En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // C1 – J6 – Bayern-PSG

Les bonnes questions avant Bayern-PSG

En déplacement à Munich mardi soir, le PSG débarque en Allemagne avec une double mission : définitivement valider la première place du groupe B et oublier la défaite à Strasbourg.

Modififié

Où en est Emery dans son « voyage » ?


Des étapes couchées sur le carnet d'une deuxième saison : interrogé en août par So Foot, Unai Emery avait alors affirmé vouloir que « cette année, le PSG soit la référence du football français » , que son groupe « se dépasse » . « Au niveau européen et mondial, le club ambitionne de devenir une marque reconnue, et la Champions est la vitrine idéale pour ça, expliquait alors l'entraîneur-communicant. Gagner cette coupe, c'est un défi, mais il ne faut pas en faire une fixette. Il faut que ce soit un processus. Gagner, c'est un voyage. Il y a des étapes à respecter. » Étape 1 : emboîter les recrues dans le projet collectif – « il n'y a pas de rendement individuel s'il n'y a pas de rendement collectif. L'inverse est aussi vrai. » . Étape 2 : rouler sur le championnat, s'en servir comme d'une « préparation idéale » aux échéances du printemps suivant. Étape 3 : apprendre à souffrir, se multiplier tactiquement et se découvrir une force en contre-attaques, ce qui a manqué au PSG au Camp Nou le 8 mars dernier, mais qu'on a vu à l'aller contre le Bayern (3-0) le 27 septembre.


Aujourd'hui, Unai Emery est au volant d'une berline qui casse les mâchoires de l'Europe du foot et le dérapage de la Meinau n'y change rien. Seul détail : le collectif dépend encore trop des prestations individuelles – celles de Neymar et Kylian Mbappé principalement –, ce qui laisse un déséquilibre (vu à Strasbourg) entre le bloc défensif et le bloc offensif. Cette équipe n'est pas encore tout à fait un ensemble, le déplacement à Munich mardi soir, qui sera son premier vrai test – le match aller ayant été tronqué par le scénario, la situation du Bayern de l'époque, les absences – doit permettre d'apporter une vraie réponse, dans la maîtrise comme dans la capacité à rebondir un lendemain de cuite.


Existe-t-il une vraie concurrence ?


Un objectif comme un bracelet accroché à la cheville d'Unai Emery : la concurrence, en bouteilles d'eau ou dans la vraie vie. Peut-être avant tout ce qu'il a manqué au PSG la saison dernière, notamment lors de la phase aller. Dans cette quête, Emery a installé cette saison une rotation dans sa défense centrale au cœur du ménage à trois entre Thiago Silva, Presnel Kimpembe et Marquinhos. Sinon, les circonstances ont souvent poussé l'entraîneur espagnol a joué la carte de la continuité, en C1 comme en Ligue 1. L'idée serait la suivante : permettre au onze type de bosser, bosser et rebosser ensemble jusqu'à la trêve hivernale, le turnover, le vrai, sera pour début 2018. Partant, on voit quand même le management d'Emery – soit la volonté de garder chacun de ses éléments à un degré de motivation maximal – face à certaines interrogations, la prestation d'Ángel Di María à Strasbourg sonnant dans ce sens comme une nouvelle alerte.


« On a besoin de lui, répond le Basque. En première mi-temps, il a eu des occasions. S'il marque sur l'une d'entre elles, on peut dire que c'est bien. Pour moi, il a fait le travail, après il n'a pas été efficace dans la surface (ce qu'Emery lui reprochait déjà principalement la saison dernière, estimant malgré tout que quand l'Argentin élève son niveau, le PSG fait grimper également le sien d'un cran, ndlr), mais ça vaut pour tous les joueurs. » C'est le dilemme du metteur en scène : soumis à une pression de spectacle invariablement demandé par des clients du Parc assoiffés par la volonté de voir Neymar, Mbappé, Alves et les autres alignés à chaque rencontre pour assouvir leur fantasme, Emery ne peut pas forcément se permettre de les faire reposer. La place laissée à Di María et Pastore, qui peinent forcément à se sentir intégrés au projet commun et qui n'apportent rien en entrant en cours de représentation, se réduit donc, et ce problème de riches pourrait devenir un heurt en février, comme l'an passé.



Le PSG peut-il tomber une deuxième fois en trois jours ?


La recette pour battre le PSG serait finalement assez simple. « Il faut que toutes les planètes soient alignées, détaillait Thierry Laurey, le coach du Racing, samedi. On savait qu'il fallait un bloc bien compact pour ne pas offrir d'espaces à cette équipe. On a vu comment Troyes avait évolué mercredi et on a trouvé que c'était plutôt une bonne option. De toute façon, passer à cinq derrière, sans temps de préparation, ça n'aurait rien donné. » Résultat, il faut jouer et voir, ce que le Bayern n'avait pas réussi à faire à l'aller. Pour plusieurs raisons, le scénario, d'abord, ce que Marco Verratti avait expliqué en sortant de la pelouse : « Le but dès la deuxième minute nous a fait du bien et nous a permis d'opérer en contre-attaque, et avec les joueurs que nous avons, c'est appréciable. Ce n'était pas un choix de jouer de cette façon, mais on s'est adaptés au scénario du match. » Au Parc, le PSG avait été supérieur sans être non plus impressionnant collectivement, l'équipe se retrouvant, déjà, souvent coupée en deux.


