1. // TOP 50
  2. //

Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire du PSG

Ils ont écrit le roman du PSG, ses plus belles heures, son palmarès, mais aussi ses moments de doutes et ses années creuses. De Zlatan Ibrahimović à Stéphane Pédron, de David Ginola à Daniel Kenedy, de Luis Fernandez à Reinaldo, voici les 50 joueurs qui ont vraiment marqué l'histoire du club de la capitale.

Modififié

#50: Apoula Edel

Gardien international arménien d’origine camerounaise acheté à un club de Bucarest en 2007. Ça pose le bonhomme. D’abord troisième gardien, Edel monte en grade et devient la doublure de Mickaël Landreau puis de Grégory Coupet. Quand l’ancien Lyonnais se pète la cheville, voilà Edel numéro 1. Et ça va dépoter. Entre boulettes mémorables contre Monaco ou Lyon et rumeur d'une falsification de ses papiers d’identité, le garçon laisse Coupet revenir dans les cages à son retour de blessure. Un gardien qui, encore aujourd’hui, ramène un vent de sympathie quand on évoque son nom. Dans un club habitué aux gardiens irréprochables (Pantelić, Baratelli, Bats, Lama), Apoula Edel faisait figure d’OVNI.


Vidéo

#49: Talal El Karkouri

Défenseur sûr de lui, limite arrogant, le Marocain possédait une frappe de balle redoutable. Parfois brillant, il pouvait complètement se manquer le match suivant. Il préférait qu’on l’appelle « Talal » , parce qu’il était comme ça. Star du Raja Casablanca, il débarque au PSG en signant un contrat... d’un mois. Alors que le Servette de Genève est sur le dossier, le PSG le signe pour quatre saisons devant l’assurance qu’il dégage. Pendant finalement près de cinq ans (1999-2004), il enchaîne plus de 100 matchs, mais ne s’impose jamais vraiment. C’est le PSG des années 2000, un club capable d’en coller 7 à Rosenborg le mercredi pour en prendre 5 à Sedan le dimanche.


Vidéo

#48: Bernard Mendy

Avatar du « PSG banlieue » du début des années 2000 avec Distin, Anelka, Luccin et Dalmat, Bernard Mendy aura tout connu au PSG. Des débuts à vingt ans, des matchs fous contre le Bayern où il enrhume Willy Sagnol, une convocation en équipe de France, une place dans l’équipe type de la saison de Ligue 1, mais aussi des centres au poteau du stade d'à côté, des passages sur le banc, un prêt à Bolton ou des blessures récurrentes. Quoi qu’il en soit, il a marqué le PSG par son amour du club, mais aussi sa longévité (247 matchs). En 2008, il marque le penalty vainqueur de la finale de la Coupe de la Ligue contre Lens, et ça, ce n’est pas rien.


Vidéo

#47: Vikash Dhorasoo

Même s’il demeure le seul joueur du PSG à s’être fait licencier pour faute grave après s’être pris la tête avec son entraîneur Guy Lacombe, même s’il n’a pas franchement réussi sa saison 2005-2006 dans la capitale, l’ancien Havrais reste l’homme d’un seul but. Et quel but, bordel de nouilles ! Finale de la Coupe de France 2006, PSG-OM. En seconde période, Dhorasoo prend la balle, perfore le milieu marseillais et décoche une frappe qui termine dans les ficelles de Fabien Barthez. Une action qui lui assure une place à vie au Panthéon parisien. Le reste ? Tout le monde s’en fout.


Vidéo

#46: Laurent & Jérôme Leroy

On se souviendra longtemps de leur prise de bec lors de l'OM-PSG de 2000. Laurent jouait au PSG, Jérôme à l’OM. Les deux seront expulsés. Pourtant, c’est au PSG que les deux garçons ont brillé. Formé au club, Jérôme va surtout briller les soirs de grands matchs, que ce soit en Ligue des champions contre le Bayern Munich ou lors de la victoire au Vélodrome en 2003 (3-0, il plante un doublé). Le public du Parc des Princes lui pardonnera sa pige de deux ans à Marseille, car l’homme était bourré de talent. Laurent, lui, est plus besogneux. Arrivé en 1998, l’attaquant sera surtout poursuivi par les blessures et la malchance. Malgré tout, il brille un soir de C1 en délivrant Paris d’un pointu contre le Bayern Munich dans le temps additionnel et personne n’a oublié son doublé au Riazor contre la Corogne, dont sa lucarne. Un match gâché par le coaching de Luis Fernandez. Le PSG menait 3-0, mais s’inclinera finalement 4-3. Terrible.



Vidéo

Vidéo

#45: Laurent Robert

Quel pied gauche ! L’ancien Montpelliérain n'est resté que trois saisons au PSG, mais il a cassé des filets à la chaîne. Son pied gauche aura envoyé des missiles dans tous les sens, que ce soit sur coup franc ou dans le jeu ; une rampe de lancement imparable. De quoi amener le PSG en Ligue des champions, mais aussi le garçon en équipe de France. Talentueux, mais impulsif, il prend beaucoup de cartons rouges dans la capitale, notamment. En 2000-2001, il marche sur l’eau avec Philippe Bergeroo et plante 15 buts en Ligue 1, trouvant même le moyen de souiller les buts de l’AC Milan en C1. Le Gros Robert, c'est lui.


Vidéo

#44: Jérôme Alonzo

Passé par Nice, Saint-Étienne et Lyon, Jérôme Alonzo a su se faire apprécier partout. Au PSG, il est pendant longtemps la doublure de son ami Lionel Letizi avant de briller lors de la saison 2003-2004. Son style, pas forcément le plus académique, marque les fans tant le gardien semble habité par une folle passion. On se souvient de son match à Gerland, alors que l’OL surfait sur le championnat, où il a semblé invincible le temps d’une soirée. Gardien, casse-cou et sans langue de bois, c’était le bon mec que tout le stade rêvait d’avoir comme copain. Le numéro deux parfait.


