1. // Euro 2012
  2. // Match Amical
  3. // France/Serbie (2-0)

Les Bleus de mieux en mieux

Hier soir, face à la Serbie (2-0), l’équipe de France a livré une première période de qualité avant de baisser de pied en seconde. Une manière de logique à ce moment de la préparation. Il n’empêche : ce que l’on a vu laisse espérer de bonnes choses. De grandes choses… ?

Modififié
4 25
«  On vient de rencontrer l'Espagne et la France, et les deux équipes nous ont fait forte impression.  » Siniša Mihajlović est vachement sympa de mettre sur la même ligne la Roja, championne d’Europe, du monde et de l’univers, et les Bleus, champions de rien du tout, si ce n’est de la polémique. C’est sans doute assez exagéré de la part du sélectionneur serbe, mais cela traduit un sentiment, somme toute, que l’on commence à partager : cette équipe de France n’est vraiment pas dégueu. Mieux, elle monte en puissance. Et, dans la perspective qui s’annonce chaque jour plus précisément, c’est forcément un atout. Bien entendu, tout n’est pas parfait. Loin de là. Physiquement, ces Bleus n’ont pas encore 90 minutes dans les jambes. Mais les voir en posséder de très bonnes pendant au moins quarante-cinq est une bonne nouvelle. Au fond, c’est comme si l’escouade de Laurent Blanc avait directement enchaîné sa fin de match révoltée face à l’Islande avec une entame face à la Serbie tambour battant. On peut bien le dire, dans leur histoire récente, on n’a pas souvent vu les Bleus aussi maîtres de leur jeu.

Une période durant, la première donc, on a vu du mouvement, de la percussion, des échanges, des passes redoublées, de la justesse et surtout une idée : contrôler le ballon. On le sait, c’est un rêve que caresse Laurent Blanc depuis sa prise de fonction. Mais la surprise est que rien, dans les matches de qualification, n’avait laissé percevoir la moindre esquisse de ce genre de maîtrise. Si on osait, on écrirait bien que plus ça allait, moins ça allait. Or, entre le match assez accompli fin février en Allemagne (2-1), la fin de match très enlevée face à l’Islande (3-2) et ce succès net et sans bavure face à la Serbie, c’est comme si la France, débarrassée du fardeau des qualifs et de certaines polémiques, jouait enfin libérée, plus proche, en tout cas, de la valeur qu’on lui prête sur le papier. À l’image d’un Franck Ribéry enfin conforme à ce qu’il produit au Bayern, alors que, jusque-là, on avait toujours l’étrange sensation d’avoir affaire, en sélection, à son cousin paralytique. Oui, on l’a tellement fracassé qu’il faut bien rendre à "Ch’ti Franck" ce qui lui appartient : en première période, il a été très saignant, percutant, audacieux et relativement juste. C’est heureux, car on ne peut pas dire que le reste du trident offensif ait particulièrement flambé.

Clichy dans la place

Si, pour Benzema, on ne s’inquiète guère (attention, tout de même, car le Madrilène montre quelques légers signes d’agacement, peut-être à force de ne pas marquer, lui dont le dernier pion en bleu remonte à début septembre en Albanie), on s’interroge davantage pour Nasri. Une fois encore, le Citizen est retombé dans son travers : toucher et retoucher la gonfle. Une mauvaise manie bien curieuse quand on connaît la qualité de l’ancien Marseillais dans le jeu à une touche. Manque de confiance ? Excès de confiance ? Mystère… Toujours est-il que la question se pose d’apporter davantage de percussion, que ce soit avec Ben Arfa ou Ménez. C’est con, car pour le reste, on n’est pas loin de penser que Blanc a trouvé son onze-type (sous réserve que M’vila soit rétabli, même si, rendons-lui hommage, Diarra a enfin livré une solide copie). Enfin, à une réserve près : le cas Évra. Hier, le Red Devil a dû se maudire d’être incapable de hausser son niveau en sélection, même face à un vulgaire Islandais en goguette, car Gaël Clichy a envoyé un message fort : il est prêt à chourer la place de son rival mancunien et ce, dès le prochain match s’il le faut.

