1. // Coupe du monde 2014
  2. // Barrages
  3. // Tirage au sort

Les Bleus mal barrés déjà éliminés !

La France sera fixée cet après-midi à 14 heures sur son adversaire (Croatie, Portugal, Ukraine ou Grèce). Mais pas la peine de rêver : l'histoire antérieure des Bleus en barrages de Coupe du monde nous enseigne que la tendance négative ne laisse aucun espoir. C'est fou-tu !

Modififié
2 34
On oublie qu'avec les barrages contre l'Éire qualificatifs pour le Mondial 2010 (1-0, 1-1 a.p, voir plus loin), les Bleus avaient déjà été confrontés à cette dure épreuve à deux reprises. Pour la Coupe du monde 1950 et pour celle de 1962. Deux échecs qui contrebalancent l'issue favorable de 2010, mais acquise elle-même dans des conditions peu glorieuses. Moralité : en barrages, ça craint toujours pour les Bleus ! Jugez plutôt…

Coupe du monde 1950 au Brésil

La Yougoslavie… La France n'entre qu'au second tour de qualif de la zone européenne. Elle doit affronter en matchs aller et retour la Yougoslavie de Tito, qualifiée du premier tour contre Israël (6-0 et 5-2). C'est ultra serré : deux matchs nuls sur des scores identiques (1-1 à Belgrade, puis à Colombes en octobre 1949) envoient les deux équipes disputer un match d'appui (ancien nom des barrages). La belle aura lieu à Florence au stade Giovanni Berta, le 11 décembre suivant. Le vainqueur participera à la prochaine Coupe du monde 1950 qui se jouera au Brésil. La Yougoslavie est donnée comme techniquement supérieure, alors l'équipe de France va lutter avec panache. À la 12e, l'ailier yougoslave Mihajlović ouvre le score. Mais juste le temps d'engager et Walter égalise dans la minute qui suit pour les Bleus (1-1). La défense française tient bon et, à sept minutes de la fin, sur un corner de Walter, Luciano reprend de volée et trompe Markuchic ! À 2-1, c'est plié pour les Bleus qui pensent tenir la victoire et la qualif… Mais dans la minute qui suit, Marche « bouscule » un Yougo dans la surface : l'arbitre italien Galeati siffle un péno contre la France. Mihajlović, encore, transforme à la 84e (2-2) ! Gros coup au moral pour les Bleus. Fin de la partie et dommage pour la France qui doit jouer la prolongation. C'est Tchaïkowski qui donnera la victoire finale en plantant à la 114e (3-2). Les Bleus s'en voudront de ne pas avoir préservé le 2-1 si chèrement acquis. Ils sont écartés de la quatrième Coupe du monde. Snif. Sauf que… Au printemps 1950, l'Écosse et la Turquie, normalement qualifiées, déclarent forfait et offrent un repêchage inespéré à l'équipe de France ! Celle-ci accepte, bien sûr. Mais la FFF (Foutue French Fédé) se ravise et refuse l'offre à cause des 3 500 kilomètres en avion que son équipe doit se taper. On était le 5 juin 1950, alors que la compétition allait commencer le 24 du même mois… Ce forfait stupide navrera Jules Rimet qui apprendra la nouvelle idiote à sa descente d'avion à Rio. Déjà en 1950, les Bleus avaient raté le Brésil…