Vidéo

#43: Javier Pastore

Première grosse recrue de l’ère QSI, achetée 42 millions d’euros à Palerme, l’Argentin est en quelque sorte la coqueluche du nouveau PSG. Meneur de jeu élégant, adepte du petit pont et de l’extérieur du pied, il alterne les matchs cinq étoiles avec les longs séjours à l’infirmerie. Malgré tout, son talent dans les gros matchs reste sa meilleure publicité. On parle d’un homme capable de marquer dans deux quarts de finale de Ligue des champions dont un caramel au Nou Camp. Après le départ de Zlatan Ibrahimović, « El Flaco » (le maigre) a récupéré le numéro 10 du Suédois. Un numéro 10 argentin : le mythe ultime du joueur romantique.


Vidéo

#42: Everton & Souza

Pour beaucoup, Everton Souza ne représentait qu’un seul et même joueur. C’est sans doute à ce jour le pire coup du mercato de l’histoire du club. Éverton Santos et Souza, donc, deux joueurs (in)offensifs débarqués courant 2008. Le premier se présentait comme ayant un style à la « Robinho » , le second se voulait le successeur de Raí. Finalement, Everton sera rebaptisé «  Jean-Claude Robignaud  » par une partie du vestiaire devant ses prestations catastrophiques (3 petits matchs) et Souza, qui jouera en tout et pour tout 17 matchs au PSG, ne fera guère mieux. Ce duo va coller à la peau du directeur de la cellule de recrutement de l’époque : Alain Roche. Le binôme le plus triste de l’histoire du club. Et de loin.


#41: Juan Pablo Sorín

26 matchs disputés sous le maillot parisien, aucune défaite. Quelque part, « Juampi » est un homme de record. Débarqué en 2003 au PSG, l’Argentin ne va rester qu’une seule saison dans la capitale. Peu, mais suffisant pour accrocher une deuxième place derrière l’OL et planter deux buts importants comme à Nice ou au Vélodrome en Coupe de France. Milieu gauche, il formait un formidable duo avec Gabriel Heinze. À l’été 2004, le PSG préfère miser sur le duo Armand-Rothen, et Sorín ne reviendra jamais au Parc des Princes, au plus grand regret des supporters tombés sous le charme de sa dégaine de guitariste de hard rock.


Vidéo
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Avec Talal en défense le match retour face au Barça n'était jamais perdu.

Il n'était pas très bon mais je l ai toujours apprécié.
Strapontin21 Niveau : CFA2
Talal c'était la patronade
Note : -1
Par contre il avait une sacrée remorque au cul
Kame House Niveau : CFA
Note : 1
Rien comparé à Rabé
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Je joue la carte Lugano
Kame House Niveau : CFA
Note : 1
Kamoulox frère
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Talal et ses gros tacles, et ses retournés dans la surface pour dégager le ballon, sa façon de lever sa jambe dans le mur...

J'étais gosse et j'aimais Talal !
Talal, j'ai un souvenir de lui comme tireur de six-mètres. Du coup, comme j'étais gardien au foot et que je savais pas les tirer, j'appelais mon capitaine qui le faisait Talal
Oui je sais c'est nul, mais j'avais envie de le raconter
7 réponses à ce commentaire.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Dommage! Je m'attendais à un "Top 100" pour certains clubs français (Paris, Marseille, Saint-Etienne, Nantes, Monaco...).

Mais peut être que 100 ça fait beaucoup et que vous réduisez à 50?

Pour le PSG c'est mérité, il y en a eu des grands joueurs, mais j'espère que vous allez le faire pour d'autres clubs aussi.
Gilles Francois Niveau : CFA2
Oui, 100 ça faisait un peu beaucoup même pour les gros clubs. Ce sera un top 50 pour les autres clubs aussi.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Génialissime!

En tout cas belle première! Les Parigots ont quand même vu passer du beau linge avant l'ère Nasser.
Pour les clubs étrangers aussi style Man Utd ?
Gilles Francois Niveau : CFA2
la liste n'est pas encore faite mais ce n'est pas impossible, en effet
Note : 2
J'peux vous la faire la liste auxerroise les gars.
 //  12:09  //  Fidèle de Laval
Avec du Stéphane Mazzolini dedans ?
 //  10:18  //  Fidèle de Laval
J'attends avec impatience le top 100 d'Evian Thonon-Gaillard !
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Ahah non j'ai dit pour les plus grands clubs! Ou du moins les "historiques" (bien que tout club ait une histoire).

C'est vrai que 100 ça faisait beaucoup.

Mais je m'étais "amusé" avec un pote à faire un top 100 Saint-Etienne et c'est largement faisable; et ce sans avoir à citer Nolan Roux, Fousseni Diawara, Mickaël Dogbé ou Lawrence Quaye!
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  10:37  //  Supporter de Bordeaux
Si tu fais un top 100 de Sainté sans citer Nolan Roux, tu connais pas grand chose au Forez. Nolan Roux c'est le symbole de la classe ouvrière, le besogneux sans trop de talent, le mec qui réussit malgré un physique difficile..

Le symbole de tout une région !
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Je reconnais bien là la rhétorique de ton personnage!

