1. // Top 50
  2. //

Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire du PSG (du 10e au 6e)

Ils ont écrit le roman du PSG, ses plus belles heures, son palmarès, mais aussi ses moments de doutes et ses années creuses. De Zlatan Ibrahimović à Stéphane Pédron, de David Ginola à Daniel Kenedy, de Luis Fernandez à Reinaldo, voici les 50 joueurs qui ont vraiment marqué l'histoire du club de la capitale.

Modififié

#10: Jay-Jay Okocha

Après une Coupe du monde peroxydée avec le Nigeria et un transfert record de 100 millions de francs en provenance de Fenerbahçe, il suffit de 120 secondes à Jay-Jay Augustine Okocha pour marquer au fer rouge les cœurs parisiens. Ce 8 août 1998, le PSG perd 3-1 contre Bordeaux, mais le but du Parisien demeure un classique de la première division. Alors qu'il vient d'entrer en jeu, la star des Super Eagles efface deux défenseurs girondins avant de mettre Ulrich Ramé en PLS sur une frappe d'anthologie. Le vertige est immense. L'espoir sera vite déçu. En trois années sous le maillot parisien, Jay-Jay ne remporte aucun titre, fait partie du naufrage contre la Corogne, alterne l'incroyable et l'exécrable avec une régularité qui force l'admiration. Reste, au milieu des regrets, le souvenir de gestes exceptionnels, comme les trois pas de sa célèbre feinte qui l'a rendu célèbre. Soliste d'un PSG chaotique, Jay-Jay n'a jamais fait fructifier son potentiel fascinant. Mais il appartenait à une caste rare : celle des magiciens qui font croire aux miracles.




Youtube

Youtube

#9: Bernard Lama

Avant de sortir la sulfateuse dans SO FOOT, Bernard Lama avait une réputation plutôt pacifique. Peut-être à cause de son contrôle positif au cannabis et de son amour pour la détente ? Agile comme un chat, le Guyanais débarque au PSG à l'âge de vingt-neuf ans pour prendre une nouvelle dimension et succéder à l'emblématique Joël Bats. Son style tout en souplesse et ses parades spectaculaires lui valent rapidement l'admiration ainsi que ses premières sélections en équipe de France. Après avoir participé à la période faste du PSG, l'année 1996 est pour lui celle de l'apogée : il remporte la Coupe des coupes, seul titre européen du club à ce jour, avant de briller à l'Euro 1996, où il s'affirme tout simplement comme l'un des meilleurs gardiens de la planète. «  Je n’étais pas l’un des meilleurs, j’étais le meilleur  » , précise-t-il. La suite est moins glorieuse. Courtisé par le Barça à l'intersaison, il reste fidèle au PSG, mais se blesse gravement au genou en septembre 1996, après un excellent début de saison. Confronté à sa suspension pour dopage, puis à la concurrence de Christophe Revault, il ne retrouve plus jamais son agilité de félin, même s'il sera partie prenante des deux épopées des Bleus en 1998 et 2000.

Youtube

#8: David Ginola

En bon esthète, David Ginola n'a pas trop hésité entre «  les deux cultures du foot  » que sont le combat et le plaisir. «  J’ai choisi le plaisir  » , assure l'ancien numéro 11 qui en a pris, mais en a aussi donné au cours de trois saisons marquées par 44 buts splendides, des participations à des défilés de mode et des apparitions dans des publicités. Icône médiatique, égal de Cantona ou de Papin, Ginola est un maillon essentiel de la grande équipe du PSG des années 90, avec laquelle il remporte un titre de champion, deux Coupes de France et une Coupe de la Ligue. Malgré le couac bulgare, son talent éclabousse les campagnes européennes du club de la capitale, avec qui il connaît trois demi-finales d'affilée. Soliste surdoué, il participe notamment aux matchs d'anthologie contre le FC Barcelone et le Real Madrid. Avec, à chaque fois, des performances individuelles énormes à la clef, qui lui vaudront l'admiration de la presse espagnole, un titre de meilleur joueur français de l'année 1993 et le surnom mérité de Magnifico. Un mot qui résume à lui seul sa gueule d'ange, ses débordements soyeux et ses contrôles orientés, qui feront par la suite le bonheur des clubs anglais.


Youtube

Youtube

#7: Mustapha Dahleb

Mustapha Dahleb, aka Moumous, fut sans doute l'un des joueurs les plus élégants à fouler la pelouse du Parc des Princes. Il fut en tout cas la première grande star du club, qu'il contribua à faire grandir de 1974 à 1984, en remportant notamment deux Coupes de France. Désigné meilleur joueur étranger du championnat en 1977, il compile 98 buts sous le maillot parisien en 310 apparitions. Pas mal pour un ailier gauche. «  Personnellement, je ne me suis jamais considéré comme un buteur, j'ai joué attaquant pendant trois ans, puis je me suis stabilisé au milieu de terrain  » , racontait à So Foot celui qui fut nommé en 2001 meilleur footballeur algérien de tous les temps. «  On ne peut pas comparer les équipes et les époques, mais je suis content qu'il y ait de grands joueurs au club actuellement. De mon temps, on n'allait pas loin en Coupe d'Europe, il fallait déjà se qualifier.  » Avant de glisser un petit mot à Zlatan Ibrahimović, qui venait de battre son record de buts au PSG : «  Il est quand même au-dessus du lot. On aimerait le voir jouer pour l'éternité.  » Bref, la classe incarnée.


