En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Les Anglais ne savent pas perdre

Le président de la Fifa Sepp Blatter n'a apparemment pas apprécié les réactions des Anglais suite à leur défaite lors de l'attribution de l'organisation du Mondial 2018. C'était finalement la Russie qui l'avait emporté, et les Britanniques sont quant à eux arrivés bons derniers. Le lendemain de la désignation à Zurich, la presse british avait fustigé la Fifa et assuré que l'instance était corrompue. « Truqué » avait par exemple titré le tabloïd The Sun.

Suite à ces accusations, le président de la Fifa s'est montré ferme et a même accusé les Anglais d'être des mauvais perdants : « Pour être honnête, j'ai été surpris par toutes les réclamations anglaises après la défaite. L'Angleterre, parmi tous les peuples, est la patrie du fair-play. Je perçois dans certaines réactions un peu de l'arrogance de l'Occident et de ses racines chrétiennes. Certains ne peuvent tout simplement supporter que l'on donne à d'autres une chance » .

Ah ça, on les entendait moins pour les JO 2012...


AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60
À lire ensuite
Moratti met la pression