Merci mais sur le même thème on le laisse au top 50 lensois!
10 réponses à ce commentaire.
cHris wAddle Niveau : CFA
Pastore derrière Everton & Souza, y en a qui vont faire des crises cardiaques ici! Bonne idée ce top, sinon! J'espère qu'on aura droit a la même chose pour l'OM, y a de quoi faire!
J'ai regardé par curiosité le début de liste proposé, j'ai failli m'étouffer avec mon café en voyant Javier si tôt...
Ho oui on a de quoi faire avec bakayoko mido samassa et tant d'autre encore
2 réponses à ce commentaire.
in vino Verratti Niveau : District
Parler de Mendy sans évoquer sa lulu du gauche contre Athènes...
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Lulu de Mendy.
Coup de casque de Sammy.
What else?
Doublé ce jour là d'ailleurs non? Il nous a fait une Thuram. Pauleta plante son doublé aussi. La belle époque où on joue le maintien tout en gagnant des coupes et en faisant des matchs de fous en Europe (à notre échelle à cette époque of course)
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Y a pas eu 0-2 (Mendy et Traoré) à Athènes et 0-0 au retour?
Ah si tiens, je viens de vérifier tu as raison, au temps pour moi. Je me rappelais d'un 4 - 2 je dois confondre.
4 réponses à ce commentaire.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Les joueurs pré-QSI sont quand même plus classes.
Que de souvenirs avec ces gars, pour certains loin d'être bons mais bordel... Sorin (si bas dans le classement... triste) a plus de burnes que tous ces "pecho frio" (excepté Cavani qui en a une belle paire) que nous ont ramenés les qatariotes..
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Aaaah ce but au Vélodrome en Coupe de France de la tête...

Que de grinta avec lui sur le coté gauche et Gabi Heinze dans l'axe
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Gabi jouait arrière gauche et Sorin milieu gauche je crois.
Quand tu penses que l'année suivante, on remplace ça par Armand et Rothen (bien que j'ai apprécié les deux)...
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Exact ! Bien corrigé

Notre charnière était composée de Frédéric Déhu et José-Karl Pierre-Fanfan (avec Heinze qui jouait quelques fois coté gauche)
touchefresh Niveau : Ligue 1
 //  09:33  //  Passionné du Paris S-G
Sur le papier, ça ressemblait à une bonne idée ! Sur le papier seulement ...
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
D'ailleurs, pour les amoureux du PSG qui voudraient se remémorer de bons (et mauvais souvenirs), ce site est vraiment super je trouve :

https://archivesparisfootball.wordpress.com/
+1 !

J'ai découvert ce site il y a qq mois c'est hyper bien et complet !
Kame House Niveau : CFA
José Karl :D

Quand je pense à lui je me remémore ce brave Shabani N. qui annonçait en début de saison marquer un but toutes les deux occasions. Et le pire c'est qu'il était parti pour. Quel beau joueur c'était, élégant comme son prénom.

Puis Pierre-Fanfan est venu et de poussière le genou congolais est advenu.
J'essaye... Je pêche encore un peu en vidéo, si quelqu'un a des résumés de matchs qui dorment sur un disque dur...
Je suis tomber en amour avec JP Sorin, mais il est resté qu'une saison aussi, du coup on peut comprendre son classement.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Une saison de très grande facture aussi hein!
Invaincu avec le PSG.
Juan Pablo Sorin quoi, un esthète, un ascète aussi!
Une très grosse saison, je confirme!
je me rappelle d'un match au Ray qui m'a maqrqué dans ma jeunesse,

Nice mène 1/0 après un but de Laslandes, c'était pas le grand Nice mais quand même une belle équipe avec le squelette de la remontée en L1,

Alonzo de mémoire en début de seconde période fauche Meslin qui partait seul au but, en se sacrifiant. Le Ray est en fusion, Alonzo sort sous les huées, Letizi rentre sous les vivas de la foule, faire tomber le PSG à domicile c'est toujours un des objectifs de la saison.

Résultat Paris se retrouve à 10 sans avoir rien montré depuis le début du match mais toujours en potentiel de revenir.

Sorin harangue les troupes comme personne. Sur 2 coups de pieds arrêtés, Paris marque deux fois juste devant moi. Le dernier est évidemment l'oeuvre de Juan Pablo.

Un de mes plus mauvais souvenirs au Ray, mais Sorin est ce jour-là un des joueurs qui m'a le plus impressionné dans un match. Pas le plus technique, ni le plus rapide, mais l'impression de pouvoir porter le poids du monde tout seul sur ses épaules.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 2
JP Sorin est clairement un des plus gros gâchis que personne n'a jamais compris.

Franchement cette année là on avait une putain d'équipe qui avait quelque chose.

Alonzo aux cages qui te sortait tout sans savoir comment. À gauche Heinze et sa grinta, au centre tu avais les 2 rocks Dehu et Pierre Fan-Fan et à droite la fusée Mendy.

Sans parler de Sorin au milieu ou Pauleta devant.

Clairement l'équipe qui m'a le plus fait kiffer après bien entendu la dream team des 90's!
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
J'aimais bien Fiorèse!
Dommage que tout a mal tourné après ça...
15 réponses à ce commentaire.
Bien dit <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5garum_talent-na-drodze_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
 //  08:40  //  Hooligan du Népal
Note : 4
La lance missile de Laurent Robert...
Badmotherfuckerwallet Niveau : District
Quel patte gauche il avait... et il a continué à régaler du côté de Newcastle, à l'époque où les Magpies jouaient les premiers rôles, avec Shearer et Bobby Robson
Le gars est quand même impliqué dans "une demi-douzaine de buts" contre Rosenborg, comme le soulignait l'Equipe le lendemain du match.

