1. //
  2. // Juventus Turin

Les Agnelli, des branleurs?

Modififié
0 7
Diego Della Valle, actionnaire majoritaire de la Fiorentina (en compagnie de son frère Andrea), et accessoirement proprio de la marque de chaussures Tod's, n'aime pas les Agnelli. Rien à voir avec le football visiblement. Sur une chaîne de télévision transalpine, il s'est montré plutôt dur avec les proprios de la Juve : « Les Agnelli sont des garçons peu travailleurs, mais c'est avec eux qu'il faut parler. Et pour ce faire, il est plus facile de les trouver en discothèque qu'ailleurs. »

Réponse d'Andrea Agnelli, président bianconero, qui a, lui, établi un petit parallèle sympa avec le foot : « Je ne vais pas souvent en boîte, mais la dernière fois que j'y suis allé, je m'y suis beaucoup amusé, parce que je fêtais le Scudetto. Je souhaite à Della Valle de gagner quelque chose. »

Une belle pique. Bon, en attendant, entre les clashs de présidents et dirigeants, la Juve et la Fio se chauffent. Cela promet, pour le match retour.

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je crois que Della Valle fait référence à Lapo Elkann, et pour le coup il n'a pas tort. Sauf que généraliser aux Agnelli c'est vraiment pas une preuve d'intelligence; au delà de la tradition familiale qui n'est vraiment pas la fainéantise, Andrea Agnelli a depuis son arrivée à la présidence montré qu'il travaillait bien: les résultats sont là, le projet aussi, il y a une cohérence manageriale qui a permis de construire une Juve performante pour les années à venir.
Beaucoup de présidents en Italie se sentent obligés de clasher la Juve pour faire plaisir à leurs supporters. Discours démagogiques.
Note : 2
J'aime beaucoup la correc' intégrée dans le texte.
"La tu peux mettre le lien de la précédente brève"
Un petit article SoFoot + un extrait du guide de la rédaction web pour les nuls. Très bon :)
faut etre juste, tato a pas tort.
je hais la juve et meme si je ne suis pas fan de la fio, ayant un grand pere toscan je regarde cette équipe avec affection, mais là ça va aller, on a compris où il voulait en venir.
que vos teams règlent ça sur le terrain et si vous etes vraiment chauds, mettez les gants, ça fait toujours marrer de voir 2 gosses de riches se donner des coups.
Note : 1
Une provocation de Della Valle pour faire plaisir aux tifosi Viola, rien de plus...
Cette guéguerre entre Florence et Turin remonte loin dans l'histoire. Della Valle ne fait qu'entretenir le folklore.
et t'es bien placé pour le mesurer d'ailleurs mon cher robby.
Agnelli ramène ça au foot mais les rapports Della Valle/Agnelli doivent au moins autant aux affaires qu'au foot. Vu le poids décisionnaire des deux familles dans l'économie italienne, les occasions de se friter ne manquent pas. Par exemple du côté du conseil d'administration de Ferrari.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lippi champion de Chine
0 7