Youtube

#6: George Weah

Malgré son bilan honorable de 55 buts en 138 matchs, mais bien loin des standards actuels d'Ibrahimović ou Cavani, Mister George fut un tueur de gros calibre. Sa légende, le Libérien va la construire à coups de buts dantesques dans la compétition qui se refuse encore et toujours au PSG : la Ligue des champions. Son cru 1994-1995 est une merveille rarement égalée. Huit buts en onze matchs, dont le chef-d’œuvre de Munich où il passe en revue la défense allemande avant de défoncer la lucarne d'Oliver Kahn. Souple et violent, puissant et technique dans les grands soirs, Weah, tel l'Albatros de Baudelaire, fut cependant moins à l'aise en championnat : quatorze réalisations la première année, puis onze, puis sept. Inconstant malgré ses ailes de géant. Pour sa dernière au Parc des Princes, l’attaquant aux crochets courts a droit aux huées d'une partie de Boulogne, et à une triste banderole barrées de croix celtiques : «  Weah, on n’a pas besoin de toi.  » Six mois plus tard, Big George devient le premier Ballon d’or non européen de l'histoire, en multipliant les frappes petit filet et les chevauchées sous le maillot du Milan. Le foot avait besoin de lui.


Youtube
intéressant <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5garum_talent-na-drodze_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Petite précision.
Lama n'a jamais été en concurrence avec letizi.
Lionel est arrivé au PSG en 2000 à la base en doublure du grand casagrande.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
C'est bien ce que je me disais aussi.
Gilles Francois Niveau : CFA2
En effet, c'est corrigé.
2 réponses à ce commentaire.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : DHR
Jay-Jay Okocha!!!! Qu'est ce que j'ai aimé ce joueur! Il mérite amplement son top 10! Y'a 2-3 il est venu faire un match à Geoffroy-Guichard avec Zizou, Ronaldo et cie. Le mec a grossi mais techniquement il continuerait de mettre à l'amende bon nombre de joueurs de Ligue 1 (oui je sais, ne chambrez pas, ça change de voir de la technique à St-Etienne!). C'était le plus impressionnant.

Le Nigeria des années 90. Quelle folie...

Je n'ai pas tout suivi les camarades, Rocheteau est déjà sorti?
Il mérite son top 10 dans les super-eagles (et peut-être même au Fener, mais je ne connais pas l'histoire du club) mais certainement pas au PSG.
Je me rappelle quand on a l'a annoncé l'été 98 (j'étais comme un dingue, comme tout le monde), puis je me rappelé du joueur après son but contre Bordeaux. Indigent, suffisant, dilettant.
Une foirade de première.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : DHR
C'est vrai qu'on se laisse facilement emporter par la passion pour ce joueur.

Objectivement et après réflexion je me demande s'il mérite sa place dans le top 10. J'en doute car il a passé beaucoup de matchs à être totalement transparent et à ne rien gagner.
Barton_fink Niveau : Ligue 1
Plus de coups d'eclats et de buts d'anthologie qu'une influence sur le jeu.. Dommage qu'on l'ai pas vu avec un autre coach que Giresse Bergeroo ou Fernandez.
Oui, Rocheteau est déjà sorti. Et clairement quand tu vois que lui et Fernandez ne sont pas dans le top 10, ça fait mal aux yeux d'y voir Okocha

Par contre mention spéciale à Dahleb, que j'ai découvert il y a quelques années en voyant d'anciens matchs du PSG sur YouTube. Un joueur absolument magnifique qui illumine le jeu.
4 réponses à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
donc il reste Rai , Ronaldinho, Ibra, Susic et un quartieme que je ne vois pas....Llacer?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je ne suis pas supporteur du PSG mais Valdo seulement 18ème... ça me fait mal au cœur. Quel joueur!
Allah Babar Niveau : Loisir
18 eme c'est clair c'est nawak

d'autant que j'aime beaucoup Okocha mais il a quand meme beaucoup moins marqué l'histoire de París qu'un Valdo ou qu'un Fernández!

Pareil pour Ronaldinho d'ailleurs
bandinidakar Niveau : CFA2
Désolé mais mettre Okocha dans ce top c'est ne rien connaître au PSG. Il n'a absolument rien fait à Paris... alors que Valdo... bref, espérons que Rai et Pedro auront les 2 premières places...
C'est clair, je suis d'accord avec toi. Il a trop pas écrit l'histoire du psg. Ca restera une immense déception malgré quelques gestes de génie. Je le dis alors que je possède un maillot du Nigeria avec son nom flocké.
val d'eau Niveau : DHR
M'en parle pas Totti !!!! :'(
Oui c'est raide.
Et pas que pour sa carrière parisienne. Au Benfica, c'était déjà un phénomène.
Juste pour situer le niveau, il faut rappeler qu'entre l'arrivée de Rai et le départ de Valdo un an et demi après, c'était lui le n°10 indéboulonnable.
Rai a un mal fou à se faire une place. Artur Jorge sait pas où le faire jouer alors que Canal lui met la pression pour faire jouer sa recrue phare. L'année suivante, Fernandez tentera un 4-3-3 sur mesure mais préfère revenir au schéma Valdo en 10 derrière Weah et Ginola dans les gros matchs. Rai ne devient vraiment le taulier qu'après le départ de Valdo.
Et pourtant Rai, il est arrivé en rock star, capitaine de la Seleçao, capitaine de Sao Paulo double champion du monde des clubs (quand cette compétition voulait encore dire quelque chose). C'était quasiment le transfert de l'année en Europe son arrivée au PSG.
U'Marranzanu Niveau : CFA2
Pauleta ?
Allah Babar Niveau : Loisir
He oui Pauleta quel con!!!

Du coup il manquera dans ce classement des llacer , fournier etc

Ca fait mal au cul quand meme!
cHris wAddle Niveau : CFA
Ou Patrick Colleter... pour rendre hommage où ils se mettaient des taquets avec Di Meco!
Marek Jankulalaneige Niveau : District
En effet je ne vois pas non plus qui serait le dernier manquant.
Comme le dit Totti Chianti, bizarre qu'un Valdo ne soit que 18ème.
De même que Ginola 8ème c'est trop bas. Il méritait le top 5.
Bathenay est passé déjà ou pas ?
Marek Jankulalaneige Niveau : District
Et merde, c'est vrai j'ai oublié Pedro !
Ce commentaire a été modifié.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Fait attention s'il te plaît.
philfrenhie Niveau : CFA
l'aigle des acores peut etre???
14 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Ibra hors concours


1.Raï
2.Pauleta
3.Susic
4.Gaucho
5.Llacer

Ibra hors concours
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Ronaldinho est 5e apparemment.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Ha? Des infos en avant première ?

