Les Angevins bien au chaud

En attendant le choc entre Lens et Metz, la Ligue 2 s'activait ce vendredi soir avec un autre sommet du haut de tableau entre Angers et Tours, un derby de Normandie qui se gagne, un autre derby de Bourgogne qui se gagne aussi, un bon duel de fond de tableau empoché à l'arraché, de l'action et des morts avant l'heure.

Modififié
5 11
Les vitamines C

Angers SCO 1 – 1 Tours FC
C'est Tours qui prend les choses en main dès le début de match. Deux occasions et un poteau. De quoi faire trembler le leader. Le match se joue aussi dans les tribunes à coups de pétards et de fumigènes. L'ambiance s'envole, à tel point que Yattara s'emporte un peu trop et ne peut s'arrêter. Il met Leroy, le gardien de Tours, complètement KO, qui doit sortir après le premier quart d'heure de jeu. Tous les ingrédients sont réunis pour un bon match. Un jeu libre sans complexe. Ça tire, ça tente, ça se rentre dedans d'un côté comme de l'autre. Les deux équipes affirment leur prétention. Et c'est Tours qui frappe en premier par l'intermédiaire de Kouakou. 1 – 0. Une bonne ouverture et une finition tout en piqué. En face, Yattara est en feu, mais impuissant. À la mi-temps, la bagarre dans les tribunes continue, les CRS s'en mêlent. Et sur le terrain aussi. Dès le retour des vestiaires, Angers égalise. 1-1. Ça s'enflamme au fur et à mesure que le match avance. Les deux équipes montrent de l'envie. Et comme dans tout match tendu, les dernières minutes comptent. Une faute litigieuse fait bouillir le stade et les joueurs. Mais le score ne change pas. Un match pas si nul.

FC Istres 0 – 2 ESTAC Troyes
Istres commence fort, met une grosse pression d'entrée. Tellement, que les Istréens se livrent et offrent des possibilités aux Troyens. Doumbia marque un but contre son camp. Et pour ne rien arranger, ils encaissent un autre but très rapidement d'une frappe déviée à l'entrée de la surface. Entre lob et CSC, le ballon entre tout de même. 2 à 0 à la 15e minute. On dira que ce n'est pas la meilleure des manières d'entamer un match à domicile. Leroy fait de son mieux pour emmener les siens, mais Istres semble perdant d'avance. Troyes fera le nécessaire pour conserver ce score, et les trois points.

Châteauroux 3 – 0 Chamois Niortais
Châteauroux a besoin de sortir de la zone de relégation, donc Châteauroux pousse et obtient vite un penalty. À la 25e minute, le gardien est expulsé et ça fait but. Niort va bien galérer. Mais Châteauroux est pressé, un peu trop peut-être, ce qui laisse une grosse marge d'erreur. Ils recommencent par exemple la deuxième mi-temps en laissant un coéquipier aux vestiaires. Mais bizarrement, ça paye. Ils marquent dès le début de seconde période. 2-0. Ils sont chauds et ne laisseront rien au hasard, les Castelroussins. Ils se contentent de gérer la fin de match. Mais bon, pourquoi pas enfoncer le clou dans les dernières minutes, histoire de faire bien mal ? 3 à 0, score final. Châteauroux souffle.

Les somnifères

SM Caen 1 – 0 Havre AC
Un Normandico dans une ambiance survoltée : 11 000 spectateurs dont 700 Havrais qui ont fait le déplacement. Le début de rencontre n'est pas vraiment à la hauteur de l'événement, ni de l'ambiance. Le début de match est très timide. Le Havre frappe en premier, mais se frotte à un bon Perquis. Le Havre est bien organisé, joue en contre pour répondre à une timide domination caennaise. Et puis l'encéphalogramme plat, le genre de match qu'il vaut mieux suivre à la radio. Réveille-moi pour la seconde mi-temps, hein ? Le public s'enflamme. Non, non c'est juste Rothen qui sort sous les ovations. Ah bon, la deuxième mi-temps a repris ? Oui, oui, d'ailleurs Mahrez enrhume un défenseur et enflamme la surface adverse avec une jolie virgule suivie d'un petit pont. Sans suite. On demande un changement, le défenseur caennais a mal aux reins. Ennui. Histoire d'aller au bout du délire, Caen marque sur penalty, obtient un carton rouge. Une bonne victoire poussive s'annonce. Caen l'emporte sans fierté.

