1. // Top 50
  2. //

Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire du PSG (du 20e au 11e)

Ils ont écrit le roman du PSG, ses plus belles heures, son palmarès, mais aussi ses moments de doutes et ses années creuses. De Zlatan Ibrahimović à Stéphane Pédron, de David Ginola à Daniel Kenedy, de Luis Fernandez à Reinaldo, voici les 50 joueurs qui ont vraiment marqué l'histoire du club de la capitale.

Modififié

#20: Vincent Guérin

Un physique passe-partout, une voix de canard, mais sans doute l'un des meilleurs box to box français. Guérin débarque au PSG dans l’anonymat le plus total au début des années 90. Petit à petit, le milieu prend du poids et s’impose comme une valeur sûre dans la formation parisienne, mais aussi en équipe de France. Souvent buteur, il est l’homme qui crucifie le FC Barcelone de Johan Cruyff au Parc des Princes en quart de finale retour de la Ligue des champions 1995. Un but qui récompense une prestation XXL de Thiago Guérin. Comme toute la génération dorée du PSG, il part en 1998, sentant le club en fin de cycle.


Vidéo

#19: Marco Verratti

C’est sans doute la plus belle trouvaille du PSG version QSI. Déniché en deuxième division italienne à Pescare en 2012, le milieu de terrain enchante le PSG depuis maintenant cinq ans. Petit format, le « Prince du Parc » aimante le ballon comme personne. Un garçon qui joue pour s’amuser, commet des fautes atypiques et trouve des passes que personne ne voit. Avec lui, le PSG s’est doté d’un milieu de terrain génial, toujours présent dans les grands matchs et pour lequel on paie sa place au stade avec plaisir. Jusqu'à quand ? C'est une autre question...


Vidéo

#18: Valdo

Petit Brésilien recruté au Benfica Lisbonne en même temps que Ricardo, l’international auriverde représente le PSG version Canal +. Numéro 10 à la coiffure façon Lionel Richie, il maîtrisait à la perfection la feinte de frappe, comme le démontre son but délicieux contre le Real Madrid en quarts de finale de la Coupe UEFA 1993. Avec lui, le PSG va truster de nombreux titres dans les années 90, régnant même sur l’Europe avec cette première place à l’indice UEFA en 1995. Passeur, buteur, relayeur, Candido Filho Valdo savait tout faire. Et c'est déjà pas mal.



Vidéo

#17: Jean-Marc Pilorget

Pas forcément le joueur le plus sexy ni le plus titré, Jean-Marc Pilorget demeure l’homme qui a le plus porté la liquette du PSG : 435 matchs officiels entre 1975 et 1987. Douze piges à bosser pour Paname, son club de cœur. Discret, le défenseur polyvalent est l’un des premiers joueurs formés au club à percer chez les professionnels. En 1982, il marque le tir au but décisif en finale de Coupe de France contre Saint-Étienne. Il aurait pu (dû ?) compter des sélections chez les A en Bleu, mais un terrible accident de voiture lui brise le col du fémur en 1983 et l’éloigne du football pendant 18 mois. Très apprécié au club, il hérite du brassard après le départ de Luis Fernandez en 1986.


Vidéo

#16: François Mpelé

Le Congolais débarque au PSG en 1973. C’est l’époque du maillot Daniel Hechter et des beaux joueurs. En six ans, il plante 97 buts, mais ne remporte aucun titre si ce n’est l’accession en première division en 1974. Son truc ? La Coupe de France avec 28 buts en 31 matchs, un record qui tient toujours. Dans les années 70, il forme un formidable duo avec Carlos Bianchi, acceptant de jouer en retrait pour laisser l’Argentin briller. Il en a nettoyé des lucarnes, comme sur ce missile face à l’OM, un soir de victoire contre le rival sudiste.

Vidéo

#15: Alain Roche

Avec Ricardo, il forme LA charnière des années 90. Dans le couple, Alain Roche, lui, est plutôt l’homme de la relance, le libero à l’ancienne qui ressort le ballon. Dans la capitale, l’ancien Auxerrois va tout gagner, terminant son aventure avec le brassard autour du bras sur un doublé Coupe de France-Coupe de la Ligue en 1998. Malgré une grave blessure au genou en 1995, il est titulaire en finale de C2 à Bruxelles contre le Rapid Vienne. Plus tard, il revient au club une fois les crampons raccrochés dans un rôle de directeur de la cellule de recrutement. Avec des bons coups (Matuidi, Hoaorau, Erding), mais aussi des moins bons (Everton – Souza)...

Vidéo

#14: Joël Bats

Comme Ricardo, il a gagné des titres sur le terrain (champion en 1986), mais également sur le banc (champion 1994, cinq coupes nationales). Surnommé « Batsman » par le Parc des Princes, le portier formé à Sochaux a tout connu dans la capitale, l’ivresse du titre de 1986, le sauvetage lors de l’ultime journée en 1988, la résurrection du club l’année suivante et, enfin, le rachat par Canal Plus en 1991. S’inscrivant dans la lignée des grands gardiens parisiens, Bats a pris la relève de Baratelli avant de confier sa cage à Lama en 1991. Un départ dignement fêté par le Parc des Princes.


