1. // Championship
  2. // J38
  3. // Fulham-Wolverhampton

Les biberons de Fulham

Relégué en Championship au printemps 2014 alors que ses moins de dix-huit ans marchaient sur la jeunesse du Royaume, Fulham revient cette saison au premier plan grâce aux résultats d'une politique de formation menée par le prophète Huw Jennings.

Modififié
Une foule hurle. « Vous ne pouvez pas porter ce maillot ! » Cet après-midi de mai 2014, ils sont près de 3000 à gueuler leur colère dans la bourrasque de Stoke-on-Trent. À cet instant, les contestataires n'en ont rien à foutre du vent. Sous leur maillot de Fulham, ils ne pensent qu'à une chose : la relégation désormais officielle des Cottagers après treize saisons consécutives en Premier League. Trois ans plus tôt, Mark Hughes avait quitté Londres en pointant le « manque d'ambition » du club. Cette fois, le Gallois vient de marcher sur la tête de son ex, sans vraiment faire de sentiments. Une victoire sèche (4-1). Comment retrouver le sourire ? Descendre d'un étage, simplement. Le 28 avril, les moins de dix-huit ans du club ont retourné un scénario mal embarqué contre leurs homologues de Chelsea à Craven Cottage en finale aller de la FA Youth Cup. Un succès (3-2) après avoir été mené 1-0, Fulham tient donc son destin entre les cuisses. Une semaine plus tard, à Stamford Bridge, les Cottagers s'inclineront logiquement (3-5) après avoir été devant deux fois au score. Difficile à avaler, mais ce que l'on retiendra ce jour-là, c'est qu'un avenir meilleur est possible à Fulham. La FA Youth Cup est un rendez-vous particulier pour chaque formateur anglais. Huw Jennings, lui, en parle comme d'une « histoire d'amour » . L'homme est une référence, un modèle à suivre et presque un mythe de la formation à l'anglaise des années 2000. Theo Walcott, Gareth Bale, Adam Lallana, Oxlade-Chamberlain, tout ça est avant tout sorti de ses mains et de celles de son équipe. La finale de la compétition en 2005 ? Une victoire d'Ipswich Town contre Southampton (1-0, 2-2), mais surtout une époque où Jennings était à la barre de l'académie des Saints. Puis, en décembre 2008, il a débarqué à Fulham. « Ces deux expériences dans la compétition ont été bénéfiques de la même manière. Dans tous les cas, les joueurs ont réalisé les conséquences d'une victoire ou d'une défaite. Avec ça, ils ont aspiré à faire mieux. » Et voilà comment Fulham s'est en partie reconstruit.

Jennings, la tête pensante


Un peu moins de deux ans ont filé depuis cette défaite bénéfique en finale de la FA Youth Cup. Fulham est toujours en Championship, le club a connu deux coachs – Kit Symons et Slaviša Jokanović –, mais les biberons n'ont pas bougé. L'académie est aujourd'hui l'une des références d'Angleterre et, derrière, une nouvelle preuve de la réussite du système Jennings. Quel est le secret ? Une philosophie, d'abord, décrite ainsi par le prophète : « Généralement, sur le lieu de travail, et plus particulièrement dans le football, beaucoup de personnes disent non. Je suis le genre de personnes qui verra s'il peut dire oui, d'abord et avant toute chose. Si je dois dire non, et bien je le dirai ensuite. Mais il faut toujours penser à l'opportunité de réussir. » Une équipe, ensuite, au centre de laquelle il y a Malcolm Elias, rencontré par Huw Jennings dans les années 80 et qu'il considère depuis comme « l'un des meilleurs recruteurs du pays » , et Steve Wigley. Dans l'entourage de Moussa Dembélé, arraché par le club anglais au PSG en 2012, Elias est considéré comme essentiel, mais la force de Fulham dans la détection n'est désormais plus à prouver. Le cas de l'attaquant français est bien représentatif. Ancien scout des Cottagers avant de devenir coach de l'équipe première après le départ de Magath en septembre 2014, Kit Symons raconte : « Moussa, on l'avait suivi pendant pas mal de temps. On avait été impressionnés dès la première fois par ses qualités physiques, sa puissance et son énorme vitesse. Notre politique était de suivre un talent dans la durée avant de se lancer pour connaître tout son panel psychologique et sportif. Lui, il avait par exemple besoin d'apprendre la patience, mais il avait la qualité principale de jouer pour les autres. Il fallait simplement attendre le bon moment. » Au fil des années, Fulham est avant tout devenu « une étape » , comme l'explique Slaviša Jokanović, ce qui a bloqué, un temps, une remontée éventuelle du club en Premier League avec les départs importants de Patrick Roberts ou Emerson Hyndman.