Bon bah Ronaldinho 5 et Llacer 4 alors.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
ATTENTION SPOIL

ça a été modifié depuis mais quand tu cliquais sur la vignette n°5, il y avait un truc dans le style "Ronaldinho, les sourires dans les chaussures".
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : DHR
Bats est passé?
Pas d'Oumar Sène dans le top 50, dommage.
Barton_fink Niveau : Ligue 1
Mais si on se refere au titre, est ce que Ronnie a ecrit l'histoire du PSG, en tout cas plus que les 5 autres? Sans meme compter Ibra
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
@ Jacky, déçu aussi de l'absence de Sène qui aurait bien mérité une petite place dans le top 50.
Forcément, en tant que Mayennais et supporter du Stade Lavallois (même si je suis beaucoup moins le club depuis quelques années), j'ai une tendresse particulière pour ce bon vieux Oumar !
Bats est passé, il est 14ème.
Manque Bathenay. (Je ne l'ai pas vu passer.)
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Bathenay, l'un des plus gros oublis, sans aucun doute !
 //  14:13  //  Aficionado de la Thaïlande
Je vois plus l auteur du top oublier Llacer
10 réponses à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
Sinon j'aime beaucoup Ibra hein mais le voir devant des ginola ou des lama ça me fait mal au cul quand même!

J'espere au moins que vous ne le mettrez pas devant des Rai ou susic...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Le classement c'est les 50 joueurs qui ont marqué l'histoire du club.
Or, le Z a fait passer le PSG dans une autre dimension; il est meilleur buteur du club, présente un ratio quasi jamais vu en L1 etc.

Bref, il mérite largement sa place dans les 5; ça n'est pas un classement des 50 joueurs les plus appréciés par les supporters.
Ce commentaire a été modifié.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : -1
Ibra sera pas dans le TOP 5, impossible qu'il soit devant Rai, Susic, Pauleta, Ronaldinho ou Llacer.

SoFoot nous réserve une surprise du genre "Ibra n'est pas dans la même catégorie".
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 3
Je vois vraiment pas en quoi Ronaldinho a plus fait pour le PSG que Zlatan.
Suffit de regarder le PSG avant et après ces deux joueurs, et le PSG pendant.
Et force est de constater qu'on a d'un coté un type qui a certes fait rêver tout le monde mais qui n'a pas su porter le club (quelles qu'en aient été les raisons), et de l'autre un type qui a fait passer le club dans une autre dimension et l'a fait gagner dès son arrivée.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : -2
Bah perso Ronaldinho dans le TOP 5 des joueurs qui ont le plus marqué le PSG c'est une évidence.

C'est pas "les joueurs qui ont permis au club de passer dans une autre dimension"

À ce moment là Pauleta n'est même pas dans le TOP 30
bandinidakar Niveau : CFA2
Il l'a fait passee dans une autre dimension? Pas sûr... on fait 5 demi finales de coupe d'Europe d'affilée dans les 90 alors que la...
Désolé je vois pas en quoi il les a fait passer dans une autre dimension. Incapable d'aller au delà des 1/4 en coupe d'Europe (comme avec ses clubs précédents).
Et en France, avec un effectif pareil, les titres ils les a pas gagnés pas tout seul.
C'est l'ensemble des recrues de Leonardo venant d'Italie (lui inclus mais pas plus qu'un autre) qui ont assis la domination du club.
Ce commentaire a été modifié.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
@Pauleta

Peut être qu'il a marqué le club mais il n'a pas changé grand chose.
Encore une fois, si on regarde les classements lors de son passage, on se rend compte que le PSG a fait comme d'hab: alterner le bon et le moins bon.

@Bandinidakar et Ubriacone:

Il l'a pas fait passé dans une autre dimension ?
Vous rigolez ?
Vous vous souvenez pas du PSG d'avant Zlatan ?
Les 1/4 de LDC, avant Zlatan, c'était impensable.
Quand il est arrivé, le club est devenu champion et un outsider régulier en LDC, libre à vous de ne pas y voir un lien de cause à effet.
Et effectivement, je confirme, Zlatan n'était pas seul sur la pelouse, mais il était incontestablement le joueur le plus important de cette équipe et la figure de proue du projet.
Et Ubri, tu sais aussi bien que moi que quelle que soit l'équipe qui l'entourait, le PSG aurait quand même gagné avec lui.
Cf ce qu'il faisait en Italie.
"Pas plus qu'un autre" ? Sérieux ? Meilleur buteur et meilleur joueur à quasiment chaque édition, meneur et buteur de son équipe, star médiatique ayant apporté la lumière sur le PSG...
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Georges, tu ne les changeras pas.
Tout cela part de la décla de Zlatan concernant le PSG d'avant... lui. S'il n'avait pas dit cela, il le reconnaîtrait à sa juste valeur.
D'un côté, ils ont raison de défendre leurs titres et leurs champions passés. De l'autre, tu as raison de mettre en avant l'immense apport d'un Zlatan dans l'histoire du PSG.

Donc, tout le monde a raison. 1-1
Je demande donc la vidéo pour vous départager!
Non, le Ibra italien n'a jamais gagné des titres à lui tout seul!

Titre (avant révocation) avec la Juve en 2006 entouré de l'ossature de la Nazionale championne du monde + Viera, Thuram, Nedved, Trézéguet.

Titres avec l'Inter post-calciopoli entouré de Julio Cesar, Zanetti, Samuel, Viera, Maicon, Maxwell, Chivu, Stankovic, etc... (trop facile de ne citer que les tocards)
Inter ultra favorite dès l'annonce de la rétrogadation de la Juve et après son mercato. Tout comme à chaque début de saison qui suivra pendant son passage au club.
Avec lui le club ne fait rien en coupe d'Europe mais la gagne et réalise le triplé l'année qui suit son départ.

