Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les bonnes affaires de la Premier League

En plein mercato, la Premier League n'a pas encore vraiment dégoupillé son chéquier (sauf City avec Fernandinho et Jesús Navas), alors que les rumeurs sont là (Higuaín, Cristiano Ronaldo, Fàbregas, etc). Cela dit, le championnat a des bons plans à offrir. Parfois pour des sommes raisonnables. Une rareté en Angleterre.

Modififié
Les gardiens

Júlio César - (valeur estimée à 3,5 millions)

Comment le gardien titulaire d'une équipe reléguée peut-il intéresser autant de monde ? Tout simplement par son talent et son expérience. Le portier du Brésil sort d'une grosse Coupe des confédérations et a encore deux belles saisons dans les gants. Cela n'a pas échappé à Arsenal qui pourrait pécho l'ancien portier de l'Inter pour une somme modeste. Et comme les Gunners ont toujours réussi à rallonger espérance de vie de ses gardiens (Seaman, Lehmann), c'est banco. Sauf si le Napoli sort le chéquier en premier.

Jack Butland/Asmir Begović - (valeur estimée à 5/7 millions)

Stoke City a deux bons gardiens. Un de trop, donc. Entre le jeune espoir Jack Butland et le confirmé Asmir Begović, l'un doit partir. Entre les deux, la différence de tarif n'est pas si élevée que ça (5 millions pour l'Anglais, 7 millions pour Begović). À choisir, on prend le Bosnien, habitué de la Premier League, solide et fiable. Même pas peur.

Tim Krul - (valeur estimée à 8,5 millions)

Blessé à la cheville en fin de saison dernière, le Batave restait sur deux belles saisons à Newcastle. L'homme était même devenu international et titulaire chez les Oranjes. Une belle promotion. Aguerri aux joutes de la Premier League, Krul est un bon cru malgré une tête d'enfant battu. Efficace sur sa ligne, il peut être chaud bouillant pendant 90 minutes et tout arrêter. Ok, le match d'après, il peut également en prendre sept dans le buffet. Ça arrive. Un poil cher, par contre.



Les défenseurs

Nathaniel Clyne - (valeur estimée à 5,5 millions)

Le dragster de Southampton, formé à la belle école de Crystal Palace, n'a que 22 ans et pèse déjà plus de 150 matchs en professionnel. Après sa formidable saison passée, l'Anglais est chaud pour franchir un palier et aller se frotter à la concurrence dans un gros club. Rapide, trop même, capable d'ouvrir en deux une défense sur chaque montée tout en sachant bien défendre. Bref, un Gary Neville mais en plus fort. Et en beaucoup plus beau.

Micah Richards - (valeur estimée à 16 millions)

Ok, c'est cher, mais ça vaut le coup de se laisser tenter. À la porte du XI de City depuis sa blessure et l'avènement de Zabaleta sur le côté droit, l'ancien chouchou du peuple citizen a des envies d'ailleurs. Micah, c'est un physique de déménageur, tout est dur. Partout. Sorte de Mamadou Sakho local, il peut jouer dans l'axe ou sur le côté droit. Polyvalent donc. Rare, aussi.

Danny Rose - (valeur estimée à 7 millions)

Prêté à Sunderland l'an passé, le latéral gauche est retourné à Tottenham où Benoît Assou-Ekotto squatte toujours le poste. A priori, il a peu de chances de jouer. À 23 ans, l'international espoir anglais pourrait faire la joie de nombreux clubs de Premier League. On se souvient de son cachou de fou avec les Spurs. Le type est capable d'envoyer du jeu et de faire maigrir son adversaire direct pendant 90 minutes. Un peu inconstant par contre.



Les milieux

Morgan Schneiderlin - (valeur estimée à 5,5 millions)

Parti dans l'anonymat le plus complet de Strasbourg en 2008, le milieu de terrain français est aujourd'hui un joueur très demandé en Premier League. La faute à une grosse saison avec les Saints. Comme pas mal de ses coéquipiers, le milieu de terrain a livré une grosse saison : tacles, ballons grattés, pressing et même des buts. Une formidable publicité vivante pour son propre compte.

