1. // Eredivisie
  2. // 1re journée
  3. // Présentation

Les bonnes questions de la nouvelle saison d'Eredivisie

Ce vendredi, la saison 2016/2017 d'Eredivisie reprend avec le match NEC Nijmegen-PEC Zwolle. Une saison amputée d'Arek Milik, de Vincent Janssen, de Frank de Boer et de son rare derby de Frise. Mais avec plein d'allemands, de clubs de Rotterdam et le – ô miracle du football – FC Twente. Passage en revue de cette 61e édition du championnat des Pays-Bas en huit questions.

Modififié
594 6

Luuk de Jong va-t-il encore terminer second meilleur buteur ?


Poulidor d'Eredivisie, Luuk la main froide a terminé les deux dernières saisons sur les talons de son coéquipier Memphis Depay puis de la révélation Vincent Janssen au classement des buteurs. Lors de la saison 2011/2012, l'artilleur du PSV, alors au FC Twente, avait également été battu par un Bas Dost en surrégime (33 buts). Fort probable, donc, que De Jong finisse encore une fois avec le statut de second. La question est plutôt « Qui va ravir le titre de meilleur buteur d'Eredivisie 2016/2017 ? » Au choix : le nigérian Fred Friday, remplaçant de Janssen à l'AZ ; la nouvelle recrue feyenoorder Nicolai Jorgensen ; Vincent Vermeij, transféré à Heracles après avoir réussi l'exploit de planter 9 buts avec De Graafschap l'année dernière ; la pépite turque prêtée à Twente Enes Ünal ; l'autre pépite, marocaine cette fois-ci, Hachim Mastour prêtée à Zwolle par l'AC Milan ; Sébastien Haller peu importe où il jouera. Voire le teammate de Luuk de Jong au PSV, Gaston Pereiro. Ce qui serait assez triste pour Luuk.

Quelles équipes vont se disputer le titre ?


De ce côté-là, peu de surprises. Double champion en titre, le PSV semble avoir une longueur d'avance sur l'Ajax et Feyenoord dans l'obtention d'un troisième bouclier d'affilée. À l'exception de Jeffrey Bruma et, à un degré moindre Maxime Lestienne, les Boeren ont réussi à garder leur onze type histoire de poursuivre sur leur lancée les belles choses entrevues en Ligue des champions la saison dernière. Reste à savoir si Jetro Willems se taillera finalement pour Liverpool et si le PSV va récupérer une nouvelle fois en prêt Marco van Ginkel, qui avait légèrement transformé les offensives de l'équipe à son arrivée en janvier dernier. L'Ajax, lui, a préféré transformer son identité : exit Frank de Boer, en place depuis six ans, bonjour Peter Bosz, coach à la philosophie bien trempée et au doordekken très apprécié aux Pays-Bas. Même si la pauvre campagne en amical et le départ de Milik laissent présager un difficile début de saison pour les amstellodamois... Enfin, Feyenoord continuera de se battre avec ses moyens – pour rappel, la saison dernière, les Trots van Zuid avaient tenu la distance avant de s'écrouler en janvier – notamment grâce aux arrivées offensives de Berghuis et Jorgensen, et au Capitaine Kuyt qui continuera de repousser la quille en avalant les kilomètres à De Kuip.

Quelle ancienne gloire-batave-qui-veut-retrouver-la-sélection-et-son-football va y parvenir ?


La saison dernière, on attendait John Heitinga à l'Ajax. On a finalement eu Ron Vlaar à l'AZ étant donné que Johnny n'a pas joué un seul match avant de prendre sa retraite. Cette année, Ricky van Wolfswinkel, en totale errance depuis sa fulgurance portugaise, a signé au Vitesse Arnhem tandis que son ancien compère du Sporting Portugal, Stijn Schaars, est parti se relancer à Heerenveen après trois saisons au PSV rythmées par des blessures. Ceci étant, c'est probablement Steven Berghuis, prêté au Feyenoord Rotterdam, qui va se refaire la cerise après son passage infructueux à Watford (qui lui a néanmoins permis d'honorer ses premières sélections en Oranje).

Quelle équipe va accrocher la Ligue Europa à la surprise générale ?


En 2016, le Heracles Almelo, en 2015 le PEC Zwolle : l'Eredivisie commence à se faire une spécialité des puceaux de la Ligue Europa ces dernières années. Alors, quelle équipe aura le droit d'étrenner ses crampons tout neufs sur les terrains de Roumanie, Malte et Chypre en 2017/2018 ? Aucun, à vrai dire. Parmi les dix-huit équipes d'Eredivisie circa 2015/2016, seul le rescapé Excelsior Rotterdam n'a jamais joué une compétition européenne. À défaut, on verra probablement les inexpérimentés du Vieux Continent NEC Nijmegen (qui avait surpris en début de saison dernière) et ADO La Haye (et son nouveau président chinois) revenir en Ligue Europa, à moins que ce ne soit le retour en fanfare du maillot-avec-des-petits-cœurs-alors-qu'en-fait-c'est-des-nénuphars de Heerenveen, plus européen depuis 2013.