Vidéo

#13: Dominique Rocheteau

Il fut le premier centenaire du PSG. Avant d’être dépassé par Pauleta, Ibrahimović et Cavani, l’ancien Stéphanois a pendant longtemps été le recordman de buts du club avec un chiffre à la fois rond et symbolique : cent pions claqués entre 1980 et 1987. Il est de la génération « Fernandez » , celle des premiers titres. Il est notamment très précieux en finale de Coupe de France 1982 en égalisant d’une volée en prolongation. Un but qui force son président de l’époque, Francis Borelli, à entrer sur la pelouse pour croquer l’herbe du Parc des Princes. Ailier élégant, attaquant efficace, Rocheteau a parfaitement réussi son septennat dans la capitale.

Vidéo

#12: Luis Fernandez

Difficile de trouver un homme qui aime plus le PSG que Luis. Joueur, entraîneur, manager général, supporter, Fernandez a tout connu dans la capitale. Formé au club, il débute en 1978, à 19 piges, et va être des premiers titres parisiens (Coupes de France 1982 et 1983, champion en 1986). Formidable milieu de terrain, il revient entraîner le PSG à trente-cinq ans en 1994. C’est sous sa houlette que le club remporte la Coupe des coupes 1996, la seule gagnée par un club français avec un entraîneur français. Il effectue un second retour sur le banc parisien en 2000, contribuant à la fabuleuse série de victoires contre l’OM, dont le fameux 3-0 au Vélodrome avec un génial Ronaldinho. Luis aime Paris et Paris aime Luis. Quoi qu’il arrive.


Vidéo

#11: Ricardo

Avant de devenir l’entraîneur du club double vainqueur de Coupe en 1998, Ricardo a été le Thiago Silva des années 90. Quatre ans dans la capitale (1991-1995) à tout gagner : championnat, Coupe de France et Coupe de la Ligue, ainsi que trois demi-finales européennes au menu. Monstre aérien, c’est lui qui offre le but du titre en 1994 en marquant le seul but de la victoire contre Toulouse au Parc des Princes. Gêné par des blessures musculaires, il manque la Coupe du monde 1994 et quittera le PSG, à trente et un ans, avec une cuisse en miettes, mais avec le souvenir d’un stoppeur fantastique.


Vidéo
touchefresh Niveau : Ligue 1
j'espère au moins que vous aurez la décence de ne pas mettre zlatan dans le top 3
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  14:09  //  Amoureux du Qatar
Sa présence dans le top 10 est déjà scandaleuse.
Nan mais faut pas pousser, il est imblairable certes, mais 156 buts en 180 matchs...
Tu vas pas le foutre entre Diané et Armand quoi...
touchefresh Niveau : Ligue 1
Non, le top 10 est logique! Même s'il est insupportable, il a clairement marqué une page du club et sera probablement l'idole de jeunesse d'une nouvelle génération de fan du PSG. Mais svp, pas dans le top 3!

D'ailleurs il reste qui? Okocha, Weah, Ronnie, Rai, Pauleta, Dehu, Zlatan, Lama, Susic, Dahleb, Loko ??? (pardon si j'oublie des inoubliables plus anciens)
Ginola

Y'a au moins un gros qui sera pas dans le classement, voire 2. Bizarre
Note : 1
Dehu top 10? chaud quand meme là
En duo avec Fiorèse ?

A la limite ils auraient pu être entre 40 et 50 à la place des 2 peintres dont j'a réoublié les noms.
Oui carrément en dehors de la poualade "haha les quiches" everton et souza n avaient rien à faire dedans. Dehu et fiorèse, ne seraient ce que pour le transfert martien, auraient bien plus mérités de partager une 48 eme place car ca avait bien excité son monde à l'époque, bien plus qu un vieux transfert à un moment de crise
touchefresh Niveau : Ligue 1
Oui j'ai un souvenir assez vague du niveau du joueur, je me souviens juste de lui en tant que capitaine du PSG pendant 2/3 ans ce qui lui aurait bien valu une petite place dans ce classement. Top 10 est probablement abusé mais j'étais surpris de ne pas le voir
Rakamlerouge Niveau : National
Florian Maurice, Aloisio, Pancrate. Mon top 3.
Si <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5gas20_wyprzedzanie_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Pancrate, Ogbeche, Alioune Touré.
 //  14:32  //  Amoureux de la Lazio Rome
le top 3 sera composé de raï, ronaldinho et pauleta. je prends les paris.

