Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Bolivie-Argentine (2-0)

Les Argentins sous Viagra en Bolivie

Modififié
Une pilule bleue gobée et l'Albiceleste se pensait capable de s'envoyer dans les airs de La Paz.

En 2009, la sélection emmenée alors par Diego Maradona avait fait l'amère expérience du mal des montagnes, humiliée par la Bolivie sur le score de 6 à 1. Il s'agissait de ne pas connaître la même panne traumatisante ce mardi, dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2018. Pour ce faire, les Argentins ont eu en guise d'échauffement un rituel plutôt particulier, prévu d'habitude pour réveiller des membres pas nécessairement utiles dans la pratique du football.


Un gobelet d'eau dans une main, une pastille de Viagra dans l'autre, les joueurs d'Edgardo Bauza ont gobé ensemble une dose de sildénafil, médicament généralement prescrit pour prévenir les troubles de l'érection. Sauf qu'ici, le but escompté était surtout d'être performant sur un terrain perché à 3600 mètres d'altitude sans enfreindre la loi antidopage. Bauza n'en était pas à son coup d'essai, puisqu'il avait déjà eu recours à cette technique en 2014 lorsqu'il entraînait San Lorenzo, même s'il a préféré parler en conférence de presse de « paracétamol » pour éviter les moqueries.

L'histoire retiendra que les Argentins, après un nouveau revers face à la Verde (2-0), ont fini sur la béquille. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier