1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 35e journée

Les adieux de Metz et Lens, la lutte du PSG et de l'OL

Metz et Lens s'en vont, Paris et Lyon continuent de jouer des coudes au sommet du championnat, pendant que Monaco se rapproche de plus en plus de la C1 et que Bastia assure presque définitivement son maintien. Bref, ce week-end encore, on était content de retrouver notre belle Ligue 1.

Modififié
3 33

PSG/OL, un duel jusqu'à la ligne d'arrivée ?


Quel sprint final ! Dans la dernière ligne droite de ce championnat passionnant, le PSG et l'OL n'ont pas l'intention de faire un arrêt au stand. Si les Parisiens ont conforté leur pole position en s'imposant à Nantes, 2-0, les Lyonnais restent collés à leurs basques après leur victoire à domicile, face à Évian, également sur le score de 2-0. À trois matchs de la ligne d'arrivée, si le PSG possède encore une longueur d'avance, le moindre faux pas pourrait coûter cher. En tout cas, la Ligue 1 n'a plus été aussi haletante depuis bien longtemps. Et, on ne va pas se mentir, tout le monde a envie d'attendre la dernière journée pour voir l'une des deux équipes franchir la ligne d'arrivée en vainqueur.

Monaco sécurise (presque) la Ligue des champions


En dominant largement Toulouse, dans son antre de Louis-II, ce dimanche après-midi (4-1), l'ASM s'est quasiment assuré la troisième marche du podium. Cumulée à la défaite de l'ASSE en terres bastiaises, cette victoire monégasque semble prendre la forme d'un véritable tournant dans cette fin de saison, puisqu'avec cinq points d'avance sur l'OM et l'ASSE, à trois journées de la fin, il semble peu probable que Monaco laisse échapper la dernière place qualificative pour la Ligue des champions. Le PLM paraît bien installé. Et même si l'ASM affronte l'OM le week-end prochain, nul doute que le Rocher verra encore la Ligue des champions la saison prochaine. Le tour préliminaire, au moins.

L'analyse définitive : L'adieu à la Ligue 1


On le savait, c'était dans l'air depuis quelques semaines, voire quelques mois, c'est désormais acté à 99%, le FC Metz évoluera la saison prochaine en seconde division. En s'inclinant à domicile, vendredi soir, face à l'OM (0-2), les Messins ont fait leurs adieux à une Ligue 1 qu'ils n'auront donc retrouvée que pour une saison. Pour inverser ce sort aux allures inéluctables, il faudrait que Metz remporte ses trois derniers matchs pour trois défaites d'Évian et Reims. Mais comme le hasard ne fait pas toujours bien les choses, ces deux équipes s'affronteront le week-end prochain. Les dés semblent jetés. Trois derniers matchs qui devront donc servir d'au revoir pour des Messins qui peuvent déjà préparer leur saison prochaine à l'échelon inférieur. Un trajet que les Grenats feront en compagnie de Lens, la lanterne rouge ayant également officialisé sa descente en Ligue 2.

Vous avez raté Lorient vs Bordeaux et vous avez bien fait


Dans cette fin de saison passionnante aux deux extrémités du classement, la Ligue 1 livre son lot de matchs palpitants dont les issues nous rapprochent peu à peu du verdict final. Malheureusement, tous les matchs ne peuvent pas nous faire frissonner, et le déplacement de Bordeaux à Lorient nous a tous rappelé qu'une purge n'est jamais loin. Quelques occasions sans saveur, un rythme digne d'une maison de retraite, un suspense aussi intense que dans un livre de Marc Lévy. Bref, cette confrontation entre Lorientais et Bordelais aura finalement connu la fin qu'elle méritait : 0-0. Nos pensées vont à ceux qui ont regardé le match dans son intégralité.

La polémique du week-end : qu'arrive-t-il à Jean-Mimi ?