Le Barça gagne la C1 l'année avant et celle après son passage.

Titre avec le Milan en 2011: OK c'est le taulier mais entouré quand même de TS, Gattuso, Seedorf, Van Bommel, Robinho. Saison de fin de cycle pour l'Inter qui lache un nombre incalculable de points pendant le passage de Benitez.
Le tournant de la saison? Un 3-0 dans le derby décisif à 10 journées de la fin... joué sans Ibra mais avec un trio Boateng, Cassano, Pato qui font boire le bouillon à la défense interiste.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Ok, son passage à la Juve est à part.

Concernant les titres avec l'Inter, je parle du second et du troisième. Le premier, là encore, est à part, tant toute l'équipe est solide.

Lors de sa seconde saison, il fait une deuxième partie de saison de feu et sauve l'équipe lors de la dernière journée à Parme alors qu'il était légèrement blessé.
Lors de sa troisième saison, par contre, il porte complètement l'équipe offensivement. Je saurais pas la retrouver aujourd'hui, mais j'avais à l'époque lu une stat qui disait qu'il était le joueur ayant le plus gros poids, en Europe, sur les buts de son équipe.
Et je rappelle à tout hasard que l'année suivant son départ de l'Inter, l'équipe galère énormément à décrocher le scudetto.
Oui, je sais, tu me diras qu'au moins l'équipe a gagné la LDC, et je te répondrai que le sujet ici ne porte que sur le championnat.

Lors de son passage au Milan, pour sa première saison, certes le tournant advient sans lui, mais il est le joueur qui, par sa seule venue, redonne l'espoir de scudetto à l'équipe.
Par contre, lors de sa deuxième saison, le Milan termine à un poil de cul (ou plutôt à un but fantôme de Muntari) de décrocher le titre, et là, pour le coup, il était seul.
Ou plutot, l'équipe était bonne, mais les bons éléments ont tous été longuement blessé (Zlatan excepté). Et si tu regardais les matchs du Milan à l'époque, alors tu ne pourras qu'être d'accord avec moi.
Tu me parles des mecs qui l'entourent, je te répond que les deux seuls joueurs ayant effectivement aidé l'équipe à cette époque parmi ceux que tu cites sont TS et Van Bommel.
Les autres étaient soit nul (Robinho) soit à la retraite (Gattuso et Seedorf, qui ne faisaient plus rien d'utile).

Bref, je retiens de tout ça que vu ses secondes et troisièmes saisons à l'Inter, et ses saisons à Milan, c'est pas la L1 qui lui aurait posé problème. Rappelons encore une fois que la L1 d'alors n'est pas celle d'aujourd'hui, il n'y avait pas ces bons Monaco, Nice et Lyon. C'était d'une faiblesse abyssale.
touchefresh Niveau : Ligue 1
et sinon tu auras également Beckham dans le top 5 ...
Il est dans le top 5 Ibra, pour Llacer, tranquillement je pense^^.
Marek Jankulalaneige Niveau : District
Faut être honnête un mminimum quand on parle d'Ibra.
Le bonhomme est dérangeant mais il a vraiment marqué le Parc.
Meilleur buteur de l'histoire du PSG en 4 saisons.
C'est 156 Buts et 54 passes décisives en 180 matchs.
210 fois décisifs, il faut quand même s'en rendre compte.

Messi, Ronaldo, Aguero, Suarez, Costa, Lewa ... eux aussi marquent tous les weekends contre des équipes du même niveau que Lorient.

Après en tant que fan du PSG, celui qui m'a fait aimer le club et le foot en général, il restera toujours loin d'un Rai, d'un Ginola, ou d'un Valdo.
Attention avec les stats. Messi, Aguero and co, ils leur arrive de jouer des adversaires de niveau Lorient mais pas tous les WE, leur championnat est plus relevé, c'est un fait.
Ibra était le finisseur d'une équipe d'une équipe qui surclassait ses adversaires dans tous les compartiments. Une fois parti, Cavani qui en a endossé le costume tourne à des ratios équivalents (voire meilleurs).
Weah, Ginola, Rai évoluaient certes dans un PSG qui jouait le titre mais à une époque où la D1 était bien plus forte qu'aujourd'hui et les adversaires ne se rendaient pas au Parc pour faire un toro. Ils ont aussi un bilan européen bien supérieur au suédois.
Susic lui a tout connu, les hauts comme les bas mais le PSG de Borelli n'était qu'un outsider parmi d'autres dans une décennie très ouverte. Son mérite n'en est que plus grand.
Pauleta et Ronaldinho eux, dans un PSG qui dominait rien du tout. Tout aussi impressionnant.
Pour moi tous ces joueurs sont devant Ibra.

Et on inverse les places de Valdo et Okocha.
Marek Jankulalaneige Niveau : District
A l'exception du passage sur Messi & Co, je suis d'accord avec toi.
Je pense qu'une équipe comme le Barca qui plante 7-0 à Gijón c'est du même acabit que Paris qui en plante 9 à Troyes.

Sinon d'accord sur le reste.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Sauf que les antécédents de Zlatan disent qu'il aurait gagné même sans Verratti, Pastore & co.
On parle quand même d'un mec qui aurait du mener le Milan à un scudetto en étant entouré de Muntari, Emanuelson et compagnie, et qui en a gagné avec Mancini, Quaresma, Adriano et Crespo qui étaient alors loin des joueurs qu'ils étaient.

Et Cavani marque peut être autant mais il est loin d'avoir l'influence sur le jeu du PSG qu'a eu le Z.

Puis accessoirement, je suis pas convaincu que le PSG d'Ancelotti était ultra dominateur en L1.
Juste à titre de rappel, ce même PSG avait terminé derrière... Montpelier la saison d'avant.
Alors certes, Zlatan n'est pas venu seul, mais offensivement il a résolu énormément de problème.

