs. » « Merci à tous ! » , a simplement tweeté l’intéressé en réponse à toutes les félicitations reçues. Sans en rajouter. De quoi redorer l’image du papa qui n’oublie jamais de poster une petite photo de lui et sa fille ?

Quality time ❤

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema) le

10. Combien vaut Kimpembe ?


Pas la peine de revenir sur son match de dingue contre le Barça ou sur les réactions des partenaires et des médias au sujet de sa performance XXL. Non, maintenant qu’il est sorti de sa coquille, il convient de savoir combien Presnel Kimpembe coûte. Ou du moins combien de billets va devoir poser sur la table le prochain club qui souhaite s’attacher ses services. Pour cela, plusieurs calculs sont possibles. L’équation Mamadou Sakho, d’abord, en sachant que Kimpembe possède un Sakho dans chaque orteil et que Mamad’ a été vendu environ 20 millions à Liverpool : 20 X 10 = 200 millions d’euros. L’équation catalane, ensuite : sachant que le trio Lionel Messi/Neymar/Luis Suárez vaut à peu près 500 millions (selon le rapport mensuel de l'Observatoire du football CIES) et que Kimpembe leur a fait perdre la moitié de leur réputation : 500 / 2 = 250 millions d’euros. L’équation concrète, enfin : sachant que Kimpembe a vingt et un ans, qu’il a prolongé jusqu’en 2021, qu’il n’a joué que 90 minutes en C1, que Paris ne possède que trois défenseurs centraux dans son effectif et que l’arrière central prend juste racine dans l’équipe professionnelle : √[(21 + 2021)2 / (90 X 3)] = 124 millions d'euros. Plus que Paul Pogba dans tous les cas.

Par Maxime Brigand, Kevin Charnay, Alexandre Doskov et Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

FourFourTwo Niveau : Loisir
Zlatan contre l'ASSE : 17 buts en 14 matchs
Nolan Roux avec l'ASSE : 16 buts en 63 matchs
2 réponses à ce commentaire.
Gros Noblois Niveau : CFA
Purée Dugarry ça doit pas être facile tous les jours d'être le type le plus aigri du monde.
Dugarry est aigri car il n'a pas fait la carrière que son talent semblait lui promettre, c'est triste de l'entendre car il va trainer ses regrets toute sa vie
Zlatan quel truqueur bien aidé par un arbitre à son service
Je ne l'aime mais il s'est rattrapé un peu plus tard pour sa défense.
Néanmoins ce qu'il dit est une nouvelle preuve qu'il est un homme de mauvaise foi et très probablement impuissant. Je ne vois pas d'autres explications
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 8
"la légende de Birmingham City."

Ouh que c'est vilain..
pedrolito19 Niveau : CFA2
Le pire c'est que c'est même pas le cas à tous les coups. Finalement ce mec a fait quoi dans sa carrière ? Un match fou contre le Milan et un tirage de langue après un but contre l'Afrique du Sud ?
J'accorde 100 fois plus de crédit à un mec comme Habib Beye, qui bien que marseilais et joueur très très moyen, a le mérite d'être pertinent dans ses analyses.
J'ai même envie de te dire que Beye a eu une carrière plutôt honnête par rapport à un Dugarry qu'a toujours été nul et a eu pour seul mérite d'être le pote de Zizou.
el.maestro Niveau : CFA
@Gros Noblois, j'écoutais l'émission hier, et Duga a en partie raison. Pour qu'une équipe de la dimension du Barca prenne une valise pareille il faut deux choses: que l'adversaire réalisé le match parfait (Paris l'a fait) et que l'équipe en question passe totalement au travers, ce qui est le cas aussi.
Ce n'est pas dénigrer le PSG que de dire que Barcelone a totalement raté son match dans les grandes largeurs.
On a déjà vu d'autres équipes sortir des très grands matchs contre Barcelone, mais comme ces derniers ont le répondant nécessaires ils finissent toujours par gagner ou faire match nul.
L'an dernier l'Atletico sort un match d'anthologie au Calderon, il n'y a "que" 2-0, car le Barça ne passe pas totalement au travers.
Inversement quand Barcelone gagne 4-0 au Bernabeu, c'est autant grâce à son gros match que grâce à la faillite du real.