Coupe du monde 1962 au Chili

La Bulgarie… Les Bleus sortent d'un superbe Mondial 58 en Suède (3e) et d'un Euro 1960 très honorable (4e). En 1961, la France, qui vit encore sur la génération Kopa-Fontaine, tombe dans le groupe 2 avec la Finlande et la Bulgarie. Fastoche ! Les Bleus plombent la Finlande (2-1), puis la Bulgarie (3-0) et re-Finlande (5-1). Mais à Sofia, pour son dernier match le 12 novembre, c'est l'embrouille ! Un nul suffit pour la France qui tient bien le 0-0… jusqu'à la dernière minute ! Car à la 89e, l'arbitre tchécoslovaque, M. Fencl, accorde un énième coup franc aux Bulgares. Rakarov shoote et le tir est renvoyé par le mur tricolore. Mais l'arbitre le fait alors retirer. Tir ! Le ballon dévié parvient à Iliev (sans doute en position de hors-jeu) qui marque… L'arbitre tchécoslovaque (venu donc d'un pays frère, hein !) siffle illico la fin du match. La France entière crie au scandale. Mais il faut recourir au barrage et retourner en Italie, à Milan (San Siro) et toujours au mois de décembre (le 16 décembre 1961) pour en découdre. Sauf que Kopa est forfait (blessé à la cheville), idem pour Piantoni (blessé au genou) et pour Fontaine qui a stoppé sa carrière internationale après s'être fait briser la jambe. La France, pourtant confiante avant le match décisif, est trop nerveuse. François Heutte et Maryan Wisnieski ratent des belles occases et c'est la Bulgarie qui s'imposera dès la 47e minute sur un but de Yakimov contré par André Lerond (auteur d'un csc involontaire). Victoire bulgare (déjà !) sur le plus petit score, 1-0, alors que la France était favorite… Les Bleus ne verront pas le Chili. Ils ne verront pas non plus l'Amérique du Sud avant Argentina 1978. Snif.

Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud

L'Éire… La France de Raymond, c'est d'abord une défaite en Autriche 1-3 qui la plombera jusqu'à la fin où elle finira devancée d'un petit point par la Serbie (22 points contre 21), directement qualifiée. Un marathon de 10 matchs pour finir juste parmi les meilleurs deuxièmes des 9 groupes de la zone Europe. Les Bleus sont donc barragistes. Oui, mais ils sont tête de série ! Et largement, en plus : 9e au classement FIFA, elle devance les trois autres têtes (Portugal, Russie et Grèce). Les Bleus héritent de l'Éire, plutôt que l'Ukraine, la Bosnie et la Slovénie. Le match retour se jouera le 18 novembre 2009 au SdF, ça soulage. À l'aller, le 14 novembre à Dublin, les Bleus jouent parfaitement le coup en assurant d'abord derrière. Anelka décroche comme un malade… Mais il le fait bien, en faux meneur qui assume son rôle de leader de jeu. C'est même lui qui marque le but d'une victoire logique à la 72e (1-0, frappe contrée des 20 mètres). Les Bleus y sont déjà ! Sauf que… Au retour, une marée verte de 30 000 Irlandais ultra chauffés aux chœurs gaëliques déferlent sur le Sdf : l'Irlande joue à domicile ! Les Bleus flippent à mort, les Verts (qui jouent en blanc) dominent et Robbie Keane plante à la 33e ! Le stade tout vert exulte. Angoisse jusqu'à la fin. Lloris sauvera la patrie à deux reprises sur des tentatives adverses pourtant très favorables (Keane et Duff)… En prolongation, c'est le fameux contrôle de la main de Henry qui peut transmettre ensuite à Gallas (buteur de la tête égalisatrice à la 103e) qui mettra le feu en Irlande, mais aussi en France. Car les Bleus vont se qualifier en trichant (1-1, score final). Thierry Henry avouera, l'Éire de Trappatoni portera en vain réclamation et des bonnes âmes françaises suggéreront de rejouer le match… Justice immanente ? En poule, l'Irlande avait aussi bénéficié d'un arbitrage douteux lors d'un match crucial pour finir deuxième et arriver aux barrages. Quant à la France, elle se fera hara-kiri toute seule en s'enfermant à Knysna dans un bus aux rideaux tirés… Rideau !

Youtube
Par Chérif Ghemmour

PS : la Coupe du monde 2022 etc.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Encore un article super optimiste ... rien de mieux pour commencer la journée ...
RealYannito Niveau : DHR
Aaaah la main de Thierry Henry.bon dans cette coupe du monde Suarez met une main aussi contre le Ghana et qualifie son equipe et aucun uruguayen n'a demander a rejouer le match...
nononoway Niveau : CFA
"Justice immanente ? En poule, l’Irlande avait aussi bénéficié d’un arbitrage douteux lors d’un match crucial pour finir deuxième et arriver aux barrages."

Justice ? A partir du moment ou c'est pas l'équipe pénalisée (le Monténégro si je me souviens bien) qui en profite, c'est pas de la justice. C'est de la triche, point.

