1. //
  2. //
  3. // FC Barcelone-Villarreal

Les ailes coupées de Jordi Alba

Indéboulonnable du flan gauche barcelonais depuis son arrivée en 2012, Jordi Alba traverse son exercice le plus compliqué au Camp Nou. Car entre blessures intempestives et nouvelle concurrence, il souffre également des changements de système de Luis Enrique. Une saison à oublier, et vite.

Modififié
Un héros et un dieu. En substance, tels sont les deux ingrédients blaugrana qui, ce jour-là, démolissent le Real Madrid et abrutissent le Santiago Bernabéu. D’une montée rageuse comme ravageuse au buzzer, Sergi Roberto avale d’abord le terrain dans sa longueur avant que Lionel Messi, d’un plat du pied-sécurité en bout de chaîne, ne crucifie l’antre blanc. Un dernier tour de cadran qui passe illico à la postérité des Clásico, n’en déplaise aux Merengues, mais qui tait le nom du troisième larron de cette offensive décisive. De fait, servi par son homologue du flan droit, Jordi Alba reçoit le cuir dans la surface avant de le céder, en retrait, à la divine Pulga. Grand oublié médiatique de cette troisième banderille, le latéral gauche barcelonais ne réalise, de toute façon, pas son plus bel exercice avec les Culés. Tantôt blessé, tantôt cloué sous la guérite de Luis Enrique, il enchaîne les galères pour se retrouver, à quelques jours de la fin de saison, entraîné dans des rumeurs d’échange. Mais que les supporters barcelonais se rassurent, lui « ne se voit nulle part sauf au Barça » .

Digne, un second qui le restera


Lorsque la saison démarre, la situation personnelle du natif de l’Hospitalet de Llobregat, bourgade de la banlieue barcelonaise, change drastiquement. Deux saisons durant, sa seule concurrence répond au nom d’Adriano, aujourd’hui exilé du côté du Beşiktaş Istanbul. Autant dire que sauf pépin physique ou repos forcé, la titularisation au poste de latéral gauche lui est promise, qu’importe s’il alterne entre le bon et le moins bon. Cet été, son panorama change brutalement de point de vue : histoire de gonfler l’effectif de Luis Enrique, Robert, directeur sportif du Barça, aligne les millions pour recruter des seconds couteaux. Parmi les heureux élus, Lucas Digne et son nouveau nez, recrutés contre une quinzaine de millions d’euros au PSG, sont présentés dès l’entame du mercato. « Ça n’a rien d’évident d’être le latéral titulaire des grandes équipes, embraye d’emblée Juan Pablo Sorín, joueur blaugrana un exercice durant, dans les colonnes du País. Il faut avoir beaucoup de personnalité d’une pour bien fermer son côté en défense, et de deux pour évoluer comme un second ailier en phase offensive. Sur ce point, Alba est meilleur que Digne. »

Bien que saine et nécessaire, cette concurrence voit le temps de jeu de Jordi Alba fondre comme neige au soleil lors de la première moitié de saison. En misant sur une alternance entre les deux comparses – les gros matchs étant toujours dévolus au local de l’étape –, Luis Enrique mise sur une fin de saison bien chargée que son protégé aborderait alors en pleine possession de ses moyens. Il n’en sera rien, la faute, avant tout, à une blessure de l'international espagnol en plein milieu d'exercice. Résultat des courses, alors que les prémices du printemps se font entrapercevoir, Alba et Digne disposent exactement du même temps de jeu – actuellement, l’Espagnol compte 35 apparitions contre 24 pour le Français. La situation n’enchante pas vraiment l’intéressé, ce qu’il n’hésite pas à faire savoir lors du dernier rassemblement avec la Roja : « Ici, j’ai la confiance totale de l’entraîneur, ce qui pour moi est un honneur, alors qu’au Barça je ne dispose plus d’une telle confiance. » Une sortie médiatique inhabituelle pour ce taiseux qui a autant à voir avec sa nouvelle concurrence qu’avec les atermoiements de Luis Enrique.