Cette formule m'avait fait réaliser la valeur de sa performance.
2 réponses à ce commentaire.
Les gars déconnez pas Nanar il est top 10
Bon bah le Z en feurst parce qu'au dessus de Zlatan, il n'y a que ses cheveux.
Note : 2
Tu realises que meme si perpere avait foiré son mercato banlieu, y'avait quand meme de quoi faire l'année d'apres sachant qu'en plus tu prends ronnie. Laurent Robert avait son caractere mais le laisser partir comme ca franchement.. et anelka 16M a city... fernandez a vraiment detruit le club lors de son deuxieme passage
 //  10:21  //  Fidèle de Laval
C'est évident.
Paris s'est démobilisé trop vite, avec une visée à court-terme.
Il fallait trouver le bon entraîneur (éducateur ?), mais quand tu vois les mecs qui sont passés au PSG sur 2 ans, il y avait moyen d'envoyer le PSG là ou les qatari rêvent d'aller...
1 réponse à ce commentaire.
okaaaaay ! un top comme ça qui sort le lundi matin sans prévenir !
Merci Sofoot ! Déconnez pas sur le podium !
Interessant contenu de top mais c'est une idée saugrenue de commencer par le PSG... un peu comme si vous aviez commencé vos tops 100 nationaux par celui des joueurs Suédois.
Gilles Francois Niveau : CFA2
C'est un avis un peu exagéré. Et par qui fallait-il commencer sinon ?
Ben par Marseille évidemment. Ensuite c'est plus ouvert: ASSE/Bordeaux/Monaco j'imagine puis ensuite Paris ou Nantes, et enfin Lyon. Le reste manque de matière.
Ou alors ça aurait été sympa de faire un top 50 "foot parisien" histoire d'incorporer les mecs qui ont créé le foot français au début du siècle et des joueurs du Racing. Au moins on aurait appris des choses, parce que répéter encore et encore qu'Apoula était un peintre, que Weah était trop fort, et que le projet banlieue était du gachis, franchement, on connait (et ça sera valable pour d'autres clubs de L1: sur l'OM, ça ne m'interesse pas de savoir ce qu'on va dire sur Drogba, ou si on met Lucho ou non)
Gilles Francois Niveau : CFA2
"évidemment".
Tu m'as l'air bien éclairé toi.
Ben non pas Marseille EVIDEMMENT.
L'OM c'est deux grosses périodes de domination (+les débuts du professionnalisme), pas grand chose entre les deux, avant ou après.
Lyon, St Etienne et Reims ont eux aussi eu leur domination sur une période assez courte, ce qui donnera des articles inégaux voire surréalistes (genre Tacalfred coincé entre Kopa et Fontaine).

Les belles histoires avec des flash back dans les 60's, 70's, etc , c'est surtout autour des clubs réguliers sur plusieurs décennies (donc plutôt Nantes, Bordeaux et Monaco) que je les attends.
Ouais mais non, parce qu'en 1969 quand l'OM amorce sa belle période des 70s en gagnant la CDF avec quelques joueurs marquants, il a déjà deux titres de champion et 6 coupes de France.

6 CDF, à l'époque où la compet a un prestige quasiment égal au championnat. En 2017, ni Bordeaux, ni Nantes, ni Monaco n'ont encore atteint ce total, donc dire que l'OM c'est juste les 70s et les années Tapie, c'est juste pas possible, c'est un des 2-3 meilleurs clubs français dans les années 20, 30 et 40.
Attention je ne dénigre pas leur palmarès d'avant-guerre mais c'est vraiment spécial comme époque. Les protagonistes ont sombré ou disparu (Roubaix, Sète, les clubs parisiens) ou alors vivotent comme Sochaux. Le niveau du foot français vraiment pas terrible (comparé aux autres pays européens comme la Belgique, l'Autriche, l'Italie). Et surtout le foot n'était pas encore populaire, loin derrière le vélo en tout cas.
Bon y'a quand même eu des grands joueurs comme Ben Barek.
Bah justement, beaucoup de clubs et même de trophées disparus, beaucoup de joueurs oubliés, c'est sur cette période là que tu apprends des choses justement. Nous on avait un Hongrois, Kohut, sélectionné et finaliste de CDM38 (preuve qu'il y a avait quand même quelques joueurs sympas en D1), tu trouves queudalle sur sa vie sur le net. Si c'est pour avoir un topo sur Laurent Battles à la place, franchement...

Je sais pas si le foot était moins populaire que le vélo mais les finales de CDF des années 30 elles remplissaient Colombes, même le derby de Roubaix en finale 33 fait 38 000 entrées.
Vu sous cet angle, c'est sûr que c'est plus intéressant que le numero 21 de Diawara retiré de la circulation!
Reste à voir si sofoot trouvera les billes pour en parler.

Pour cette histoire de popularité en fait, le vélo était surtout un sport des campagnes, le foot plutôt citadin. Avec l'exode rural le second a supplanté le premier. La presse sportive, déjà à l'origine du Tour de France au début du siècle, a marqué le passage de témoin en créant tous ces nouveaux trophées ou compétitions dans les années 50 (C1, Euro, ballon d'or).
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Ouuuuiii la référence!!!! Willy Kohut! En effet il a joué pour Marseille et il avait fait la CDM 38.

Il jouait pour le Ferencvaros avant. Il paraît que c'était une sorte de pré-Czibor. Un de mes joueurs préférés.
On avait aussi Eisenhoffer qui a eu un destin plus tragique
Je pense qu'ils ont voulu rendre hommage au plus grand club de l'histoire de France, tout simplement. Peut-être même au plus grand club de la planète d'ailleurs.
 //  10:40  //  Aficionado de la Thaïlande
intéressant ton com
Comparé le PSG à la Suède c'est osé..
La Suède est allée 3 fois dans le dernier carré de la CDM les gars - mieux que l'Espagne - c'est loin d'être une micro-nation.
C'est pas une micro-nation, mais j'pense qu'au classement mondial il serait moins bien classé que le PSG au niveau national.
Gilles Francois Niveau : CFA2
Mais la suède a t'elle déjà gagné la coupe de la ligue ? Pas sûr.
C'est vrai, je pense que le PSG est entre 4 et 7 (c'est pour ça que j'aurais plutôt fait un top "foot à Paris" qui là aurait été un n°1 logique) alors que la Suède c'est 10-15. Mais il y a plus d'écarts entre les clubs qu'entre les nations
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 2
Et bah t'as plus qu'à créer ton blog et écrire tes articles ;)
Gilles Francois Niveau : CFA2
On va aussi faire un top "50 Joueurs qui ont joué dans le midi" en mélangeant l'OM, Nice, Montpellier et Marseille Consolat, ça va être super.
Vous vous en foutez, mais ce genre de choix éditorial, c'est mochement orienté.