et effectivement, zlatan sur le podium alors que pastore est même pas dans le top 20, ce serait dur
Pap-i-rus Niveau : DHR
Bon alors la par contre si Ronnie est devant zlatan c'est un scandal tu m'expliques en quoi il a plus marqué l'histoire du club que lui
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:10  //  Aficionado de l'Argentine
Susic hors du podium ??? Impossible...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:12  //  Aficionado de l'Argentine
Pour moi, y a deux partants sûrs pour le podium : Rai et Susic.
Par contre, je vois plusieurs candidats possibles pour la 3e place : Dahleb, Pauleta, Ibra, Ginola, Ronaldinho ou Weah (Lama et Bathenay seront dans le top 10 mais je les vois mal dans le top 3)...
Pauleta peut pas être hors du podium!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:39  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Mon pronostic serait aussi un podium Rai-Susic-Pauleta (dans le désordre). Après j'arrive pas à savoir à quelle place ils vont mettre Ibra...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Historiquement, je mettrais Rai - Susuic - Pauleta

Si on prend un point de vue plus "jeune", qui parlera peut-être mieux à une certaine génération (volumineuse) supportrice du PSG, je vois bien le portugais glisser 2ème.
Je ne l aime pas trop mais au vu de son ratio de buts-matchs et qu'il a servi de tete de gondole de l ère qatari, en terme d impact image, difficile de lui contester une place dans le top 5. Voire meme troisième si tu fais un classement un peu footix (le miens quoi).
Ce n'est pas le meme monde, donc in fine peut-etre qu il aura plus marqué les esprits que Susic, époque où le football était encore un sport plus qu'un produit. T as pas eu de verbe "susicer" dans le dico, de trucs à la con etc qui ont accompagné ibra à Paris (et qui sont nazes de chez nazes)
Pap-i-rus Niveau : DHR
Et pk donc même si je l'aime pas zlatan c'est le meilleur buteur de l'histoire du clubs, 3 titres de champions, 2 fois le triple national il a grandement marque l'histoire du club faut pas se mentir.
Et puis on voit quand même que même avec ça vanille en pleine bourré on va peut être perdre le titre (alors je sais bien que Monaco est formidable mais je pense que zlatan aurait pu nous ramener des points).
Alors après oui il a pas excelle en Europe mais pauleta non plus et puis la seule coupe d'Europe qu'on a c'est une C2, donc je suis pas sur que ce soit le critère de jugement absolu.

Pour moi zlatan est clairement le meilleur joueur à avoir joué au psg (avec Ronnie et whea mais on a pas pu les voir souvent)
Pap-i-rus Niveau : DHR
Ha oui j'ai pas cité susic mais j'avoue être trop jeune du coup je me prononcé pas
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  15:07  //  Supporter de Bordeaux
sans aucun doute un de mes joeurs preferes au PSG...et meme 20 ans apres tu sens qu'il est toujours amoureux du parc....
Pap-i-rus Niveau : DHR
J'aurais adoré le voir jouer mais j'ai du me contenter de vidéos de mauvaises qualités
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:08  //  Aficionado de l'Argentine
Le top 10 (dans le désordre) est quasi certain :
Rai, Susic, Dahleb, Ginola, Ronaldinho, Pauleta, Lama, Weah, Ibra, Bathenay.

La seule petite incertitude concerne peut-être Bathenay (et encore, ce serait impensable qu'il soit hors du top 50), pour les neuf autres c'est du sûr à 100 % !

Je sais qu'il n'est pas possible de citer tout le monde mais dommage quand même d'avoir zappé Nenê, Toko, Calderon, Surjak et Fournier, surtout pour mettre à la place des Everton, Sousa et Talal...
Néné, Okocha, Loko, Llacer...
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Mon préféré c'est Susic.
Victor Bonilla Niveau : District
Mais du coup, Bourillon il est pas dans le top 10?
Bien sur qu'il est dans le top trois lol. Au pire 5.
28 réponses à ce commentaire.
Y'en a 11 (toute une équipe !) devant Luis ? Bah dites donc va falloir être vachement convaincant.
Pauleta, Susic, Ronaldinho, Ibrahimovic, Dhaleb, Rai, Weah Lama, Renaut, Ginola les 10 premiers ?

Parce que j'ai une pièce de puzzle Patrice Loko qui ne rentre pas dans mon top 50 là.
Je crois plutôt que c'est Renaut qui va sauter (surtout quand tu vois la pub Nissan sur la page principale de SoFoot)
Un top 50 sans Loko ne me choque pas plus que ça.