Bref, nier le fait que Zlatan a tout changé dans ce club me semble totalement inconcevable.
 //  11:14  //  Aficionado de la Thaïlande
Tu veux qu on recommence la discussion de la semaine dernière ? Montpellier, vu que tu en parles, avait fait une saison de feu + facteur chance. Zlatan est loin d etre venu seul, ca me fait marrer d avoir lu hier sur un autre top "Pauleta a moins eu de réussite en Europe" = de 1- ce n est pas la marque de fabrique du Z, de 2- ben c était pas les memes coéquipiers.

Qu en tant que milanais tu le défendes bec et ongle, je comprends, mais derrière les légendes du PSG. 3eme au grand maximum , j aimerai bien 4 eme en fait, histoire de. Susic, Pauleta, Rai, dans le désordre, méritent bien plus. Mais bon.
Je supporte l'OM mais Paris avec Zlatan c'est 4 quarts de finales de ldc
Paris sans Zlatan c'est 1C2, 1Finale de C2, 1/2 ldc 1/2 C3 1/2 C2....
Bref au niveau européen Paris a mieux fait sans lui! Donc de là à dire qu'il a changé le PSG...
Ce PSG qatarien a un effectif tellement au dessus (hors cette année sur Monaco) que c'est difficile de tirer qqch de ces titres, dans une configuration similaire Lyon a bien eu 7 titres!
Puis quel match mythique il restera d'Ibra? Son expulsion a Chelsea?
Un grand joueur mais j'ai du mal dans le fait dedire qu'à lui tout seul il a changé le PSG.

Pour moi l'histoire du PSG des 90's reste bien plus marquante que celle des 2010's du moins pour l'instant.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
@Groin

Je le défends pas bec et ongles, je me fous pas mal de la place qu'il a dans l'histoire du PSG, je donne simplement mon point de vue.
Et comme tu le dis, je suis milaniste, je suis le foot italien depuis quelques temps, et j'ai donc la prétention d'avoir suivi de très près la carrière du Z, et je réitère, je persiste et je signe: vu ce qu'il a réussi à accomplir en Série A, il ne fait aucun doute que même avec des coéquipiers moins bons, il aurait fait gagner le championnat au PSG.
Attends, t'as vu la gueule du championnat pendant qu'il y était ? Tu crois vraiment qu'après avoir connu la Série A, les Lyon, OM et Monaco d'alors lui auraient fait peur ?

Car oui, quoique vous en pensiez, Zlatan est un joueur capable de faire gagner à lui tout seul un championnat, la qualité de ses coéquipiers n'important que très peu.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
@Rui Costa

C'est une blague ton post ?

T'es en train de comparer l'ensemble des parcours européens du PSG avec ceux qui ont eu lieu avec le Z pendant 4 ans ?

Enfin je sais pas, vous avez tous de la merde dans les yeux ?
Où j'ai dit que sans Zlatan, le PSG est un club de merde sans histoire ?
Je dis simplement, et ça me parait totalement incontestable, que si tu compares l'équipe avant le Z et l'équipe pendant le Z, il en ressort qu'il est l'un des joueurs à avoir marqué le plus l'histoire du PSG.
Vous allez peut être nier le fait que le moment où le PSG s'est remis à gagner (et je ne parle pas de coupe de la ligue ou autre saloperie) et s'est installé en Europe correspond précisément au moment de l'arrivée du Z ?
Et ça serait du aux autres recrues autant qu'à lui ?
A Verratti qui arrive du trou du cul de l'Italie et fait une saison prometteuse mais n'est rien d'autre qu'un espoir ?
A Beckham ? A Gameiro ? A Matuidi ? A Lavezzi ? A Lucas ?
Le seul joueur que vous pourriez m'opposer, à la rigueur, c'est Thiago Silva, même s'il est de bon ton de balancer des insultes homophobes à son encontre en ce moment, qui a fait découvrir à Paris ce qu'était le concept de solidité et de sérénité défensive.
Concernant la saison où ils finissent derrière Montpellier, deux choses:
Première année de QSI et première vague d'investissement partiel qui conduit à une équipe mixte de joueurs de niveau L1 déjà au club et quelques pointures internationales. La saison suivante (ou Ibra arrive), les joueurs labellisés L1 ont presque tous disparus, y'a plus que de l'international à tous les postes. C'est le jour et la nuit.

Changement d'entraineur en cours de saison qui leur fait perdre le titre (c'est pas moi qui le dit, c'est Ancelotti).
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Mouais, en attendant l'équipe était composée de Matuidi, Verratti (alors tout jeune et loin de son niveau), Pastore (perdu dans les limbes de son mental), Lavezzi, Van der Wiel, Alex et Sakho.
C'est pas franchement une équipe 5 étoiles qui doit tout écraser non plus.
(j'omets volontairement TS et Maxwell qui étaient pour le coup des bons joueurs).
bandinidakar Niveau : CFA2
On parle de changer de dimension. Vous ne supportez pas Paris et ça se voit. En quoi les résultats européens de notre équipe des années 90 sont ils moins bons que ceux des années 2010? Sincèrement c'est sur qu'individuellement le Z a marqué le club, mais beaucoup moins que Raï, ou Pedro. C'est effectivement aussi une histoire d'amour, et ça vous ne pouvez pas comprendre...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
En quoi j'ai émis une quelconque comparaison des résultats européens des années 90 avec ceux des années 2010 ?
J'ai simplement comparé ceux des années précédant le Z avec ceux ayant eu lieu avec le Z. Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.

Ensuite, je n'ai en aucun cas la prétention de vous dire qui vous devez aimer ou pas.
Je dis simplement une chose: objectivement (donc factuellement) Zlatan a eu une énorme influence qui le place sans problème dans le top 5 des joueurs ayant marqué le PSG en tant que club.
Après, qu'il vous ait marqué ou pas vous, les supporters, c'est votre problème, et je ne me pose même pas la question car ça ne me regarde pas et que j'ai pas de quoi le déterminer.

