1. //
  2. // Match Amical
  3. // France/Pays-Bas (2-0)

Les Bleus se chauffent sur les Pays-Bas

Dans un match globalement maîtrisé face à un adversaire toutefois limité, les Bleus ont fait la différence en première mi-temps sur deux combinaisons splendides (2-0). Rassurant à quelques encablures du Mondial brésilien.

Modififié
11 166

France - Pays-Bas
(2-0)
K. Benzema (33'), B. Matuidi (41') pour France


41e minute. Au milieu de la surface, un homme s'envole. Plus habitué à jouer le rôle de ratisseur infatigable, Blaise Matuidi se pare de son plus bel habit. La cape solidement accrochée à ce nouveau col blanc, le milieu parisien reprend acrobatiquement un centre de Mathieu Valbuena. À mi-chemin entre Shaolin Soccer et Olive et Tom, Blaise cristallise à lui seul les qualités françaises d'une équipe à la puissance offensive retrouvée. Dans un stade qu'elle avait quitté sur l'exploit ukrainien, la formation de Didier Deschamps a offert un nouveau moment de grâce en s'imposant facilement face à une équipe des Pays-Bas aux lacunes évidentes. Solides et tranchants, les partenaires du Superman d'un soir entament au mieux les matchs amicaux qui conduisent au Mondial brésilien. Et si l'heure n'est pas encore à la samba, les crampons français se sont fendus d'une chorégraphie annonciatrice de jours heureux.

Possédés mais sereins

Pour cette rencontre de gala face aux Oranje, Didier Deschamps aligne d'entrée de jeu sa nouvelle recrue. Antoine Griezmann, peigné comme un enfant de chœur un jour de communion, profite de la petite blessure de Ribéry pour s'installer dans le onze de départ. Mais si d'ordinaire les matchs amicaux sont autant d'occasions idéales pour jauger du talent d'une jeune pousse, la partie débute sous le signe du coup de latte. Dans leur style caractéristique, les Hollandais ne sont pas venus pour jouer les sparring-partners. Promes, qui envoie ses crampons dans la tête d'Évra, et Van der Wiel, coupable de découpages en règle sur Valbuena et Griezmann, affirment en tout cas les intentions de la sélection de Van Gaal. Déstabilisée par l'agressivité de cette bande de Bataves, l'équipe de France est en ce début de rencontre privée de ballons. Tantôt au pressing, tantôt positionnée trop basse, la sélection bleue ne trouve pas les armes pour s'emparer du cuir durant les 20 premières minutes. Un constat statistique qui pourrait paraître inquiétant si les faiblesses des partenaires de Van Persie n'étaient pas criantes. D'une lenteur folle en défense, gardée par un portier fébrile, cette équipe pue la fragilité. D'autant qu'en face, les armes offensives de l'équipe de France semblent en forme. Griezmann, Valbuena et Benzema multiplient les appels et déstabilisent une arrière-garde lourde composée entre autres d'un latéral au nom évocateur : Blind. Peu à peu, et à mesure que le trio Pogba-Matuidi-Cabaye monte en puissance, les Bleus reprennent le contrôle du match et s'apprêtent à porter les coups de griffe dont ils semblent capables. Qui plus est, avec la manière.

Deux coups de griffes

En forme étincelante avec le Real Madrid, Karim Benzema est le premier à porter l'estocade. Sur une accélération, KB9 décale le lutin marseillais, qui centre à destination du néophyte Griezmann. D'une remise intelligente, ce dernier retrouve Benzema, qui ne bute que sur l'épaule de Vlaar (18e). Partie remise. Malgré une grosse occasion de RVP sur corner, ce sont bien les Bleus qui vont trouver la faille. Sur une nouvelle combinaison au milieu de terrain, Matuidi ouvre à nouveau en direction de Benzema, qui cette fois-ci arme une frappe limpide de demi-volée (32e). Fine gâchette, Benzema est également à l'origine du break. De son camp, il combine avec Cabaye avant d'ouvrir sur Valbuena, qui dépose le cuir sur le héros volant du soir (41e). Aiguisée comme un couteau de boucher, l'équipe de France fait enfin preuve d'un réalisme qui lui a longtemps fait défaut. Sur deux actions, elle vient même d'anéantir l'agressivité hollandaise. Car la suite de la rencontre se fait au trot. Peu inquiétés, les hommes de Deschamps contrôlent sans mal un adversaire passif. Sur les rares incursions oranges, Mangala se charge même de démonter qu'il est un défenseur dur au mal et infranchissable. Comme une revue d'effectif pour une sélection qui peut nourrir de nouveaux espoirs à la vue de cette prestation.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

