1. // Amical
  2. // France/Brésil

Les Bleus de retour vers le futur

Quelle meilleure occasion qu'un France-Brésil de gala pour tirer les enseignements du passé et repartir vers l'avant ?

Modififié
0 14
Plus encore que pour n'importe quelle sélection au monde, jouer le Brésil est pour l'équipe de France le plus beau match possible. C'est l'occasion d'écrire un nouvel épisode à une saga aussi mythique que joyeuse, l'occasion de se rappeler au(x) meilleur(s) des souvenirs, de faire les coqs et de se dire que ça fait douze ans, déjà. Même - ou justement - parce qu'il a raté la finale de 98, Laurent Blanc est le mieux placé pour comprendre l'opportunité que représente ce match. Reste à la saisir. Une victoire, si possible avec la manière, ou mieux encore un triomphe (sur le score, par exemple, de 3 à 0) et l'enthousiasme serait débordant autour des Bleus. L'ivresse de la victoire conjuguée à la fierté nationale brossée dans le sens du poil de la moustache emporterait avec elle les déboires passés ; la France serait définitivement réconciliée avec son équipe de foot. Aussi, alors qu'il vient d'annoncer sa liste, Laurent Blanc espère bien se servir de ce nouveau France-Brésil pour affirmer son style et définitivement s'imposer comme le Président qu'il faut au pays pour 2012.

Premier point du programme : la rupture avec le passé. La Coupe du Monde 2010 ne doit plus être un poids qui empêche le football gaulois d'avancer. En bon Président, Laurent Blanc ne tient pas particulièrement à remuer le couteau Knysna dans la plaie, ni à créer une polémique aussi fâcheuse qu'inutile avec la classe politique. Rappelons que Chantal Jouanno maîtrise le karaté. Alors tant pis pour Patrice Evra et sa grande bouche ; le mancunien n'est toujours pas sélectionné, et il va certainement falloir encore du temps pour qu'il redevienne sélectionnable. Idem pour Jérémy Toulalan. Et ça ne tombe finalement pas si mal que Franck Ribéry ait toujours le genou en pièces... Deuxième axe : le respect des traditions, le goût du terroir et un certain penchant pour le Bordeaux. Alou Diarra est la pierre angulaire de l'équipe. Probable capitaine, le pivot tiendra son poste au milieu de l'édifice construit par l'ex-entraineur girondin. Il devrait former une colonne vertébrale avec son ancien coéquipier, Yoann Gourcuff. Le meneur lyonnais, même s'il n'est pas franchement étincelant ces derniers temps, sera le meneur de jeu des Bleus contre le Brésil. La blessure de Samir Nasri simplifie la donne, et repousse le débat quant à leur association. En attendant, Gourcuff a là une occasion en or de se réimposer comme le dix à l'ancienne que toute la France attend.

Troisième point : réaffirmer le style français. Pour la première fois, l'EdF portera un maillot Nike. Nike, c'est l'Amérique, c'est le 21è siècle, c'est le progrès. Et apparemment, c'est aussi le "football libre". La campagne de Nike pour les Bleus, articulée autour d'un spot où Oxmo Puccino slame une tirade issue de Cyrano de Bergerac, représente l'esprit français dans ce qu'il a de plus typique : « une certaine forme d'arrogance et de noblesse, et en même temps une liberté et une habilité incroyable » . Le football libre, c'est donc l'occasion pour les Bleus de revenir aux sources via la modernité. Il s'agit de sortir le fleuret, convoquer l'esprit de d'Artagnan, des trois mousquetaires et du carré magique, pour revenir aux arabesques et régaler la chique. Soit quelque chose qui ressemble à Lloris - Clichy Méxès Rami Sagna - Diarra Diaby Gourcuff - Malouda Menez Benzema. Et que vive la France libre.

A lire : La liste des 23

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et on te paye pour écrire des articles comme ça... Pfffff
Nasri et Gourcuff n'ont pas vraiment le même poste, puisque Gourcuff est un 10 que Lolo Blanc fait jouer relayeur (ou qui se positionne trop bas en edf) et Nasri un ailier à Arsenal (rôle dans lequel il a explosé cette saison).
Sinon dommage pour Cissé... L'attaque est toujours miséreuse tandis que Payet a compris qu'il aurait mieux fait de fermer sa grande bouche d'agent.
Clichy titulaire avant Abidal ??? LOOOOLLLL. Et M'Vila il est où dans cette histoire. Diarra, M'Vila avec Diaby en 6 offensif et Gourcuff sur le banc. Je ne comprend pas la frénésie des médias sur Gourcuff. Sa carrière c'est 6 mois ou il était excellent à Bordeaux, tout comme Payet à St-étienne, Gignac à Toulouse etc... Autant dire un feu de paille. Depuis il a droit à tous les traitements de faveur. Gourcuff restera un joueur de ligue 1 rien de plus. Il est très lent et n'a pas le mental pour supporter la pression.
Mwai Gourcuff c'est une très bonne saison à Rennes avant de partir au Milan pour une belle saison puis une 2ème ratée. La différence entre lui et Gignac ou Payet c'est que Gourcuff a fait gagner le championnat à Bordeaux. Eux n'ont rien gagné.
Une belle saison a Rennes mouai si on veut. Prometteur mais assez banale au final. Il a fallu beaucoup plus de temps a Nasri pour etre reconnu comme titulaire indiscutable en EDF malgré sa régularité à Arsenal. C'est vrai que Gourcuff a été champion mais Gignac était quasi seul à Toulouse, idem pour payet. Bordeaux était quand même tres costaud sur toutes les lignes avec Chamak au top.
"jOnNy MaStaRd 3 février 2011 16:31
Et on te paye pour écrire des articles comme ça... Pfffff"

