1. //
  2. //
  3. // Juventus-Lyon (1-1)

Les bébés Gones bousculent la Vieille Dame

Plombée par l'inexpérience de sa charnière centrale, la jeunesse lyonnaise a pourtant su bousculer les certitudes d'une Juventus trop calculatrice et attentiste en seconde période. Les hommes de Génésio s'offrent le droit de rêver encore à une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Modififié
2k 82

Juventus FC 1-1 Olympique lyonnais

Buts : Higuaín( 13e, sp) pour la Juve // Tolisso (85e) pour Lyon

D'un côté, Bonucci et sa tête de taulard, suivis d'Andrea Barzagli, son calme de papa et son physique de Golgoth. De l'autre, Emanuel Mammana et Mouctar Diakhaby, vingt piges, des faces de gamins et des yeux de novices encore éblouis par les étoiles de la Ligue des champions. Oui, longtemps, on a cru l'OL beaucoup trop tendre face à cette Juventus-là. Puis la Vieille Dame s'est relâchée en seconde période, et Tolisso a sauté, plus haut que Barzagli et les siens, pour remettre les Gones dans la course. Sans briller mais sans s'affoler, la jeunesse lyonnaise a su tenir tête à l'expérience turinoise. Et s'offre un nul qui semblait à première vue inespéré.

Bébés Gones


Un exploit sinon rien. Troisième du groupe H, le Lyon de Bruno Génésio se sait condamné à rapporter un résultat du Juventus Stadium, forteresse imprenable où les Bianconeri se font un plaisir de croquer tous leurs adversaires depuis plus d'un an et demi. Pourtant, Lyon livre dix premières minutes sans se liquéfier face à la ferveur incandescente du Juventus Stadium, ressortant proprement les ballons que daigne lui laisser la Vieille Dame. Mais la défense classe bébé de l'OL reste naïve et fraîche comme un nouveau-né. La Vieille Dame, roublarde, le sait et la roule sans souci dans la farine. Après un festival de Pipita Higuaín coté gauche, l'Argentin lance Sturaro dans la surface, qui est stupidement bousculé par Diakhaby et l'inexpérience de ses vingt ans. Penalty logique, qu'Higuaín transforme impitoyablement, inscrivant son centième but depuis qu'il évolue en Italie.

L'OL ne s'affole pourtant pas immédiatement et place quelques mouvements intéressants, notamment grâce à Morel et Rybus, qui profitent des largesses laissées par Alves sur son côté pour allumer quelques étincelles. La Juve prend néanmoins progressivement le dessus et donne des frissons à la défense lyonnaise par Marchisio, qui allume une frappe à l'entrée de la surface qui frôle le poteau de Lopes (25e). Lyon se met à déjouer, Tolisso peine à trouver ses attaquants, et Lacazette ne peut que s'empaler encore et encore sur Barzagli et Bonucci. Mammana fait à son tour une erreur de poussin en se faisant bouffer par le pressing de Mandžukić, qui sert Higuaín dans la surface... Qui se rate, complètement seul face à Lopes. À croire que les vieux démons de Pipita en Ligue des champions n'ont pas encore fini de le hanter. L'OL finit par se maintenir à peu près à flot jusqu'à la mi-temps grâce à Gonalons, qui livre un match de daron au milieu de ses coéquipiers, dont la plupart semblent alors un peu tendres pour s'affirmer en Ligue des champions.

