1. // Amical
  2. // France/Chine (0-1)

Les Bleus rient jaune

Génial, la France qui perd contre la Chine, 2567e au classement Fifa, pour son dernier match de préparation à la Coupe du Monde. Un match comme on nem. Ah ça, pour être préparée, elle est bien préparée.

Modififié
0 12
Au coup d'envoi, toujours le même onze pour la France de Raymond Domenech. Pas la peine de l'écrire, on commence à la connaître. 433 donc, les repères sont là, et le jeu est d'ailleurs d'entrée de jeu un peu trop ronronnant. Ouverture du score, toutefois, de Gallas (notre goleador) mais sa talonnade est refusée pour hors-jeu. Anelka, toujours en pointe, fait toujours débat. Décidément, Nico n'est pas à l'aise à ce poste. Il est là, comme engoncé dans un costume trop étroit pour lui, pour un homme qui a autant envie que besoin de beaucoup toucher le ballon. Pourtant, Anelka constitue bel et bien les meilleures chances françaises de marquer...
Coup-franc bien placé pour la France. Ribéry le pique à Gourcuff, tout ça pour tirer sur le gardien, évidemment. Après avoir été son porte-clé en 2006, Ti'Franck en 2010 se prend pour le sauveur de la nation, et veut tout faire lui-même. Exaspérant. Un moment, on se demande même si la nouvelle disposition en 433 de la France ne serait pas une tactique mise au point par Ray Charles. Le mettre à gauche pendant les trois matchs de préparation histoire de pouvoir lui dire à la fin "tu vois Francky, t'es pas meilleur à gauche qu'à droite, donc hop à droite." On peut toujours rêver...

Si dans ses maillots blancs, l'Equipe de France est très séduisante, très estivale, elle n'est pas pour autant belle à voir jouer. Tout le monde joue trop bas dans ce schéma, il y a trop d'écarts entre les lignes. Govou, déjà qu'un peu limité, est trop oublié sur son côté droit et sur le côté gauche. Ribéry fait toujours la même chose. Malouda, lui, fait le marathonien, va au pressing et laisse traîner la batte, pendant que Ribéry attend pour chiper le ballon et courir trop droit. La domination des Bleus est hyper stérile. La Chine est très limitée mais a le mérite de jouer à fond la caisse, et d'obliger vraiment la France à jouer. Mi-temps. Entrée de Reveillère pour Sagna, Anthony était le dernier joueur à ne pas avoir joué pendant ces préparations, c'est maintenant chose faite. Les meilleures occasions de la France restent quand la Gallas monte sur corner. Entre autres problèmes, on remarque surtout le manque de connexion entre Gourcuff et ses coéquipiers, ce qui continue d'alimenter les rumeurs de désamour entre le meneur de jeu des Bleus et certains de ses coéquipiers.

Dans ce poste de relayeur, Yoann se retrouve un peu au milieu de nulle part. Malouda est lui aussi un peu perdu dans ce poste milieu relayeur. Deux joueurs qui ne sont pas alignés à leur poste, et surtout pas un véritable relayeur, hormis Diaby, dans une équipe qui joue en 433, étrange... Pendant ce temps, Ribéry gueule comme un dingue pour que pendant un match amical l'arbitre colle un jaune à un Chinois. Bravo. Ribéry est clairement énervé. Le jeu n'y est pas. Faussement dangereux, stéréotypé... Les longues phases de possession de balle françaises ne sont même pas belles, stériles et chaotiques. Si encore cette possession était sublime comme le toque ou mignon comme le “mes que un club”...

Entrée de Titi, Abou Diaby, Gignac (qui s'est coupé les chaussettes de manière à pouvoir jouer pieds nus dans ses chaussures ou un truc comme ça, un génie) pour Ribéry, Anelka et Malouda. Cissé n'entre pas contre la Chine, traumatisme oblige. On se fait chier. Et d'un coup, sensation, but de la Chine!!!! Au moins, il y en a qui sont heureux. Lloris trompé sur coup-franc par une trajectoire un peu bizarre qui relancera la tendance sur ces nouveaux ballons. Valbuena entre pour Govou, pour apporter un peu de vie et d'envie. Trop tard. La France perd un zéro contre la Chine. De bon augure, sans doute.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"de bonne augure" - la qualité de l'article est à la hauteur de celle de l'orthographe.
Au moins,Cissé ne s'est pas cassé la jambe.
c'est l'heure de l'apéro voyons!
La chine n'est pas la 2567e équipe mondiale, c'est le Costa Rica, les jaune, eux sont 2354e
Pas un mot pour Drogba, c'en est assez. Qu'il aille s'exiler dans son 7ème arrondissement avec sa journaliste de pacotille et surtout qu'il ne s'occupe plus jamais de ballon, plus jamais !
"Un match comme on nem", j'adore.

Sinon le point positif : l'EdF vient se s'enlever toute forme de pression en vue de la Coupe du Monde.
el parajo: mais qu'est ce que tu raconte c'est quoi le rapport avec didier drogba la ?
Sinon bien le double rideaux-déf' façons: "Bricolage-Mourinho-2010-
Du-Pauvre".
Ah ah, ouais. Il a trop d'influence ce type.
tu la dis Vlad et pas qu'un peu, mais Gus Hiddink a fait la même au Barca' en 2009, moi j'aime bien quand la France joue en contre j'ai revue le match de 2006 contre l'Espagne c'était un bloc-bas et des contre avec quelque attaque placé de temps a autre mais surtout ca jouer en contre... en plus la y'a les joueurs pour joué entre contre...puissant, rapide, et qui sont pas des branq' niveau placement, et pressing, je sait pas mais quand les Bleus on la balle essaye de posé le jeux dans le camps adverse bah y'a pas de "feeling" j'ai envie de dire, enfaite sa semble tiré par les cheveux c'est foireux, c'est téléphoné...
Chine France 3 matchs et ça repart.

On vit ensemble, on est ridicule ensemble...

Le score je m'en fiche, mais la proposition de football proposé depuis trois match est de type fond de panier. Ray la fait, c'est entrain de se passer.
On est bon en contres surtout parce qu'on est incapable d'être bon en phase de domination et en attaque placée... et ça dure depuis 2004. 2006 n'est pas une exception : on a été nul en phase de poules contre des équipes qui nous laissaient relativement le ballon. Puis on a été bon derrière, avec 2-3 contre lors des tours suivants. Il n'y a pas un match qu'on ait vraiment dominé avec des buts sur actions de jeu placées.

Mais c'est vrai que vu le niveau offensif, on se demande si on a pas plus de chances dans un système Grèce 2004 (tous derrière) en balançant de longs ballons sur un Djib' Cissé par exemple...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12