Et évidement que je ne supporte pas Paris, je ne l'ai jamais revendiqué, c'est même marqué à coté de mon pseudo...
"Ca se voit" ? Merci du compliment.
Ce commentaire a été modifié.
 //  12:01  //  Aficionado de la Thaïlande
George, tu vais comme si le PSG n existait pas dans les années 1990, surtout ton post sur Silva. Et de la mauvaise fois de nier que Z était bien entouré, en dehors de Silva (tiens un autre ex-milan) et que ca aide. Tu lui mets des Baning et des Pichot, pas sur qu il gagne, ton Z. Donc je crois qu on est arrivé au bout de la discussion. Et tu t énerves pour rien ici, c est sur l histoire du PSG, pas sur la dernière décennie ou quoi que ce soit. Qu'il soit top 5 au vut de l impact mondial, d accord, symbole, tete de gondole du projet qataris, phénomène "zlatanesque" en bois ou toute la france le suce car ca fait ltps qu on a pas eu un joueur comme ca ici, donc 5eme ou 4eme, je veux bien, mais podium, jamais !

Les plus grandes pages européennes du PSG = sans le Z, son match le plus marquant c est son carton rouge.
Les plus grandes pages nationales du PSG = sans le Z, quand on n avait pas un budget du double du second et du triple du troisième.
Les plus grands joueurs du PSG = pas le Z, mais des mecs qui ont aimé ce club.

On n est pas en train de discuter du talent du Z, donc en fait tu es en train d'etre un parfait Don Quichotte di San Siro, touchant mais à coté de la plaque.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Je ne nie pas l'histoire du PSG, je dis simplement que les années avant le Z sont des années de galère, et qu'à partir du moment où il est arrivé le PSG s'est remis à gagner et à faire quelque chose en Europe.
J'ai pas dit qu'il a pour la première fois fait passer le PSG dans une dimension de bon club, ça n'a strictement rien à voir.
Pour ce qui est de l'influence des coéquipiers sur l'influence du Z, je t'invite à répondre aux arguments que j'ai énoncés plus haut.

Et encore une fois je ne parle que de l'influence factuelle du Z, qui me semble bien supérieure à celle de Ronaldinho ou de Pauleta.
Maintenant, si le critère principal est l'imaginaire collectif et l'affection des supporters, très bien, je vais dans ton sens.

Je me place simplement d'un point de vue factuel.
Et, factuellement, Zlatan est un type qui a fait gagner le PSG et qui en 4 ans est devenu le meilleur buteur du club.
Partant de ces considérations, je suis navré mais sa place dans le top 3, il la mérite.
Et je le répète, si on prend en compte l'affection (etc) des supporters (et c'est un critère comme un autre, hein, je suis pas en train de dire que c'est complètement con de se baser là dessus), alors je vais dans ton sens, tout simplement car je suis pas en mesure de contester cela.

Et accessoirement, "les plus grands joueurs du PSG" n'est peut être pas l'expression adéquate.
Même si je comprends l'idée.

Donc bon, je te (vous) propose de mieux lire mes commentaires plutôt que de chercher à me faire passer pour un demeuré.
 //  12:28  //  Aficionado de la Thaïlande
Oui le top apparement l idée c est l imaginaire vu que c est "joueur marquant" qui est utilisé.

Ecoute, je ne te prends pas pour un demeuré, on a déjà eu une conversation plus posée sur Pauleta-Zlatan, on ne va pas se répéter. Moi déjà je le place devant Ronnie, ce qui fait bondir pas mal de monde. Dans mon premier top j avais eu tendance à le mettre en 3 eme, à la réflexion je dirais 4eme, Susic devant. J ai hésité, car trop jeune pour avoir vu joué Susic, mais quand tu regardes l histoire...

Bon. Après, je remarque aussi que tu glisses Silva, c est pas pour rien, il est de Milan et il est aussi venu à reculons, ce dont tu lui es probablement gré. Moi ca me va de l avoir mis 30 eme, sans que je conteste son talent (et ses manques). On a eu quelques défenseurs et quelques attaquants de haut niveau aussi avant ces deux là, comme tu le sais. Et dans des contextes où on n'avait aps un tel avantage financier en France. Par contre les demis de C1 et la victoire en C2, excuse moi, mais la suite de 1/4, clairement un ton en dessous.

Et meilleur buteur du club, ben tu mets Cavani en 9, in fine il te fais le meme temps de passage que le Z (et il marque contre Barcelone donc il ne fait pas partie du 6-1). Ca relativise beaucoup la perf' du Suédois, qui sera dépassée par Cavani s il prolonge (j comprends pas le club sur ce coup, y a une constante dans l histoire = on a une gestion plus guignol que pro). Et on revient sur le fric, sur le niveau des coéquipiers, sur l adversité, etc...
Premièrement Georges le palmarès enoncé se déroule en 4ANS!Entre 93 et 97!!
Donc oui la comparaison est défendable... Et dans ces 4 ans c'est 2 demies et deux finales! Sans Ibra !!!!



Je commence a comprendre ton point de vue mais je persiste à le trouver un peu restrictif notamment du côté "top 5". Oui Ibra à marquer le PSG et il est pour moi plus le "symbole" que le "joueur clé" de ce renouveau.
Mais bon pour faire une comparaison (exagérée) c'est comme si l'an prochain le Milan redevenait champion en achetant aguero et qu'il relançait une série de titres sans dépasser le niveau de leurs aieux, devrait-on dire qu'il est un des meilleurs joueurs du Milan? SI MU était champion cette année et les trois suivantes Pogba serait-il un des meilleurs de MU? D'ailleurs pour la Juve peut-on dire que Pogba est un des plus grands joueurs?

