1. // Éliminatoires – Mondial 2014 – Groupe I – France/Biélorussie (3-1)

Les Bleus au pied du sapin

Sans le savoir, Carlo Ancelotti vient peut-être de filer un énorme coup de main à Didier Deschamps. Et par la même occasion, à la France.

0 21
En ce moment, à voir son PSG patauger dans les méandres de la Ligun, beaucoup se demandent en quoi réside au juste le talent de Carlo Ancelotti, son savoir-faire ou son truc en plus qui justifie ce statut de l’un des meilleurs Mister du monde. Bref, beaucoup doutent de son génie tactique. Paradoxalement, c’est via l’équipe de France de Didier Deschamps que l’ancien entraîneur de la Juve, du Milan ou de Chelsea, Carlo Ancelotti donc, vient de réaliser une démonstration de force. Sans même bouger de son canapé.

Carlo ou Charlot ?

En effet, l’équipe de France vient, face à la Biélorussie, de réaliser l’un de ses meilleurs matchs depuis un moment. Surtout offensivement. Bien. Mais quel est le rapport avec Carlo Ancelotti ? Le schéma de jeu, tout simplement. Carlo est un adepte du 4-3-2-1, autrement dit du sapin de Noël, ainsi que d’une occupation parfaite du terrain et de la recherche de la profondeur. Et ce mardi, Didier Deschamps, qui a peut-être lui aussi regardé les leçons dispensées par Don Carlo au Canal Football Club, a ainsi aligné une équipe que n’aurait pas renié l’entraîneur du PSG.

Au 4-3-3 qui a difficilement renversé la Finlande, Deschamps a en effet apporté quelques retouches. Notamment la titularisation de Giroud en pointe et le recul de Benzema. De fait, même s’il a indiqué conserver le même système de l’un à l’autre des deux matchs qualificatifs pour la prochaine Coupe du monde, un 4-3-3 orné d’une attaque Ribéry-Benzema-Ménez n’a pas grand-chose à voir avec un 4-3-3 se terminant par une ligne Ribéry-Giroud-Benzema. D’ailleurs, au vu du profil et du rôle de chacun (l’animation pour Ribéry, la liberté de décrocher pour Benz, la fixation pour Giroud), il est difficile de parler de 4-3-3. Au vrai, plutôt que d’un trio d’attaque composé d’un avant-centre et de deux ailiers, il s’agit ici d’un duo d’animateurs en soutien d’une pointe. Soit d’un 4-3-2-1. Et oui, ma petite dame : comme le schéma de Carlo.

Une équipe de France enfin au jus

Résultat ? Contre la Biélorussie, la France a fait preuve de variété offensive et de présence dans la surface adverse, soit exactement ce qu’avait demandé Deschamps à la mi-temps du match précédant, contre la Finlande. Illustration avec cette période qui a vu s’enchaîner un centre de Ribéry pour Giroud, un centre de Giroud pour personne, puis une frappe de loin de Cabaye. Une façon d’attaquer le but plus que bienvenue pour les Bleus. Giroud en pointe, ça pouvait un peu sentir la fausse bonne idée ; aujourd’hui, et d’autant plus si c’est pour l’associer à Benzema, cela sonne comme une évidence. Ça donne un point d’ancrage dans la surface adverse, enfin ! Ça aère le jeu français, le simplifie et le rend plus évident et facile pour les joueurs, en particulier pour les latéraux, qui peuvent monter plus franchement, l’espace devant eux étant désengorgé. Ça protège l’EDF d’une association Ribéry - Ménez, une association aussi généreuse en talent que limitée en terme d’intelligence de jeu.

