1. //
  2. // 8e finale aller
  3. // PSG/Chelsea

Les Anglais de Paris

Chelsea et ses fans débarquent dans la capitale via l'Eurostar et la gare du Nord. Avant eux, le PSG a toujours entretenu une relation privilégiée avec les sujets de Sa Majesté. Du jardin aux tribunes en passant par l'ambiance musicale, le PSG a un zeste d'ADN anglais dans son corps.

Modififié
62 17
  • FranceAngleterre 1984, l'épiphanie


    Tous les experts s'accordent sur ce point : le match entre la France et l'Angleterre disputé au Parc des Princes en 1984 est la première démonstration violente et organisée du hooliganisme français. Ce soir-là, près de 200 Parisiens - beaucoup d'habitués de la tribune Boulogne et du PSG – sont dans la rue et osent se mesurer aux Anglais. C'est un peu l'élève qui s'étalonne face au maître. C'est simple, on se fout sur la gueule avant, pendant et après le match, jusqu'aux abords de la Maison de la radio. Au coup de sifflet final, les hools de Paname sont loin d'avoir été ridicules, et dans ce milieu où la réputation fait parfois aussi mal que les coups, c'est une révélation pour la scène hooligan de Paris et donc du PSG.

    Youtube

  • Ray Wilkins, le divin chauve


    Pour le coup, Ray Wilkins connaît parfaitement Chelsea et le PSG. Il est l'un des rares joueurs à avoir porté les deux tuniques (Blues de 1973 à 1979, Parisien en 1987). Milieu de terrain international à de nombreuses reprises, le garçon débarque dans la capitale à la fin des années 80 en provenance de l'AC Milan. Comme beaucoup de divin chauve, ses cheveux ont vite disparu de son crâne, mais son abattage et son expérience compensent parfaitement ce détail esthétique, surtout pour le président Borelli pourtant adepte du « beau joueur » . Entre Wilkins et le PSG, la greffe ne prendra jamais. 4 mois, des bouts de match et un sentiment de gâchis plus tard, voilà l'ancien Blues qui prend la route des Glasgow Rangers.

  • David Beckham, Paris-Brest


    Qui aurait pensé un jour que David Beckham jouerait son dernier match professionnel au Parc des Princes sous le maillot du PSG ? C'est pourtant le scénario incroyable de ce PSG-Brest de 2013 où un PSG déjà champion reçoit les Bretons avec un Beckham capitaine d'un soir. Le Spice Boy va s'arrêter sur ça. Quittant la pelouse en pleurs sous une standing ovation et une poignée de main de Tripy Makonda. QSI voulait une figure de proue médiatique à son projet, Beckham est venu pour ça. Une pige de 5 mois pour apporter de la visibilité, un coup de main dans le vestiaire et de la folie sur le terrain (passe décisive à Rennes, carton rouge à Annecy). Becks au PSG, c'est surtout un barbecue dans le jardin de Sylvain Armand où l'Anglais le plus classe du monde se retrouve en jogging-claquettes avec un hot-dog à la main et demandant à Nicolas Douchez de lui filer la moutarde.

    Youtube

  • Leeds/Bayern Munich, les graines sont semées


    Tout était là pour faire de cette vingtième finale de C1 une fête. Pour le coup, l'UEFA avait organisé la finale au Parc des Princes. Des anciens vainqueurs prestigieux étaient présents au coup d'envoi pour ce match entre le Bayern Munich et Leeds. Ainsi Puskás pouvait saluer Di Stéfano. Classe. Un peu trop classe pour les fans de Leeds United qui vont faire des travées du Parc leur cours de récréation où les binouses ont remplacé les BN. Déjà dans les rues du XVIe arrondissement avant la rencontre, les Britanniques ont tout retourné. Ils ne se calmeront pas une fois dans l'enceinte de la porte de Saint-Cloud. Surtout quand l'arbitre français, Michel Kitabdjian, refuse le caramel de l'Anglais Lorimer avant de s'oublier sur un penalty évident en faveur de Clarke. Comment souvent, ça énerve en tribunes, et les fans anglais provoquent une émeute au sein même du Parc des Princes. Pendant ce temps, les Allemands trouvent deux fois le chemin des filets. La soirée se termine dans un chaos indescriptible, et Leeds se verra interdit d'Europe pour trois ans. Dans les travées du Parc, des jeunes Parisiens regardent tout ça avec de grands yeux. Ils sont fascinés par cette violence qui s'invite pour la première fois en France. Trois ans plus tard, le KOB verra le jour. Tout sauf un hasard.

    Youtube

  • Jonathan Calderwood, le jardinier


    La France avait Nicolas le jardinier, le PSG a Jonathan Calderwood. Débauché d'Aston Villa en 2013, le meilleur « greenkeeper » de la Premier League en 2009 et 2012 est aujourd'hui le jardinier du PSG. Depuis, l'Anglais bichonne la pelouse comme personne. Il a même pris en main les terrains du centre d'entraînement du PSG. Moralité, depuis deux ans, le PSG évolue sur un billard et rend jaloux les clubs français ainsi que certains homologues européens. En septembre dernier, le président du FC Barcelone himself aurait avoué aux dirigeants parisiens que l'effectif du Barça bavait devant la qualité de la pelouse parisienne. Il faut dire que le résultat est bluffant. Un résultat qui a un prix : 8 millions d'euros de travaux et investissement sur la pelouse et une équipe d'une dizaine de jardiniers au quotidien pour les terrains du Parc et des terrains d'entraînement.

    Youtube

  • PSG/Liverpool, l'allégeance confraternelle


    « Welcome to the legendary fans. » Voilà ce que les milliers de supporters de Liverpool ont pu lire sur une banderole du virage Auteuil lors de leur venue en 1997. C'était une demi-finale de C2, et le Parc voulait accueillir comme il se doit l'armée rouge. Liverpool, c'est Anfield, un CV, une histoire, des tragédies, mais surtout un amour du maillot. Alors quand les Reds débarquent par milliers au Parc des Princes, les Parisiens font les choses en grand. Et dans le respect. Jamais un adversaire – à l'exception peut-être du Celtic – n'avait été aussi chaleureusement acclamé. Il y a un peu d'amour dans ce match. De l'admiration aussi. Sur le terrain en revanche, le PSG ne respecte rien ni personne : 3-0 et on passe à autre chose. Une démonstration de force et de vitesse.

    Youtube

  • Chelsea, ça pique


    Outre Liverpool en 1997 et Arsenal en 1994 (demi-finale de C2 également, 1-1 à Paris, 0-1 à Highbury), Chelsea est le troisième club anglais à s'être déplacé dans la capitale. Deux fois. La première visite ne fut pas courtoise. Au contraire. 0-3, une bourde de Lionel Létizi, un doublé de Didier Drogba qui s'amuse à fêter ça en gueulant « Allez l'OM » et une lourde défaite en poule. Dix ans plus tard, les Bleus viendront en prendre 3 dans un quart de finale aller de LDC. C'était en mars dernier, mais on connaît la fin de l'histoire et le tibia de Demba Ba à Stamford Bridge. De cette seconde visite, on se souvient avant tout du bijou de Javier Pastore dans les derniers instants du match. Un éclair sans lendemain. De ces deux matchs, on retiendra également les avant-matchs physiques entre les franges des deux camps. Parfois, ça s'est même mis sur la gueule la veille. Entre gens de bonnes familles. Pépère.

    Youtube

    Youtube

    Youtube

  • Pet Shop Boys, l'hymne remixé


    Duo britannique de la new wave dans les années 80, Neil Tennant et Chris Lowe sont les tauliers des Pet Shop Boys. Sans le savoir, les Anglais squattent le PSG et son stade depuis plus de vingt ans. La raison ? Leur chanson Go west remixée et dont l'air sert à un célèbre chant du PSG à chaque rencontre. D'ailleurs, pour le 40e anniversaire du club, l'air de la chanson avait servi d'hymne officiel. Avec un clip très gênant.

