En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Liste de Didier Deschamps

Les Bleus avec Mendy et Thauvin

Souvent frileux lorsqu'il s’agit d’insuffler du sang neuf dans son groupe France, Didier Deschamps a innové en appelant Benjamin Mendy, Corentin Tolisso, Florian Thauvin et Kylian Mbappé. Absence notable, celle d’Alexandre Lacazette, en pleine bourre avec un bon Lyon, à qui DD a préféré Giroud et Gameiro.

Modififié

Gardiens : Areola, Costil, Lloris


Revivez : la liste de Didier Deschamps

Il faut croire que la Premier League ne porte pas franchement chance aux Bleus. Comme Sakho, Sissoko, Schneiderlin, Cabaye ou encore Anthony Martial, Steve Mandanda restera à quai de l’autre côté de la Manche. Logique quand on sait que l’ancien portier de l’OM a fait la navette entre l’infirmerie et le banc de touche du côté de Crystal Palace. Débarrassé de son principal concurrent, Hugo Lloris gardera les bois du onze français et sera secondé par Alphonse Areola et Benoît Costil. Une logique respectée, en somme, puisque Stéphane Ruffier ne veut pas entendre parler de statut de deuxième gardien et que Didier Deschamps a décidé de briser définitivement les rêves de Geoffrey Jourdren. Une pensée tout de même pour l’Albatros Yohann Pelé, recordman de clean sheets en Europe, qui n’a pas su profiter de la vague de nouveauté insufflée par le sélectionneur.

Défenseurs : Kimpembe, Koscielny, Kurzawa, Mendy, Rami, Sagna, Sidibé, Umtiti


Le KKK jouera en bleu et pas dans son blanc habituel puisque le taulier Koscielny, le tatoué Kurzawa et le terrible Kimpembe ont été appelés par Didier Deschamps. Tout aussi costaud avec le Barça, Samuel Umtiti sera de la partie alors que pour prouver que l’équipe de France est représentative du pays, le sélectionneur doit composer avec une droite en lambeau, où un Bacary Sagna vieillissant devra tenter de rattraper les errements défensifs répétés de Djibril Sidibé. En effet, alors que le vivier offensif français semble sans limite, c’est derrière que le bât blesse. Outre le problème de latéral droit, la présence d’Adil Rami, plutôt fragile avec Séville, n’est pas faite pour rassurer, comme la disparition logique de Raphaël Varane des radars. Belle semaine en revanche pour Benjamin Mendy. Auteur d’une grosse partie ce mercredi lors de la qualification de l’AS Monaco aux dépens de Manchester City (3-1) en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions, l’inépuisable latéral gauche chope une première convocation et pourrait même débuter tant il semble supérieur à Kurzawa ces dernières semaines. Une pensée pour Marcelo Bielsa, qui avait dit, en son temps phocéen, que Benjamin Mendy pourrait faire partie des meilleurs du monde s’il parlait un peu avec Jérémy Morel et Rod Fanni.

Milieux : Kanté, Lemar, Matuidi, Pogba, Rabiot, Tolisso


Même si N’Golo Kanté peut faire le travail de trois milieux de terrain, Didier Deschamps a décidé d’en convoquer six au total. Le joueur de Chelsea donc, qui sauf choix aberrant du sélectionneur, devrait truster une place de titulaire aux côtés de Paul Pogba (suspendu contre le Luxembourg, mais disponible contre l'Espagne) et d’un Parisien, Blaise Matuidi ou Adrien Rabiot, auteur d’une performance catastrophique lors du match retour face à Barcelone. Presque aussi bon que Mendy ce mercredi, Kendrick Lemar et son pied gauche magique seront également de la partie. Nouveau venu, Corentin Tolisso va gagner quelques millions supplémentaires en valeur marchande et aura passé une belle journée en cas de qualification ce jeudi soir à Rome. Nouvelle saison de Koh Lanta oblige, Moussa Sissoko et Yohan Cabaye ont dû remettre en jeu leur totem de l’immunité, tandis que Lassana Diarra se cherche un club et que Nzonzi aurait eu une bonne idée en mettant son penalty face à Leicester. À mi-chemin entre la Côte d’Ivoire et la France, Tiémoué Bakayoko a reçu une préconvocation et devrait choisir définitivement au mois de juin. Il y a embouteillage au milieu, mais le garçon a le niveau pour s’insérer dans le trafic.

Attaquants : Dembélé, Gameiro, Giroud, Griezmann, Mbappé, Payet, Thauvin


Et hop le coup de vieux pour tout le monde : Kylian Mbappé en sera et il devient le premier joueur de l’histoire de l’équipe de France à être convoqué sans avoir été vivant lors du Mondial 1998. En feu ces dernières semaines, le Monégasque saute donc la case espoir et passera une semaine à Clairefontaine avec les grands. Grand par le niveau depuis le début de la saison, Alexandre Lacazette va, lui, rester à Lyon. Pas loin d’être un scandale au vu du niveau de jeu affiché par le Guadeloupéen et celui proposé par Olivier Giroud du côté d’Arsenal. Autre neuf préféré au Gone, Kevin Gameiro qui en sera comme son partenaire à l’Atlético, Antoine Griezmann. Au cas où les Bleus devaient dégainer un relais 4x100 mètres de qualité, Dembélé sera là pour accompagner Mbappé. Enfin, deux Marseillais complètent cette liste. Dimitri Payet et Florian Thauvin, qui vit sa première convocation après sa vraie bonne première saison à l’OM, tout en mental, combat et patate du gauche.



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs