1. // Coupes d'Europe
  2. // Les bonnes questions

Les bonnes questions de la semaine européenne

Paris se déchire au Camp Nou, le Real dompte Naples, Wenger s'enfonce dans la crise et l'OL dresse la Roma en Ligue Europa : la semaine européenne a été riche en enseignements. Voilà les grandes questions, entre François Fillon et un terrain sans herbe.

Modififié

1. Les Napolitains ont-ils mal géré leur effort, sur le terrain comme en tribunes ?


Mardi soir, à Naples, le match a démarré à 20h45. Rien d'anormal pour une soirée de Ligue des champions. Sauf que les Napolitains ne font pas grand-chose comme les autres, et que les fans avaient investi le San Paolo dès le milieu d'après-midi. À 17h30, les virages étaient déjà pleins, les drapeaux déjà déployés, les chants déjà entonnés. Et après une lente montée en puissance, le San Paolo était fin prêt à 20h45 pétante pour offrir un début de match assourdissant. Les joueurs, eux, ont tout donné dès la première seconde. Courses dans tous les sens, pressing furieux, présence asphyxiante, les hommes de Sarri ont voulu noyer le Real dès la première mi-temps. Un plan osé qui avait bien démarré, puisque le Napoli menait 1-0 en rentrant aux vestiaires. Mais une telle débauche d'énergie, ça se paye. Les joueurs napolitains ont vite commencé à tirer la langue, et Ramos a fini de leur couper les jambes en deux coups de boule. En tribunes, assommés, les fans se sont tus pendant toute la fin du match. C'est quoi déjà, la morale du lièvre et de la tortue ?


2. Marc-Antoine a-t-il écrit J'ai tant besoin de toi en pensant à Arsenal et Koscielny ?


« J'ai tant besoin de toi, t'es mon amour à moi / J'ai tant besoin de toi, je t'en prie ne me quitte pas » , s’époumonait Marc-Antoine dans son tube Tant besoin de toi. Un cri du cœur poignant qui pourrait devenir l'hymne de la relation entre Laurent Koscielny et son club d'Arsenal. Après les matchs aller et retour contre le Bayern, une statistique hallucinante est apparue : en cumulé, avec Laurent Koscielny, Arsenal a gagné 2-1. Sans lui, il a perdu 9-1, ce qui donne le 10-2 cumulé sur les deux matchs. Sorti à la mi-temps au match aller à cause d'une blessure, et expulsé mardi soir à la cinquante-quatrième minute, le Français a donc joué 99 minutes au total contre Munich en deux matchs. Ça ne pèse pas lourd, mais quand il a été sur la pelouse, les Gunners ont tenu la route. Sans lui, ils se sont fait rouleau-compresser par Lewandowski, Robben and co. « Pourquoi tu pars, est-il trop tard ? » , chantait Marc-Antoine. En effet, quand Kosc' part, il semblerait qu'il soit trop tard pour Arsenal.

Vidéo



3. Combien de personnes aurait réuni François Fillon s'il avait fait son meeting sur la pelouse du Camp Nou ?


Ces deux débats ont enflammé le monde entier ces derniers jours. Combien de personnes étaient présentes dimanche au Trocadéro pour écouter Fillon, et est-ce que la pelouse du Camp Nou est plus grande que les autres ? Pour ce qui concerne le gazon du Barça, la légende d'un terrain plus grand que la moyenne remonte à longtemps, et on entend parfois que le Camp Nou a été élargi pour favoriser les déplacements et la multiplication des passes. En réalité, la pelouse du Camp Nou a eu des dimensions anormales auparavant, mais depuis les rénovations de 1998 et la mise aux normes UEFA, tout est rentré dans l'ordre et le terrain fait bien 105x68 mètres. À partir de là, les calculs sont simples : la pelouse fait 7140 mètres carrés. Fillon jurait avoir réuni 200 000 personnes au Trocadéro, sauf que l'esplanade principale fait 21 113 mètres carrés. Montons à 30 000 mètres carrés en comptant le monde dans les avenues aux alentours, et considérons qu'il y avait en moyenne deux personnes au mètre carré (pour comparaison, un métro bondé, c'est six personnes par mètre carré). Il y avait donc environ 60 000 personnes au Trocadéro. Même en casant six personnes par mètre carré sur la pelouse du Camp Nou, Fillon n'aurait donc réuni que 42 840 personnes. L'ancien Premier ministre a fait le bon choix.



