1. //
  2. // Supporteurs

Les Allemands contre les fumis

2 2
C’est bien connu, on aime bien faire la fête dans les stades d’outre-Rhin; mais quitte à la faire, autant que ça ne soit pas dangereux.

Ainsi, un sondage réalisé en décembre par tns-infratest pour la DFB (la Fédé) et la DFL (la Ligue) montre que 84,4% des Allemands sont contre l’utilisation de moyens pyrotechniques dans les stades. 79,5% d’entre eux souhaitent même que l’usage des fumigènes et autres soit même sévèrement sanctionné.

« On voit bien que la majorité des fans soutient la position de la DFB et de la DFL. L’utilisation dangereuse de moyens pyrotechniques n’est pas, comme on le croit souvent, un élément essentiel de la culture fan, les chiffres le montrent bien » , a déclaré Holger Hieronymus, le boss de la DFL, dans une conférence de presse.

De Kiel à Fribourg, de Mönchengladbach à Rostock, les ultras vont gueuler et ressortir leurs banderoles « Pyrotechnik legalisieren – Emotionen respektieren » , pour sûr.
AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Il y a tellement de vidéos où le craquage de fumis offre un spectacle magnifique. Mais bon, organiser tout ça reviendrait plus cher que de l'interdire. Le choix est vite fait.
Sont cons ces allemands, si tu les balances pas sur la pelouse, ça anime une tribune, un fumi.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 2