Quand le Lyon se réveille


Au retour des vestiaires, la Juve continue de dicter le tempo à la jeune classe lyonnaise, avec une autorité croissante. Khedira est une véritable plaque tournante au milieu de terrain et Bonucci se la joue quarterback pour mettre au supplice la défense des Gones. Le défenseur envoie ainsi un caviar lointain sur le torse de Pjanić, qui remet à Mandžukić, qui gâche tout en concluant d'une reprise toute moisie. L'OL, étouffé, ne respire qu'en contre, mais la vitesse de Ghezzal et Fekir est impuissante face à la lecture défensive de Barzagli et consorts, qui isolent aisément Lacazette. Pourtant, les Gones reprennent progressivement des couleurs à l'heure de jeu, profitant notamment de la sortie de Leonardo Bonucci, touché et remplacé par Mehdi Benatia. Génésio, lui, lance Darder et Cornet pour tenter de faire enfin tomber les murs de la forteresse turinoise. La Juve se fait de moins en moins dangereuse tandis que Lyon s'anime, tente, provoque par Cornet, Ghezzal et Raffael sur les ailes et finit par trouver la faille. Ghezzal dépose ainsi un amour de coup franc sur la tête de Tolisso, qui devance toute la défense turinoise et place le ballon sur la droite de Buffon, impuissant (85e). Libérés, les Gones s'offrent même une balle de match quand Barzagli commet une erreur de débutant en offrant une frappe à l'entrée de la surface à Lacazette, qui ne trouve cependant pas la cible. Dommage, mais l'essentiel est ailleurs. Au courage, Lyon se donne une chance de continuer son parcours en C1.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    M’ouais. J’entends tout le temps dire que la Juve est super bien gérée, mais c’est complètement surcôté. Passe encore que leur équipe ne soit pas capable de garder un score. Mais quand t’es dirigeant, le minimum c’est d’anticiper ça et de recruter un latéral droit belge qui va dévisser sa reprise de volée en lucarne.
    t'as vu trop de films de science fiction toi...
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    J'ai vu Bâle - PSG. Les trois buts peuvent être classés dans la catégorie science-fiction effectivement, même si fantasy semble plus approprié
    ceci dit, à une époque on a eu deflandre. putain d'uchronie...
    Note : 3
    Encore un anti-parisien primaire qui vient cracher gratuitement sur les magnifiques joueurs de cette glorieuse équipe.

    La pureté de la frappe de Meunier n'a d'égale que le sens du placement de Blaisou , qui laisse la madjer aux pauvres joueurs qui sont en retard.

    Trois coup d'avance nos titi même François Hollande ne pourrait pas jouer à Paris.
    Je ne suis anti rien du tout. Je crois que ma tentative de second degré s'est perdu dans les limbes de mon cerveau détraqué.
    Je suis content pour Paris qui gagne de façon convaincante,et pour Emery en particulier, sur qui beaucoup trop de monde chie.
    Vous êtes en position de disputer la première place du groupe à Arsenal (c'est jouable), et vous avez eu la friandise de meunier en supplément gratuit.
    Bande d'enfants gâtés...
    Ronniesheva Niveau : CFA
    deflandre était bon je trouve
    Ce commentaire a été modifié.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Je crois qu'il parlait de moi, je suis un anti-parisien primaire reconnu =)

    Edit: ce message était pour boulaouane
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Ainsi qu'une charnière 100% brésilienne Edmilson-Caçapa...

    Hmmm, ces années de souveraineté Lyonnaises ne seraient-elles pas au final le fruit d'une odieuse expérimentation quatari ?
    8 réponses à ce commentaire.
    floyd pink Niveau : CFA
    Bon il y en a toujours autant ici qui déclarent comme une évidence que la Juve est plus forte que jamais cette année?
    Parce que bon on verra bien à la fin de la saison, mais plus les matchs passent plus je ne vois absolument pas la Juve aller au bout cette année.
    Dani Alves est cramé, les 3 vieux de derrière sont certes toujours aussi bon, mais de plus en plus fragiles physiquement. Contrairement à Morata, Higuain est rarement décisif dans les matchs importants en C1, et le milieu de terrain est clairement le plus faible de ces 4 dernières années à la Juve. Même si ce pour le millieu ça dépendra clairement de la capacité de Marchisio à revenir à son plus haut niveau.
    Non, juste plus forte que l'OL
    floyd pink Niveau : CFA
    Ben putain c'est pas évident sur les 2 matchs hein ! Et crois moi que la dernière chose que je veut faire, c'est défendre l'OL...
    Bah je suis lyonnais mais, meme si avec un peu de réussite, on peut gagner les 2 matchs, la Juve est quand meme plus forte que nous.
    Bah quand meme oui... Et c'est pas contre Lyon, c'est juste logique
    floyd pink Niveau : CFA
    Heu Jean Michel Contradiction c'est toi ?
    Bah non, y a pas de contradiction.
    A l'aller, il nous font l'amour pendant 60 minutes a 11 contre 11. Mais oui, a partir du moment ou ils sont a 10, on aurait pu gagner oui.
    Ce soir aussi, on peut gagner a la derniere seconde, mais j'ai quand meme trouvé la Juve plus forte (c'était moins évident).
    marchisio del grillo Niveau : DHR
    Pjanic n'est pas encore au niveau, ça se voit. Et aujourd'hui il manquait Dybala et Chiellini, ça peut encore monter en puissance tout ça.
    8 réponses à ce commentaire.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 3
    Bien joué l'OL.
    Et merci pour les points UEFA.