4. Alors, c'était Gijón ou le PSG ?


Quatre-vingt-troisième minute du mélodrame. Le PSG se fait défoncer comme rarement, mais tout le monde semble s’en satisfaire, un cure-dent entre les incisives. La table de marque affiche 3-1 pour le Barça, Unai Emery vient de sortir sa carte brillante Serge Aurier. Stéphane Guy est heureux : « En face, c’est pas Gijón, c’est pas Valladolid, c’est le Paris Saint-Germain ! » Bah ouais les gars, quoi ? Le PSG a gagné 4-0 à l’aller, hein, donc tranquille, l’histoire ne va pas se terminer comme avec ces RojiblancosJean-Sylvain Babin, pépite de la formation de la Berrichonne de Châteauroux, envoie quelques coups de temps en temps. Hop, trois minutes plus tard, deuxième service : « Paris va disputer son cinquième quart de finale consécutif, c’est très notable. » On va prendre une douche, on peut respirer, ce soir, le Barça est tombé. Dix minutes plus tard, sur trois crochets dévastateurs, Sergi Roberto a couché tout le monde et fait sortir un « NOOOOONNNNNN » déjà historique du gosier de Paul Le Guen. CQFD, Babin est devenu en sept minutes l’égal de Marquinhos et Thiago Silva. Au fond, ça ne tient à rien la gloire.



5. Et si la plus belle remontada avait eu lieu à Dortmund ?


Transformer un 4-0 en 6-1, c'est pas mal, il faut l'admettre. Mais la vraie pierre philosophale, c'est le Borussia Dortmund qui la détenait. Totalement écrasés à l'aller avec cette défaite 1-0 sur la pelouse du Benfica, les Allemands étaient dos au mur comme jamais. Et dire que pour en arriver là, Dortmund était sorti invaincu de la phase de poules, et avait fini devant le Real Madrid... Mais au prix d'un effort surhumain et bien aidé par un triplé d'Aubameyang, le Borussia a arraché sa qualification au match retour, au Signal Iduna Park. Un bon vieux 4-0 des familles, et les déboires du match-aller étaient loin, oubliés. Un peu dans le dur en championnat, le Borussia poursuit sa marche en avant en Ligue des champions et attend de pied ferme ses adversaires au tour suivant. Et si le destin est joueur, il leur offrira un duel contre Leicester, autre équipe à la rue dans son championnat qui mise tout sur l'Europe pour sauver sa saison.


6. Rostov a-t-il manqué son piège ?


Le coup était parfait, bien ficelé. Le cadre : l'Olimp-2 de Rostov-sur-le-Don. Les antécédents ? La tête du Bayern Munich posée sur un piquet en novembre dernier et surtout une petite défaite dans cette enceinte pour le FK Rostov toutes compétitions confondues depuis plus d'un an (contre l'Atlético de Madrid 0-1, le 19 octobre dernier). Voilà où Manchester United était venu poser les pieds jeudi soir pour son huitième de finale aller de Ligue Europa. Finalement, José Mourinho a été franc : « Vu les conditions, il était impossible de jouer mieux. Je me rappelle certains matchs comme ça, quand j'étais enfant, en deuxième division portugaise. On a joué le match qu'ils ont exigé de nous, et on s'est montrés à la hauteur de leur intensité et de leur jeu direct. » Oui, les soldats du technicien portugais ont ramené l'essentiel de leur aventure russe, soit un nul compliqué (1-1) sur un terrain affreux où le moindre brin d'herbe était invisible. Le piège était beau, mais MU n'a pas plongé. L'expérience, c'est aussi ça. Pour le foot, on repassera.


7. Quel est le poids des couilles de Bruno Génésio ?


Plus que jamais, la France avait besoin de ça pour faire passer sa gueule de bois ramenée de Catalogne. De son côté, Bruno Génésio avait prévenu : son OL ne serait pas une victime facile à attraper. Au fond, pour lui, c'était l'heure de vérité, celle où ses qualités de technicien seraient véritablement jugées par un peuple qui ne cesse de le pointer du doigt depuis plusieurs mois. La Roma, un soir d'Europe, à domicile. Vivre pour y croire, simplement. Alors, Lyon a débarqué en deux temps : une première mi-temps complexe où le moutard Diakhaby a posé son hochet entre le rire et les larmes, une seconde où les Lyonnais ont posé leurs tripes sur le parquet. Soit, une sortie de Mammana à vingt minutes de la fin pour faire entrer Fekir qui a retourné la Roma sur un pas de danse avant de voir Lacazette dégommer le scénario final. Au bout, le succès 4-2 est encourageant, reste à voir s'il sera suffisant. Pour Génésio, c'est déjà majuscule et probablement la meilleure partition jouée par ses hommes cette saison.



