En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Les accusations d'abus sexuels continuent de miner le football anglais

Modififié
C'est le genre de nouvelles qu'on préférerait ne pas avoir. Ou alors pour apprendre qu'elles ont été résolues. Mais là, l'Angleterre est définitivement entrée dans une période noire.

526. Le chiffre fait froid dans le dos. Il s'agit du nombre déclaré à la police de victimes présumées d'abus sexuels au sein de clubs sportifs. S'il concerne la majorité des cas, le football n'est pas la seule discipline touchée. Des équipes de rugby, de gymnastique, de sports de combat et d'athlétisme sont également mises en cause. Dans le cas du ballon rond, les accusations touchent désormais 248 clubs, allant des ligues amateurs à la Premier League, où quatre équipes ont été incriminées.

Le scandale avait éclaté au mois de novembre 2016. Depuis, le nombre de révélations n'a cessé d'augmenter. Rien que le mois dernier, ce sont pas moins d'une centaine de cas supplémentaires qui ont été déclarés. « Nous ne cesserons jamais d'enquêter sur chacune des plaintes pour harcèlement sexuel qui nous parvient afin de découvrir la vérité » , a martelé l'officier Simon Bailey, en charge de l'enquête.


En espérant qu'aucune omerta ne vienne se mettre en travers de Scotland Yard. La crédibilité du football passe aussi par là. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 21 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8