1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // Groupe A
  3. //
  4. // Andorre/Belgique (1-4)

Les Belges chantent avec leurs fans

Modififié
7 18
Eux aussi ont leur billet en poche pour l'Euro. Samedi soir, la sélection belge a conquis en Andorre sa sixième victoire (1-4) lors des éliminatoires, validant ainsi sa qualification pour la phase finale.

Après le match, les hommes de Marc Wilmots sont restés longtemps sur le synthétique de l'Estadi Nacional, pour communier avec les quelques milliers de supporters qui avaient fait le déplacement. Blessé au mollet, Vincent Kompany n'est pas entré en jeu, mais le capitaine a pris le porte-voix pour ambiancer l'équipe.


La Kompany belge sera au rendez-vous l'été prochain. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

gunther mickey Niveau : CFA
1200 Belges en Andorre à faire la fête pour la qualif. Ça fait plaisir à voir
Syr_Odanus Niveau : CFA
Moi c'est ce qu'aime bien dans cette équipe: l'esprit.

On a beau dire "oué, Kompany il a la grosse tête, Hazard aussi, ne parlons même pas de Wilmots, blablabla"...tout cela, c'est du vent.

On a affaire à des gars qui justement ne prennent pas le melon et s'en tiennent à des valeurs simples: cohésion, solidarité, esprit d'équipe et respect des supporters.

Regardez un Dries Mertens: titulaire une fois sur 4 et malgré tout, il garde la pêche et a sans doute été le meilleur diable hier soir.
Kompany qui accompagne les potes à Andorre, 1 vol pour venir de Manchester à Bruxelles, un autre de Bruxelles à Barcelone, 3h de car jusque Andorre-la-vieille tout cela pour voir le match des tribunes vu qu'il est blessé...en bon capitaine qu'il est.

Bravo à eux, et je suis convaincu que cette équipe va monter en puissance.

Le fond de jeu? Est-ce que la France avait un fond de jeu digne de ce nom avant la CM 98?
Les anciens se souviennent des remarques acerbes envers Jacquet et son système de jeu...on a vu ce que ça a donné !

Et puis voyez ce que font actuellement l'Allemagne, l'Italie, ne parlons même pas des Pays Bas (et doit-on encore citer la Grèce ?), nous n'avons certainement pas à rougir et à nous écraser de honte face à eux.

Favoris de l'Euro? Restons réalistes. Nous sommes outsiders et nous avons nos chances, mais 4-5 nations restent grandes favorites avant nous !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 18