1. // Amical
  2. // France/Chili (1-1)

Les Bleus se forgent

Malgré le nul (1-1) face au Chili, l'équipe de France a montré une vraie envie et parfois même une réelle idée de jeu. Après plusieurs mois de stagnation, les Bleus se seraient-ils remis en ordre de marche ?

Modififié
Voilà qui devrait rabattre le caquet de quelques uns, dont certains protagonistes, sur le bien-fondé des matches amicaux, même quand ils se situent au cœur de l'été. Oui, cette opposition face au Chili a été un bon match à jouer. Et non, l'équipe de France ne peut pas se permettre le luxe de faire la moindre impasse. On ne peut pas passer son temps à se plaindre de ne pas avoir assez de temps avec les joueurs pour ensuite faire la fine bouche sur une possibilité de rassemblement, même succinct. N'est-ce pas, Laurent Blanc... Car l'air de rien, l'équipe de France ne perd plus (dernière défaite le 3 septembre 2010 face à la Biélorussie 0-1). C'est anecdotique quand cela concerne des rencontres dites amicales ? Pas tant que ça. Selon le vieil adage «  comme on fait son lit, on se couche » , ce genre de bonnes habitudes n'est jamais superflu, même quand cela compte pour du beurre. Une théorie germée dans le cerveau d'Aimé Jacquet : ne jamais accepter la défaite car elle n'est jamais anodine.

Un exemple ? L'équipe de France de 1992. Invaincue depuis plus de trois ans (un record à l'époque), elle s'était pointée à Wembley un soir frisquet de février pour y défier l'Angleterre et elle avait alors laissé filer une victoire ou au moins un nul très largement à sa portée pour finalement s'incliner (0-2). Le début de la fin puisque l'escouade dirigée par Michel Platini n'allait plus gagner le moindre match, phase finale de l'Euro compris. Après coup, plusieurs joueurs majeurs avaient reconnu que Wembley avait marqué un coup d'arrêt pour ne pas dire un terminus alors que l'on imaginait ce revers anglais comme simplement... anecdotique. Bref, les Bleus de Laurent Blanc sont en train de renouer avec une bonne habitude qui ne peut, chaque fois, qu'augmenter un peu plus le sentiment d'invincibilité nécessaire pour voyager loin. Reste désormais à se forger un sentiment de conquête. Car il faut le rappeler, face au Chili, la France a concédé son troisième nul en cinq matches. Et sans Marvin Martin en Ukraine, les Bleus auraient largement pu en lâcher un quatrième.


Nasri souffre de la comparaison


Pourtant, il y a des scores de parité encourageants. Et celui de la Mosson en fait partie. Franchement, on était loin de l'équipe atrophiée du mois de juin dernier à Minsk. Et on parierait volontiers que les changements opérés à Donetsk puis à Varsovie ne sont pas pour rien dans l'espèce d'urgence qui a animé les Tricolores. Là encore, beaucoup avaient glosé sur cette tournée slave dont les charmes semblaient se trouver hors-caméra. Il n'empêche, le coup de boost manifeste apporté par certains coiffeurs a, semble-t-il, remis un peu de piment aux fesses de certains sénateurs. Parmi ces nouveaux postulants, on ne va pas être original, il y a bien évidemment Marvin Martin. Clairement, le petit Sochalien est épatant. Et, pour ceux qui connaissent le foot, il faut être clair : sa prestation montpelliéraine est plus significative de ce qu'il peut apporter que son entrée en jeu surnaturelle en Ukraine où le gamin avait ressuscité Zidane.

Vraiment, c'est davantage dans sa simplicité, son activité, son intelligence et son jeu en un minimum de touches, toujours dans le bon sens et dans le bon tempo, que Martin se pose un titulaire indiscutable. Par moment même, un certain Samir Nasri, inspiré sur son lancement en profondeur pour Benzema, mais souvent agaçant par sa façon de multiplier les touches de balle, a souffert de la comparaison. En gros, Martin anime mieux le jeu tricolore et dire ça est un terrible désaveu pour le meneur qu'est censé être Nasri. D'autant que le jeu du Lionceau trouve un bel écho dans celui de M'Vila, lui aussi tout en simplicité, même si parfois la finesse et la ruse d'un Valdivia lui ont posé des soucis, comme un rappel pour le Rennais que le sommet est encore loin. A côté de Martin et de M'Vila, il reste une place à prendre, Cabaye semblant un peu juste à ce niveau. Une place qui irait comme un gant à Diaby si celui-ci n'avait pas fait des blessures un art de vivre. Toujours est-il que le puzzle prend sacrément forme dans ce secteur névralgique pour la qualité de jeu.