Il a tendance à m'exaspèrer mais pour le coup Duga à raison. Et que dire, en revanche, du melon de Rothen...´Je l'écoute pas souvent mais alors le gars ferait passer Ibra pour un type modeste
prtcl2x89 Niveau : CFA2
de toute façon les 2 sont intimement liés, que dis-je, entrelacés ! quand une équipe fait un très gros match, l'autre va avoir beaucoup plus de mal à en faire un aussi (sauf quand on a Klopp comme entraineur qui peut te transformer une débacle défensivo-tactique en feu de joie offensif) et le contraire est tout aussi valable.
Gros Noblois Niveau : CFA
Entièrement d'accord.
Concernant Duga, ce qui me gonfle c'est ce bashing systématique:
- une équipe Française perd: ahlala ils sont nuls ces Français
- une équipe Française gagne: ah oui mais parce l'adversaire a été mauvais...
Quand il commentait sur Canal, 90% de ses comm consistaient à déverser son fiel.
Tu ne l'écoutes pas souvent de toutes évidences, parce que s'il y a bien un qui fait dans le second degré c'est bien Rothen. Il en a fait son gimmick avec la régie qui balance souvent le fameux " c'est David Ginola qui retourne au parc des princes ", mais il est reste objectif et simple le reste du temps.

Par contre je te propose de bien écouter un type comme Leboeuf, le type arrive incroyablement à placer un " je " tout les 5 mots.
Et maintenant qu'il est pu sur Canal mais sur une radio populo, il s'en donne à coeur joie sur le PSG. C'est un connard ce type la. Le Barça a moins bien abordé le match que le PSG, c'est tout, c'est lui qui nous annonçait y'a une semaine que le Barça qu'allait venir au Parc était le meilleur de l'Histoire et qu'il allait mettre 6-0 au PSG, au final on leur en met 4 et le gars te dit " ouais mais contre ce Barça la" ( qui soit dit en passant est bien meilleur que celui qui perd à Munich en 2013 ).... Déjà en 96 quand il te dit " quand on sort le grand Milan" c'est pu tant le grand Milan que ça parce que c'est en C3, et 96 c'est déjà pu 88/95, en plus de quoi j'suis désolé, le Barça est venu au complet à Vidal près au Parc, si Enrique préfère Gomes à Rakitic c'est son problème. Pour le reste le Barça a certainement sous estimé le PSG mais ils se sont surtout fait marché dessus dans tous les compartiments du jeu. J'mets au défi Dugarry de trouver une équipe qui a fait ( et réussi ) autant de passes contre ce Barça ces dernières années. Qui a fait autant de tirs et en a autant cadrés ( 16 pour 10 ) et en a concédé aussi peu devant la MSN ( 7 pour 1 ). Faut arrêter, le mec ça lui fait mal au cul que le PSG ai bouffé le Barça, c'est tout, mais la déroute barcelonaise est avant tout due à la prestation du PSG. Faut arrêter quoi.
10 réponses à ce commentaire.
La réponse à la question 3 <3
"les Lyonnais ont déroulé offensivement dans un système qu'il(s) connaisse(nt) parfaitement"
Faut-il appeler la feinte de corps monstrueuse de Rabiot pour se sortir du pressing catalan sur le 3ème but barcelonesque du psg "psgpoint"? Certains physiciens avanceraient en effet qu'à partir de ce moment, hors du temps et de l'espace, une réalité alternative est née dans laquelle le psg a défoncé le barca et lyon a retrouvé son football, réalité dans laquelle nous vivons donc actuellement! Juste pour info dans l'autre réalité, Rabiot a perdu le ballon, il y a eu but derrière et le psg a fait 2-2...
Je pensais qu'il y aurait un retournement de veste envers Emery mais non. C'est encore pire que ce que je pensais.
Emery a profité d'un Barça en mode touriste.... Il y a même des spécialistes qui mettent la victoire sur le compte des joueurs et seulement des joueurs.
Je crois qu'on atteint un niveau de déni et de mauvaise foi rarement vu dans le football.
Sans oublier le copinage envers Blanc.
Il faut vraiment avoir une canne et le chien pour ne pas voir qu'il y a une profondeur abyssale entre les deux niveaux tactiques d'Emery et de Blanc.
Mais quel manque d'ouverture, quel repli sur soit.
Parfois, j'ai l'impression que le football Français est proche de la Corée du Nord ou de l'ex URSS, la complaisance dans la médiocrité.
Moi j'ai globalement vu des bonnes réactions. Tu penses à quoi en particulier ?
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Perso, j'ai vu pas mal de retournements de vestes (Praud, dans une certaine mesure Ménès), mais y'a B. Roger-Petit qui est resté droit dans ses bottes.