Surtout, ça place le meilleur joueur français, Karim Benzema, au cœur du jeu, et l’attaquant du Real de se sentir enfin libre de jouer où il sent qu’il doit jouer dans cette équipe de France (où il n’est pas forcément soutenu par Cristiano Ronaldo ou Özil, donc oui, le mec décroche pour voir un peu le ballon. Comme Anelka avant lui, ok, mais aussi comme un certain Thierry Henry). En outre, sucre glace sur le gâteau, ce 4-3-2-1 semble le plus cohérent des schémas vu les forces en présence : Giroud ou Gomis (voire Hoarau) en 1 ; Benzema et Ribéry, voire Ménez ou Ben Arfa en 2 ; Mavuba en sentinelle puis deux milieux à choisir parmi Diaby (quand il est disponible), Capoue, Cabaye, Matuidi, M’Vila en 3. Et restera ensuite à voir comment intégrer au mieux Nasri, voire Gourcuff, dans cette organisation. En attendant, les Bleus se sont enfin trouvé une organisation de jeu. C’est Noël.


Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pourquoi vouloir intégrer Nasri ? Ça marche très bien sans lui. Le mec a juste fait 6 bons mois à Arsenal dans sa carrière et s'est embrouillé avec tous ses coéquipiers, il est tout sauf indispensable
Les cartes seront surtout totalement rebattues si Rémy retrouve son niveau, on aura alors un ailier droit capable de prendre l'axe quand Benzema dézonera, il y a alors de fortes chances pour que Deschamps reprenne son schéma en 4 3 3 et Giroud sa place sur le banc ...
Il est vrai que Ménez-Ribéry ne respirent pas l'intelligence de jeu. Peut être que c'est là que Ben Arfa peut intervenir
Et Rémy c'est du poulet?
Trezeguet,tu me manques terriblement.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 3
La France est meilleure Carlorganisation est meilleure.
'' Ça protège l’EDF d’une association Ribéry - Ménez, une association aussi généreuse en talent que limitée en terme d’intelligence de jeu. ''

J'adore la rédac de Sofoot, mais c'est insupportable de lire des choses comme celle ci !

On sait déjà tous qu'ici c'est Anti-PSG (sauf Ibra),
mais faut pas déconner, pour quoi ne pas dire explicitement se que vous pensez Càd Ribery et Menez sont Con***

Je m'en fou que Menez est 10 de QI ou qu'il sorte avec la tranche de secret story, moi je regarde sur le terrain et je vois un joueur très intelligent.

Cf le dernier but d'Ibra et sa passe à une touche de balle.
Il s'améliore matchs après matchs avec le PSG et corrige tous ses défauts (trop dribleur blalaala....)

Dsl pour le coup de gueule, pas parce que je suis ProPSG mais plutôt cette manie d'insulter tout ses joueurs de foot de con*

@Banksy

Trezeguet me manque aussi :'(
On a plus besoin de Nasri! Par contre un gourcuff en forme (utopie?) serait le bienvenue pour apporter de la vraie création.

Et pquoi Carlo? Deschamps fait plutot du Jacquet: meme schéma que pdt la coupe du monde 98!
allezgunnaer Niveau : Loisir
Quand va-t-on arrêter avec cette idiotie de schéma de jeu? Pour toute personne ayant joué un minimum au football, c'est l'animation, la disponibilité et l'engagement qui définissent un groupe. Après, la question du schéma se résume à quelques basiques: animation dans les couloirs, compensation dans les phases de récupération, objectifs de la relance, nomination de "dépositaires" par ligne/zone de jeu pour gérer les temps forts/faibles... Donc au final, ce sapin de Noël est plus la résultante d'autres éléments qu'un véritable choix idéologique.
Martishuski Niveau : Loisir
Je crois qu'ils se sont surtout fait enguirlander à la mi-temps, que ça leur a foutu les boules et que ça donc fini en sapin de Noël...
Y a un fan de Nasri qui ne s'assume pas qui s'amuse à mettre -1 à tous ceux qui n'en veulent plus ?
Si Nasri fait une saison régulière et qu'il joue comme en début de saison, pourquoi pas. Oui moi perso je m'en fout de son embrouille avec les deux blaireaux de l'Equipe et l'autre. Son manque d'envie contre l'espagne m'a en revanche dérangé. Mais bon à voir.