Kaboul, gagnant de la soirée


Evidemment, ce match était aussi une occasion de scruter la ligne arrière, à la lumière des absences de Rami (suspendu en septembre) et Mexès (convalescent). Mais une parenthèse avant : Hugo Lloris est-il toujours aussi indiscutable ? Fébrile au pied, un peu passif par ailleurs, le Lyonnais a rappelé qu'il n'a pas sorti d'énorme match depuis longtemps. Bien entendu, la question de la hiérarchie ne pose pas encore clairement (d'autant que Blanc aime la continuité et que la situation n'est pas encore critique) mais elle se suggère de plus en plus. Mais bon, revenons aux tribulations du back-four. On pourrait résumer la chose ainsi : un gagnant, une confirmation, une inquiétude et une énigme. Commençons par le winner de la soirée : Younès Kaboul. Ce type est mieux qu'une doublure, même s'il ne doit rester que ça. Mais c'est bon de savoir que sur le banc, à toute heure, sommeille un gaillard dur à l'impact, énergique dans les jaillissements et, à ses heures, utiles devant sur coups de pied arrêtés. A ses côtés, Abidal a confirmé que pour l'instant, s'il fallait dépanner, il valait mieux faire appel à ses services qu'à ceux de Mamadou Sako, même si son manque d'aura confirme qu'il manque un leader à cette équipe. La question n'est pas encore cruciale mais elle finira par se poser, notamment en phase finale.

Si la charnière s'est bien comportée, les flancs eux, se sont noyés. Sagna notamment, largement malmené par Beausejour et on finit par se demander ce que ça donnera quand en face ce sera Pedro, David Silva ou même Mario Götze, la dernière pépite allemande. La chance du Gunner ? L'absence de vraie alternative même si Réveillère mériterait d'être revu. Mais alors que dire de Clichy ? Comment City a pu mettre huit patates sur ce gars ? Comment Blanc peut encore le convoquer ? Sa seconde période a été meilleure que la première ? Disons surtout que l'inverse n'était pas possible. Oui, quand Abidal est recentré et qu'Evra se soigne à Manchester, on fait quoi ? Autant de mystères qui ont déserté l'attaque française ou au moins sa pointe. Benzema est hors du lot, même si le Madrilène doit faire attention, la facilité n'étant jamais bien loin de la nonchalance. En revanche, dans les couloirs, tout reste à faire. Rémy a marqué un beau but et mis une belle talonnade sur la barre ? Oui, mais ce n'est pas en pointe qu'il doit faire ses preuves mais sur son côté et là pardon, mais question justesse, le Marseillais était loin du compte. Un peu comme Malouda, chaque fois plus amorphe, sans réel changement de rythme, ce qui laisse la porte la ouverte à d'autres options (Menez, Ribéry voire... Ben Arfa qu'on aurait tort d'enterrer). Toujours est-il que si le chantier reste énorme, il est un peu moins grand qu'hier. Car quelque chose se dessine malgré tout. Comme l'esquisse d'une identité. C'est fragile, mais c'est aussi chargé de promesses. Reste à savoir si les Bleus sont en mesure de les tenir. Rendez-vous en septembre.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


putai.n 3 articles sur le même pauvre match amical...

Oh les gars, c'est une finale de coupe du monde là!
j'aimerais pouvoir rester enthousiaste comme vous à propos de Marvin Martin car je suis d'accord sur le fait que son jeu simple, tellement différent, motivant et salutaire à côté du jeu loooouuuuurd de Gourcuff et Nasri(parfois) fait un bien fou ! DE L'AIR !! Seulement qu'en sera t-il dans quelques mois quand toutes les équipes connaitrons mieux le gaillard, que son jeu sera étudié et qu'il sera surveillé comme le lait sur le feu ?