Bon, au moins, il a un peu de dignité (ou d'aveuglement).
Ce commentaire a été modifié.
Je pense à certains journalistes ou consultants proches de Blanc.
Là en l'occurence, il s'agit de Dugarry, mais j'ai entendu Boghossian prendre la défense de Blanc en mode, c'était pas si serré que ça les années précédentes.
Mais il y a aussi Gourcuff qui souligne en première intention que Barcelone n'est plus Barcelone par exemple.

Il y a bien cette phrase "il faut surtout souligner le mérite du Paris-SG, qui a fait un match incroyable". Ah pardon, c'est Xavi qui a déclaré ça.

Regarde cette vidéo,écoute la différence d'analyse entre Micoud et Olivier Rouyer par exemple qui revient sur le 433 appliqué sous entendant qu'il s'agit d'une continuité des saisons précédentes.

http://www.lequipe.fr/Football/Actualit … ach/778536
En effet, mais quelques-uns ont réussi à rester objectif, il fait le reconnaître.
Bon et puis quoi ?
Ils s'acharnent sur Emery depuis Septembre et pour quel résultat ? Ils se font fermer le clapet rapidement.
On leur accorde peut être trop d'importance. Ces mecs n'ont plus aucune influence sur le fonctionnement du club parisien et je pense qu'Emery s'en tape comme pas permis. Vraiment.
el.maestro Niveau : CFA
Tu as raison kikette, concernant le Emery bashing (de meme que le Bielsa bashing, le Ancelotti bashing, et ce dans un pays où Dupraz est considéré comme un immense coach).
Mais comme je le dis plus haut Duga n'a pas tout à fait tord dans le fond. Paris a autant réalisé le match parfait que Barcelone a raté le sien, c'est souvent la conjonction des deux qui fait qu'une très grosse équipe se prend une rouste.
Et le mérite du match parfait de Paris en revient autant aux joueurs qu'à Emery, qui a une grosse responsabilité c'est évident
Ce commentaire a été modifié.
El Mastro, Paris a dominé le match parce que son projet de jeu ne s'arrête plus à faire de la baballe au milieu de terrain et puis c'est tout.
Lors des précédents confrontations ou bien des gros matchs Européens, les joueurs semblaient perdus et à l'agonie parce que tous les we ils avaient une possession de ministres face à des joueurs de L1 dont la qualité technique est médiocre dans l'ensemble. Arrivé le gros match, les joueurs ne savaient plus quoi faire quand leur "baballe time" ne servait à rien.
Là, la différence abyssale avec Emery, c'est l'alternance de possession et de contre-attaque. Les joueurs arrivent à gérer cela à présent. C'est pour ça selon moi que crtains matchs de L1 n sont pas aboutis. Le mec fait des essais de changement de rythme. Mais ça ne peut pas se prendre en 4 mois.
Après, que Barcelone ait moins bien joué, oui peut-être, mais c'est surtout fac au rouleau compresseur Parisien t sa maîtrise ( innatendue côté Barça ) du match qui ont rendu les Barcelonais mauvais.
el.maestro Niveau : CFA
Je suis d'accord avec toi.
Simplement je pense qu'il ne faut pas voir un dénigrement de emery quand les gens disent que Barcelone est totalement passé au travers, c'est surtout ca que je voulais souligner.

Après concernant le jeu de PSG, il est évidemment plus varié et plus imprévisible, puisque Paris n'a pas complètement renié son jeu de possession, en y ajoutant des phases de jeu verticales ultra rapides. Ajouté à cela un pressing étouffant et, surtout, coordonné. Est la patte Emery, rien de bien étonnant car pour l'avoir suivi à Séville j'étais convaincu que c'est un très bon coach.

