1. //
  2. //
  3. // Man City-Liverpool

Les années Sky Blues de Daniel Sturridge

Quelques jours après sa défaite contre Manchester City en finale de League Cup, Liverpool a l'occasion de prendre sa revanche dès ce mercredi soir. Daniel Sturridge aussi d'ailleurs, lui qui a été formé à l'académie des Citizens. Retour sur cette époque.

Modififié
Quand Yaya Touré s’élance pour tirer le penalty de la gagne face à Liverpool, l’Ivoirien sait bien qu’il va faire pleurer plus d’un fan de Liverpool. Pourtant, le grand Yaya n’imaginait pas qu’en ramenant la League Cup à Manchester, il allait surtout faire chialer l’un de ses rivaux du jour, Daniel Sturridge. Plus que de rajouter un nouveau titre à sa collection, ce dernier voulait surtout briller face à son ancienne team. Car oui, au début de sa carrière, le jeune Sturridge a passé six ans chez les Citizens. Mais avant tout ça, Young Dani est repéré par Aston Villa à l’âge de 9 ans. Celui qui rêvait de devenir catcheur apprend à planter des pions avec son père Michael et ses oncles, Dean et Simon, tous deux joueurs et buteurs professionnels : « Mon père a été ma plus grande influence. Il m’a appris à jouer, comment bien frapper la balle. Toute ma panoplie de joueur provient de lui » , avoue Daniel à Four Four Two en 2007. Un déménagement contraint la famille à faire les 25 km de la M6 pour rejoindre Coventry. Là encore, sa vitesse et sa frappe de balle font mouche, et les scouts de City ne sont jamais très loin pour repérer une pépite. Il débarque donc à Manchester en 2003 pour y parfaire sa formation et y gagner en notoriété. Dès son arrivée, il impressionne son monde lors de la Nike Cup, le tournoi du géant américain regroupant les meilleurs jeunes pousses d’Europe. L’histoire retiendra que la finale se déroule à Old Trafford, sainte pelouse de Man United, contre le FC Barcelone et là encore, « Studger » inscrit son but, le fête d’une célébration qui deviendra sa signature et rafle le trophée. Un pied de nez à l’ennemi juré donc, mais surtout une superbe carrière qui lui tend les bras.

Youtube

Une progression constante


En trois ans, le parcours académique de Sturridge est parfait dans le Nord de l’Angleterre. Il progresse à vitesse grand V, et à seize piges, Daniel permet à l’Academy de City d’arriver jusqu’en finale de la FA Youth Cup 2006 contre… Liverpool. Il marque six buts dans le tournoi dont deux en finale face aux Reds, il ne peut empêcher la défaite de son équipe. Ses prestations ne laissent pas indifférente la FA, et Dani est vite sélectionné dans toutes les équipes de jeunes des Three Lions. La prochaine étape pour lui, c’est de frapper à la porte des grands. Et l’été 2006 marque un tournant dans sa carrière. À dix-sept ans, il signe son premier contrat avec les Citizens et obtient le droit de s’entraîner avec les professionnels. Il va falloir attendre février 2007 et un triplé face à Bolton avec la réserve pour enfin le voir apparaître pour son premier bout de match sous Stuart Pearce pour la réception de Reading. Un mois plus tard, il effectue sa deuxième apparition, mais Daniel a un problème : son corps. Ce dernier est loin d’avoir été épargné par les blessures, et le grand espoir rejoint l’infirmerie à la suite d'un problème à la hanche et apprend qu’il ne pourra revenir qu’en janvier 2008. Alors, quand les Sky Blues voient Sven-Göran Eriksson s’installer sur le banc à l’aube de la saison 2007-2008, le Suédois entend parler d’un crack en réserve et compte voir ce qu’il vaut : « Je ne l’ai jamais vu jouer, mais j’en ai beaucoup entendu parler. On m’a dit qu’il était très rapide et que c’était un grand espoir. Nous serons patient et nous attendons de le voir en action. C’est triste d’avoir ce genre de blessures quand tu es jeune, car ton corps est encore en train de se développer » , avoue-t-il au Manchester Evening News. SGE ne le sait pas encore, mais il tient un jeune buteur plein de ressources.

L’explosion tant attendue


Lorsque le Suédois arrive, il décide de ramener avec lui pléthore de joueurs. Des milieux comme Gelson Fernandes ou bien des attaquants tel que Bojinov, Bianchi ou Benjani. Quant à Sturridge, sa place dans l’équipe première est encore bien loin. Pourtant, tout le monde est unanime concernant le talent du jeune buteur : « Dès mon arrivée, on m’a fait savoir qu’il y avait un petit jeune de la réserve qui était très fort. C’était LE grand espoir du club. Quand je suis arrivé, il était blessé. En revanche, quand je l’ai vu jouer, attention… c’était très fort ! » se remémore Gelson avant de lâcher quelques mots sur les caractéristiques du bonhomme : « Il avait une qualité technique qui était au-dessus de la moyenne, mais aussi une bonne frappe, un sens de la créativité et du jeu. Mais il avait un problème, il était souvent blessé. » Dès son retour fin janvier, Daniel marque son premier but en FA Cup contre Sheffield United. Trois jours plus tard, il est titularisé contre Derby County, l’ancien club de son oncle, et marque à nouveau. Il est le premier joueur à avoir inscrit un but en Youth FA Cup, en FA Cup et en Premier League. « À ce moment-là, je me disais que City et l’équipe d’Angleterre détenaient un crack » , ajoute le milieu suisse. La saison suivante, Mark Hughes devient entraîneur des Sky Blues et pour le « Studger » , la donne change. Son corps l’épargne, le nouveau coach lui laisse du temps de jeu et il demande s’il peut prendre le numéro du Suisse : « Je lui ai donné parce qu’il le voulait vraiment. Pour des raisons que je ne connais pas, mais il voulait le numéro 28. Moi, je lui ai filé, je m’en foutais. » En fin de saison, il compile 26 matchs pour quatre buts et quelques assists. Il remporte le trophée de meilleur jeune de l’année, délivré par les fans. L’avenir a l’air radieux pour Daniel avec les Sky Blues. Pourtant, le jeune buteur aspire à quelque chose de bien plus grand. Il refuse une prolongation de contrat avec une belle augmentation pour quitter Manchester. La raison ? Elle est simple. « Je lui ai demandé pourquoi il voulait partir et il m’a répondu : "Je veux jouer la Ligue des champions" » , raconte Gelson. Daniel prend alors son envol pour Londres et Chelsea, avec lequel il remportera la Champions en 2012.



Par Gad Messika Propos de Gelson Fernandes recueillis par GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ca montre bien à quel point le coté "familial" des clubs est une illusion marketing généralisée.
Quelle tristesse de le voir blessé 4 mois sur 5.
Il a largement les qualités pour intégrer un jour la liste des 23 du Ballon d'Or, quel dommage.

Cette vitesse d’exécution dans le geste, j'ai rarement vu un autre équivalent dans le football.
zinczinc78 Niveau : CFA
Sturridge
Le Ounas du pauvre..
Tais toi donc boulet!zinc zinc qui a rien a faire de ses journées!
il y a 2 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 6
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8