Concernant Kaboul, j'aime bcp Rami mais je pense que l'ex-auxerrois est nettement au dessus. Le mec est qd m titulaire chez les Spurs et se farci les attaquants de première league depuis belle lurette qd Rami commence tt juste une carrière de haut niveau. Kaboul + Mexès, ça devrait être énorme...

Enfin les latéraux, ça en devient effectivement inquiétant ! Réveillère doit avoir sa chance mais Debuchy également. En laissant systématiquement le couloir à Sagna d'entrée de jeu, Blanc ne fait pas jouer suffisamment la concurrence... De l'autre côté, Evra doit pouvoir s'élever au niveau, mais de toutes façon Abidal finira par jouer définitivement sur ce côté gauche.
Pour la défense une des solutions serait d'essayer Kaboul à droite (puisqu'il peut y jouer). Ça nous libérerait du fardeau Sagna-Réveillère (qui n'ont jamais été convaincant ni l'un ni l'autre) et allégerait la concurrence en DC où nous avons pléthore de candidats.
Pas sûr que Kaboul ait une meilleure qualité de centre que Sagna... En même temps, quand on a été habitué des années à Willy Sagnol, difficile de ne pas se plaindre de la relève !

Blanc doit utiliser ce genre de match pour tester Fanni, Jallet, Reveillere et Debuchy, qui n'ont tous les 4 pas grand chose à envier à Sagna
Mauvaise foi, quand tu nous tient...

@So Foot: ça fait deux articles, mais est il vraiment inconcevable et incompatible que blanc se plaigne de la date tout en la jouant? Le mec trouve qu'en aout c'est perrave, mais que de toutes façon il a pas assez de dates, il va vraiment la refuser parce que mince, une telle grève la FIFA la prendra bien en compte???

@Scotch_OMsoccer: Un article résumant le match, un pour les notes, un pour les conclusions à en tirer, c'est vrai que c'est du jamais vu...
@ clemölösö

L'auteur ne parle pas de grève. Si Blanc trouve qu'au mois d'août ça n'a aucun intérêt, il peut demander à la FFF de ne pas organiser de match à cette date. La Fifa libère une date internationale. Après libre aux sélections de l'utiliser ou pas. Donc si pour Blanc, en août un match n'a pas de sens, il pouvait prévenir la FFF il y a longtemps qu'il ne souhaitait pas de match amical à cette date. Soit dit en passant, je le trouve aussi incohérent car c'est un mauvais message qu'il envoie à ses joueurs. C'est comme si un prof disait à ses élèves "Jeunes gens, on va réviser ce chapitre mais de vous à moi, je n'en vois pas l'intérêt". C'est quand même le meilleur moyen d'avoir ensuite plusieurs élèves peu concernés. Ben là, c'est un peu pareil.
Il est assez naïf de penser que Laurent Blanc peut demander tout gentiment de ne pas jouer ce match là à la fédé.
Le foot pro c'est du bizness. Et ce match c'est une grosse rentrée d'argent pour la fédé avec un stade de la Mosson plein, TF1 qui en veut pour son argent en ayant un certain nombres de matchs à retransmettre ainsi que les différents sponsors qui profite de la visibilité.
L'avis de Blanc sur la question n'a que de poids face à ces impératifs.
Ca ne retire rien au fait qu'à partir du moment où Blanc accepte de faire jouer son équipe en août, il doit assumer, ne serait-ce que vis-à-vis des joueurs. Et ça ne retire rien au fait qu'on ne peut pas passer son temps à se plaindre de ne pas avoir assez de temps avec les joueurs pour ensuite faire la fine bouche sur une possibilité de rassemblement. Ca m'étonne toujours que les sélectionneurs jouent les vierges effarouchées alors qu'ils savent parfaitement comment ça fonctionne avant même leur prise de fonction. Ca ressemble presque à une façon de trouver une excuse en cas de non progression de son équipe. Un peu comme les gouvernements successifs de droite ou de gauche qui semblent toujours découvrir l'état des finances en arrivant comme pour dire "bon finalement, ça va être plus compliqué que prévu".
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4