    Bon malheureusement la qualif est impossible, mais vous avez moyen de faire un bon parcours en C3.
    Ravière Pastauré Niveau : National
    Note : 2
    Plus tous ceux qui le veulent
    Plus lui, plus elle plus tous ceux qui sont seuls...
    je voulais te mettre plus un...
    Ed Deline Niveau : CFA2
    moi aussi je voulais lui mettre +1. Mais comme j'en ai mis 1 il y a moins de 6 mois je ne peux toujours pas.
    Ouais, c'est surtout ca la grosse satisfaction de la soirée. On est a 95% en EL. J'espere qu'on y fera quelque chose de beau.
    En attendant, on prend l'experience et les sous en LDC.
    (Me prendre 2 set de tennis par le Barca en fevrier, ca m'inspire moyen)
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Les sous oui, mais aussi les points au classement UEFA des clubs, qui est limite plus important que celui des pays dans le cas de Lyon.

    Pour l'instant Lyon est assez loin mais remonte peu à peu, et ça a une importance considérable. Quelques places grappillées au classement peut te faire passer tête de série dans un barrage ou bien du chapeau 3 au chapeau 2. Et de là ça peu changer complètement la difficulté de la compétition.

    C'est un cercle vertueux.

    Ci dessous le classement

    http://kassiesa.home.xs4all.nl/bert/uef … k2017.html
    pourquoi impossible? gagner nos 2 prochains matchs et que la Juve gagne à Séville?
    Ravière Pastauré Niveau : National
    La Juve a 8 points, Lyon 4, Seville 10.

    Sachant que Lyon peut au maximum avoir 10 points et que la Juve reçoit Zagreb...

    A moins que la Juve ET Lyon mettent un gros score du Seville, c'est impossible.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Que la Juve gagne à Seville, c'est pas impossible mais c'est pas assuré.

    Ensuite il faut que Lyon batte Zagreb, c'est faisable mais faut se méfier.

    Mais il faut surtout que Lyon batte Seville par 2 buts d'écarts, et ça c'est vraiment pas gagné!
    Ou alors que Lyon batte Seville 1-0 tout en ayant une diff générale meilleure que Seville.
    alors t'es completement hors sujet. Lyon va gagner contre zagreb ca c'est le minimum et la Juve doit maintenant gagner contre Seville ce qui est loin d'être impossible. Ca fait +1 pour lyon et -1 pour seville minimum au goal average (et on peut largement en mettre plus à zagreb) ce qui nous offrirait une finale contre seville où on peut se retrouver à juste avoir à gagner sans calcul de but d'écart. On est à des années lumières de impossible. C'est un "long shot" mais pas du tout impossible.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Sauf que mon petit malin, c'est la différence de but particulière qui prime sur la différence de but générale.
    Je trouve ça ouf qu'en 2016 des gens ne sachent toujours pas les règles de qualif en ldc.. Mais ça change pas que c'est pas loin d'être impossible. Sinon ça revient à dire qu'en AR à élimination directe, quand t'as perdu 1-0 à l'extérieur c'est déjà fini. Alors que non, c'est compliqué, mais c'est loin d'être fini.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Je dis oui !!
    La qualif est pas impossible à aller chercher pour es Lyonnais juste très compliquée surtout que ça ne dépend plus uniquement d'eux.
    16 réponses à ce commentaire.
    Franck Nausée Niveau : DHR
    Si j'ai bien compris, pour que l'OL ait encore une chance, il faut
    - Que la Juve gagne absolument à Séville
    - Que Lyon gagne ses derniers matches (dont le match contre Séville)

    C'est pas gagné, mais...
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    C'est ça, sauf qu'il y a la différence de buts qui rentre en compte.