Contrairement au Camp Nou, la défense basse forcée avait, cette fois, tenu, et le Bayern, poussé à jouer plus haut, n'était pas préparé à une telle approche. Résultat : le milieu allemand – Tolisso, Thiago Alcântara, Vidal – avait été obligé de jouer bas, souvent sur une ligne commune, proche de la défense, créant de fait un vide impossible à combler dans un milieu de terrain où Rabiot est devenu indiscuté et rendant le jeu munichois facilement lisible. Soit un décalage sur le côté suivi d'un centre du latéral directement dans la surface, ou une tentative de une-deux avec un Lewandowski accroché dans la toile parisienne. Détail : le Bayern de septembre n'est pas le Bayern de décembre. Le voilà aujourd'hui retrouvé, tranquille leader de Bundesliga et seulement battu une fois depuis le revers du Parc, à Mönchengladbach samedi dernier (1-2). Depuis son arrivée, Jupp Heynckes, dont l'objectif initial était de « libérer  » les joueurs, danse en 4-2-3-1 avec quatre joueurs offensifs brûlants et un Coman en feu. Le replacement de Javi Martínez au milieu n'y est pas étranger.



Comment va la gauche ?


Comme depuis un moment : elle interroge, entre Layvin Kurzawa qui fout des perles dans ses cheveux et Yuri Berchiche bousculé à la Meinau. Le principal point d'interrogation – au-delà de la concurrence – de la première partie de saison du PSG est là : trouver un pendant crédible à Dani Alves sur le côté gauche. À Munich, Kurzawa, qui avait largement souffert devant Kimmich à l'aller et qui a été laissé au repos par Emery à Strasbourg, devrait retrouver son siège de danseur sur ligne. De quoi laisser un peu de place à la réflexion pour l'hiver des dirigeants parisiens, mais aussi à l'imagination d'un schéma qui permettrait de combler ce manque (un 3-4-3 ?). Le match à Munich n'est pas là pour ça, mais plutôt pour conforter les certitudes, la Ligue 1 restant le laboratoire d'une équipe qui se calque facilement avec le Barça de 2015, essentiellement animé par un milieu bas pour obtenir la possession et un trio offensif de folie. C'est aussi dans ces moments-là que Blaise Matuidi manque à son monde.


Le Bayern fait-il encore flipper quelqu'un ?


Oui, même si Heynckes a bataillé lundi en conférence de presse pour assurer qu'il serait « présomptueux de penser que nous pouvons atteindre la première place du groupe (le PSG a trois points d'avance, ndlr). Nous ne le sommes pas. C'est un match de prestige, bien sûr. (...) Je suis optimiste sur le fait d'offrir une bonne soirée à notre public. Le Bayern a une grande histoire en Ligue des champions. » Ce que le PSG n'a pas et qu'il n'aura pas avant un moment, l'histoire ne s'écrivant pas en saccageant le Celtic lors d'un match de poules. Le Bayern reste un monstre qui sait faire monter la température au moment où il le souhaite, ce que Paris ne sait pas encore vraiment faire. En parlant thermomètre, la neige a blanchi les toits de Munich et une température négative est attendue dans la soirée de mardi. Soit un détail qui avait au moins autant pétrifié Neymar à Strasbourg que le pied gauche de Dimitri Liénard. Drôle d'histoire.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


jeudi 14 décembre 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester 1
Hier à 15:10 Un délai de 30 minutes avant de pouvoir discuter avec l'arbitre ? 10
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 15 décembre Ligue 2 : Les résultats de la 19e journée 5 vendredi 15 décembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS DE NOVEMBRE 6 vendredi 15 décembre C'est officiel, le contrat liant Bielsa à Lille est rompu 27 vendredi 15 décembre La LFP discute avec Facebook et Amazon au sujet des droits TV 36 vendredi 15 décembre Le parti Patriota 51 dément un accord avec Ronaldinho 46 vendredi 15 décembre Lucho González accusé d'avoir voulu tuer sa femme 45 vendredi 15 décembre Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 47 vendredi 15 décembre La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 11 vendredi 15 décembre Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 28 jeudi 14 décembre Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 17 jeudi 14 décembre L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 95 jeudi 14 décembre Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 25 jeudi 14 décembre Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 12 jeudi 14 décembre Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 jeudi 14 décembre Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 39 jeudi 14 décembre Independiente remporte la Copa Sudamericana 20 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 3 mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 22 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 12 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29
À lire ensuite
Robert le Hardi