Mettons qu'on lance une émission dans un pays inculte en foot genre Sri Lanka et qu'on présente à chaque épisode un grand club européen qui te sert de support. Les 2-3 clubs qu'on choisit de présenter en premier sont super importants parce que ce choix va influencer la future vision du foot du public: si c'est MU, MCity, Chelsea (choisis ainsi parce qu'ils font beaucoup de ventes de maillots dans les pays voisins), les mecs vont comprendre que s'interesser football c'est avant tout suivre les clubs actuellement les plus riches du foot anglais. Si tu fais 10 émissions en tout et qu'elles portent sur Real, FCB, Atletico, Juve, Bayern, Chelsea, MU, Arsenal, Dortmund et Paris, les mecs vont croire qu'avoir suivi les 5 dernières C1 fait d'eux des érudits du foot. C'est pas innocent tout ça. Avec cette logique, le top 50 de l'OL arrive en second.
Ouai bref, tout ça pour dire que t'es vexé que Sofoot ait pas choisi ton club de coeur en 1er, alors que bon sang c'est quand même le plus grand des plus grands à tes yeux.
Et si tu te berçais d'illusions finalement ?
Ne sois pas idiot. Sans l'histoire étrange des clubs de originels de Paris et leur chute dans le foot national (ou leur disparition), le PSG n'existerait pas aujourd'hui et n'aurait pas cet énorme argument d'être le seul club de la capitale. C'est complètement imbriqué, le PSG est un héritier direct de ce truc. Si tu sépares complètement le PSG de ça, ça devient juste un club qui émerge vraiment dans le 80s dans un foot complètement professionnalisé où 99% des histoires de joueurs peuvent se résumer à "lui il était bon", ou "lui il était pas bon". On est loin des histoires de fous découvertes dans les autres tops, avec des mecs qui ont eu 3 vies, des membres arrachés, des rues et des stades à leur nom, ou destins dépassant le foot.
C'était en réponse à Gilles François.
Quelles illusions Nik Da?
Ce commentaire a été modifié.
Marseille qui serait le plus grand club français et Paris qui n'aurait pas d'histoire.
Il me semble que tu reprends souvent ces 2 thèmes chers à ton coeur, notamment sur les articles du PSG.
Et là, je sais pas, mais on sent vraiment que tu ne comprends pas que Sofoot n'aie pas commencé par ton OM chéri.
Les temps changent mon ami, je ne nie pas que l'OM a eu une période faste et était sur le toit de la france fut un temps (et de l'Europe 1 an) mais pas besoin de toujours la ramener.
T'as ton avis, mais t'as tendance à l'asséner comme une vérité absolue.
Je m'arrête là, on va pas faire un enieme débat psg/om sur cet article, c'est pas le lieu (et j'ai pas envie de voir débarquer eden95).
Comment on peut répondre "les temps changent" à un sujet qui parle manifestement d'Histoire et d'histoires? Pour un top 50 des clubs anglais, tu fais City avant Liverpool du coup? (Désolé, j'assène comme une vérité absolue que Liverpool raconte plus de choses que City).

Ce n'est pas une question de grandeur.
Mais sinon l'ordre on s'en tape un peu non ? L'essentiel est que tout le monde y soit et s'y retrouve.
Tu donnes juste l'impression d'être vexé la.
Si on s'en tape, pourquoi commencer par Paris?

Vous croyez pas que des mecs du Real hurleraient si on commençait par l'Atletico? Je suis pas vexé, mais je trouve que des médias merdiques comme RMC font beaucoup de réécriture comme ça, et j'attend mieux de sofoot, voilà. Ca m'empêchera pas de lire ce top même si j'ai peur de ne pas y apprendre grand chose.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je crois que tu prends un peu trop à cœur votre "à jamais les premiers".
Non mais si on prends juste le temps qui passe, forcément un club créé y'a plus longtemps aura plus d'histoires à raconter. La dessus y'a pas grand chose à dire. Donc on devrait commencer par Le Havre non ?
Maintenant un club + vieux ne veut pas dire plus "grand".
Bref, pas besoin d'en rajouter là dessus.
Tu dis des choses intéressantes et m'a l'air d'être un bon connaisseur de l'Histoire de la D1, mais arrête de toujours rabaisser le psg.
Et pour le coup, je suis d'accord avec toi sur le fait que pour le moment dans ce top, à part les anecdotes connues, on apprend grand chose de nouveau. Maintenant, en tant que supp, ca fait toujours plaisir de les relire.

PSG, A jamais les 1ers sur SoFoot !
Bah parce qu'il fallait bien a premier non ?
Si on choisit Marseille on ne se fout plus de l'ordre du coup non ?
Baah tu peux être très vieux et avoir eu une vie monotone où rien ne se se passe, aussi. Paris en peu de temps ils ont déjà plus de trucs à raconter que des clubs 20ans plus vieux, et ça c'est cool pour vous.
Ah ils auraient choisi Paris "au hasard"?

On se fout jamais de l'ordre.
hahaha en fait tu me fais penser à ce bon vieux Walter Sobchak
"T'as grillé la ligne ! fous toi un zéro !!!"
Bah du coup leurs critères de choix sont différents des tiens.
C'est pas possible quand même de chipoter pour ça.
Bien sur que l'ordre n'est pas innocent. Quand ils ont démarré les tops 100 Europe, ils ont pas pris l'Italie par hasard. Il savaient qu'il y aurait une matière sans égale dans ces articles et que ça lancerait la série de manière durable quitte à aller decrescendo ensuite.
Il me semble aussi. Or si c'est pour le PSG qu'ils ont le plus de matière au final, c'est qu'ils ont pas fait leur travail, et que sur les 50 joueurs de l'OM ou de Bordeaux, on va avoir 40 mecs qui ont joué dans les 2000s. Ca préfigure d'un truc pourri quoi. Même pour Paris, franchement, ça fait sourire de parler encore des centres de Mendy et de la relance de Talal, mais ces mecs sont pas plus marquants que les défenseurs lambda des premières années en D1, c'est juste... des joueurs quoi.