Intraitable défensivement, tranchant dans ses montées, à l’image du premier but (le dernier qui a vu Évra faire pareil en bleu n’est plus tout jeune), Clichy est dans la place. Au vrai, c’est tout le flanc gauche qui a ambiancé le match, entre Clichy et Ribéry, on l’a dit, mais aussi un Flo Malouda tout feu tout flamme. On l’a déjà écrit : dans le cœur du jeu, le Guyanais est précieux, entre son volume, sa technique et sa capacité à jouer vers l’avant, héritage de son passé d’attaquant. C’est de cette position un peu reculée que le joueur de Chelsea a lâché une minasse comme l’équipe de France n’en avait plus vue depuis un exocet balancé par Gourcuff en Roumanie en 2008 (2-2), un soir où il fallait sauver la tête de Domenech. Mais, au-delà de ce coup de tonnerre, la Maloude a tout bien fait, entre couvertures défensives essentielles, passes impeccables, petites remises bien touchées et sens du jeu intact. Oui, si même Malouda renaît de ses cendres depuis le mois de mai, il y a quelques raisons d’espérer en juin. Pas beaucoup, mais un peu quand même. Et quand on sait d’où reviennent les Bleus, c’est considérable. Et même assez réjouissant.

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Who the fuck is Patrick Evra?
Bon, la tendance est au matraquage de Nasri. C'est bien de rappeler que le doux rêve de Laurent Blanc est de contrôler le ballon. Encore faut-il souligner que c'est pour cette raison qu'il persiste à faire jouer Nasri. Peut être qu'il abuse de ses petites touches de balle mais le ballon il le garde et c'est un gars tout à fait précieux dans ce rôle.

L'associer à Cabaye c'est s'assurer qu'il y aura toujours quelqu'un pour proposer une solution et pas laisser un copain s'enfermer. Puis Cabaye s'associe également plus à la récupération avec M'Vila-Diarra.

Avec trois joueurs qui explosent vers l'avant (Malouda, Ribery, Benz') et deux latéraux qui montent pour apporter le surnombre, Blanc a suffisamment de joueurs percutants pour garder Nasri et ne pas rajouter un Menez ou Ben Arfa...

Quoi qu'il arrive Nasri fera parti des incontournables. Et c'est loin d'être une si mauvaise chose que beaucoup veulent bien le faire croire.
merde j'ai fait une Ribery...

C loin d'être une si mauvaise chose COMME bcp voudraient...
Paradis Aleatoire Niveau : District
Mouais ... moi Nasri je le trouve nul dans la vision du jeu ... Il ralenti l'equipe, au lieu de la diriger.
Je prefere 2 recuperateur/relayeur et Cabaye devant, et Nasri en Joker
"Clichy dans la place" non c'est trop la
J'avoue que je comprends pas que l'on critique Nasri à ce point sur ce match. Contre l'Islande il y était pas c'est clair mais là...

Comme je le disais le travail de permutation entre Nasri et Ribery a été important et à beaucoup géné les serbes. Nasri à une vraie capacité à garder la balle même sous la pression, et c'est marrant car sofoot s'est moqué de sa capacité à tourner sur lui même pour éviter un adversaire, mais quand c'est Pirlo qui fait ca on lui tresse des louanges... (Oui Pirlo excelle dans ce domaine, à tourner sur lui même pour éliminer un adversaire et se donner de l'air)

Alors oui Nasri peut mieux faire ca on est tous d'accord mais arrêtez de dire qu'il a fait un match catastrophique car ce n'est pas le cas, il fait quasi une passe désicive, il a tout de même eu souvent cette volonté à aller vers l'avant, mais c'est vrai qu'il a encore ce défaut de ne pas oser assez, manque de confiance en EDF peut-être.

Sinon cette équipe commence à me plaire, on a de bons joueurs on a moyen de faire quelque chose à l'euro, pas gagné mais de y faire bonne figure !
zac l'arnaque Niveau : DHR
la serbie n'a pas joué hier, ils n'étaient pas du tout dans le match. du coup la solidité défensive reste une intérogation. surtout quand on voit mexes qui ne controle pas ses nerfs et est capable de faire des attentats en match amical. clichy mérite largement d'etre titulaire par rapport a Evra même si ce dernier a plus d'expérience internationnale.
la vrai question pour moi c'est qui seront les deux defenseur centraux lors de l'EURO. J'espère que Kosc en sera, défensivement plutot solide, intéligence de placement énorme et sur un coup de pied arreté on peut compter sur lui.
ce qui est bien avec cette équipe de france c'est qu'on a plein de solution offensive, des jokers de luxe comme ben arfa et giroud, ça fait du bien. Ribery est de retour a un bon niveau en EDF, si Nasri augmente son niveau de jeu lui aussi, ça va faire mal.
il reste un match de préparation.. 10 jours avant le début de la compétition.. lolo va t'il avoir le temps de parfaire tout cela.. je l'espère
Paradis Aleatoire Niveau : District
Nasri, c est pas une quille non plus, c est un bon joueur, mais le probleme, c'est sa vision du jeu ... il devrait lacher la balle plus vite.