Au sortir de la belle victoire de son club face à Évian (2-0), Jean-Michel Aulas a encore créé la polémique au micro de Canal +. Plutôt que de savourer un succès précieux qui permet à ses jeunes joueurs de continuer à lutter pour le titre, le président lyonnais a préféré se focaliser sur un autre « problème » : la requalification de Zlatan Ibrahimović pour le déplacement du PSG à Nantes. Aulas le jure, la présence du Suédois sur la pelouse de la Beaujoire devrait coûter trois points au PSG, quelle que soit l'issue de la rencontre. Et puis, histoire de profiter de son temps de parole, JMA a également rappelé que son club devrait profiter du retrait des points acquis par Lens au cours de la saison. Bref, Jean-Michel Aulas enchaîne les polémiques et si, comme tout le monde le sait, il le fait pour accaparer la pression qui pourrait peser sur son jeune groupe, il n'empêche que le président de la CEGID commence à énerver.

Le top 5


Clément Grenier : Un an et demi qu'il attendait ça, Clément Grenier a enfin retrouvé le chemin des filets ce week-end, face à Évian. Et comme un clin d'œil, c'est évidemment sur coup franc que le n°7 lyonnais a fait parler la foudre.

Vitorino Hilton : Alors qu'il avait pris part à l'intégralité des minutes de jeu de son équipe cette saison, Hilton a dû quitter ses partenaires face à Rennes après avoir récolté un rouge à trois minutes de la fin. La première expulsion montpelliéraine de la saison, d'ailleurs.

André-Pierre Gignac : En signant un doublé face à Metz ce week-end, lors de la victoire 2-0 de son équipe, André-Pierre Gignac est entré dans l'histoire de la Ligue 1 en atteignant la barre des 100 buts en championnat. Puis en la dépassant quelques minutes plus tard.

Floyd Ayité : En inscrivant le seul but du match entre Bastia et l'ASSE, ce samedi, Floyd Ayité a sûrement permis à Bastia d'assurer son maintien dans l'élite.

Edinson Cavani : C'est une certitude, Edinson a souffert des critiques pointant son manque d'efficacité. À tel point que, désormais, l'Uruguayen saisit toutes les opportunités pour planter. Et tant pis s'il faut voler un but à Van der Wiel pour ça.

Ils l'ont dit


« On avait une mission et je pense qu'on va la remplir en laissant le Sporting en Ligue 1. Je suis fier des progrès de cette équipe et quand je vois le contenu du match, j'ai envie de dire bravo à mes garçons. » Ghislain Printant, un papa ému.

« Bastia mérite largement sa victoire, le résultat est logique. Ce qui l'est moins, c'est le comportement de mon équipe à quatre journées de la fin. J'ai l'impression que chacun est en train de regarder son propre nombril (…), et ce serait dommage que cette fin de saison soit gâchée par les préoccupations personnelles de chacun. » Christophe Galtier, un papa en colère.

« Je lâche personne, moi ! » André-Pierre Gignac a voulu rassurer les supporters marseillais de sa bonne foi. En même temps, avec 20 buts cette saison, ils s'en étaient déjà rendu compte, non ?

« Cette requalification d'Ibrahimović s'est faite contre l'avis de la commission de discipline. Je ne sais pas s'il va jouer contre Nantes, mais ce serait une mauvaise décision du PSG car, inévitablement, il ne peut pas être qualifié. Pour moi et pour les juristes, il ne peut pas jouer car il y a vice de forme. » Jean-Michel Aulas est prêt à tout pour remporter son 8e titre. Même s'il faut le faire sur tapis vert.

« On va faire le maximum (pour jouer l'Europe, ndlr), mais ça ne m'empêche pas de signaler à mon président les difficultés que nous aurons la saison prochaine si l'on doit jouer le jeudi et le dimanche. » Rolland Courbis, ou comment convaincre son président qu'il faudra sortir le chéquier.