AS Nancy Lorraine 0 – 0 AC Arles-Avignon
Nancy comme en Ligue 1 l'année dernière. Nancy en panique. Nancy qui concède un poteau dès le début de match. Nancy qui ne réussit pas sur son synthétique de Marcel-Picot. Nancy qui revient à la mi-temps avec un match nul. Une histoire qui se répète pour les Lorrains. C'est dur. Un événement à signaler pourtant en deuxième mi-temps. Gaël Givet, qui a visiblement perdu son rasoir, perd aussi sa chaussure. Pied nu en plein milieu du terrain. Un vrai Pierrafeu depuis qu'il a disparu de nos écrans. Rien d'autre à signaler.

Stade brestois 1 – 2 US Créteil
On s'observe, on se regarde, on dort. Une sieste qui dure quand même un quart d'heure, jusqu'à ce que Grougi frappe. Merci, le match peut commencer. Finalement, Brest a eu raison de s'activer, puisque l'équipe prend les Cristoliens dans leur sommeil, grâce à Verdier en solitaire. La sieste peut reprendre. Jusqu'à la deuxième période en tout cas. Créteil répond. Égalisation. Mais à la différence des Bretons, Créteil en veut plus et va encore plus loin. Ils prennent l'avantage à 10 minutes de la fin du match, et le conservent jusqu'aux trois coups de sifflet de l'arbitre.

Les placebos

CA Bastia 1 – 1 Laval
Le match de la peur à Furiani, d'où le début de match crispé. Laval ne réussit pas à l'extérieur et Bastia ne fanfaronne pas à la dernière place du classement. Dans ce duel de cancres, c'est Laval qui se démarque. Un bon coup de tête dans les filets avant la mi-temps. De quoi écœurer les Corses qui s'enfoncent toujours plus. Ils essayent en deuxième, vraiment. Malgré les 103 supporters présents, Bastia se remet en place, et ça paye. Ils égalisent à l'envie. Un Lavallois se fait expulser quelques minutes plus tard. Ça sent bon les trois points pour les Corses. Si seulement Laval n'avait pas défendu à 10.

Nîmes Olympique 1 – 1 Clermont Foot
Deux équipes en difficulté qui n'ont pas gagné depuis belle lurette. Le genre de match avec de grands tacles et une grande tension. Tout est un peu multiplié par dix. Nouri aussi a les yeux plus gros que le ventre. Après avoir dribblé toute l'équipe adverse, il se fait stopper par le dernier rempart. Dommage. Clermont du coup, en profite avec Bettiol qui ne se gêne pas, hein. Sur l'une de leurs premières occasions, ils marquent sans trop de souci. Nîmes est plutôt désemparé. Nîmes réagit, on se dit qu'ils vont y arriver un jour ou l'autre. Mais Nîmes est toujours impuissant. Mais parfois, à force de persévérance, ça finit par monter. Nîmes crucifie Clermont dans les derniers instants. Match nul qui fait surtout du bien à Nîmes.

Dijon 1 – 0 Auxerre
Un bon Bourgognico. Un derby du centre de la France entre deux anciens de Ligue 1. Domination dijonnaise en première mi-temps logiquement récompensée par Koné à la 30e. La seconde mi-temps n'offre que très peu de choses intéressantes. L'AJA essaye tant bien que mal de répondre avec quelques attaques mal placées. Mais Dijon gère en patron, malgré les 5 dernières minutes d'arrêt de jeu totalement inutiles.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Caen l’emporte sans fierté."

Mais on t'emmerde, mon petit gars, on t'emmerde...
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
un choc entre lens et metz en L2... ca me rappelle trop de trucs et pas si lointains!
Moi je trouve que le sponsor d'Angers s'est trompé de sport, il aurait du choisir le RC Toulon; "La Boucherie" portée par Dani Rossow, Bakkies Botha ou Bastareaud ca aurait de la gueule voila c'est tout ce que j'ai a dire sinon la ligue 2, je m'en fous un peu

Message posté par GrahamHill
"Caen l’emporte sans fierté."

Mais on t'emmerde, mon petit gars, on t'emmerde...


tu peux nous emmerder, mais c'était quand même bien la misère vot'match. Nous à la limite on avait l'excuse a) d'être à l'extérieur et b) des cadres manquants (4 à 5 titulaires out, tout de même). Vous l'emportez au bout de l'ennui, sur un péno où la balle est partie depuis cinquante ans en tribunes (frappe somptueuse de Koita). Ensuite, à onze contre dix, à domicile et menant au score, vous arrivez à paniquer tout seuls durant les cinq dernières minutes, d'autant qu'inexplicablement, Mombaerts avait décidé de fermer la baraque à une demi-heure de la fin et sortir Mahrez, rare danger, pour Pinteaux verrouillant le couloir.