8. Gent, Genk, c'est quoi la différence ?


Un point s'impose : Gent, c'est Gand, plus connu en France sous le nom La Gantoise ; Genk, c'est Genk, phare de la province de Limbourg. Deux bastions qui avaient prévu de s'expliquer jeudi soir sur la scène européenne à la ‎Ghelamco Arena. Résultat : le second a défoncé le premier assez largement (5-2) grâce notamment à vingt-cinq minutes folles en première période, histoire de presque déjà plier la manche retour. Surprenant dans l'ampleur, réaliste dans la manière, voilà Genk en excellente posture alors que La Gantoise a vu Jérémy Perbet manquer un penalty à vingt minutes de la fin et Anderson Esiti se faire expulser. Dur, mais voilà ce qui différencie un septième d'un huitième de la Pro League.



Par Maxime Brigand et Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C3 - Huitièmes de finale
Lyon - AS Roma (4-2)




Dans cet article

Franko003
Bien dit <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5b8iuh_demontaz_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Ce commentaire a été modifié.
Je crois qu'on est plusieurs à ne pas comprendre le sens de tes comms l'ami. À moins que tu ne sois un voyageur du futur coincé dans une faille spatio-temporelle à temps dilaté qui n'a que son forfait 4G avec sofoot ouvert.

Je m'en vais rassembler tes commentaires, tiens bon !
Ça va pas tarder à relever de la performance artistique son histoire
3 réponses à ce commentaire.
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : -1
Super les lyonnais

La Roma à terre à base de frappes de démolisseurs

Faudra être très costaud au retour

Une pensée pour le PSG ils ne méritaient pas ce qui leur est arrivé Barcelone a eu une chance invraisemblable
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
Note : -1
Le Barça aurait pu avoir la décence de planter des buts magnifiques comme ceux des Lyonnais, histoire de fermer nos bouches définitivement. Mais non, le catalan est cynique et pervers
Note : 1
Tout au conditionnel, et tout ça émane de Marca.
Génial.
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
oui ils doivent se tromper ça m'étonnerai pas qu'il arbitre la finale.
OrvalMonOrval Niveau : DHR
Ta vie à l'air bien triste
le coup franc de Neymar est pas dégueu, tout comme le but de Sergio Roberto.
8 réponses à ce commentaire.
La différence entre les équipes de Gent et Genk ? L'une se concentre sur les PO1 et l'autre sait qu'elle n'y sera probablement pas... Les objectifs ne sont pas les mêmes.
Pour avoir regardé Rostov-Man Utd, Rostov méritait mieux les occasions et surtout le but étaient d'une qualité technique assez impressionnante.
Cet article résume bien ma pensée : Stéphane Guy et Paul LeGuen on porté la poisse comme jamais au PSG en fêtant la victoire au micro dès la 65e minute...
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
C'est une tare française : France-Allemagne 82, à 17mn de la fin, l'EDF mène 3 à 1: Thierry Roland "La France est en finale de la Coupe du monde".
Mais j'ai envie de dire: mais vous pouvez pas fermer vos gueules ?
Rummenigge a déclaré avant le match contre Arsenal, dont il se méfiait, que le foot n'avait rien à voir avec les mathématiques.
2 réponses à ce commentaire.
C'est complètement débile votre raisonnement sur Fillon.

Pourquoi est-ce qu'il ne louerait que la pelouse? Y a 100 000 places en tribune ! 142 000 personnes, hop mieux que le Troca !
montrealyonnais Niveau : DHR
Après la première mi-temps de Lyon-Rome, la question que je me suis posée fut la suivante : pourquoi je continue de prendre mes après-midis (à cause du décalage horaire) pour regarder cette équipe ?

Depuis que j'ai 10 ans, j'ai raté très peu de matches de Lyon. C'est irrationnel, j'y suis né et y ai grandi, mais je suis parti relativement tôt. Depuis maintenant deux ans, un ressort a cassé. Je m'ennuie devant ces 11 types. Pourtant, comme dans une vieille relation qui s'épaissit, la routine me pousse continuellement à allumer mon ordinateur, où que je sois, quand joue l'Olympique Lyonnais. Plus de passion, plus de frisson, une demi-molle tout au plus quand Lacazette ou Fékir réalisent de jolies choses.
J'ai même commencé à fréquenter sérieusement la faible Impact de Montréal.

Mais jeudi soir, je suis tombé dans une faille spatio-temporelle qui m'a fait retomber sur les sièges de Gerland aux côtés de mon grand-père. La deuxième mi-temps des Lyonnais a fait sauter mon cœur, et à plusieurs reprises, je me suis retenu de crier pour ne pas déranger mes collègues de bureau. Au coup de sifflet final, j'étais heureux.
Voilà donc pourquoi je m'obstine dans une triste routine, pour cette joie... Et, je vous le jure, ces quelques heures de bonheur ont bien valu les centaines d'heures d'attente.
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13