Après concernant la mauvaise foi et le copinage envers les entraîneurs français, ils ont encore de beaux jours devant eux mais on ne peut malheureusement pas y faire grand chose. Pour tout dire, meme si Paris gagne la C1 il y aura toujours des mecs sceptiques qui te diront qu'Emery n'a fait que profiter du travail de Laurent Blanc et n'y est pour rien, donc...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 4
Sans même rentrer dans le retournement de veste ou dénigrement d'Emery, pour l'instant il n'a pas encore fait aussi bien voire mieux que Blanc. En championnat ou en c1.

Ça reste surtout con de porter des jugements définitifs entre un coach qui a fait 3 ans et l'autre 7 mois de compet...

Pour le match face au Barca je voudrais surtout un bel article sur l'absence de Silva et si ça implique des changements dans la dynamique du groupe et l'équilibre interne. C'est pas anodin de taper le Barca de cette façon la sans celui qui est soi disant le meilleur joueur de ton équipe.

Trapp/Areola y'a des nouvelles choses à dire, Meunier pareil.

Bref plein de choses plus intéressantes que Blanc vs Emery et les divagations de Dugarry que beaucoup choisissent volontairement de prendre au premier degré de comprehension.
Dignité ? Un gars qui reprend mot pour mot les tweets des autres sans les citer ? Non, le terme ne s'applique pas à ce monsieur.
C'est ta réaction qui peut faire penser au leader de la Coree du Nord...

Tempère tes mots, c'est effrayant...!

Et puis, un avis même clairement exprimé reste subjectif... Chacun s'explique des choses à lui même pour se rassurer, se réconforter, etc...

Moi, par exemple, sur ce match, paris a fait un gros match, notamment dans le comportement, l'abnégation, le repli défensif, etc... mais cette gifle infligée à barcelone fut possible car barcelone a tendu ses joues... dans le sens où le repli défensif, l'abnégation, le comportement, etc... il n'y était pas du tout.

Pour moi, entendre qu'Emery est un génie sur ce match, ça ne me rassure pas sur la capacité à prendre du recul de mes concitoyens...
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Mais du coup le discours tient à chaque équipe qui fout une tolle à une autre non ?
T'as déjà vu une équipe se prendre 4 0 et faire un match de porc ?
C'est toujours la conséquence de l'échec d'une équipe et de la réussite d'une autre.
Fait arrêter de vouloir relativiser parce que c'est le Barça. Ils se sont fait deglinguer c'est tout.
Et pour conclure, je ne pense pas qu'Emery ait besoin d'un match pour prouver ses compétences tactiques.
On va peut être rappeler qu'il a déjà gagné trois coupes d'Europe. Au cas ou.
Évidemment, mais crier au génie, c'est un peu caricatural... Blanc a été mauvais dans son management pour une chose qui l'a foutu en dedans, mais j'imagine qu'il n'a pas trop eu le choix, à savoir conserver Ibra. Pour preuve (c'est mon avis), l'expulsion d'Ibra à Chelsea, le PSG d'alors avait mis la même intensité ce jour là...

Prendre du recul, c'est prendre de l'élan...
Note : -1
@Ellory

En contre exemple, suffit de regarder man u - st etienne, si les verts gagnent à la fin, il n'y a pas grand chose à dire... Les verts ont tres bien joué jusqu'à se retrouver en position de frappe, qu'ils n'ont jamais cadré. Pourtant 3-0. Sur des buts à la con...
Ils ont très bien joué non. Ils ont été solides derrière, devant ils ont été archivée mauvais, incapables de cadrer un tir.
Ne compare pas ses deux matchs s'il te plaît... Ils n'ont rien à voir.
Waz, attention, je ne dis pas qu'Emery est un génie. Je dis juste qu'il faut laisser du temps à un mec qui a gagné plus de trophées Européens que toute la L1 réunie de faire ses preuves.
Désolé mais cette condescendance et ce copinage autour de Blanc, je trouve ça à vomir.
Alors peut-être que je suis un brin excessif, mais c'est parce que j'ai toujours en travers la gorge le fait qu certains "experts" de L1 comme Dugarry ou Courbis aient craché sur la gueule d'Ancelotti. Ca me fout les boules qu'à cause d'une mentalité d'arrièrés, on ait perdu, objectivement, 3 ans de progression et un coach top 3 Mondial et subjectivement mon coach préféré.
Que des gens s soient émerveillé d'avoir Blanc plutôt qu'Ancelotti, ça te montre le niveau de connaissance en football d'un pays.
Note : -1
Je ne compare pas ces deux matchs, mais tu assurais qu'un vainqueur 4-0 etait tout le temps du à une faiblesse adverse, je te sortais ce contre exemple là.