ça marchait bien, on serait repartis avec le 0-0 que tout le monde méritait, sauf que quand tes joueurs s'écroulent chaque fois qu'ils ratent un geste, à un moment donné c'est dans la surface et c'est suffisant pour qu'un arbitre craque et siffle.

Vous avez beaucoup de prétentions, les caennais, mais ya pas beaucoup d'idée de jeu pour y correspondre.
Message posté par GrahamHill
"Caen l’emporte sans fierté."

Mais on t'emmerde, mon petit gars, on t'emmerde...


Putain de normands de merde, tellement de condescendance dés qu'on parle de football avec vous, à vous écouter vous avez un palmarès de folie.
@ouam j'étais en tribune Borelli et objectivement, Koita se fait pas hacher mais y a bien faute, même si sur le coup j'me suis plus dit "putain quelle frappe de clochard" que "fauuuuute", le rouge est juste très sévère. Mais bon j'suis pas mécontent de la victoire en dépit d'un match très chiant.

@moudugland t'as pas du parler avec beaucoup de normands de foot, au du moins de caennais (je sais pas trop, je parle pas tellement avec les havrais), on a une équipe qui fait l'assenceur tout les 1 ou 2 ans et qu'on est habitué à voir faire des contre-performance dans des matchs qu'on maitrise, ou juste d'être dans une bonne série et d'enchainer sans raison les matchs de merde et les résultats pourris... J'ai le sentiment qu'on est quand même un public blasé et plutot humble qui a l'habitude d'être déçu par son équipe. Enfin je crois.
oui, même sur un péno pourri j'aurais pas été contre prendre les trois points... il vous manquait du monde à part Duhamel et Autret, ou bien ça ressemble toujours à ça l'animation ? Il faiblit dur Seube non ? j'ai bien aimé vos latéraux, surtout Calvé, super joueur. Le gardien a l'air jeune mais solide. Mais vous devez vous faire chier un peu en tribune non ?

Sur le public, j'étais côté Orne et en effet, c'est bien blasé - idem côté HAC, et ne parlons même pas du fcr :)

allez boum, je valide avec le Hac, en espérant que le niveau de jeu affiché avec les titulaires nous permettra de bien vite décoller de la treizième place...
Première victoire de l'Estac à l'extérieur, qui plus est sans Nivet. 6e but de Gimbert, pas de but encaissé: nickel!
Le SCO ça semble vraiment solide, le projet se monte depuis quelques années. J'ai l'impression que cette année la roue a tournée
Message posté par ouam
oui, même sur un péno pourri j'aurais pas été contre prendre les trois points... il vous manquait du monde à part Duhamel et Autret, ou bien ça ressemble toujours à ça l'animation ? Il faiblit dur Seube non ? j'ai bien aimé vos latéraux, surtout Calvé, super joueur. Le gardien a l'air jeune mais solide. Mais vous devez vous faire chier un peu en tribune non ?

Sur le public, j'étais côté Orne et en effet, c'est bien blasé - idem côté HAC, et ne parlons même pas du fcr :)

allez boum, je valide avec le Hac, en espérant que le niveau de jeu affiché avec les titulaires nous permettra de bien vite décoller de la treizième place...


C'était mon premier match en tribune depuis 5 ans à Caen, j'étais à Brest et les matchs à domicile était encore plus triste. J'ai suivi la plupart de match à Caen et c'est le premier match ou je nous trouve vraiment nul à chier offensivement, sans Autret déjà ça bouge beaucoup moins, Kodjia en étant seul devant ça vaut rien, Lenny Nangis c'est très juste, Koita ça avance pas, en plus de ça Rothen a fait un mauvais match on l'a pas vu sauf quand il était au sol il a pas une bonne passe offensive à son actif sur le match... Même Livio Nabab vient à nous manquer, c'est le plus triste. Seube il se fait vieillisant il a quelques bonnes interventions mais c'est limite, et puis il est balade entre latéral, défenseur central et milieu def je le trouve très moyen...

J'espère que quand je retournerais au stade y aura plus de jeu parce que là c'était vraiment pas ça...

Je valide avec le SMC.
Message posté par gomu
Le SCO ça semble vraiment solide, le projet se monte depuis quelques années. J'ai l'impression que cette année la roue a tournée


mouais a un moment on se disait la même chose de Tours et puis ils n'ont jamais décollé
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Braithwaite and see
5 11