Pour moi le contexte est à prendre en compte, et Ibra à bénéficier d'un super contexte et dans un environnement aussi compétitif que ces aieux il n'a pas été à la hauteur...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Ouais mais le fait que Zlatan soit si haut montre que le top n'est peut être pas basé que sur vos opinions de supporters.
Bref, on s'en fout, on verra bien.
Tant que les critères sont clairs, je pense qu'on peut facilement s'entendre sur la place qu'a tel ou tel joueur.

Concernant Silva, honnêtement, on peut pas m'accuser d'être partial. Autant pour le Z, ok, autant, pour Silva, non.
Silva c'est un bon DC, qui a pris cette dimension grâce à sa cohabitation avec Maldini et Nesta, mais j'ai pas du tout la même affection pour lui que pour Zlatan.
D'ailleurs d'après ce que je sais c'est surtout Zlatan qui refusait d'aller au PSG; il n'y a pas tellement d'écho sur le fait que Silva aurait posé difficulté (enfin, si je me souviens bien).
Mais bon, c'est pas le sujet.
J'avais évoqué Silva simplement pour dire qu'à mes yeux c'est le seul dont l'importance a été comparable à celle de Zlatan à son arrivée, car il a stabilisé et solidifié la défense du PSG (dans un premier temps en tout cas), base qui lui a permis d'obtenir tous ces titres.

Pour en revenir à Zlatan, je vais être tout à fait clair: mon point d'origine n'était pas de le comparer aux autres gloires du PSG, je ne voulais pas aller sur ce débat, mais simplement de dire que (à mon avis, encore une fois) le retentissement symbolique et sportif de son arrivée est sans précédent dans l'histoire du club.
Ca ne veut pas dire qu'il est LE joueur n°1 du PSG, qu'il n'y a rien eu au PSG avant lui, ni même qu'il a constitué à lui seul LA meilleure équipe que vous ayez jamais eue.
C'était juste une observation d'à quel point il a marqué et changé le club.
Sans, je le répète, renier quoique ce soit du passé.
Et pour ce qui est de Cavani, c'est pas tout à fait la même chose car:
-Cavani n'a pas la même influence sur le jeu du PSG que celle qu'a eue Zlatan quand il est arrivé;
-Cavani va peut être le dépasser, mais il l'aura fait en plus de temps que ne l'a fait le Z, quelles qu'aient été les circonstances.
-Cavani est arrivé à une époque où le PSG était déjà installé, contrairement à Zlatan.
Ce commentaire a été modifié.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Pour ce qui est de la conception du rôle qu'a eu le Z, chacun son opinion. Pour moi, il a eu un poids énormissime sur le jeu du PSG, et c'est même à mon avis le principal facteur de son échec en Europe, dans la mesure où, si tu t'appuies trop sur un seul type, celui-ci, face à de gros adversaires, ne pourra pas faire grand chose, ce même s'il s'appelle Messi. Surtout à l'époque actuelle.

Pour ta comparaison, je dis pas que c'est idiot ou autre, mais j'adresserai simplement quelques remarques:
-Concernant ton exemple Aguero/Milan, d'une, la comparaison est pas tout à fait juste, puisque le Milan est un très grand club qui a tout gagné plusieurs fois, là où, si tu fais un comparatif époque 90's/époque 2010 du PSG en Europe, la différence est un simple tour de LDC (et une C2, il est vrai): 1/2 contre 1/4 (ceci outre le fait qu'à l'époque, tout de même, la LDC était plus ouverte qu'aujourd'hui, cela dit sans chercher une quelconque excuse au PSG actuel).
Et accessoirement, si Aguero arrivait à Milan et impulsait un nouveau cycle victorieux sans réussir néanmoins à dépasser les 1/4 de LDC, il aurait en effet une place de choix dans le panthéon du Milan. Il serait pas à la hauteur des MVB, Savisevic, Sheva et autres, mais il aurait une place d'honneur.
De la même manière que Zlatan est reconnu et regretté à Milan comme étant le dernier grand joueur qu'on a eu, alors qu'il n'y a passé que 2 ans.
-Je pense plus ou moins pareil pour MU/Pogba; pour synthétiser, quel que soit le club, réussir à relancer le club dans un cycle victorieux, même si ce n'est que sur la scène national, ça marque les esprits et l'histoire.
Donc a fortiori, c'est également le cas au PSG.
-Par contre, l'exemple Pogba/Juve n'a rien à voir, puisque la Juve a gagné l'année avant lui et continuera après lui. Il a été une arme de choix, mais loin d'être la seule.

@Rui costa
Soutien total à George.

Ce n'est pas le top 50 des joueurs du PSG préférés des supporters, c'est celui des joueurs ayant écrit l'histoire du club. On peut donc raisonnablement se placer d'un point de vue objectif et extérieur.

De ce point de vue, rien de choquant à le mettre dans le top 5.

Franchement, vous oubliez d'où vous venez (phénomène typique du nouveau riche). Club correct dans les années 80, vous avez eu une période faste dans les 90s (dont sont issus Raï, Ginola, Lama, Weah, etc.). A part cela, c'était quand même plus calme !

L'équipe emmenée par le Z a empilé les titres.

Le nombre de matchs qu'il a sauvé en marquant, même quand il jouait mal et toute l'équipe avec lui ! Le nombre de buts ultra-spectaculaires qu'il a marqués !

Ah, et accessoirement (je ne sais pas si vous avez remarqué) vous dominez un peu moins le sujet depuis qu'il est parti... Et ce n'est pas que du fait de Monaco et de ses joueurs de 20 ans. Si aujourd'hui vous consiodérez comme naturel de marcher sur la L1, c'est de son fait. Dans les 90s, vous n'avez qu'un titre de champion...

Après, la place exacte est une question d'appréciation. Je l'aurai peut-être mis top 10, car pour moi il est clair que certains devraient être devant lui (Luis par exemple).