Adam Lallana - (valeur estimée à 5,5 mililons)

À l'instar de Schneiderlin, le capitaine de Southampton peut jouir de la saison de dingue livrée par son équipe. Ou comment, avec un effectif sans stars, envoyer du jeu, semaine après semaine. Les hommes de Mauricio Pochettino se sont sauvés par leur envie de jouer avant tout. Et dans cette philosophie, Lallana a parfaitement rempli son rôle. En fin de saison, il n'était plus très loin de l'équipe d'Angleterre. C'est dire la progression...

Scott Sinclair - (valeur estimée à 7,5 millions)

Génial à Swansea, tricard à City où il n'a jamais vraiment eu sa chance. Encore jeune, 24 ans, l'ailier ou second attaquant pourrait intéresser pas mal de taules d'Angleterre dans lesquelles il pourrait se relancer. Surtout qu'après une saison à jouer les sous-utilités sur le banc de City, l'international espoir a de la hargne à revendre. Un vrai bon coup.

Oussama Assaidi - (valeur estimée à 4 millions)

Décidément, les ailiers se brûlent souvent comme Icare sur les bords de la Mersey. Après Babel et Downing, c'est Assaidi qui vient de se cramer. Un an à cirer le banc, au mieux, ou à regarder le match depuis les tribunes, c'en est trop. Même pour un mec avec un prénom aussi tendance. C'est con car, à son arrivée, le coach Brendan Rodgers se disait excité par le joueur. Un an après, l'ancien joueur de Heerenveen n'excite plus grand monde. Pourtant, l'international marocain a de l'essence dans le moteur.

Esteban Granero - (valeur estimée à 6 millions)


Quel gâchis. L'Espagnol était venu en Premier League pour faire autre chose que jouer des bouts de matchs au Real Madrid. Une saison en Angleterre et voilà le milieu de terrain relégué avec pertes et fracas via QPR. Un fiasco permanent. Sauf que l'Ibère a du talent dans les godasses et qu'il mérite mieux qu'une place de titulaire en deuxième division.

Scott Parker - (valeur estimée à 6 millions)

Meilleur joueur du championnat alors que son équipe de West Ham chutait en deuxième division, ça vous classe un bonhomme. Ce n'est pas si loin puisque Parker trustait cette récompense en 2011. Depuis, le milieu de terrain a rejoint les Spurs où son âge canonique commence à poser problème (sans parler de son corps). À 33 piges, Scott a encore de quoi tenir deux-trois ans au top, entre diagonales léchées et passes dans les intervalles. Un vrai beau joueur. Le Michael Carrick du pauvre.



Les attaquants

Loïc Rémy - (valeur estimée à 10 millions)

Une demi-saison en Premier League et déjà une envie de changer de cheval. Normal, l'ancien Olympien s'est complètement gouré en rejoignant le radeau perdu de QPR en janvier dernier. 14 matchs et 6 buts plus tard, voilà l'international français en deuxième division. C'est moche. Sa ressemblance, plus ou moins hasardeuse, avec Thierry Henry n'a échappé à personne. Allez, qui sort sa VISA ?

Christian Benteke - (valeur estimée à 18 millions même si le club en réclame 30)

Une belle surprise. Quand il débarque de Genk avec sa mâchoire carrée et sa bestialité, on ne sait pas trop à quoi s'attendre avec l'attaquant belge. Une sorte de clone de Lukaku. Sauf qu'à Aston Villa, Christian vandalise tout sur son passage et termine la saison avec 19 caramels au compteur. Un mutant. Depuis, tous les clubs sont sur son dos, mais le club de Birmigham a placé la barre très haut : 30 millions. Le viol des chiffres. Peu importe, ça se tente.

Ángelo Henríquez - (valeur estimée à 3 millions, mais prêt très facile)

Impressionnant au Mondial U20 avec le Chili, l'avant-centre, kidnappé à sa majorité par United, ne devrait pas encore jouer avec les Red Devils. Trop jeune. C'est donc un belle pioche à quiconque espère se faire prêter l'attaquant (c'était déjà le cas l'an dernier avec Wigan). À 19 ans, le risque est minime.



Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Les deux milanaises