Sinon Dominique Bathenay n'est pas encore passé. Amis Psgistes, c'est une de vos grandes figures non ?
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  14:23  //  Fidèle de Lyon
Ils le gardent pour le top des 27 joueurs qui ont marque le FC Nantes

zinczinc78 Niveau : CFA
 //  15:09  //  Supporter de Bordeaux
Dans ce cas là ils gardent Pauleta pour le top des joueurs qui ont marqué les Girondins de Bordeaux !
Chriswillow Niveau : Loisir
Tu remplaces Renaut par Jay Jay et je pense que tu seras pas loin.
Loko plus estampillé nantais que parisien, non?
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:16  //  Aficionado de l'Argentine
@ Milenko, t'en as neuf bons (Rai, Susic, Dahleb, Ginola, Ronnie, Pauleta, Weah, Ibra, Lama) et pour le 10e, je dirais Bathenay, grande figure parisienne quand même (bien qu'on l'associe souvent d'abord aux Verts).
7 réponses à ce commentaire.
Ce qui est sympa avec ce classement c'est qu'au fur et à mesure on ressent l'ADN sportif du club. C'est sûrement pour ça que les publications sont rapides et commentées au minimum.

Merci SoFoot !
Allah Babar Niveau : Loisir
Valdo et Luis aussi bas??

Faudra me donner les coordonnés de votre dealer ça a l'air d'être de la bonne!!
Allah Babar Niveau : Loisir
Ricardo pùtain quel joueur quand même!
1- Raï
2- Zlatan Ibrahimovic
3- Pauleta
4- Safet Susic
5- Ronaldinho
6- Mustapha Dahleb
7- David Ginola
8- Bernard Lama

Puis deux places pour trois entre Jean Djorkaeff, Dominique Bathenay et Francis Llacer.
OMG, j'ai oublié Mister George Weah. Honte à moi.
J'ai lu ici et là l'idée d'une place commune pour Ginola et Weah. Ca se tient.

Tu as raison pour Djorkaeff père (s'il y a le fils il y a forcément le père) et Bathenay à mon avis. Je pense donc qu'il faut se résoudre à un top sans Llacer.

Ou sans Zlatan, en mode "On est des rebelles".
Aucun des trois en fait
Zlatan en deux ca ferait chier quand meme, derrière Dhaleb, Susic et Weah mais devant Ronnie, pkoi pas
Moi aussi les joueurs comme Pauleta ou Ronnie ont une bien meilleure place dans mon coeur que Zlatan. Mais de manière objective, il ne faut pas nier ce qu'il a apporté au club aussi bien sur le plan des stats et des records qu'au niveau du rayonnement international.
bandinidakar Niveau : CFA2
Rai et Pedro parce qu'ils ont aimé ce club autant que nous. Les adieux de Rai... j'en chialerais encore...
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Et Fiorese dans tout ça ?
Lui aussi à marqué l'histoire du club...

On aurait pu aussi y ajouter Kezman et son jet de maillot...
Hool and the Gang Niveau : District
Si ils ont des "bowls" ils mettent Pauleta premier
8 réponses à ce commentaire.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Amis Parisiens, j'aimerais qu'on fasse notre 11 type préféré pour qu'on puisse comparer! Vous allez voir c'est pas facile, je me torture sur les joueurs offensifs......
vers ce soir minuit quand j aurais le temps mais ouais faut jouer en 3-3-4 là pour placer tt le monde...et Bats ou Lama ? haha
Allah Babar Niveau : Loisir
mon 11 types:

Lama

sorin- silva-Ricardo-maxwell

guerin-verrati
Rai

Susic-Pauleta-Ronaldhino
Allah Babar Niveau : Loisir
Remplacant

Bats-Roche-Leguen-Fenandez-Valdo-Weah-Ginola

Pas tres equilibré mais bon....
val d'eau Niveau : DHR
Facile

Valdo
Valdo - Valdo - Valdo - Valdo
Valdo - Valdo - Valdo
- Everton/souza -
Valdo - Valdo
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Me concernant, on parle bien de notre 11 type préféré hein ? (pas du meilleur qualitativement hein) :

Lama
Sakho - Silva - Heinze
Verratti - Arteta
Ronie - Rai - Okocha
Alex - Aloisio

Bon pour l'attaque, on peut remplacer par Pauleta - Weah...
TheHarderTheyCome Niveau : Loisir
le 11 type "à l'abordage !"

Lama
Ricardo - Silva - Heinze
Luis - Verratti
Susic - Rai
Ronnie - Weah - Ginola
Je suis supporter de l'OM mais je respecte quand même (un peu) votre club. Désolé de l'incruste.

Bats (+ pour la Cdm 86 en fait, mais tant pis pour Lama)

Djorkaef (le seul que je n'ai pas vu jouer mais il ne me vient aucune évidence - c'était ça ou Colleter)
Ricardo
Roche
Leonardo (qui jouait arrière gauche à la Cdm 1994 - du moins quand il n'était pas suspendu)

Fernandez
Guérin (parce qu'en effet Guérin était vraiment énorme. Il a été élu meilleur joueur du championnat une année, je ne sais pas si ça a été dit)

Ginola (il aurait parfaitement pu jouer à droite)
Rai
Ronaldinho

Weah (désolé pour Pauleta que j'ai toujours considéré comme un très bon joueur de L1 incapable d'aller plus haut)

Entraîneur: Kombouaré

Equipe 100% sans pétro/gazo-dollar. (Sinon j'aurais mis Blanc comme entraîneur et ce c*nn@rd de Zlatan se serait quand même fait une place.)
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
...