Et je ne cherche pas des echanges belliqueux... Donc arrête de montrer les dents... On echange discute comme des adultes...
Note : -1
@Ellory
@waz

Impossible, j'ai pas encore mis mon dentier.
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Mec, amen (surtout pour la partie sur Ancelotti, quel gâchis).
bandinidakar Niveau : CFA2
Perso j'avais jamais vu nos parisien faire un tel pressing, jusqu'à la relance du gardien. Donc la patte Emery et le départ du Z. Et Barcelone ne s'attendait pas à ça. Maintenant il y a un match retour...
il n'y a pas que le Barça qui a pris cher depuis mardi dernier
http://www.programme-tv.net/news/sport/ … rde-video/
Kim Jong-Un : fan de CJP Niveau : CFA2
Mé ... médiocrité ?
22 réponses à ce commentaire.
WALDI500
De belles paroles <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5aalg2_ustawienie-anteny-tv_people?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
"la légende de Birmingham City"
"la cagole CR7"

putain ça va me faire la journée, et le week-end, merci les gars!
Caribou West Niveau : CFA2
"La légende de Birmingham City" en parlant de Dugarry, vous êtes bons SoFoot putain !
CrR7 est-il une cagole ?

L'éphèbe lusitanien totalement imbu de lui-même, prenant des poses « bitchy » à chaque célébration de but et drapé dans un narcissisme sexualisant des plus vulgaires répond parfaitement à la définition marseillaise.
Si Trapp s'habille maintenant en blanc, c'est pour faire comme Neuer? A moins que ce soit l'inverse?
Oui le Barca est certainement venu en touriste avec comme GO Luis Enrique, qui a pris le match par dessus la jambe, à l'inverse totalement du PSG qui a pris le match par le bon bout en étouffant son adversaire.

Lyon était plutôt plaisant à voir jouer hier, ça fait plaisir de savoir que le PSG sera très certainement en 1/4 au printemps et l'OL en 1/8e d'Europa. C'est décevant pour Saint-Etienne, mais ça montre des axes d'amélioration évidents. Même s'ils en ont bouffé trois, ils ont proposé du jeu et pris des risques.

J'attends avec impatience le match de Monaco avec ses enfants à l'Etihad, ils ont clairement les arguments pour envoyer valser City à mon avis.
Je pense pas que le Barça soit venu en touriste. Touriste c'est connoté négativement, comme de la suffisance.

A mon avis, c'est simplement un peu d'épuisement mental. Dans l'équipe, quasiment tous ont au moins une ligue des champions, la moitié en a trois, les espagnols ont en plus des Euros et des coupes du monde. A un moment c'est normal d'avoir moins faim, et donc plus de mal à se déchirer, que les joueurs du PSG qui eux ont pour la plupart encore tout à prouver.
Quand tu vois le palmarès de Busquets à 28 ans tu comprends qu'il n'en ait plus rien à foutre!
Je dirais pas plus rien à foutre, à mon avis ces gars-là aiment jouer et gagner, mais de temps en temps ils vont se retrouver dans une situation comme mardi où ils sont dépassés, et ils ne vont pas vraiment aller puiser au fond d'eux comme ils l'auraient fait plus jeunes
Mouais. Le délire, c'est que Luis Enrique a fait des choix tactiques franchement bancals à mon sens. Tu refais jouer un peu l'enfant lune le samedi quand tu gagnes 0-6 et tu le fous titulaire direct sur un match à gros enjeu alors que son rythme de compétition est plus que faible ? Tu fais jouer André Gomes qui est bon contre les équipes de milieu de tableau de Liga, tout en sachant que sur le banc pour remplacer ces joyeux lurons, tu as quand même Rakitic et Turan qui auraient sans aucun doute fait mieux.