@Realyannito

"Suarez met une main aussi"

Ça n'a rien à voir.
Rien t'empêche d'arrêter un tir de la main. T'auras la rouge et ce sera penalty si c'était dans le grand rectangle. C'est pas glorieux mais c'est simplement tactique. Contrôler une balle de la main pour l'empêcher d'aller en sortie, c'est de la triche. C'est tout.
IgnobleVignoble Niveau : District
@RealYannito

Ouais, enfin contrairement à Suarez, Henry n'est pas expulsé et suspendu pour le match suivant...
Je continue de penser que Suarez est un p*tain de héros pour s'être sacrifié pour son équipe, et c'est pas près de changer.
Crabz Shapiro Niveau : DHR
J'ai fait un rêve. Je vois la qualification et une victoire en finale contre l'Espagne sur un but à la 92ème de Pat' Evra. La France est à ses pieds et le nouveau Seigneur des bleus ordonnent que les 4 clochards soient mis au bucher. Un épais nuage noir s'échappera de la lourde carcasse de Pierrot et entamera la nouvelle ère du journalisme sportif. Duga et Paga se seront exilés en Belgique et Evra, la Benz, Samir et Franck auront leur place au Conseil Constitutionnel parmi les sages. Bonne semaine
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
J'avoue paye ta matinée grise d'automne...
So Foot va nous sortir tout son attirail de scénarios et récits possible jusqu'au tirage. Et après ça, ce sera encore mieux.

Hydratez-vous bien les gars, la journée va être longue !
Note : 4
Comme le disait un grand homme: "la vérité du terrain c'est tout ce qui compte".

Grand homme, ou Gérard du PMU... je ne sais plus.
Louis Aragon Niveau : DHR
À une époque, on s'emmerdait pas trop avec les écarts d'éthique des joueurs de l'équipe de France. Cette main est quand même sacrément belle. En fait, tant que ça permet de gagner et d'aller en Coupe du monde, ça va ?
P-e suis-je juste un adepte de la conspiration mais j'ai du mal à croire que la France se tape les portos.

La Fifa fera tout pour éviter à ces 2 "grosses nations" de se rencontrer.

Je miserais même sur l'Ukraine, la moins habituée au mondial (en gros, à part les ukrainiens eux-mêmes, tout le monde s'en cogne de leur présence).

Idem pour la Suède d'Ibrahimovic, je suis persuadé qu'ils tomberont sur la Grèce, ce pays sans superstars (et donc moins de pognon en pub,....). Ils ne se permettront pas de faire s'affronter en barrage Zlatan et Ronaldo.

J'espère me tromper pour + d'équité.
Message posté par nononoway
"Justice immanente ? En poule, l’Irlande avait aussi bénéficié d’un arbitrage douteux lors d’un match crucial pour finir deuxième et arriver aux barrages."

Justice ? A partir du moment ou c'est pas l'équipe pénalisée (le Monténégro si je me souviens bien) qui en profite, c'est pas de la justice. C'est de la triche, point.

@Realyannito

"Suarez met une main aussi"

Ça n'a rien à voir.
Rien t'empêche d'arrêter un tir de la main. T'auras la rouge et ce sera penalty si c'était dans le grand rectangle. C'est pas glorieux mais c'est simplement tactique. Contrôler une balle de la main pour l'empêcher d'aller en sortie, c'est de la triche. C'est tout.


super nono ton explication^^. Donc si je comprends bien, il y a la bonne main et la mauvaise main.
La différence ? Ouais facile ! Je résume : la mauvaise main, c'est une main mais elle est mauvaise... la bonne main, ben c'est aussi une main, mais elle est bonne.

Trêve de plaisanterie, la différence fondamentale entre les 2, c'est que tout le monde a vu la main de Suarez alors que celle d'Henry, tout le monde l'a vue sauf l'arbitre.

Reste le cas Maradona qui semble hors catégorie pour des raisons ...divines (mais faut croire un minimum).
Señor Gifle Niveau : CFA
Putain mais comment on a pu autant brailler pour cette main ? C'est magnifique ! Ok on est pas fiers sur le moment mais s'il re-fallait une main dégueulasse pour se re-qualifier face à l'Ukraine à la 92ème je signerai de suite.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 1
On ne fait que payer un mal bien francais : notre incapacité à couper des têtes ou à mettre au rencart certaines personnes lorsque le bon sens le veut ou vis à vis de certains principes. On est vraiment balèze pour les situations larvées qui pourrissent lentement et nous tire vers le bas.