-----------------------------------

Et toi tu reçois pas de claque pour avoir écrit ce commentaire à la con, tu vois le monde est injuste, apprends à faire des messages de plus d'un ligne avant de critiquer un tel article.


Je trouve ça chiant cette polémique autour de Gourcuff, juste parce que le coach est son ancien sélectionneur, ok on prends pas Gourcuff, qui marche bien en EDF sur les derniers match, vous mettez qui à la place avec Nasri et Ribery blessés ? J'ai plus que hâte de voir de match moi.
Quelquesoi le résultat sa sera un match de merde comme tout les matchs amicaux de l'EDF. On aura droit a cinquante changements, et d'une mi-temp a l'autre l'équipe sera completement différente.

Faut pas croire la hype les matchs amcaux de l'EDF sont d'une indigénce rare.

Sur ce coup là vous me décevez un peu sofoot il n'y aura aucun enseignement a tiré de ce match, vous essayer de nous vendre un bourico en nous disant que c'est un mustang..

Ya pas de continuité dans cette équipe sa me gonfle M'Vila il est ou bordel? Diaby? On va encore avoir un milieu qui rate une passe sur deux... Putain l'EDF sa fais 6 ans qu'à chaque match on "test" des "trucs"... SA ME GONFLE.
Moi je ne vois pas du tout Gourcuff titulaire contre le Brésil, si Laurent Blanc prend en compte l'état de forme actuel, même Cabaye aurait plus sa place dans un milieu à 3.
Moi je vous donne à mon avis l'équipe qui sera alignée contre le Brésil. Lloris
Sagna - Rami - Mexes - Abidal
Diaby - A. Diarra - M'Vila
Menez - Benzema - Malouda

Vraiment dommage que Nasri soit blessé!
Idem pour Gourcuff.

Je pense qu'une équipe avec un milieu Diarra-Diaby Mvila sera plus performante et puissante pour maintenir une pression défensive sur les brésiliens
Et surtout n'oublions pas que c'est avec le milieu Diaby-Diarra-M'Vila que l'équipe de France a été convaincante au milieu !
Nasri j'ai l'impression que Blanc préfère l'utiliser au milieu alors que c'est sur l'aile qu'il déchire les défenses anglaises... Son absence va permettre de tester à nouveau Ménez, qui a fait de très beaux matchs avec la Roma Mais avait payé(t) la défaite face à la bielorussie...
Elyh a bien raison. Ce sera un match de merde avec 5 changements par mi temps. Vive le football libre.
Beh moi j'attends avec impatience ce match pour voir notre nouvelle recrue offensive bordelaise, le jeune André. Et vu que c'est un match amical, autant y aller à fond alors vas-y petit plante nous un beau but contre la France et met la misère à ton captain Diarra, ça sera bon pour la confiance.
Je suis d'accord avec la composition d'équipe du Cubano. Mettre Gourcuff titulaire serait vraiment étonnant quand on voit ses performances à Lyon. Est ce que Gourcuff est surcoté? Ce qui est sur c'est qu'il ne vaut pas 22 millions mais vu qu'il a une forte image médiatique (car c'est un beau gosse). C'est aussi et surtout pour cela qu'Aulas l'a recruté à prix d'or, pour en faire la star, le CR7 de l'OL en oubliant un peu que la reconnaissance passait d'abord par les performances sportives.

Néanmoins, Blanc a bienfait de le sélectionner, c'est un joueur qu'il connais bien, qu'il apprécie et sur lequel il peut s'appuyer. Gourcuff souffre peut être aussi du syndrome "je suis bon que quand je suis sous les ordres d'un certains entraîneur"... Et puis qui sais, il se peut q'il se réveille enfin à Lyon et qu'il colle trois pions à nos ami Bordelais! (Quoi, tout le monde à le droit de rêver!)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Sans Evra ni Toulalan
0 14