La stat : 26


Après avoir passé 26 années du côté de Bordeaux, Marc Planus a décidé de quitter la Gironde en fin de saison, comme il l'a annoncé en milieu de semaine. Il n'y a pas d'âge pour couper le cordon, après tout.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

super ravioli Niveau : Loisir
si le titre se joue à moins de 3 points, on reparlera du penalty scandaleux de zlatan contre lyon ou pas du tout?
 //  12:12  //  Supporter de Lyon
Note : 16
Message posté par super ravioli
si le titre se joue à moins de 3 points, on reparlera du penalty scandaleux de zlatan contre lyon ou pas du tout?


Faut arrêter si on perd le titre ça sera pas à cause de ça, une décision qui avait rien de scandaleux d'ailleurs. Moi j'aurais plus les défaites contre Nice Metz Lens et Toulouse en
travers de la gorge. Mais bon on fait déjà une superbe saison on va pas se plaindre, et on a pas été les moins en réussite
 //  12:12  //  Amoureux de Lyon
Note : 5
A noter que Aulas n'est plus seul au front, puisqu'il a reçu le soutient du président de l'ASSE.

Et c'est quand même pas anodin.
Message posté par super ravioli
si le titre se joue à moins de 3 points, on reparlera du penalty scandaleux de zlatan contre lyon ou pas du tout?


Et de la passe en retrait à Bordeaux face au Psg non sifflée par l'arbitre etc...Aussi con qu'un Aulas
 //  12:16  //  Supporter de Lyon
Note : 3
Message posté par Sittius
A noter que Aulas n'est plus seul au front, puisqu'il a reçu le soutient du président de l'ASSE.

Et c'est quand même pas anodin.


Caiazzo ? Autant y peut pas se blairer avec Romeyer autant y me semble qu'il s'entend bien avec Caiazzo
 //  12:18  //  Amoureux de Lyon
Note : 2
Oui mais bon, un président de l'ASSE qui soutient l'OL dans une affaire qui peut potentiellement le faire gagner le titre, c'est pas anodin, qu'ils s'apprécient ou non.
Note : 1
Faut vraiment qu'il arrête de tapiner Aulas, c'est franchement saoulant !
Sinon c'est status quo pour la Champion's League non ? Je ne vois pas pourquoi Monaco a "sécurisé" sa place plus qu'avant ce week-end. Il reste trois matchs à jouer : 12 points à prendre, dont une confrontation directe. Certes, derrière l'ASM ne joue "que" contre Metz et (à) Lorient pendant que l'OM ira à Lille et jouera Bastia, mais c'est encore techniquement envisageable, aussi compliqué soit-il.
Malgré la fessee a Louis 2, c'est une bonne journee pour le TFC avec reims et evian qui s'enfoncent.

Il reste lille a domicile, guimgamp a l'exterieur et Nice a domicile, normalement avec 3 points repartis sur les 3 matchs ca devrait le faire pour le maintien du TFC grace a ce Evian-Reims.

Chaud cette année mais ca devrais passer.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 42
JMA est dans l'escalade permanente : la semaine prochaine, il pourrait même atteindre les sommets en réclamant officiellement les notes d'OL-Montpellier.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
la descente de Metz , c'est aussi :
une larme pour florian Malouda qui ne verra plus jamais la ligue 1
à moins de rebondir à Toulouse pour saborder définitivement le TFC la saison prochaine.

en tout cas, piocher Malouda c'est un peu comme danser avec le diable au clair de lune ...
( joker, batman https://www.youtube.com/watch?v=9OufCgFZCyU) .
J'arrive pas à m'enlever de l'esprit que c'est tout de même un beau gâchis pour Metz...Le début de saison était pas dégueulasse, il y avait moyen d'être dans le ventre mou...
Tant pis, l'année prochiane, c'est derby!
J'ai regardé un morceau du canal football club, que ce fut gênant ...

Des questions qui obligeaient Mandanda à défendre un joueur au depend de Bielsa, qu'il défendait juste après...