Honnêtement, j'ai vu le top, j'ai cherché partout si c'était pas sponsorisé par le 12e Homme Orange.
Ce commentaire a été modifié.
Il y a eu un top 100 France et plus récemment des tops 100 AmSud / Afrique avec beaucoup de noms associés aux clubs de D1 (Francescoli, Bianchi, Ronaldinho, Mekhloufi, Salif Keita, Abedi Pelé, Weah,...).
Dans l'absolu, ces grands joueurs doivent truster les futurs classements mais le risque serait d'avoir des copiés collés entre ces séries d'articles. J'ai aussi l'impression que le parti pris sera effectivement de faire du clic en meublant avec beaucoup de joueurs récents qui n'ont pas eu les honneurs des tops internationaux précédents (et pour cause!).
40 réponses à ce commentaire.
Par contre Sorin était vraiment un gros joueur
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Ses burnes étaient plus lourdes sur la balance que toutes celles de l'effectif actuel réunies.
J'ai l'impression que cette saison vous faites une fixation sur les testicules, c'est gênant..
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Depuis que Barton a mis le sujet sur la table et depuis le cinéma dramatique lors de l'épisode chilien en 2014, on se le demande tous: Thiago Silva est-il du troisième genre?

Encore plus depuis la version barcelonaise du Titanic!

Une future telenovela de grâce!
Thiago Silva c'est une fiotte, mais dans les grands clubs, ils ont pas tous 4/5 joueurs qui ont des couilles, ou la grinta:
Barça: Mascherano, Piqué, Suarez
Madrid: Pepe, Ramos, Marcelo
Bayern: Vidal, Robben, Müller

Je parle pas de leadership ou de charisme.
D'ailleurs Silva, le pauvre en prend plein la gueule alors que ça a été le meilleur défenseur de la soirée. Mais on lui reproche de ne pas avoir rendu les autres meilleurs.
Tellement pas burnes et de mental qu'après avoir concédé un péno idiot, il met le coup de casque triomphal du vrai match européen historique de Paris version QSI...
C'est le problème du capitanat, tu dois être excellent et essayer de rendre les autres meilleurs. C'est pas évident, et c'est pas donné à tout le monde.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Je suis d'accord avec vous les gars!

C'était un chambrage gentillet! Thiago Silva c'est un monstre! Mais le soir de Barcelone j'aurais aimé le voir rameuter les troupes. Et avec le Brésil son comportement a été assez étrange (je dis bien "étrange", je ne porte pas de jugement je n'étais pas dans le vestiaire brésilien et encore moins sur la pelouse).

Le problème oui c'est qu'il est présenté hâtivement par nombre de journalistes comme le meilleur central du monde et qu'il porte le brassard.

DJVNGOXO: regarde ta photo et tu comprendras ce que j'entends par couillu. On peut quand même pas dire que Silva, même s'il est archi fort, c'est un Roy Keane dans la mentalité?
TS et surement plus talentueux que Keano mais a moins de couilles que lui c'est clair!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:19  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Sacré joueur Sorin ! Perso, je le classe dans le top 5 des meilleurs latéraux gauches argentins (derrière Marzolini qui est intouchable, mais quasiment au même niveau que Tarantini par exemple).
N'oublions pas qu'il fit partie à seulement 20 ans du fameux River 96 (vainqueur de la Libertadores), aux côtés des Crespo, Ortega, Francescoli, Almeyda, Ayala, Gallardo...
10 réponses à ce commentaire.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Sorin... putain j'ai jamais compris que Vahid mette pas le paquet pour le garder...
Ba nan mais tu comprends, il avait quelques matchs internationaux prévus pendant la saison d'après...
Putain lui et Arteta, j'ai jamais compris pourquoi on les avait pas gardés alors que ca crevait les yeux qu'ils étaient bons bordel !
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Oooooh Arteta...

Sans doute l'un des joueurs que j'ai le plus aimé au PSG.
J'espère qu'il sera dans le classement
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Arteta, c'était un enfant histoire de tunes... mais putain un joueur comme ça, tu met l'argent sans calculer.
3 réponses à ce commentaire.
 //  10:01  //  Fidèle de Laval
Note : 1
Classe !
Un début de top qui rend le PSG sympathique..
Robert, Vikash, Pastore, Sorin il y a quand même eu du joueur élégant au Pez, il faut le reconnaitre.
J'avais complètement oublié qu'Everton se prenait pour Robinho et Souza pour Raï. Punaise cette embrouille XXL.
Ensuite, il y a eu Rodriguez l'uruguayen qu'on surnommait "l'oignon" parce qu'il faisait pleurer ses adversaires. A Paname on a surtout vu qu'il faisait pleurer ses coéquipiers...
Maurizio ganz de zoilette Niveau : District
Sauf qu'après il a été très bon et a connu Benfica, Porto et l'Atletico madrid. 96 sélections en équipe d'uruguay.
 //  10:16  //  Fidèle de Laval
Note : 1
Pas faux.
Mais à Paris il était vraiment indigent. J'ai même préféré celui que tout bon Pastorix devrait réellement vénérer : Branco Boskovic !
 //  10:35  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 1
Il n a jamais eu sa chance à Paris et vu les "artistes" qu on avait ca a été un gros ratage, encore un transfert magique d un mec qui est bon avant et après mais pas pendant ! on pourrait en faire un top 10 ou 20 des comme ca
PhoenixLite Niveau : Loisir
Branko, bordel !!
Un peu de respect pour les légendes.