    Comme c'est la différence particulière qui prime, il y a plusieurs cas de figures.

    Par exemple si Lyon gagne 2-1 ils seront quand-même éliminés.
    1 réponse à ce commentaire.
    GovouLegend Niveau : CFA2
    Immérité, mais bien fait pour la Juve. Ils ont joué en marchant la moitié du match.

    Nous de notre coté on ne méritait rien d'un tel non-match.
    NikkoFromLyon Niveau : CFA
    Ayant vu le match à la TV je dis à Paul Le Guen d'aller se faire ...
    On croirait entendre Larqué qui a une cible et crois que cela devient une analyse.
    Évidemment que Diakhaby et Mammana ne sont pas encore parfait mais ne pas voir toutes les bonnes choses qu'ils ont fait défensivement c'est digne d'un gars qui a fini au Qatar
    Romansochaux Niveau : CFA
    Note : 1
    Quand je vois jouer Sturaro, je me dis que je suis passé à côté d'une belle carrière. Quelle brêle ce mec, un poulet sans tête.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Pas d'accord.
    L'expression "poulet sans tête" sous entend que tu sais courir avec le ballon, et vite, même si tu le fais mal.
    Sturaro, lui, est simplement un bourrin.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    D'ailleurs je serais curieux de savoir ce qu'il lui est passé dans la tête au moment de cette fameuse action où le ballon semble disparaître de sa vue
    2 réponses à ce commentaire.
    Note : 1
    Donc la Juve veut encore finir deuxième du groupe ou bien?

    Ils ont un vrai problème pour se motiver en Europe les Turinois.
    Tout est réfléchi, Real 2ème de son groupe, Bayern 2ème de son groupe, Paris 2ème de son groupe, cette année il vaut mieux ne pas terminer 1er.

    Non sérieusement, c'est une honte absolue pour nous ce match. Lyon aurait pu gagner et aurait presque mériter de gagner parce qu'eux au moins, ont respecté le jeu et l'adversaire.
    Ce qu'à fait la Juve hier soir c'est en dessous de tout.
    luckystar Niveau : CFA
    Vous comprenez rien.
    La Juve doit toujours passer à l'arrache. C'est un club de culture ouvrière. Laborieux.
    Et là quand ils seront outsiders à tous les tours depuis les 1/8ème, là ils se sortiront les doigts et pourront faire quelque chose de grand.
    Même l'Italie, jamais aussi forte qu'après avoir été traînée dans la boue (Totocalcio 2006 - la pire nazionale de l'histoire 2016).

    La Juve a voulu gérer son petit 1-0 en marchant et s'est fait reprendre par la patrouille.
    Gérer le 1-0 c'est la spécialité de la juve sur la dernière saison avec conte c'était pareil, là avec Allegri on a l'impression qu'il veut pas que son équipe gagne avec la manière, il doit aimer être sous la critique. Après la juve d'Allegri est imprenable lorsqu'elle mène au score, vouloir à chaque écraser son adversaire par 1-0 forcément des ça ne peut pas passer et encore heureux ils ont pris juste un but
    La Juve a surtout cru qu'un but d'avance suffirait à gagner contre l'ol et ils ont oublié de jouer la deuxième mi-temps, ça leur apprendra.
    4 réponses à ce commentaire.
    NikkoFromLyon Niveau : CFA
    Ayant vu le match à la TV je dis à Paul Le Guen d'aller se faire ...
    On croirait entendre Larqué qui a une cible et crois que cela devient une analyse.
    Évidemment que Diakhaby et Mammana ne sont pas encore parfait mais ne pas voir toutes les bonnes choses qu'ils ont fait défensivement c'est digne d'un gars qui a fini au Qatar
    Il a dit quoi Paul (que je deteste) ?
    NikkoFromLyon Niveau : CFA
    Il a passé son temps à dénoncer Diakhaby et ensuite Mammana de manière totalement debile et excessive.
    Oui le premier est responsable du penalty et le second a fait une erreur qui aurait pu coûter cher mais il y a eu tout le reste du match et tout ce qu'ils ont fait de bien.
    Et il est tellement à côté de la plaque qu'il demande Gonalons en DC.
    2 réponses à ce commentaire.
    Sinon, j'aimerais savoir a quoi jouent les préparateurs physiques de l'OL avec Fékir et Lacazette?
    C'est des tondeuses a gazons les mecs. Leurs cuisses ont doubler de volume en 2 ans mais ils n'ont plus d'explosivité et ils ont beaucoup perdu en vitesse.
    Y a que moi qui est cette impression.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Surtout Fékir oui, il a l'air balourd sur le terrain c'est flippant. En plus il a joué en 50 touches de balle à chaque fois (lié à son physique défaillant peut-être?). Du coup il dégageait une impression de lenteur assez dingue
    Ouais, y a aussi le facteur, retour de grosse blessure et son opération beginne en septembre. J'espere juste que Deschamps le laissa récupérer pendant la treve.
    Lacazette reviens aussi de blessure et c'est un diesel physiquement donc ceci explique peut etre cela.
    Mais malgré ses "explications", je les trouve lourdeaux.
    2 réponses à ce commentaire.
    aulas est content, y'a quelques actifs qui viennent de prendre de la valeur.
    Un bon gros match de merde.