Quand je pense à Van Basten, sélectionneur, qui avait dégagé de sa sélection les Makaay, Seedorf, Davids pour rajeunir et rebooster l'équipe sur de nouvelles bases, le truc juste inimaginable en france.
@nonoway
Et Si la main est dans le petit rectangle?
nononoway Niveau : CFA
Message posté par bunk


super nono ton explication^^. Donc si je comprends bien, il y a la bonne main et la mauvaise main.
La différence ? Ouais facile ! Je résume : la mauvaise main, c'est une main mais elle est mauvaise... la bonne main, ben c'est aussi une main, mais elle est bonne.

Trêve de plaisanterie, la différence fondamentale entre les 2, c'est que tout le monde a vu la main de Suarez alors que celle d'Henry, tout le monde l'a vue sauf l'arbitre.

Reste le cas Maradona qui semble hors catégorie pour des raisons ...divines (mais faut croire un minimum).


C'est p-e toi qui comprend pas.

Suarez : faute de jeu volontaire avec sanction connue à la clé (comme découper un attaquant qui part seul au but en sachant très bien que t'auras la rouge). Il sait très bien qu'il aura la rouge, comme dit plus haut : c'est un sacrifice. Tu peux comparer ça à l'attentat de Simunic contre la Serbie voici 2,3 mois.

Le cas de Maradona est simple, il est comparable à ce qu'a fait Henry. Tricherie non assumée.
nononoway Niveau : CFA
Message posté par leopold-saroyan


Quand je pense à Van Basten, sélectionneur, qui avait dégagé de sa sélection les Makaay, Seedorf, Davids pour rajeunir et rebooster l'équipe sur de nouvelles bases, le truc juste inimaginable en france.


Repartir d'une page blanche ^^


Faut arrêter, dans le football professionnel c'est rare qu'un mec reconnait une faute qui n'a pas été sifflé, c'est du vice et ça fait partie du jeu. La main de Maradona est devenu une légende, pourquoi celle de Henry devrait humilier l'équipe de France? On a l'exemple ce weekend de l'Allemand qui met une balle dans le petit filet et l'arbitre croit qu'il y a but, il est pas venu le voir en lui expliquant son erreur. Je suis convaincu que y aurait eut des rageux si Henry avait reconnu sa main sur le coup et qu'on se faisait éliminer ensuite, facile d'avoir honte quand on est qualifié ^^
Message posté par Louis Aragon
À une époque, on s'emmerdait pas trop avec les écarts d'éthique des joueurs de l'équipe de France. Cette main est quand même sacrément belle. En fait, tant que ça permet de gagner et d'aller en Coupe du monde, ça va ?


C'est une blague ? Tout l'monde est tombé sur ce pauvre Henry. Il est passé du Héro, de l'immense joueur qu'il est, à un pauvre tricheur qui a eu le malheur de qualifier l'EDF pour le mondial.

La réelle injustice elle est là.
volontaire82 Niveau : Loisir
"Tricherie non assumée" ce qu'il faut pas lire... pour moi la tricherie c'est payer un arbitre ou des joueurs, influer sur le resultat d'un match autrement que sur le terrain. Parce qu'une fois que tu es sur le terrain seules les règles du jeu prévalent. Henry a transgressé la règle ? Et alors, puisque l'arbitre ne l'a pas vu.. si on suit le raisonnement que vous donnez alors le gars qui tacle par derrière en dernier recours pour empêcher le but c'est aussi de la tricherie ?
Pour moi on a fait un pataquès de ce truc pour rien, la seule faute revient a l'arbitre, pas a Henry ou qui que ce soit, bon sang le seul truc quon pourrait éventuellement lui reprocher c'est de ne pas s'être dénoncé , mais sérieusement vous pensez que les irlandais se seraient montrés plus fair play à sa place ? Facile de devoir donner des leçons tant quon se situe pas a la place du bonhomme..
Ya aucune tricherie, henry a simplement fait une faute de main et aurait dû être sanctionné pour, ce qui n'a pas été le cas en raison d'une erreur d'arbitrage point barre.

Et pour info on était pas non plus éliminé sans sa main hein..
Bah, on va se contenter des petites "boules chaudes" pour se choper un vieux pays dans star et sans fric, et ça sera dans la poche.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lyon arrache un sursis
2 34