Lama
Heinze-Sakho-Sorin
Verratti
Okocha-Raï-Ronaldinho
Weah-Pauleta-Ginola

Coach : Fernandez

Alors ok on risque de se prendre quelques pions mais putain ça va envoyer du jogabonito.
Joga bonito avec Fernandez?
Déjà avec lui Ronaldinho c'était sur le banc une fois sur deux.
Note : -1
Gardien: Lama

Défense: Aurier Alex T.Silva Maxwell

Milieu: Di Maria Veratti Matuidi Pastore

Attaque: Zlatan Cavani
Bah non il y a Lama
touchefresh Niveau : Ligue 1
Lama
Llacer-Heinze-Sakho-Sorin (n'en deplaise à DD, je te fous 2 gauchers au centre)
Pastore-Arteta
Ronnie Okocha
Weah-Pauleta
touchefresh Niveau : Ligue 1
ou un:
?
Conte-Mabiala-je cale ...
Partouche-Yaisien
Boli-Kamghain
Ngog-Ongenda

Des jeunes qu'on annoncait trop beau
Dja Dje Dje, Mulumbu, Sankharé, Arnaud, Ngoyi...
Jean Eudes, Kebano.

On peut faire un TOP 50 faux espoirs
dans le tas Mulumbi et Sankharé ont quand meme eu une carrière...bon pas terrible ok mais voilà. Boli la grosse tete et ses demandes de ouf...
Lama
Llacer-roche-ricardo -armand
Guérin-Arteta
Djorkaef-Rai
Susic-Ginola

Remplacant : Bats, Silva, Weah, Verratti, Pauleta, Pastore,Leguen, etc..Dhaleb and co désolés…
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Lama

Roche Silva Heinze
Verratti Arteta

Leonardo Rai Ronaldinho

Pauleta Cavani
PhoenixLite Niveau : Loisir
Mon 11 est un mélange sentimental / qualité sportive.
J'ai réfléchi par secteur plus que par poste pur et dur, en considérant que bon, si Emery fait jouer Bernard en 9, je peux bien faire jouer Dahleb en pointe.

Formation "3-5-2 offensif" (Lolo Blanco serait donc coach de mon XI de rêve sur PES) :
Lama
Mamad' - Heinze* - Colleter
Verratti - Luis - Leonardo
Susic - Rai
Pauleta - Dahleb

Supersubs : Weah / Gino / Ronnie
Médaille du mérite : Cavani
Médaille de l'oublié du top : C-E Corridon et son but face à Porto.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Il aurait du faire un top 60 :)
22 réponses à ce commentaire.
Sinon je ne suis pas d'accord avec ce jugement sur Roche :

"Avec Ricardo, il forme LA charnière des années 90. Dans le couple, Alain Roche, lui, est plutôt l’homme de la relance, le libero à l’ancienne qui ressort le ballon."

Pour moi, c'est un des premiers couples sans répartition stoppeur/libéro à proprement parler mais, si je devais répartir les rôles, c'était plutôt Roche la brute des deux et Ricardo le technicien.
val d'eau Niveau : DHR
C'EST SCANDALEUX !!!! Valdo 18ème... je vais de ce pas me pendre. Vous aurez ma mort sur la conscience ça va vous hanter toute votre vie. Allez féconder votre procréatrice.
Allah Babar Niveau : Loisir
Je suis en train de manger un ragondin

C'est pas si degueu....
val d'eau Niveau : DHR
elle serre cette putain de cordeuuuhhhhffffrrrrrrr



rrrhhh
2 réponses à ce commentaire.
Le marquage de Boli sur Ricardo (#11) aujourd'hui un arbitre sifflerait faute ahah
Et c'est un récidiviste, regarde la photo de Rocheteau!
1 réponse à ce commentaire.
cedoukeita Niveau : DHR
ce classement est franchement bizarre. certains n'ont rien à y faire (edel, même pour la blague, il n'ya pas marquer l'histoire du Psg, santos et ederson, franchement...) quand d'autre sont soit trop haut (zlatan dans le top 10, alors qu'il n'a pas arreter de cracher sur le club, bien que sportivement c'est le plus grand joueur du psg, pastore que je vois venir, verrati dans les 20 premier)d'autre trop bas (sakho leader du club à 19 ans et vrai symbole de paris, Bianchi)
Bon, les supp parisiens, vous aimez pas Zlatan parce qu'il s'est servi de vous comme paillasson. Mais objectivement, ce mec a le record de but de votre club avec une saison à 50 buts, 4 titres de champion, des coupes à moustache, des coupes de France...