    La Juve qui joue à 2 à l'heure, sans idée, sans envie, avec encore un milieu mauvais dans l'animation offensive (coucou Pjanic, à quoi sers tu à part te faire victimiser par TOUS les autres milieux du monde ?). Higuain marque son peno, viande une occase tout seul à 10m et rate toutes ses tentatives de décalage. Le seul qui m'a plu ce soir c'est Mandzukic, parce que c'est le seul qui a joué avec intensité.

    C'est pénible cette propension a faire annee après annee n'importe quoi contre les petites équipes en phase de poule. Je sens gros comme une maison qu'ils vont encore finir 2nd du groupe comme des cons, pour encore se taper le Bayern en 8eme

    Félicitations à Lyon de ne pas avoir baissé les bras.
    Claudia quatre chapeaux Niveau : District
    1 C'est comme ça qu'y faut tirer les coups francs lointains bordel !
    2 On garde les mains dans son dos à côté d'un italien dans la surface..
    3 On fait des changements offensifs avant la 80ème minute si on veut mettre un but (et avant la 65ème pour faire encore mieux)
    De l'expérience qui rentre tout ça !
    On croyait que c'était acquis avec 'toutes' ces participations mais non - faut tout recommencer..
    Bravo quand même - et merci d'avoir sauvé ma p'tite soirée



    marchisio del grillo Niveau : DHR
    je commente pour voir les autres commentaires, don't mind me please.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Clique sur "charger les commentaires"
    2 réponses à ce commentaire.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Floyd
    Ce qui est évident, c'est qu'il ne sert à rien de juger une équipe sur un match où elle se prend un but sur CPA en jouant au ralenti la moitié du temps avec une équipe A' (attention, je ne dis pas que Lyon ne mérite pas le nul).
    Ce qui est sur, c'est que la Juve commence bien mieux sa saison cette année que l'année dernière.

    Outre ceci, de manière générale, il me semble juste incontestable qu'on ne juge pas les grosses équipes en début de saison.

    Parce que si on s'amuse à faire un petit état des lieux des grosses équipes d'Europe après ce début de saison comme tu viens de le faire avec la Juve, on se retrouve avec le Barca qui s'est fait bouffer hier et qui n'est pas spécialement réjouissant ces derniers temps, le PSG pour lequel je n'ai pas besoin de développer, l'Atletico qui passe à deux doigts de se faire accrocher à domicile face à Rostov, le Real qui fait nul à Varsovie, et le Bayern qui galère face au PSV.
    Du coup, on en déduit quoi ? Qu'aucune de ces équipes ne va gagner la LDC ?
    Puis si tu arrives pas à voir la supériorité de la Juve sur Lyon (no offense envers l'OL qui s'est très bien défendu) sur deux matchs, bah...