Que va faire le FC Twente ?


C'est l'inconnue de la saison. Après un été mouvementé qui les aura vu descendre en Eerste Divisie puis être repêchés en appel par la justice néerlandaise dans un procès les opposant à la KNVB, les Tukkers partent avec un statut de miraculés d'Eredivisie... Ou d'équipe dans le couloir de la mort. Certes, le club d'Enschede s'est fait prêté Enes Ünal par Manchester City mais on voit mal comment le Turc de 19 ans peut compenser le départ du chilien Felipe Gutiérrez au Betis Séville et celui imminent de Hakim Ziyech à la Roma – pour 10 millions, c'est cadeau – véritable Rémy Bricka de Twente sur les deux dernières années. Même le directeur technique du champion des Pays-Bas 2010, Jan van Halst, a reconnu au micro de NPO Radio 1 qu'il faudrait « réaliser un nouveau miracle pour rendre le FC Twente stable et en bonne santé » . « Success, Twente! » , comme on dit.

Combien de derbys cette saison ?


Plein. Outre les habituels Klassieker et Topper, cette saison fait la part belle au derbys. Merci qui ? Merci Rotterdam. Avec trois formations sur dix-huit d'Eredivisie (Excelsior, Sparta et Feyenoord) et donc six matchs minimum intra-muros, la deuxième ville des Pays-Bas est définitivement la première en matière de football. Encore plus si l'on y ajoute le ADO La Haye, club situé à 50 kilomètres, dont la rivalité avec le Feyenoord est moindre mais toujours présente en Eredivisie. À l'est du pays, ce sont Almelo et Twente qui s'affronteront lors du Twentse deby ; au Nord, Heerenveen face à Groningen dans le derby van het Noorden ; au Nord-Est, Zwolle contre Go Ahead Eagles dans le Ijsselderby. Mais à la fin, point d'inquiétude : c'est toujours les Lannister qui gagnent.

Quel voisin allemand va jouer les übermensch ?

Cette saison, l'Eredivisie sera teuton sur ton. Jusqu'ici, c'est pas moins de dix joueurs allemands qui ont traversé la frontière pour venir jouer aux Pays-Bas. Bon, la moitié d'entre eux jouera pour des clubs limitrophes (NEC Nijmegen et Roda JC) mais le phénomène n'est pas uniquement géographique. En effet, l'Ajax et le PSV, les deux plus gros clubs bataves, se sont eux aussi mis à recruter deutsche qualität. Deux défenseurs, pour être plus précis : l'ancien international Heiko Westermann (32 ans, 27 sélections) pour l'Ajax et l'ancien de Stuttgart Daniel Schwaab pour le PSV. Jusqu'ici, Schwaab a fait une bonne performance en Supercoupe (victoire 1-0 contre le Feyenoord) tandis que Westermann coûtait le seul but du PAOK face à l'Ajax en match retour de troisième tour de C1. Aussi, Rico Streider, milieu défensif du FC Utrecht, et surtout l'ailier de poche de l'Ajax Amin Younès peuvent également prétendre au statut de « meilleur allemand » d'Eredivisie après des performances convaincantes la saison dernière.

Qui pour remplacer Milik à l'Ajax ?


La pointe polonaise partie au Napoli pour 30 millions (record d'Eredivisie), l'Ajax Amsterdam se retrouve orphelin d'un attaquant de métier et d'expérience. Dès lors, les rumeurs vont bon train aux Pays-Bas pour remplacer Arkadiusz et ses 47 buts en 75 matchs pour les Godenzonen. Selon la presse, des pistes plus ou moins sérieuses annonceraient un Mario du côté de l'Amsterdam Arena : Balotelli, plus en odeur de sainteté à Liverpool mais dont le recrutement serait consécutif à une qualification en Ligue des champions, ou Gómez, dont l'option d'achat n'a pas été levée par Beşiktaş malgré une saison à 26 buts. Voetbal International, lui, viserait plus bas. Dans un sondage réalisé sur son site, le magazine de référence néerlandais proposait Bertrand Traoré, Bas Dost, Sébastien Haller, Klaas-Jan Huntelaar et Siem de Jong pour occuper les avant-postes de l'Ajax. Résultat : avantage Traoré avec 29% des votes. Nous, on préfère Super Mario. Et on attend avec impatience les photos de ses embardées au quartier rouge sur Instagram.