Vidéo

Le soldat Ryan


Cette saison, les Cottagers pointent à la septième place de Championship et ont retrouvé l'espoir. Pourquoi ? Avant tout par ce mélange entre jeunesse et expérience. Il y a le gardien Marcus Bettinelli, Dennis Adeniran, Luca de la Torre, Tayo Edun, mais surtout le gosse prodige, nouvel espoir du Royaume : Ryan Sessègnon. Un gamin de seize piges, brillant, né en mai 2000 et notamment auteur d'un doublé important à Newcastle (3-1) le 11 mars dernier. Interrogé sur cette tendance par le Guardian il y a quelques semaines, Bettinelli expliquait ceci : « Vous jouez à l'académie, où tout est super bien organisé, mais chaque équipe essaye de jouer avec le même esprit. Parfois, vous allez en prêt en Conference et vous vous retrouvez avec des mecs qui ont des femmes, des enfants, des familles, des mecs qui jouent pour quelques centaines de livres en plus seulement. Là, tu grandis aussi. » Un éloge de la patience, de l'éducation et de l'encadrement. Tout ça avec de multiples titres dans les différentes catégories. Voilà comment les résultats devraient revenir. Le sourire avec, au cœur d'une institution qui a décidé de parier sur ses gosses.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

S'armer de patience et avoir un projet sportif abouti reste le meilleur moyen de gravir les marches sans être dispendieux.
À chaque fois que j'entends parler de Fulham, ça me rapelle que je n'ai toujours pas foutu les pieds à Craven Cottage.
Moi la final de l'Europa League 2010 avec un Forlan en feu !
Petit stade, mais qui pue le foot. L'un des rares à Londres qui n'ait pas (encore) été touché par des travaux de restructuration voire détruit. RIP Highbury, RIP Upton Park et bientôt RIP White Hart Lane. D'autant plus étonnant de constater que Fulham a su rester très modeste (au sens authentique) dans un quartier vraiment bourgeois.
2 réponses à ce commentaire.
J'espère que Liverpool va être malin et tout mettre sur Sessegnon.
Ryan Sessègnon joue bien arriere gauche non? Car l'article laisse pense quil joue devant vu quil met 2 buts
D'après ma longue et glorieuse expérience de Football Manager, je crois qu'il peut jouer sur tout le côté. Mais bon, FM peut aussi raconter n'importe quoi.
R. De Nico Niveau : DHR
Il est bien arrière gauche de formation mais il peut évoluer ailier à ses heures perdues...
2 réponses à ce commentaire.
Je me demande si Dembélé n'aurait finalement pas mieux fait de rester à Fulham pour s'aguerrir en Championship pour après tester la PL... Je ne sais pas si la Scottish league est vraiment supérieure au Championship...
Je ne sais pas non plus si la Scottish est meilleure que la Championship (quoique en Championship t'as plus de grosses équipes à mon avis) mais au Celtic il a eu l'occasion de jouer la C1, se frotter au gratin européen et faire magnifiquement ses preuves, si en plus le Celtic était tombé dans un groupe plus abordable, il aurait peut etre pu jouer l'EL donc rien que pour ça je pense que c'était une bonne idée! Et puis Craven Cottage c'est mignon mais le Celtic Park...
Quelqu'un qui joue en SPL et specialement au Celic se fait voir et remarquer plus facilement qu'un autre qui joue en Champo en PL mais aussi ailleurs. Disons que c'est un bon tremplin pour batterie dans un bon club de PL (comme Van Dijk, Forster, Wanyama,..)
2 réponses à ce commentaire.
NikkiMi
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/a2t2zQ
J'étais à Craven Cottage cet aprèm justement, au delà du néant tactique de cette équipe de Fulham cette soit disant nouvelle perle du football anglais s'est totalement noyé, quasiment aucun centre du match et des duels perdus en veux-tu en voilà. Bref encore un anglais sur lequel on mise trop d'espoirs, ce pays devrait laisser grandir ses jeunes au lieu de s'emballer pour pas grand chose.
R. De Nico Niveau : DHR
Tu as mal choisi ton match.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 30 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13
À lire ensuite
Lyon et le défi ottoman