Alors oui, c'était mieux avant. Oui certains joueurs avaient la classe. Oui, d'autres ont ramené une C2. Oui il s'en battait les steak du parc. Mais Zlatan vous a remis tout en haut de l'affiche (et je parle pas sportivement, ça c'est plutôt Leonardo) et vous a fait passer dans une autre dimension. Rien que pour ça, il doit être dans votre top 10 avec des Ginola, Weah, Ronnie, Pauleta et autres...
Oui Zlatan est définitivement dans le TOP 10 des joueurs qui ont marqué L'HISTOIRE du PSG.

Par contre si on fait un classement des joueurs qui ont marqué le cœur des supporters, Ibra serait loin du TOP 10. Pas sûr qu'il figure même dans le classement.
Note : 1
Faux pour tout ce qui a moins de dix-huit ans. ;)
Mais je te rejoins sur le fond.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Je suis certain qu'avec le Parc d'avant, Ibrahim aurait aimé le club !
Note : 2
En tant que supporter Parisien je ne suis pas du tout d'accord avec cette histoire de manque de respect supposé de Zlatan envers le club et les supporters.

Pour comprendre ses déclas il faut mettre à plat trois choses essentielles:

-Avant la venue de Zlatan le club n'était pas indiscutable en France, et n'était pas une valeur sure en Europe.

-Zlatan n'était pas une star venue en renfort mais un expert venu pour faire progresser un club dans son ensemble.

-Pour avoir réussi dans de prestigieuses maisons, il est très bien placé pour donner des conseils sur ce qui peut être amélioré dans divers domaines.

Une fois qu'on a placé çà on peut je pense mieux appréhender cette histoire.

Pour moi il n'a jamais été question de manque de respect ou autre, il a été question d'expertise, de vision des choses.

Pour moi la synthèse de ce que Zlatan a pu dire serait çà:

"Nous sommes en pleine construction de quelque chose qui n'a jamais été vu ici, je pense qu'on peut dire qu'on est en train de franchir une étape vers les sommets.

Maintenant attention, même si nous affichons un niveau de performance inédit jusque là, même si parfois nous donnons une impression de facilité... ne nous trompons pas!

Nous sommes encore en construction, et nous sommes encore loin de certaines institutions que j'ai eu la chance de connaître. Nous avons encore beaucoup de travail, de chemin à effectuer...

Et pour y parvenir nous avons besoin du soutien de notre public, il faut que le public soit entièrement derrière nous dans ce processus de construction.

Le public aura tout le loisir de se montrer très exigeant (même si ce n'est pas forcément super) dans x années quand le club sera une légende incontestée, quand notre salle aux trophée s'étendra sur un mur très long, coupes nationales, coupes continentales, coupes internationales, etc... quand des dizaines de grands champions se seront succédé fièrement..; quand les jeunes talents pourront citer les yeux fermés 50 noms de joueurs ayant gagné plein de trophées, quand tout le monde voudra venir jouer ici parce nous et d'autres y avons joué par le passé, etc..."

Voilà comment je le comprend.
4 réponses à ce commentaire.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Mon petit onze :
Lama
Colleter Roche Ricardo Sorin
Guérin Le Guen Rothen
Valdo Ginola Pauleta

Une petite mention spéciale pour Ginola, qui m'a tant fait aimer le foot à cette époque.
pointu_du_gauche Niveau : CFA2
J'aimerais revoir la bicyclette d'Amara Simba.
Le top 5 entraineurs, dans l'ordre, c'est pas simple.
Artur Jorge, Fernandez, Houllier, Ancelotti, Blanc... ils ont tous un palmarès, tous apporté quelque chose mais y'en a aucun qui s'impose plus que les autres.
Celui qui m'a le plus impressionné, c'est aucun de ceux-là, c'était Ivic. Quasi champion avec un effectif de bras cassés qui avait failli descendre la saison précédente.
Un des entraineurs les plus sous estimés d'Europe ce Ivic.
pierrot92 Niveau : CFA
Tu oublies georges Peyroche
Je met coach Vahid devant Blanc et Carlo
Jed mosly Niveau : CFA2
Guy Lacombe premier y'a pas à discuter
en entraineur "marquant" y a moyen que Lacombe soit sur le podium, tellement il est detesté. Mettre Vahid devant Blanc et Carlo, malgré mon affection pour lui, j en sais rien, Carlo c est quand meme le premier titre depuis l age d or. Blanc...ben moyen qu on l oublie malgré ses triplés, un paradoxe.
Bon j dois faire mon équipe aussi tient
4 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Revault
Ceara - Rabesandratana- Helder - Colleter
Baning - Hugo Leal - Kenedy
Ogbeche - Nouma - James Debbah

Avec ça, tu vas à la guerre.
Des nouvelles d'Ogbeche qui vient de fêter officiellement ses 32 bougies pour la 5ième année consécutive: il joue actuellement aux Pays-bas en tant qu'espoir dans un club qu'on avait entrevu à la fin des 90ies contre bordeaux en ligue des champions, Wilhelm II après avoir fait des piges en Espagne, aux émirats et donc en Hollande.
1 réponse à ce commentaire.
Est ce que je reve ou llacer sera dans le top 10 !!

