Les 63 millions de City trouvent preneurs

Modififié
4 11
Pour ne pas avoir respecté les règles du fair-play financier la saison passée, le club de Manchester City s'est vu infliger une lourde amende de 50 millions de livres (soit 63 millions d'euros) par l'UEFA, à l'initiative de la règle.

Comme le révèle le Dailymail, cet argent ne viendra pas garnir les caisses du gendarme financier du foot européen. Non. Il sera en fait redistribué aux clubs ayant disputé la Ligue des champions et la Ligue Europa la saison dernière, clubs qui ont, eux, respecté les règles instaurées par l'UEFA. Ainsi, Manchester City va indirectement financer ses rivaux de Premier League tels que Chelsea, Manchester United ou Arsenal. Ironique. Toutefois, le site internet anglais précise que l'amende infligée aux Skyblues pourrait être largement revue à la baisse (on parle finalement de 20 millions de livres) si le club respecte les règles dans les années à venir.

Le fair-play financier est un frein évident pour tous les clubs dont les propriétaires souhaitent investir massivement tels que le PSG ou le Zénith St Pétersbourg. Ces clubs justement auront l'opportunité d'en revoir certaines règles lors d'une réunion prévue en octobre. « Le cadre dans lequel s'inscrit le fair-play financier doit être dynamique, a déclaré le président de l'UEFA, Michel Platini. Il doit constamment évoluer et c'est pourquoi j'ai organisé une importante table ronde avec vos représentants le 13 octobre au siège social de l'UEFA. Nous verrons s'il y a moyen de gommer certaines imperfections et s'il y a de la place pour améliorer le système. »

Que Paris et consorts ne s'enflamment toutefois pas de cette réunion. Le fair-play financier devrait rester le même. Au moins dans ses grandes largeurs.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

allo maman bobo Niveau : Loisir
mais est ce que ces millions seront affectés au remboursement des dettes de certains ?
Sérieusement on marche sur la tête... Qu'on redistribue la somme à des clubs ayant disputé la Coupe d'Europe et respectant le FPF je veux bien, mais alors aux plus petits !! 63 millions divisés par je ne sais combien ça représentera quoi pour MU ou Arsenal ? Une paille.
Cocodingo Niveau : DHR
C'est le même principe que la Luxury Tax en NBA, ça permet de réduire (un tout petit peu) des gros écarts, c'est pas plus mal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 11