J'avais l'impression de revoir cette interview de Dieudo face à Ardisson..
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Message posté par Eths
Malgré la fessee a Louis 2, c'est une bonne journee pour le TFC avec reims et evian qui s'enfoncent.

Il reste lille a domicile, guimgamp a l'exterieur et Nice a domicile, normalement avec 3 points repartis sur les 3 matchs ca devrait le faire pour le maintien du TFC grace a ce Evian-Reims.

Chaud cette année mais ca devrais passer.


Sachant que Reims joue Paris en 38eme journée. Après, ils ont déjà réussi à les battre mais à mon avis c'est pour eux le troisième ticket. En espérant que Rennes joue le jeu pour la 37eme journée, parce que faut pas compter sur Guingamp pour nous faire des cadeaux contre nous !
Message posté par MetekoO
Faut vraiment qu'il arrête de tapiner Aulas, c'est franchement saoulant !
Sinon c'est status quo pour la Champion's League non ? Je ne vois pas pourquoi Monaco a "sécurisé" sa place plus qu'avant ce week-end. Il reste trois matchs à jouer : 12 points à prendre, dont une confrontation directe. Certes, derrière l'ASM ne joue "que" contre Metz et (à) Lorient pendant que l'OM ira à Lille et jouera Bastia, mais c'est encore techniquement envisageable, aussi compliqué soit-il.


3 matchs à 3 points = 9 points et non 12
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : -2
@ pr le supp de l'atletico

Faut arreter de se creer un faux suspense, le podium ne va plus bouger, je ne dis pas qu'il faut arreter le championnat aujourd'hui mais les 3 meilleurs effectifs sont aux 3 premieres places.

Meme sans Verratti et Motta, le Psg peut gratter un nul à la Mosson.

Et L'ASM ne perdra jamais à au Vel' !
Message posté par Timmy


Caiazzo ? Autant y peut pas se blairer avec Romeyer autant y me semble qu'il s'entend bien avec Caiazzo


Yes, lui en personne.

"lorsque le CNOSF a rendu son avis, tous les membres du bureau ont été consultés individuellement. Il n'y a eu ni réunion téléphonique ni débat. En fait, la veille, lors du conseil d'administration, le sujet a été abordé alors que JMA était parti. tout le monde a compris qu'il s'agissait d'une sorte d'échange par rapport à la problématique Canal+, PSG et l'OM. De façon tacite, on avait compris qu'accepter la conciliation du CNOSF était le bon moyen de ramener le calme".
"On nous demande d'être juge et partie, de juger des affaires dans lesquelles on peut avoir un intérêt. Tout cela renvoie à un problème. Tant que nous n'aurons pas un système avec des salariés qui tranchent, et pas des présidents élus comme c'est le cas actuellement, on n'y arrivera pas".

En gros, du chantage, un caca nerveux et hop, une décision en ta faveur.
Note : 1
Si Caen accompagne Lens et Metz, est-ce ce serait la 1ère fois dans l'histoire de la L1 que les 3 promus redescendent au bout d'une saison ?

D'ailleurs à propos d'équipes reléguées, serait-il possible de valider avec d'autres clubs que Grenoble ou Le Mans ? ^^
Mais , aujourd'hui , la vérité est que toulouse a fait un grand match . Andréa Raggi
Poney_nain Niveau : DHR
Pour la légende de la photo, plutôt que "Van der Wiel et Cabaye connaissent le montant de la prime de titre", moi je voyais plutôt "Van der Wiel et Cabaye ont passé une superbe soirée au fucking blue boy"
Message posté par Poney_nain
Pour la légende de la photo, plutôt que "Van der Wiel et Cabaye connaissent le montant de la prime de titre", moi je voyais plutôt "Van der Wiel et Cabaye ont passé une superbe soirée au fucking blue boy"


Moi je voyais plus "2 joueurs contents de la victoire".
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 33