Semak <3 (enculé de ruskov)
Jean Culassec Niveau : CFA2
Rodriguez je l'ai jamais trouvé vraiment naze...
Puis il a fait une suite de carrière plutôt convenable, notamment à Porto!
Au PSG il était vraiment naze, dommage pour nous il a explosé qu'après son départ
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Rodriguez je le kiffait tellement, même au PSG. Ça se sentait que le mec était bon.

Mais clairement, Boskovic pour son doublé en coupe contre l'OM mérite d'être dans ce classement.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Rodriguez est arrivé dans une période où on était nul. Et franchement, vu l'énergie qu'il mettait, le mec se battait sur tous les ballons comme si sa vie en dépendait ! Et on sentait qu'il avait du ballon. Bref, pas le bon timing pour ce joueur.
8 réponses à ce commentaire.
"C’est le PSG des années 2000, un club capable d’en coller 7 à Rosenborg le mercredi pour en prendre 5 à Sedan le dimanche."

Bah il semble que le PSG des années 2010 ait pas tellement changé finalement
Mouais, le PSG est beaucoup plus régulier ces dernières années
Non il y a une différence énorme, une rupture même avec cette époque.

Aujourd'hui nous sommes dans un fonctionnement plus efficace, nous avons des résultats réguliers et en adéquation avec la qualité de l'effectif, quand nous perdons lourdement ce n'est plus que face aux meilleures équipes du continent.
15 ans d'évolution du foot européen entre temps. Etre un gros budget aujourd'hui, ça implique beaucoup plus de marge sportive face aux petits budgets: en 2000, il y a encore beaucoup de vrais bons joueurs éparpillés dans le ventre mou de la L1.
Il y avait de l'ironie événement dans ce que je disais. J'ai bien conscience que le PSG a énormément progressé et evolué en 15 ans. L'arrivée des qataris a été décisive et positive sportivement pour le club. Par contre le PSG a encore énormément de progrès à faire s'il veut devenir ce qu'il prétend être, c'est a dire un grand club. La défaite contre Barcelone l'a bien montré et il ne faut pas oublier que le PSG n'a pas progressé en Europe depuis 5 ans.
A mon avis la marge sportive se fait surtout dans la gestion du club.

Si le budget peut permettre d'aller plus vite et d'envisager plus dans un projet, en aucun cas il ne garantit à lui seul le succès.

Un club aux moyens dits "serrés" mais qui sait exactement ou il veut aller, et qui fait tout pour, fonctionnera toujours mieux qu'un autre aux moyens plus importants mais qui peine à trouver le bon fonctionnement pour atteindre des objectifs qu'il espère plus qu'il ne se pose.
Note : 1
Pas de soucis pour l'ironie j'avais bien compris.

Pour ton analyse sur notre statut en Europe, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi.

Concrètement nous faisons partie des meilleures équipes d'Europe, nous allons régulièrement en matches éliminatoires sans mauvaises surprises; cette expérience est cruciale si on veut aller plus loin.

Et maintenant nous savons que nous sommes capables de mettre des 4-0 contre des favoris de la compétition, et çà c'est très important.

Le gros progrès que nous devons réaliser dans les prochaines saisons se situe au niveau du mental, de la perception qu'on a de nous.

Le 4-0 n'était pas un accident, c'était la démonstration de ce qu'on est capable de faire.
Il faut qu'on accepte cette capacité à battre les meilleurs avec brio, il faut qu'on accepte notre statut de grande équipe, il faut qu'on arrête de complexer parce que l'aventure est récente, parce qu'on est nouveau sur le circuit, parce que les autres sont là depuis beaucoup plus longtemps avec des trophées etc...
Oui, justement, et la défaite contre Barcelone est en quelques sortes "positive", dans le sens ou elle montre le chemin que doit encore parcourir le PSG pour avoir l'état d'esprit et la confiance d'un grand club, qui même sans vraiment y croire et sans vraiment jouer en impose suffisamment à l'adversaire pour lui faire trembler les jambes avant même me début du match.

Je suis complètement d'accord quand tu dis que la gestion d'un collectif, le mental est plus important que le budget (même si on ne fait rien sans argent à ce niveau là), et c'est justement ce qui manque pour l'instant à Paris.

Il y avait un article sur So foot il y a quelques jours, dans lequel Arrigo Sacchi expliquait l'importance de l'histoire et de la culture d'un club pour justifier le fait que seuls l'Inter et le Milan, de par leur histoire, étaient en mesure de concurrencer durablement la Juve et que des clubs comme le Napoli ou la Roma, malgré tout leur prestige, n'étaient pas de véritables institutions de foot pouvant rivaliser sur le long terme avec les bianconeri.

Eh bien je pense que c'est cette culture qui manque pour l'instant au PSG, qui existe dans des clubs comme le Real, le Bayern, la Juve etc...

Après, je reste optimiste pour le PSG dans la mesure ou cette culture s'acquiert et se développe au fil des aventures européennes, à condition que les dirigeants apprennent les leçons du passé.