Du reste, et là où je te rejoins, le Barça ne s'est absolument pas soucié de recruter suffisamment à certains postes et leur banc ne fait pas plus peur que ça aujourd'hui sur les matchs habituels. Alors qu'avant, tu fouettais parce que tu voyais des mecs comme Pedro ou Fabregas rentrer sur la pelouse...
@paul j'abuse évidemment mais tu as parfaitement explicité le fond de ma pensée! D'ailleurs du coup j'ai encore plus de respect pour Pep qui avait su maintenir ces joueurs au top malgré tout!

@mete Pas touche au Lolo White du riche (et encore Lolo a gagné la L1 avec Chamakh en pointe)!
Ah ah, pas mal le Lolo White du riche. Compliqué de savoir où en est réellement Laurent Blanc n'empêche. Le mec a fait des choses fantastiques avec Bordeaux, et c'était un pur régal de voir jouer ce Bordeaux champion avec Chamakh et Gourcuff en pleine bourre. Même s'il n'a rien fait avec les Bleus, il a construit ce qui a plus ou moins servi de base à la Dèche pour repartir derrière. Il s'est récupéré un putain de gros fardeau post-Knysna quand même, on a un peu tendance à l'oublier je trouve.

Il a quand même un bilan loin d'être dégeu avec le PSG, tant à l'échelle nationale que continentale. Son seul gros gros plantage restant pour moi le 1/4 de l'an passé face à Manchester City.
JoeLeTaciturne Niveau : DHR
Mouais, Rakitic, je suis pas sûr mais je crois qu'il revenait de blessure aussi, manque de rythme. Bon il a sûrement plus de ressources qu'Iniesta donc le titulariser aurait sûrement été une bonne idée je suis d'accord, mais je crois qu'il est aussi plus ou moins en froid avec Enrique.

Et Turan était blessé, même pas sur la feuille de match.

Denis Suarez à la limite. Et si Vidal s'était pas blessé, il aurait pu mettre Sergi Roberto au milieu. Non franchement Enrique n'avait pas tant de solutions que ça tactiquement, c'est plus sur le côté préparation psychologique qu'on peut le critiquer. Les barcelonais avait l'air de s'en foutre par moment, du coup je suis assez d'accord avec Paul quant à l'épuisement mental de certains.

Mais sinon oui, Gomes est dégueulasse.
7 réponses à ce commentaire.
Elcocolonel Niveau : CFA
Note : 1
Alors autant je suis pas maître Capello mais "bullyisme" c'est un des mots les plus moches et inutiles en néologisme.
Voilà, c'est dit.
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
J'ai maté Benfica Dortmund plutôt que PSG Barca parce que je ne supporte aucunes des deux équipes, contrairement a Dortmund.. Cherchez pas plus loin que ça Sofoot, on appelle ça etre un vrai supporter
mixmaster Niveau : DHR
Le romantisme sofootien c'est plus ce que c'était ! Se faire traiter d’extrémiste de droite parce que tu mates ton équipe de coeur (plutôt que des multinationales du foot), c'est moche ! À la limite, j'aurais plus compris de me faire traiter de Philippe Poutix !
1 réponse à ce commentaire.
Moi ce que je vois pour cette semaine européenne c'est la chute du foot espagnol si dominateur ces trois dernières saisons. A part le Real, ç'a été la Berezina. Même Bilbao est en danger (face à des chypriotes!). Villareal, Barça et Celta quasiment éliminés.

Le calcio, à l'inverse, s'en sort bien.

Mais So Foot préfère parler de politique. En bon instrument du PS. Provoquer une réaction chez les "fachos" pour faire faire le tri par les bons élèves.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Ca commençait bien, et puis patatrac.

Le drame. L'enflammade. Le craquage complet.
Respire, gros. Tout va bien.
Jeune quille Niveau : CFA2
Monsieur Lite à raison, Mario, c'est intéressant quand tu parles foot, mais tu as tendance à partir en cacahuète sur la politique de manière continuelle. Je le sais parce que moi aussi.