@ruud04
Alors mec, on commence par quoi? Karimou? ;)
Laisse Ruud tranquille. Il a annoncé sur le live qu'il se retirait en ermite à partir de ce soir pour méditer sur le niveau de la défense batave
Donc Matuidi joue 10 en fait?
Fitzcarraldo Niveau : District
Sympa cette petite mise en jambe contre le Stade lavallois...
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
C'était QUOI ce but de vandale de Matuidi?...
A part ça, Matuidi n'est pas technique. Mais oui mais oui.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Le milieu à trois est définitivement la meilleure solution pour le mondial. Quelle solidité sérieux, on a une vraie qualité dans la transition attaque défense, ils nous ont jamais pris en contre-attaque.
Après il faut quand même souligner la piètre prestation des Hollandais, ils m’ont un peu déçu, leur milieu de terrain a complètement pris l’eau face au notre et leurs seules attaques venaient des latéraux (je souligne en tant que supp de Paris que Van der Wiel est un des meilleurs Hollandais ce soir)
Mais cette défense Hollandaise est d’une faiblesse incroyable. Sur les longs ballons leur placement était catastrophique, on s’est créé des occasions à 2 contre 6, et il y avait aucune agressivité sur le porteur du ballon.
Tout l’inverse de notre charnière Mangala – Varane qui confirme la thèse du mec qui va au charbon combiné au bon relanceur. Mangala j’étais sceptique à son sujet au début je l’avoue, mais il m’a bluffé. Rapide, bon dans les duels et exceptionnelle anticipation. Kos a du souci à se faire.
Bonne impression d’ensemble, la 1ère mi-temps à partir du quart de jeu était très intense de la part de l’EDF mais faut confirmer contre une équipe complète et en forme.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Mangala, Varane, Pogba: pour un espoir du foot, le mental de compétiteur fait toute la différence
Grosse première mi-temps, pressing haut, plein de bonnes idées en phase offensive, deux (beaux) buts.
La vérité, ça fait plaisir.

C'est juste con qu'ils se soient arrêtés de jouer en deuxième mi-temps...
Blaise m'a tuer
Ah ça fait du bien bordel ! On a prouvé qu’on était capables de taper des petites équipes (l’Ukraine), et maintenant on prouve qu’on peut taper des grosses. Bon c’est pas encore le Brésil ou l’Espagne, Robben n’était pas là (mais Ribery non plus pendant une heure de jeu), mais quand même.
Notre 11 est là, (à l’exception de l’absence de Koscielny). Debuchy a confirmé qu’il était une meilleure option a droite. Griezmann assez intéressant, pas encore assez en vue, mais on a vu son potentiel. Après, Valbuena a aussi fait un bon match, du coup je trouve que Mathieu reste toujours l’ailier droit légitime, mais Griezmann serait pas honteux non plus. Bon jvais pas passer en revue toute l’équipe, car à part Evra et quelques entrants, ils ont tous réalisé un match au moins correct, voire très bon (sisi Blaise).
Bref, perso je commence à être bien optimiste pour la CDM et pour l’avenir, ya clairement une équipe qui se dessine, et une génération très prometteuse (Varane, Pogba, Griezmann, Digne entre autre).
Ultra propre le deuxième but ... Jeux court, combinaison, jeux long, centre et euh prise de judo ^^ Mais sérieusement il est vraiment beau putin !
BALAISE Matuidi !
Matuidi, il est pas technique.
Mon cul.
volontaire82 Niveau : Loisir
les plus : les Bleus, le Stade.

les moins : CJP, le ballon, les Pays Bas la défense de Debuchy, et les corners à la rémoise.

PS : je connais un certain forumer pour qui le choc doit être Ruud ce soir...
Ya encore des petites catins pour cracher sur Matuidi ? Et dans un match amical il n'est qu'à 30%.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par ShepCayce
https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc3/t1/1797971_667479343316517_1654491080_n.jpg


HA HA HA HA HA HA
MindTheGap Niveau : CFA
Putain un Benzema magistral contre les PAYS-BAS... COURAGE RUUD04!
Alors...

Benzema... check.
Matuidi... check.
Lloris... check.
Valbuena...check....

Brazil, nous voila!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 166