Sinon le plus marquant dans ce classement c'est qu'il y ai uniquement 2 photo en noir et blanc ...
Mine de rien, vous avez réussi à caser deux fois Boli, dans deux scènes tendres, avec Rocheteau en 85-86 puis Ricardo en 92-93...

Pas très fidèle, le bougre...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:06  //  Aficionado de l'Argentine
Pour le top 10, il reste donc neuf noms certains à 100 % :
Rai, Susic, Dahleb, Ginola, Ronaldinho, Pauleta, Lama, Weah, Ibra

Et pour le 10e homme, ce sera sans doute Dominique Bathenay. Même si je l'associerai toujours avant tout à Sainté, ce serait impensable qu'il ne figure pas dans le top 50 : on parle quand même du capitaine historique du PSG du début des 80's, celui qui brandit les deux Coupes de France 82 et 83.

Cela laisserait donc de côté certains joueurs qui auraient au moins mérité un petit accessit : Toko (qui a marqué l'histoire européenne du PSG avec son but contre Sofia), Calderon (joueur important du PSG de la fin des 80's, international argentin à l'époque), Surjak (décisif en finale de CDF), Nenê (qui a tenu l'équipe à bout de bras pendant sa période de vaches maigres)...
Dommage que ceux-là soient zappés au profit de joueurs beaucoup moins marquants comme Everton, Sousa ou Talal.

Sinon les deux dizaines 21-30 et 11-20, ainsi que le top 10, sont plutôt cohérents, je trouve.

J'aurais peut-être classé Rocheteau et Bianchi un peu plus haut, et surtout Valdo que je trouve un peu sous-classé à la 18e place.
De manière générale, j'ai l'impression que Valdo (quel meneur de jeu magnifique !) est toujours un peu sous-coté par rapport à Rai ou Weah alors qu'il a été l'un des Parisiens les plus brillants et réguliers de l'ère Canal !
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:14  //  Aficionado de l'Argentine
J'oubliais Patrice Loko, Amara Simba et Lolo Fournier qui auraient aussi mérité une petite place dans le top 50...
Allah Babar Niveau : Loisir
Manquerait aussi Llacer quand même!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:17  //  Aficionado de l'Argentine
Oui et Okocha... Dans tous les cas, il y aura des oublis de toute façon.
Je pense qu'on peut s'attendre à un Ibra en dehors du classement, genre hors concours.
Allah Babar Niveau : Loisir
Et bien d'accord avec toi avec Valdo, il meritait un top 10!

Son match contre le Real c'est une boucherie!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:19  //  Aficionado de l'Argentine
Ouais c'est vrai qu'il reste de beaux noms mais Valdo, je le mettais aussi pas loin du top 10, en tout cas minimum top 15 !
Pour moi qui suis supporter marseillais, c'est l'un des joueurs que je vous enviais le plus à l'époque...
Allah Babar Niveau : Loisir
Le classement pour l'OM ca va etre du beau aussi!

Mais si Waddle n est pas top 5 je bouffe une chevre vivante!
Merde : Boksic-Papin-Boli-Drogba-Pelé...
Mais, rassure-toi, pour moi Magic Chris est le number one !
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:31  //  Aficionado de l'Argentine
Non mais Waddle hors d'un top 5 OM, c'est juste impensable (encore plus que l'absence de Caniggia du top sudam) !

En tout cas, c'est clair que le top OM aura de la gueule aussi : Waddle, Abedi Pelé, JPP, Boli, Skoblar, Magnusson, Drogba, Paulo Cesar, Deschamps, Desailly, Völler, Boksic, Mozer, Salif Keita, Ben Barek, Angloma, Niang, Barthez, Jairzinho, Di Meco, Francescoli, Stojkovic, Sauzée, Tigana, Giresse, Bell, Sonny Anderson, Cascarino, Casoni, Trésor, Allofs, Forster, Gunnar Andersson, Ribéry, Ayew, Vercruysse, Lucho, Carnus, Zatelli, etc...
Ca promet du très lourd !
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Je ne me rappelais plus que tu étais supporter de l'OM.
Donc, pour anticiper un éventuel Top So Foot, peux-tu nous décliner, avec brio, tes 50 marseillais, des années 30 à nos jours ?
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:33  //  Aficionado de l'Argentine
Fred, je viens de sortir une première liste de 30-40 noms comme ça, de tête, mais ça mérite un peu réflexion : je poste ça bientôt. ;)
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Le hasard: au même moment la même idée. Ta liste a de la gueule, mais il faut mettre plus de grand anciens. Je peux t'en trouver.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:45  //  Aficionado de l'Argentine
@ Fred, j'en ai quelques-uns en tête aussi (les Zatelli, Robin, Drago, Andersson, Jean Djorkaeff, Boyer, Bonnel, etc...). J'ai sorti ma liste ci-dessus spontanément, comme ça me venait, mais une chose est sûre : le top 50 OM va être difficile à faire et laissera de côté des joueurs emblématiques...
D'ailleurs, c'est en citant tous ces joueurs que je me rends compte à quel point Marseille a vu passer de grands joueurs (j'évite de comparer avec l'équipe actuelle pour ne pas trop déprimer ^^).