    Youtube

  • Jantzen Derrick, à jamais le premier


    Qui es-tu Jantzen Derrick ? Le premier Anglais de Paris. Tout simplement. Cet ailier gauche natif de Bristol passera trois matchs dans le confortable maillot du PSG en 1971. C'était une première pour le club de la capitale qui n'avait pas encore un an. Bon, sportivement, ce fut un échec complet. Total même. Le PSG pensait avoir fait un gros coup en invitant les Beatles pour sa première soirée d'anniversaire, surprise totale au moment de la première chanson puisque tu découvres les Take That version 1995. C'est-à-dire sans Robbie Williams.


    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
    Du fameux PSG-Liverpool, je me rappelle de l'étouffant match retour (0-2) où tu ne prends aucun plaisir avant le coup de sifflet final!
    Je ne savais pas que les fumeux Pet Shop Boys étaient Anglais. Dammit.

    "Le Spice Boy va s'arrêter sur ça. Quittant la pelouse en pleurs sous une standing ovation et une poignée de main de Tripy Makonda." Une des meilleures phrases que j'ai pu lire sur SoFoot.
    Supers joueurs brestois sur ce coup là en tout cas, chapeau c'est la classe. Je me suis même étonné que les arbitres ne foutent pas un jaune à Becks parce qu'il mettait trop de temps à sortir sous couvert de "ils mènent, c'est pour gagner du temps". Aujourd'hui, c'est exactement ce qui se passerait.
    "Au coup de sifflet final, les hools de Paname sont loin d'avoir été ridicules". "Parfois, ça s'est même mis sur la gueule la veille. Entre gens de bonnes familles. Pépère."

    Je veux bien entendre que "le Parc c'était mieux avant", mais faut pas tout cautionner non plus. J'espère que c'est du second degré. Parce que c'est justement à cause de ces abrutis qu'on a l'ambiance d'un stade de Premier League maintenant.

    Et tant pis pour les -1
    Ce but de Pastore ... C'est pour des actions comme celle-ci qu'on lui permet sa grande irrégularité. Capable du meilleur dans les matches à enjeu(x).
    Guardinho Niveau : CFA2
    Haha, cette confrontation contre Liverpool... je me rappelle qu'à l'époque, Paris (en crise, évidemment) était promis à une belle branlée, et finalement le match a été parfait. Tant mieux d'ailleurs parce que le retour à Anfield avait été particulièrement compliqué.

    Je crois qu'ils étaient un peu trop sûrs de leur coup, les anglais.

    Le genre de souvenir qui finirait presque par me rendre confiant pour ce soir.
    bullrogg77 Niveau : CFA2
    Pour ceux ayant regardé l'exellent doc "putain de hooligans" diffusé sur arte il y a qqs années, le mec de la video France Angleterre disant "je suis pas un hools" , c'est le mec du suicide squad de Burnley qui va se fritter avec son fils contre d'autres firms ou je me trompe ?
    Message posté par Guardinho
    Haha, cette confrontation contre Liverpool... je me rappelle qu'à l'époque, Paris (en crise, évidemment) était promis à une belle branlée, et finalement le match a été parfait. Tant mieux d'ailleurs parce que le retour à Anfield avait été particulièrement compliqué.

    Je crois qu'ils étaient un peu trop sûrs de leur coup, les anglais.

    Le genre de souvenir qui finirait presque par me rendre confiant pour ce soir.



    Une rumeur circulait, selon laquelle certains joueurs de Liv' s'étaient adonnés à de la bronzette sur la pelouse du Parc la veille du match (si quelqu'un peut confirmer) ... Pour le coup, et bien que non-supporter du PSG, j'avais apprécié que Paris leur colle un bon 3-0.