Quoiqu'il en soit, je ne doute pas du fait que Paris a clairement l'effectif pour battre tout le monde, et l'a montré à l'aller face au Barça avec cette victoire qui était clairement méritée. Il faut encore progresser, mais dans quelques années, je pense que les parisiens seront effectivement en mesure de remporter la LdC.
7 réponses à ce commentaire.
Moi je veux juste savoir ou est placé Tupac Shakur (comprends pas pourquoi certains l'appelaient Alioune mais bref)...
 //  10:39  //  Aficionado de la Thaïlande
Alonzo mérite d etre plus haut, tout comme Pastore (ne serait ce que parce que c est le premier joueur qatari), Vikash quel gachis, Lacombe et Fernandez 2 ont été les pires coachs du club. Le mercato banlieue était en soi pas mauvais, alors pourquoi ca c est barré en vrille c est compliqué, encore une direction aux fraises quoi, mais punaise si ca avait marché...par contre ne mettez pas Zlatan premier, ca serait une insulte.
Et oui le pénalty de Mendy (qui avait dit après en interview qu il s était entrainé pour faire une panenka mais que c était chaud ) était sympa, mais match terni par l affaire (idiote) de la banderole. Talal était bon, Sorin pas restez assez longtemps, Alonzo une super mentalité, les Qataris auraient du s appuyer sur des mecs comme ca pour l encadrement.
Ça fait trop longtemps qu'ils sont plus au club aussi les Alonzo, Sorin, Mendy. Ils ont plus d'influence au club. C'est des joueurs comme Maxwell et T. Motta qu'il faudrait garder au club immédiatement un peu comme Papus.
 //  11:19  //  Aficionado de la Thaïlande
Alonzo aurait été le seul des trois à poivoir prétendre à une reconversion, Sorin n est pas resté assez ltps et Mendy je ne le sens pas trop dans ce role là. De tte facon oui c est trop tard, ca aurait été à faire il y a 5-6 ans. Là pour Motta et Maxwell, oui, mais l effet ne sera pas direct et possible que d ici un an ou deux l effectif change pas mal (Verratti, je lui donne 2 ans max). Sinon vu que Pepe est en fin de contrat, ca vous dirait de le prendre ?
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Alonzo je le kiffe, mais il a fait une saison de ouf au PSG, c'est tout.
Le mec est inconnu en dehors de France, il a jamais été international, il aurait eu aucun poids face à des Trapp ou Sirigu.

Par contre Landreau aurait pû et pourrait encore être une solution comme entraîneur des gardiens.
Les prestations de Landreau au PSG n'étaient pas tip top non plus
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Lacombe est une buse intergalactique! J'attendais son licenciement à chaque défaite.
Surtout que j'aimais bien Fournier, même si c'était pas Guardiola il était bien avec les joueurs.
 //  11:21  //  Aficionado de la Thaïlande
Lacombe nous a fait beaucoup de mal, Fournier aurait du avoir sa chance mais pas assez glamour...Leguen était bien coté à l époque et ancien du club donc pourquoi pas. Mais Lacombe ! Dire que la fédé lui a filé un boulot après ce qu il a fait à Paris et à Monaco, un scandale. Le mec à virer, c est lui, pas Vikash !
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Et à Paris on n'a pas eu tant que ça de superstars capables d'endosser un rôle dans l'encadrement.

Pauleta et Raï sont déjà "ambassadeurs" il me semble. Sinon Weah ou Susic aurait pû avoir un rôle de DS pourquoi pas. À la limite Lama comme entraîneur des gardiens mais bon...

C'est pas parce qu'un joueur est bon qu'il sera forcément compétent pour avoir une place au club dans l'encadrement.
 //  12:00  //  Aficionado de la Thaïlande
Weah pas possible, il a des obligations bien plus importante au pays. Susic, oui, bon trop tard aujourd'hui. Et Pauleta, "ambassadeur" c est bien joli mais un poste en interne aurait été plus utile. Alonzo plus pour son attachement au club que pour son talent, je ne sais pas à quel poste (pour le coup entraineur des gardiens, non) mais qq part, histoire d avoir de garder ce qui se sont vraiment impliqués pour le club. Oui Paris n a pas de Maldini, de Cruyff ou de Baggio sous la main mais dommage que ca n ait pas été essayé avec les moyens du bord.

Et aussi, on n'a pas eu des présidents très marquant en dehors de Borelli et Denisot. Donc toujours eu une direction un peu "amateur" de personnes qui restent deux-trois ans (ou pire dans les deux années bordeliques) et qui au final prennent le PSG comme un poste à l'image d'un autre, sans vrai sentiment.
Alonzo, il a aucun attachement au club, le type suce à tout les râteliers, y comprit celui de l'OM ou de Sainté.
 //  12:37  //  Aficionado de la Thaïlande
c'est pas l image que j ai gardé de lui mais je n ai pas suivi sa carrière de consultant, tu dois avoir raison. Comme joueur je le sentais vraiment impliqué et proche du public.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
J'ai surtout l'impression qu'Alonzo est trop "sensible". C'est à dire' qu'il a des sentiments sur tous les clubs où il est passé.
11 réponses à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
Pastore est trop bas.

Des mecs qui font lever le stade, y en a pas eu tant que ça.

J'avais une tendresse particuliere pour Sorin, quel combattant.

Pas resté asez longtemps hèlas!
Trop bas ? T'entends quoi par là ?
Allah Babar Niveau : Loisir
Ben je l'aurai mis plus haut dans le classement
Plus haut dans le classement ? T'entends quoi par là ?
Allah Babar Niveau : Loisir
Ben entre 1 et 5 quoi!!!
4 réponses à ce commentaire.
Je me souviens de la première fois que j'ai vu Edel. C'était un match de coupe, je ne sais plus lequel. Je me suis dit que le type avait l'air vraiment costaud et rassurant. Je le sentais bien.

J'ai eu le nez creux
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Le pire c'est qu'il était capable de te sortir quelques parades phénoménales.

Mais honnêtement je comprends pas comment un tel joueur a pû se retrouver pro au PSG. C'est quand même un bel exemple d'un certains amateurisme du club à l'époque.
Ca sent le type qu'ils n'ont pas du voir jouer une fois avant de la recruter à mon avis. En plus son histoire est chelou. Il me semble qu'Apoula Edel c'est pas son vrai nom.

Tous les critères de la bonne arnaque sont remplis =)
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Mais au moins, il a pu devenir un joueur youtube mémorable
 //  11:22  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 2
Il a eu trois ou quatre semaines de folie à un moment puis il est retombé tout nul ensuite.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Haha moi pareil. Je crois que c'était un match contre Wolfsburg pour moi en C3 sous Le Guen. Je me suis dit qu'on avait un bon deuxieme gardien.

Depuis, dès qu'en je vois un joueur bon alors que je le connais pas, je me dit "calme-toi, jurisprudence Edel"
5 réponses à ce commentaire.