Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arbitrage

Les arbitres allemands en faveur des exclusions temporaires

Modififié
Il n'y a donc pas que des détracteurs aux projets de réforme de Marco van Basten.


Le nom de Lutz Michael Fröhlich ne vous dira probablement rien, et pourtant, ce presque soixantenaire est président de la commission d'arbitrage de la Fédération allemande de football (DFB). Fait rare pour une institution réputée plutôt conservatrice, Fröhlich s'est prononcé pour la mise en place des exclusions temporaires à la place des cartons jaunes, comme l'a récemment suggéré Marco van Basten. « Peut-être qu'[elles] rendraient l'ambiance plus calme et détendue sur le terrain » , a-t-il déclaré au RedaktionsNetzwerk Deutschland, avant d'ajouter qu'il les voyait comme un moyen de « vraiment sanctionner les joueurs coupables de fautes violentes ou anti-sportives  » .

Une déclaration étrange quand on sait qu'au cours de la phase aller de Bundesliga cette saison, seules quarante-quatre erreurs d'arbitrage ont été reconnues. Sur l'entièreté de la saison précédente, ce chiffre montait à 144. Mais pour Lutz Michael Fröhlich, des aménagements doivent être trouvés afin d'éviter que les différents corps arbitraux ne se retrouvent en permanence exposés au feu des critiques : « Lors de la phase aller, nous avons vécu douze journées d'affilée pendant lesquelles les arbitres se sont trouvés au cœur de la polémique » , rappelle-t-il. Un bon point pour la venue de l'arbitrage vidéo dès la saison prochaine.

L'erreur a beau être humaine, si on pouvait s'en passer, ce serait encore mieux. Pour résumer. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17