    Par contre le retour fut vraiment rude, surtout après le 2ème but des reds.
    Oh mon Mathieu, t'as oublié Phil Collins et son "Who said I would" qui berce chacune des entrée du Parc.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Ptain jme rappelle comment il m'avait trop mis la rage Drogba avec son "allez l'OM" haha.

    Mais bon c'était de bonne guerre, chuis content qu'il est gagné la LdC quelques années plus tard.

    Et puis les Marseillais que je connais ont encore plus la rage contre lui parce qu'il les a pris pour des cons en disant qu'il reviendrait.

    Mais par pitié, faites qu'il marque pas ce soir.

    On s'est débarrassé de Shrüle et Ba, ça suffit les bourreaux!
    Franchement il n'y a qu'à moi qu'elle fait pitié la dernière vidéo des "hooligans" Chelsea vs PSG?
    Je vois que des ados prépubères, même pas capable de se mettre deux marrons, s'insulter à dix mètres et qui n'ont même pas la force de jeter une chaise à plus de 3 mètres...
    Et pour vous c'est des hooligans ca?
    Je me dis n'importe quelle baston dans une fete de village vers chez moi et plus violente que ca...
    Est ce que l'on en fait pas un peu trop tout de même avec ces types?
    Guardinho Niveau : CFA2
    Message posté par Nour



    Une rumeur circulait, selon laquelle certains joueurs de Liv' s'étaient adonnés à de la bronzette sur la pelouse du Parc la veille du match (si quelqu'un peut confirmer) ... Pour le coup, et bien que non-supporter du PSG, j'avais apprécié que Paris leur colle un bon 3-0.

    Par contre le retour fut vraiment rude, surtout après le 2ème but des reds.



    En fait, quelques joueurs anglais se sont effectivement posés tranquillement sur la pelouse pendant l'échauffement. Mais c'était juste avant le match.

    Images à l'appui :)
    http://youtu.be/6TGb8gQ6pyY?t=7m30s
    Message posté par Guardinho



    En fait, quelques joueurs anglais se sont effectivement posés tranquillement sur la pelouse pendant l'échauffement. Mais c'était juste avant le match.

    Images à l'appui :)
    http://youtu.be/6TGb8gQ6pyY?t=7m30s



    Merci Guardinho !

    Et Thierry Gilardi ;)
    "Allez Paris Saint Germain Gagnez PSG" sur une mélodie des Pet Shop Boys. Putain de beauferie.
    En vingt ans on a pas réussi à imposer un hymne un peu plus créatif?
    Y a de quoi douter de l'utilité des clubs de supporters.
    Message posté par beunbull
    "Allez Paris Saint Germain Gagnez PSG" sur une mélodie des Pet Shop Boys. Putain de beauferie.
    En vingt ans on a pas réussi à imposer un hymne un peu plus créatif?
    Y a de quoi douter de l'utilité des clubs de supporters.


    Si tu ne connais que ça des clubs de supporters de Paname, je ne sais qui est le plus beauf finalement. J'ai mal à mon "Ô ville lumière"...
    Message posté par fullgrinta


    Si tu ne connais que ça des clubs de supporters de Paname, je ne sais qui est le plus beauf finalement. J'ai mal à mon "Ô ville lumière"...


    KEKETTE!!!
    Message posté par fullgrinta


    Si tu ne connais que ça des clubs de supporters de Paname, je ne sais qui est le plus beauf finalement. J'ai mal à mon "Ô ville lumière"...


    "ô ville lumière" c'est moins beauf que les Pets shop boys. Mais c'est la traduction de l'hymne de l'équipe d'Ecosse de rugby.
    Pourquoi pas chanter "Tu ne marcheras jamais seul".
    C'est comme si Johnny se vantait d'avoir chanté "les portes du pénitencier".
    Les hooligans, on devrait les foutre dans une arène avec des armes, et les laisser se battre à mort, pendant que nous on apprécie le match.

    On serait ébarrassé de ces parasites.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    62 17