Sur le foot espagnol : n'enterrons pas trop vite les vaincus du jour, attendons la mi-mars parce que tant que je n'aurais pas vu le PSG sortir d'une boule du tirage des quarts, j'aurais du mal à croire que nous sommes qualifiés.
Jeune Quille,

il n'y a donc que moi qui lis, dans cet article, toutes les allusions politiques? Bon, tu veux dire que je ferais mieux de la fermer? Oui sans doute.

Sinon pour le foot espagnol c'est un coup d'arrêt. Peut-être pas durable. On verra l'an prochain.
3 réponses à ce commentaire.
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
L'OL a surtout perdu un an en prolongeant l'aventure Genesio plutôt qu'en cherchant un vrai entraîneur, pas le gentil tonton des formés au club. Et pourtant y avait moyen de faire quelque chose: Favre c'était faisable, Garcia également, Bielsa et Sampaoli moins mais ça aurait pu être essayé. Mais bon le copinage permanent de la corporation aurait sûrement descendu ces entraineurs surtout les deux derniers.
On peut d'ailleurs le voir avec ce qu'il se passe avec Emery, qui est unanimement salué en Espagne mais à peine cité en France (merci aux médias qui l'ont fait), car succède à Blanc grand copain du football français, que j'apprécie au demeurant et qui n'a pas été si catastrophique qu'on le decrit. Alors certes l'espagnol a raté certaines choses, certes il a gardé le "même" schéma que Lolo White mais cette intensité avait disparu depuis la première année de la touillette. Et puis cela dit en passant c'est la première fois que Paris garde sa cage inviolée en phase finale au Parc, quand on sait l'importance du but à l'extérieur et la solidité chérie de la corpo c'est une belle avancée non ? Enfin tout ça sera détruit s'il ne gagne pas contre Toulouse dimanche et Praud (sac à daube puant) pourra jouir sur i-tele devant des chroniqueurs encore plus dociles et complaisants que ceux d'Hanouna.
el.maestro Niveau : CFA
Concernant Genesio, c'est surtout qu'Aulas ne veut pas de quelqu'un qui pourrait lui faire de l'ombre au club on dirait.
Il faudrait un coach à qui JMA cède les pouvoirs sportifs, ainsi qu'un directeur sportif de qualité, avec du réseau, et les laisser gérer la partie terrain. Ce qui sous entend qu'Aulas se mette en retrait, et il semblerait qu'il n'est pas prêt pour ca. Mais s'il veut que son club franchisse un vrai palier il va falloir qu'il se remette vite en question.
Alors que des grands entraîneurs charismatiques il y en avait sur le marché, tu en as cité quelques uns. Mais au lieu de cela il continue avec genesio qui ne lui fera pas trop d'ombre !
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Le problème c'est que l'été dernier c'était vraiment intéressant pour un entraîneur de reprendre cette équipe, mais l'été prochain Lacazette et Tolisso vont sûrement aller voir ailleurs, peut-être Darder qui s'est difficilement intégré et donc c'est prendre un pari que de changer ta colonne vertébrale et ton entraîneur, du point de vue d'Aulas qui aura besoin du podium l'an prochain (vu que cette année ça paraît très compromis). Après ça peut permettre au nouvel entraîneur de s'imposer plus facilement sans la clique des formés à club qui a évincé Fournier pour mettre leur pote Bruno (Coco, Laca et Grenier c'est pour vous celle-là).
el.maestro Niveau : CFA
Ce qui doit être rageant pour l'OL et ses supp' (enfin je le vois comme ça), c'est de se dire que sous Fournier ils avaient réalisé une saison splendide dans un schéma en losange que Genesio n'a jamais appliqué par la suite (alors qu'à mon avis, c'est de loin le système le plus adapté aux qualités de l'effectif). Et là, premier match (ou presque) où Genesio revient à ce système, l'OL pose une belle branlé en coupe d'Europe à l'extérieur. Difficile de ne pas y voir un signe, et je me demande bien pourquoi avoir attendu autant de temps avant d'y revenir.
Manque de poigne de Genesio ou au contraire entêtement de celui-ci ? Est ce que tout simplement les joueurs lui ont dit qu'il préféraient le 4-3-3, peu importe les résultats ? J'avoue que c'est étonnant..

Les joueurs du cru se sont effectivement cru plus importants que le club en lâchant totalement leur entraîneur à un moment donné. Le tort d'Aulas, c'est de ne pas leur avoir suffisamment rappelé qui était le boss à un moment donné. Mais cela dit je ne pense pas que pour un très bon coach il sera plus facile de driver cette équipe sans Lacazette ou Tolisso, qui restent d'excellent joueurs (surtout le premier cité, je suis un peu moins convaincu par le second surtout dans son aspect attitude/mental)
3 réponses à ce commentaire.
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
Ce qui je retiendrai de ces journées c'est qu'en ldc jouer le match retour à domicile n'a rien d'un avantage cette année
M'ouais, je suis pas sûr que ce soit vraiment un avantage dans tous les cas moi. Chacun voit midi à sa porte après tout, mais pour l'équipe qui reçoit en premier, je trouve ça bien de savoir combien de buts à l'extérieur tu as pris, ça peut faciliter la gestion au retour.

Et puis faire 1 - 0 à domicile à l'aller, si tu y arrives, je trouve ça super, l'adversaire joue avec un couperet au-dessus de la tête. Il sait que s'il prend un but, il doit en planter trois.

Enfin, en cas de prolongation, l'équipe qui joue à l'extérieur peut voir ça comme un avantage, un but et c'est quasiment la qualif
Jeune quille Niveau : CFA2
De mémoire je crois que 60% des équipes jouant à domicile le retour se qualifient. Il pourrait cependant y avoir un biais de sélection.

Mais j'imagine que le fait que les premiers de groupe soient mis dans cette configuration par l'UEFA prouve qu'il existe un avantage objectif à cela.
2 réponses à ce commentaire.
Pour le 3, peut-être des gens qui en ont marre de se taper les matchs des 4 mêmes équipes depuis des années. Après Sofoot va faire un article sur le trust de la ligue des champions par 3 ou 4 équipes mais si on s'intéresse à autre chose qu'au Barça ou PSG c'est parce qu'on est fan de Saez...
einmaleinstern Niveau : CFA2
Totalement! Combien de fois je me tape des Getafe - Eibar les dimanche soirs juste pour voir comment ça joue, pour voir les niveaux d'équipe quand elles sont pas face à un ogre. Des petits matchs de Serie A, des petits matchs de Bundes, un petit match belge ou écossais... La curiosité c'est sympa aussi, je conseille.

Après il ne faut pas en faire son unique quête, les gros matchs sont les gros matchs et Benfica - BvB en est un.
1 réponse à ce commentaire.
Sinon rien à voir mais j'aimerais fair le point sur le classement UEFA.
Parce que si je ne me trompe pas, la nouvlle réform va avoir lieu dès 2018.
Ce n'est donc pas la période 2012/2017 qui nous intérsse mais bel et bien la période 2013/2018.
Pour les 4 grands championnats, il est à noter que l'Italie vient de doubler l'Angleterre pour la 3è place. Alors certes, il ne s'agit que de 0.001 point, ce qui est plus que minime. Mais cela confirme une tendance.
D'autant que si l'Espagne est hors d'atteinte avec 22 pts d'avance sur l'Allemagne, cette dernière n'a plus que 3 pts d'avance sur la PL et la Serie A.
A noter que la France est loin derrière la 4è place à 14 pts du 4è.
Les projets nouveaux des clubs de L1 vont être déterminant sur l long terme, je pense notamment à l'OM et Lille. Je pense aussi à Aulas qui avait déclaré un retour à l'investissement de joueurs en 2017.
Le maintiens à haut niveau de Monaco sera déterminant également.
parc que la Russie et l Portugal talonnent la Franc à respectivement 2 pts et 4.5 pts.
Ces deux pays pouvant faire certaines années ds parcours intéressants en Europa, les clubs Français ont grandement intérêt à continuer à prendre cette compétition au sérieux comme cette année.
La PL, 4ème? Aïe aïe aïe...
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31