Après, je suppose que le top 20 fera la part belle aux joueurs de l'ère Tapie et de la période 89-93 en particulier, ajoutés aux incontournables Skoblar, Magnusson, Paulo Cesar, Ben Barek ou Salik Keita...
Ce commentaire a été modifié.
Caniggia... le fils du vent. Cœur avec la coke de Maradona.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Joseph Bonnel, et parmi les vieux: Joseph Alcazar, Emmanuel Aznar, Vilmos "Willy" Kohut "le canon hongrois" (joue la demie-finale CDM 38).
Kohut fut, avec son compatriote József Eisenhoffer, la grande attraction des années 1930. Ses déboulés et ses tirs du pied gauche sont demeurés célèbres (la légende disant qu'il cassait les barres).
Roger Scotti, 25 ans à l'OM: CdF 43 à 18 ans, Championnat 48.Joueur ayant le plus de fois porté le maillot de l'Olympique de Marseille : 453 matchs toutes compétitions confondues. L'un des plus aimés avec Ben Barek.
Il y en a bien d'autres: Le mieux c'est de te balader sur ce site.

http://www.om4ever.com/ListeJoueurs/TopJoueurs.htmfer
Ce commentaire a été modifié.
@Tatayoyo

Caniggia a joué à l'OM ?
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Bonnel déjà cité.
@Pacoloco

Waddle est devant au moins Boksic et Drogba. Pour les 3 autres j'accepterais, même si Pelé se discute. En revanche je pense que tu oublies Deschamps. Et probablement d'autres légendes plus anciennes telles que Skoblar.

Bref, ça va pas être facile s'ils font le top OM...
Pour les années 20-30 (les premières coupes de France, avant le professionnalisme), tu as Devaquez, Crut, Boyer & Gallay, tous internationaux.
Pour les années 30-40, tu as les "minots" Robin & Pironti (Robin fut licencié au club avant d'être déclaré à la mairie par son père !). Puis les gardiens Allé, Di Lorto ou Vasconcellos (le jaguar)...
Bref, en plus de ceux déjà cités (Zatelli, Kohut, Eisenhoffer, Aznar, Alcazar (grand-oncle d'Anigo),etc... il y a déjà du beau monde avant-guerre...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:38  //  Aficionado de l'Argentine
@ AuxArmes, non c'est moi qui ai mentionné Caniggia en disant que voir Waddle hors du top 5 OM serait aussi impensable que l'absence de Caniggia du top sudam (ou celles de Careca, Junior, Houseman ou Pedro Rocha). ;)
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Très belle liste ! mais combien d'entre eux seraient mentionnés dans un top Marseille de So Foot ?
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Joseph Alcazar n’est pas seulement le premier buteur de l’histoire du club en championnat professionnel. Le 11 septembre 1932, il inscrit même un doublé au stade Victor-Boucquey à Lille, où l’OM s’impose (1-2) pour la première journée.
Joseph Alcazar, de son vrai nom Joseph Americo Garcia, est aussi le premier Olympien à porter le maillot de l’équipe de France à la Coupe du Monde de 1934. Il est le seul retenu. Une belle récompense à l’époque pour l’attaquant marseillais auteur de 19 buts en 23 matchs de championnat cette même saison. Ce résultat conduit l’OM club à la troisième place juste derrière le FC Sète champion et le SC Fives. Le FC Sète prendra aussi le meilleur sur l’OM de Joseph Alcazar, en finale de Coupe de France, le 6 mai 1934, avec une victoire 2 buts à 1.
Sa saison pleine avec son club l’emmène avec les Bleus pour la Coupe du Monde de 1934 en Italie. Les Français remportent une victoire en match de qualification 6 buts à 2 face au Luxembourg. Joseph Alcazar est titulaire et les Bleus valident aisément leur billet directement pour les huitièmes de finale.
Lors de ce match, ils affrontent l’Autriche, grande favorite au titre de champion du monde. Les Français s’inclinent avec les honneurs 3 buts à 2 après prolongation.
Oncle de José Anigo, Joseph Alcazar reste muet pendant cette coupe du monde. Au total, il porte le maillot français à onze reprises avant de tirer sa révérence le 24 janvier 1935 sur une défaite 2 à 0 face à l’Espagne.
Avec l'OM, il trouve le chemin des filets à 138 reprises en 193 matchs disputés. Et
Surnommé «Pepito», il s’est éteint le 4 avril 1979 à l’âge de 76 ans.

SON PALMARES A L’OM
1929 : champion de France amateur
1933 : vice-champion de France
1934 : finaliste de la coupe de France
1935 : vainqueur de la coupe de France
22 réponses à ce commentaire.