    Concernant l'équipe en elle-même, d'une, les 3 vieux de derrières, déjà j'en compte que deux, et je vois pas en quoi ils sont friables, d'ailleurs Benatia, qui n'est lui non plus pas un vieux, est venu assurer la relève, en attendant de voir ce que va faire Rugani; de deux, oui, le milieu s'est affaibli avec le départ de Pogba et l'arrivée de Pjanic, mais il suffit que Marchisio soit plus présent que la saison dernière et la différence sera minime; enfin, pour ce qui est de l'attaque, là encore on va voir ce que fera Higuain mais n'oublie pas qu'ils ont encore Mandzukic et Dybala, qui étaient les deux 9 essentiels de la Juve.
    A ajouter à cela Pjaca et Alves, dont j'ai du mal à comprendre comment tu peux penser qu'il est cramé, et tu as un effectif pas dégueu.

    Bref, tout ça pour te dire qu'il faut laisser du temps à l'effectif, que l'équipe pourrait bien avoir progressé, qu'elle pourrait tout aussi bien avoir régressé, mais que ce n'est en aucun cas ce soir qu'on est en capacité de s'en rendre compte. On en reparle plus tard. Ce match ne veut rien dire, si ce n'est une chose: Lyon ne se laisse pas faire, et la Juve a fait une erreur en les laissant jouer.
    George je t'aime bien mais ton premier paragraphe pue l'italophilie à deux balles...
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Alors toi tu voudrais prendre du recul et ne pas faire une analyse définitive à la fin de chaque match? Eh beh, ça se voit que tu connais rien au foot mon pauvre
    2 réponses à ce commentaire.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Russ
    Je vois pas pourquoi.
    Il me semble quand même assez évident que, si Lyon mérite son nul, la Juve ne peut se prendre qu'à elle-même tant elle a gâché des opportunités et a baissé le pied, se contentant de gérer son match.
    Puis pour ce qui est du début de saison dernier, c'est un fait, à la même période de l'année, la Juve était dans une position bien moins confortable que cette année.
    number-14 Niveau : CFA
     //  01:24  //  Supporter de Lyon
    Ce fut un match difficile. Un match que les italiens, et particulièrement les juventini, maitrisent avec une tactique et une roublardise assumée. Le bloc est difficile à bouger, les espaces n'existent pas ou peu, et les cartons pleuvent de part et d'autre.
    Mais malgré la différence de niveau, le match reste partagé. Des occasions franches de chaque coté. Mouktar aidera bien ses adversaires du soir, sur sa seule erreur, mais sur une faute qui coute cher. Un penalty bêtement concédé. Et des lyonnais qui doutent.
    c'est l'un des rare temps fort d'une équipe finaliste de la compétition quelques années plus tôt. A l'image d'un Higuain qui rate l'immanquable et le ko. Même si le pressing reste virile, on note de trop nombreuses erreurs techniques, notamment dans la circulation du ballon. Reste cette assise defensive incroyable. celle qui fait gagner les matchs ou qui ne les fait pas perdre, comme ce retour de Bonucci sur Lacazette à la dernières minute.

    Le chronomètre défile et c'est finalement les lyonnais qui reviennent dans la partie a force d'intervention saillantes de Gonallon et de débordements de Rachon. Mais le tout reste globalement mal coordonné. Surtout avec un Lacazette aussi cerné et un fekir aussi absent.
    un matché nul logique donc. La Juve est loin d'etre le cador qu'on annonce, surtout face a un OL qui se cherche encore. Coté Lyonnais la satisfaction est forcement de mise, mais beaucoup trop de joueur pas au niveau.
    La qualification reste possible. La Juve veux la première place, et Lyon la deuxième.
    Il est quand même fort le copain Bonucci; même blessé en tribune, il a réussi à freiner l'action de Lacazette à la dernière minute.
    1 réponse à ce commentaire.
    TheGoatKeeper Niveau : National
     //  07:03  //  Amoureux de Lyon
    Je nai pas vu le match (dans l'avion), mais jetais loin d'esperer un tel resultat. Merci les Gones.
    La vieille dame Turinoise a voulu bercer gentiment bébé Gone pour ne pas le réveiller. Malheureusement pour elle, elle a vu ses beaux atours maculés par un relent gastrique du môme qu'elle pensait endormi.
    qu'est ce que la juve est chiante à voir jouer... Ces séquences ou les mecs font tourner derrière pendant 10 minutes, c'est à la limite de l'insupportable...A domicile en plus...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2k 82