Par contre d'accord avec toi, la france a une carte a jouer. Si il joue en équipe, solidaire et concentrés, ils peuvent battre n'importe qui.
Malheureusement, je pense pas que la concentration defensive sera suffisante
Pour Koscielny, je le vois souvent joué avec arsenal je peux vous dire qu'il est largement sous estimé ! Il anticipe très bien, une vraie vitesse de pointe, et très propre dans ses interventions.

Au début de l'année, vermalean était blessé, et Koscielny à du se taper pendant un mois et demi, il a du se coltiner Mertesaker et andré santos qui devait être attaquant dans une autre vie à ses cotés. En gros il devait surveiller les joueurs adverses et rattraper les errances défensives de ses coéquipiers et c'est pas simple !

Après il a joué avec verminator qui est un excellent défenseur mais qui a tendance à trop monter parfois donc il faut le couvrir.

D'ailleurs cette charnière fait partie des rares en angleterre a être sortie du deuxième match face à city sans prendre de but.

Donc moi je mettrai Koscielny et Rami à l'Euro !
Oups moi aussi j'ai fais une Ribery désolé
Note : 1
Zhenord, quelque part tu as raison mais la différence c'est que Pirlo joue relayeur, pas à droite de l'équipe. Et aussi que son jeu long est fabuleux. Après je te rejoins (et qques autres) sur le fait qu'il a une conservation du ballon extraordinaire. Le mec, tu ne lui prends pas la balle et le bloc remonte, tout le monde se replace etc. Il a vraiment un jeu utile à l'équipe, un jeu équilibrant. Après je le trouve pas assez "offensif" mais on sait qu'il est capable de le faire (remember Arsenal) alors pourquoi ne pas lui laisser sa chance ? Si tu rentres Menez ou Ben Arfa, la percussion sera meilleure mais à mon avis tu perds en équilibre général de l'équipe. Et comme, personnellement, je ne suis pas du tout rassuré par notre défense, je trouve très cool d'avoir un mec à qui il est impossible de prendre le ballon. Rappelez vous du taf de Zidane à ce niveau là. C'est considérable, ça permet à tout le monde de respirer un coup. Vraiment, j'insiste !
* je parle de Nasri hein
hmiller, oui pour moi Nasri à peut-être besoin d'un déclic, car même à city il a joué par intermitense, il a fait quelques matchs ou franchement il a été stratosphérique, mais il en a fait un paquet ou il a été plus que quelquonque avant de bien finir l'année. Nasri il est technique, rapide, assez physique, une bonne frappe de balle et il a une vision pas dégueu mais il n'ose pas assez en EDF j'ai l'impression et c'est dommage.
N'empêche qu'on aime ou pas mais Laurent Blanc a fait un putain de taf depuis qu'il entraine l'équipe de France...
J'aimerais juste souligner , à propos de Nasri, qu'aucune de ses passe en profondeur n'est arrivée à son destinataire,mauvais dosage, ou tempo.
Je l'aime bien, je note juste que personne ne l'as remarqué. Ok il tourne sur lui même pour garder le ballon, ok il le garde bien, ok il est précieux, mais il faudrait quand même qu'il fasse de bonnes passes :)
Katapulta Niveau : CFA
Ce qui est incroyable,c’est le retournement de veste des gens qui commentent…
La semaine passée,Ribéry ne devait même pas être en séléction,honte à lui d’exister…
Aujourd’hui,c’est l’héros du jour…Pas étonnant que même les joueurs ne sachent plus pour qui,ou quoi ils jouent.
C’est aussi une des raisons pour lesquelles ils sont meilleurs en club.
Katapulta Niveau : CFA
Maintenant,le problème c’est Nasri…!
Katapulta je crois que les joueurs s'en battent l’œuf complet des gens. Ils écoutent juste leur entraineur, qui lui même s'en tape de l'opinion. Concernant Ribery, ce n'est pas retourner sa veste que de dire qu'avant il a été à chier pendant 2 ans et hier bon. On verra dans le futur. Entre parenthèses, il n'est plus là mais le traitement de Gourcuff m'a fait furieusement penser à celui de Duggary avant le mondial 98, même si j'étais minot à l'époque, je me rappelle d'un truc hyper violent. Faudrait faire un procès d'intention à Nasri. Devenir bon en équipe de France, ça prend longtemps, très longtemps.
*pardon pour les fautes j'ai écrit trop vite
C'est vrai qu'on est loin d'être arrivé mais au moins on a quelque chose à se mettre sous la dent quand l'EDF joue. Parce que ça faisait 6 ans qu'on se faisait CHIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 25