Par Matthieu Rostac, à Amsterdam
Modifié

Dans cet article

Zéro Commentaire : Faut toucher sa bille au foot européen pour s'exprimer sur le Foot Batave...
Et moi comme les autres à part l'Ajax et son super Stadium.. Je suis un peu incompétent en la matière...


RiKKo
Patxikudelatxams Niveau : District
Le derby de Frise... Put***, avec celui-là je vais me faire mousser en soirée!
AyoubKiraa Niveau : DHR
Content pour Ziyech, la Roma ca va le faire pour lui. J'imagine bien un milieu Naingo Strootman avec El Shaarawy à gauche, Ziyech en 10, Salah à droite et Dzeko en pointe. Ça pourrait faire mal surtout si en DC tu poses Manolas et Vermaelen.
Concernant l'Eredivisie bah je ne connais pas trop ce championnat... En espérant que Mastour ait du temps de jeu. On parle d'une révolution à l'Ajax, quelqu'un peut en dire plus ?
Le PSV devrait encore faire une bonne saison, j'espère qu'ils feront le titre cette année mais ce sera peut être plus compliqué avec entre autres un Ajax remanié qui va s'atteler à trouver la force mentale qui lui a fait défaut pour finir champion lors du dernier exercice.

Il faudra commencer à engranger les points très rapidement pour profiter du tâtonnement Amstellodamois et essayer de mettre de la distance avec d'éventuelles surprises, autrement çà deviendra compliqué.

Autrement comme bien souvent ce sont les départs qui me chagrinent, j'espère que Willems pourra rester au moins encore une saison.
Le modèle PSV est excellent et répond à un gros problème qui frappe depuis des années le football néerlandais, mais c'est parfois un vrai crève cœur.

Si le PSV avait les moyens financiers de certains clubs de L1 qui osent se plaindre continuellement du budget, on le verrait très certainement jouer des finales de C1...
Ian Curtis 3.0 Niveau : Loisir
Message posté par Zanka
Le PSV devrait encore faire une bonne saison, j'espère qu'ils feront le titre cette année mais ce sera peut être plus compliqué avec entre autres un Ajax remanié qui va s'atteler à trouver la force mentale qui lui a fait défaut pour finir champion lors du dernier exercice.

Il faudra commencer à engranger les points très rapidement pour profiter du tâtonnement Amstellodamois et essayer de mettre de la distance avec d'éventuelles surprises, autrement çà deviendra compliqué.

Autrement comme bien souvent ce sont les départs qui me chagrinent, j'espère que Willems pourra rester au moins encore une saison.
Le modèle PSV est excellent et répond à un gros problème qui frappe depuis des années le football néerlandais, mais c'est parfois un vrai crève cœur.

Si le PSV avait les moyens financiers de certains clubs de L1 qui osent se plaindre continuellement du budget, on le verrait très certainement jouer des finales de C1...


Ouais mais l'Ajax, j'y crois pas du tout, du tout.
Les 2 recrues offensives semblent très moyennes et Westermann, faut juste arrêter de déconner.
C'est d'aillleurs le parfait exemple:
Le PSV recrute Schwaab, 27 ans, défenseur assez coté, en profitant d'un VFB relégué et l'Ajax, bah, ils recrutent Westermann,32 ans, indésirable au Betis.
Mais le pire reste à venir, ils comptent prendre Balotelli, putain.

Sinon, je ne pense pas que le PSV ait besoin de Willems, ils ont passé les poules avec quelques très bonnes prestations sans lui, Brenet assure bien mieux défensivement que lui.
L'essentiel pour le PSV, c'est de garder leur magnifique milieu à 3 et Luuk De Jong.
Le seul ptit problème serait éventuellement, le départ de Bruma qui a passé un énorme cap, l'an passé.
Et oui, avec le budget de l'OM, Cocu te ferait finale, j'en suis convaincu comme toi.
Ian Curtis 3.0 Niveau : Loisir
Message posté par AyoubKiraa
Content pour Ziyech, la Roma ca va le faire pour lui. J'imagine bien un milieu Naingo Strootman avec El Shaarawy à gauche, Ziyech en 10, Salah à droite et Dzeko en pointe. Ça pourrait faire mal surtout si en DC tu poses Manolas et Vermaelen.
Concernant l'Eredivisie bah je ne connais pas trop ce championnat... En espérant que Mastour ait du temps de jeu. On parle d'une révolution à l'Ajax, quelqu'un peut en dire plus ?


Ouais, Ziyech à la Roma, ça peut casser des culs, surtout en évoluant avec un des meilleurs milieux de terrain au monde.

Y a pas de révolution à l'Ajax, toujours la même merde sauf le coach qui est 10 fois plus compétent que De Boer mais ça reste atroce niveau recrutement.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
594 6