Le premier sacrifié de Luis Enrique


C’est qu’au fil des mauvais résultats du Barça (cuisante défaite face au PSG, revers improbables en Liga...), l’entraîneur asturien décide de transformer le sempiternel 4-3-3 blaugrana en 3-5-2 plus défensif. Résultat des courses, Jordi Alba est le premier à sauter du onze lors des duels européens ou même domestiques. « Les changements de système ainsi que les blessures sont des défis de dépassement de lui-même pour Jordi. Il doit se réinventer, analyse toujours Sorín. Jordi est impulsif, mais il a su faire évoluer son intelligence tactique. » Toujours est-il que sans son latéral gauche indispensable depuis cinq ans, le Barça n’en devient pas plus solide, comme le montre sa baston perdue contre la Juventus lors du quart de finale aller de C1. Mieux, dès son retour dans le onze, il affiche un niveau que personne ne lui avait vu cette saison. Insuffisant, toutefois, pour une partie de la direction sportive qui, selon les canards catalans bien informés, songerait fortement à recruter le prometteur Theo Hernández. Un intérêt assumé qui n’empêche pas Jordi Alba de promettre qu’il ne voit « personne d’autre à sa place au Barça » . En son temps, Dani Alves disait déjà la même chose.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Tout ca dépendra du prix de Hernandez, s'il vient pour pas trop cher et qu'une compétition "normale" s'installe entre lui et Alba, pas sur que ce dernier ne le mange pas au petit.
gaucherforever Niveau : CFA2
Alba me semble encore incontournable.Sa saison est pas dingue mais dès la prochaine il a les moyens de remettre les pendules à l heure.Je vois pas le nouveau coach lui dire qu il ne compte pas sur lui.
c'était plus un 3-4-3 avec Messi à la pointe du losange, mais peu importe. quand je pense que c'est Mathieu qui a débuté le match de Turin à sa place... je pense que ces atermoiements se doivent surtout aux errances sur le poste d'arrière droit! Car s'il y avait eu un arrière droit de métier, LE ne serait jamais passé à trois derrière. Je pense qu'Alba redeviendra indiscutable dès lors qu'on aura un arrière droit titulaire indiscutable (Aleix Vidal? Bellerín?)
Lehibou15 Niveau : CFA2
Exactement, je pense qu'il retrouvera sans problème toute son importance et sa primauté dès le départ d'Enrique cet été.
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
Tant qu'il s'agit de blessures et d'un changement tactique sachant que Luis Enrique part à la fin de la saison, il n'y a pas non plus trop de soucis à avoir pour le moment.
Je comprend pas le délire de vouloir acheter Hernandez alors que ta Alba.
C'est comme vouloir acheter Sidibe alors que ta Lahm
clement6628 Niveau : CFA
C'est surtout que lorsque t'as deux latéraux gauche et à droite un milieu de terrain et un ailier/latéral actuellement blessé qui n'a pratiquement joué en deux ans, la question de recruter un latéral gauche ne devrait même pas se poser ! La priorité, c'est un latéral droit !
Lehibou15 Niveau : CFA2
Ce sera surtout pour remplacer Digne qui n'a pas le niveau. On a bien vu cette saison (et j'en avais peur cet été) que notre banc n'a pas été suffisamment performant, et encore plus au vu de la saison des remplaçants du Real. Après il est évident que la priorité est un latéral droit (bien qu'un Aleix Vidal remis sur pied et en confiance pourrait peut être faire l'affaire).
2 réponses à ce commentaire.
 //  11:33  //  Amoureux de Bordeaux
Si je ne m'abuse, ce n'est pas Sergi qui sert Alba, mais Gomes, après avoir été servi par le 1er nommé.

Alba est indispensable. Il comprend très bien le jeu quand Messi ou Iniesta sont du coté gauche du terrain et cherche une passe en profondeur, il est souvent là pour faire cet appel qui déséquilibre la défense adverse.
Par contre, y'a un truc sur lequel il peut progresser*, c'est sur le dernier geste, notamment les centres.

Comme quelqu'un l'a dit, je pense qu'il pâtit aussi du manque de latéral droit de haut niveau disponible - je continue de penser que Vidal peut être ce joueur - car de ce fait, le jeu penche sérieusement à gauche et empêche des renversement rapides Messi -> Alba, ou Rakitic -> Alba, avec plus d'espace pour lancer Neymar derrière.


*Même si je pense vraiment qu'il peut s'améliorer sur la dernière passe, difficile de le blâmer parfois. Il ne peut que jouer à terre ou à hauteur de buste à peu près, vu qu'il n'y a aucun joueur de tête au Barça, offensivement. Il varie moins ses dernières passes, ce qui facilite la lecture, forcément.
Lehibou15 Niveau : CFA2
Tout à fait ! Pour Vidal je partage ton avis, peut être que ce fameux latéral droit on l'avait déjà ^^
1 réponse à ce commentaire.
Quelle concurrence ? Quand Alba ne jouait c'était parce qu'il était soit blessé soit que l'équipe jouait avec le plan d'urgence 3-4-3 qui nécessitait trois stoppeurs derrière, le tout avec deux récupérateurs centraux au milieu ( en l'occurrence Rakitic et Busquets ) laissant donc la place à gauche à Iniesta.

Au final cette saison aura été un pur gâchis quand on se dit qu'ils auraient pu facturer leur matchs comme au Real ( à une carence défensive près, Rakitic jouant toujours en arrière droit en phase def pour suppléer la fragilité de Sergi )
lefootspectacle Niveau : District
écrire "flan" gauche, c'était volontaire?
lefootspectacle Niveau : District
et "flan" droit aussi d'ailleurs
et toi tu en fais tout un flanc ^^ ;)
2 réponses à ce commentaire.
Spoiler digne va finalement reussi a etre titulaire au barça
pinpin666 Niveau : CFA2
Offensivement Jordi est au foot ce que Jessica est au cinéma, un délice, défensivement il est au foot ce que carla B. était au showbizz, tout le monde d'un peu rapide passe. Je l'ai vu se faire bouffer par Hulk c'était flippant.
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7