Gourcuff, encore une fois, c'est si il retrouve son niveau et qu'il n'est pas blessé...

Après on a pas encore rencontré de gros donc faudra voir ce que vaux ce système contre les espagnoles.
allezgunnaer

L'animation est certes importante, mais c'est bel et bien le schéma qui est à la base de l'équipe...

Comment définir une animation sans savoir qui joue ou? L'animation ne varie t-elle pas suivant que l'on joue avec 3 ou 4 attaquants? Avec 1, 2 ou 3 attaquants? Avec 1 ou 2 milieux défensifs?
allezgunnaer Niveau : Loisir
@St3uh: ce que tu appelles schéma de jeu c'est simplement la place des joueurs sur le terrain, mais pas ce qu'ils doivent faire. Donc, à la base, on peut déjà définir au minimum 2 schémas, qd on a la balle et qd on ne l'a pas. La position d'un Yohann Cabaye ne sera pas la même... Etant donné ce changement radical dans le rôle de certains joueurs, d'autres devront compenser: si Ribery est en pointe, Mavuba compense à gauche pour frainer la contre -attaque (je fais volontairement du Christian JP pour que tout le monde comprenne...) et Valbuena (parce que Menez NO-CAN-DO!) devra à son tour se décaler pour couper les lignes de passe. Défensivement, les changements s'opèrent plutôt par zone (intra), et offensivement, c'est la capacité à dézoner (extra)(avec compensation donc...) qui prime, à passer par example, de milieu récupérateur à 10, comme on le voit souvent à Barcelone ou Man U.
Donc, au final, je comprend bien que l'idée de fonctionner seulement par fonction puisse un peu piquer les yeux, mais c'est la réalité du football moderne.
Perso, je considère également que ce système est celui qui convient le mieux à nos joueurs. Giroud dans la surface c'est la possibilité offerte à nos milieux de trouver de la profondeur et à nos ailiers de faire des centres, d'autant que les joueurs changent à tous les matchs et qu'ils n'ont aucun automatisme.
Par contre, pour moi Valbuena doit être essayer derrière Benzema et Ribery car c'est le seul joueur que l'on a qui joue juste et en plus il est toujours disponible. En balance donc avec Diaby...
Gourguff? et pourquoi pas Briand en équipe de France pendant qu'on y est?
Ah pardon il y est aussi
+1 Allezgunnaer

Je trouve le système de Deschamps très équilibré, mais de là à dire qu'il vient d'Ancelotti...

Un milieu à 3 avec Matuidi - Mavuba - Diaby ne peut pas être comparé à un milieu Pirlo - Seedorf - Gattuso, voire même Verrati - Motta - Matuidi.

En gros, le système de Carlo c'est d'avoir 1 seul destructeur, et deux créateurs, dont l'un dans l'axe.

Celui de Deschamps c'est d'avoir 3 destructeurs, dont le plus fiable dans l'axe (même si Cabaye est un peu créateur, mais bon on se comprend).

Alors certes, ça se ressemble quand on met des croix sur une feuille de papier, mais à part ça, désolé, ce n'est pas le même système du tout.
allezgunnaer Niveau : Loisir
Bien vu @ Calmos. Enfin quelqu'un qui m'aime.

Pour en rajouter, dans l'interview piteuse d'Ancelotti, j'ai trouvé génial le moment où on lui demande qui doit prendre le couloir et amener le surnombre: le mec ne sait pas quoi répondre, et pour cause. Celui qui doit y aller c'est celui qui se sent de le faire, dans l'esprit du jeu et avec un autre qui couvre ou se prépare à compenser si le ballon et perdu.
C'est pas la boucherie avec le numéro: 79? M. Réveillère, va falloir prendre votre couloir, faire un petit 1-2 inutile et centrer vers la tête de Karim qui est à 30 m de la surface...
Katapulta Niveau : CFA
Ce qu’il faut comme système c’est des buts!
Comme ça,tout le monde croira au Père-Noel,et a Noel,tout le monde sera content,bordel*…!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 21