Mais si c'est top 5, rien de choquant non plus.
Oui dans le fond nous ne sommes pas en profond désaccord, mon seul point de discordance est que pour moi ce sont principalement deux facteurs qui ont changé le PSG, l'arrivée d'une manne financière qui a permis à plusieurs bons joueurs de venir et la faiblesse de la L1 sur cette période. On ne peut pas refaire le monde mais je reste persuadé que sans Ibra mais avec seulement Cavani par exemple, le PSG aurait gagné autant de titres (avec peut être plus de difficultés)

Le fait de ne pas avoir de concurrence viable change quand même beaucoup la donne.
Par exemple on ne peut pas comparer les titres du Milan ou de la Juve des 90's avec ceux de la Juve actuelle. Même si il est difficile de comparer les époques, un club comme Parme jamais champion jouerait le titre dans ce calcio. Ce qui fait la légende du Milan des 90's c'est d'être champion dans un championnat hyper dense et homogène (bien plus que la PL ou la liga actuel à mon avis) c'est aussi ce qui fait la légende de la samp ou du napoli champions à cette époque.

A mon avis si Paris continue à gagner dans une ligue 1 avec des ASM,OL et OM forts les joueurs garderont une aura plus forte.
Ce commentaire a été modifié.
Titi l'ancien Niveau : DHR
Tu ferais un top 10 des mecs qui ont marqué la Ligue 1, y'aurait Zlatan! Alors arrêtez vos conneries à un moment. Oui ce mec pue l'arrogance toute ce que vous voulez, a craché sur l'histoire du club, a fait sa diva...
Mais revoyez les matchs, c'était un jardin d'enfants pour lui la ligue 1. Il est clairement dans le top 5 des joueurs qui ont marqué le PSG, de 1- par ses stats (buts ET passes, de 2- par son aura de 3- par le fait que pendant 4 ans quand on parlait PSG en France comme à l'étranger, on parlait Zlatan, de 5- par la beauté de ses buts, de 6-par ses déclas..
Bref, cherchez pas tout y est. J'ai adoré Ronnie (surtout à Barcelone ou contre l'OM avec le PSG), mais clairement, quand on parle de marquer le club, y'a de loin pas photo...
Ronnie a joué des matchs sur le banc (à cause de Luis, certes, mais quand même), quand Hugo Leal était titulaire avec Fiorese, Ogbeche, Pedron,Cardetti...Redescendez!

Alors, on peut detester Zlatan, mais bon...

Et puis l'argument de il a pas passé les 1/4...cette année, on est resté bloqués en 8eme, et accessoirement, il reste le meilleur buteur du club en coupe d'Europe...
bandinidakar Niveau : CFA2
Mais c'est pour moi normal qu'on ne puisse apprécier ce classement de la même façon selon qu'on soit supporter ou qu'on ne le soit pas. C'est pas une critique. Verratti et Pastore ont une plus grande place dans nos coeurs que le Z. Affaire de stats je suis d'accord, mais marquer l'histoire d'un club, c'est le faire aux yeux de qui si ce n'est des supporters?
Ce commentaire a été modifié.
Titi l'ancien Niveau : DHR
Oui, mais heureusement, y'a aussi bcp de supporters objectifs qui considèrent que Zlatan a marqué bien plus le club que Pastore (dont moi)! Que tu préfères Pastore, c'est une chose, mais ne parle pas au nom de tous les supporters.
Puis on peut tout accepter, y'a des gens qui croient que MLP va redresser le pays...On peut dire tout et n'importe quoi tu sais!
Ce n'est pas le classement des joueurs les plus appréciés par les supporters, c'est le classement des joueurs qui ont écrit l'histoire du PSG...
Ibrahimovic a marqué les esprits comme très peu de joueurs. Sur le terrain, en dehors du terrain. En France comme à l'étranger (et à ce niveau là, aucun autre joueur ne lui arrive à la cheville).
Populaire ou non au près des supporters parisien, en tant que joueur ayant marqué l'histoire du psg, Ibra c'est minimum top 2.
Allah Babar Niveau : Loisir
Top 2 certainement pas!

Rien que Rai et Susic ont bien plus marquél'histoire qu'Ibra.

apres je t avoue que moi mon premier match au Parc , j'etais un gosse, je voyai Susic c'etait un genie

Et Raic'est mon idole d'ado

Je suis d accord qu'ibra a marqué l histoire du club hein mais c'est un putain de tue-nostalgie
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
 //  14:08  //  Aficionado de la Thaïlande
qu est ce que t as écris pour te retrouver déjà en com caché? haha

Un type qui a vu au Parc Et Susic Et Rai ne peut pas etre une mauvaise personne.
Allah Babar Niveau : Loisir
Je ne sais même pas.

un trollage un peu limite surement!!
LesMizunoDeRivaldo Niveau : District
Surtout que d'après l'article, Ginola était présent dans les gros matches lui
Le gros problème avec le classement de zlatan c'est pas son niveau c'est son manque de respect à plusieurs reprises, il a poussé le bouchon un peu loin sinon il serait encore adulé à Paris. On lui excuserait même ses ratés en ligue des champions.

En tout cas oui, il a marqué le club, il suffit de se souvenir de son transfert, c'était à peine croyable à l'époque (oui oui on ne savait pas ncore de était capable Qsi) et la suite c'est un joueur génial qui fait entrer le psg directement dans une nouvelle dimension avec des buts à la pelle et des gestes de fou.

4 ans après on lui trouve beaucoup de défauts et par certains aspects il l'a bien cherché mais c'est un putain de joueur, qui plus est au sommet de son art à paris
42 réponses à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Ah Jay-Jay, quel dribbleur bordel !
Sans doute l'un des premiers dribbles que j'ai "essayé" de recopier dans la cour d'école...

Pour la plaisir de revoir le geste du nigérian, des la 1ère seconde : https://www.youtube.com/watch?v=xXDAg9t4rTY
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
On a TOUS essayé de refaire son dribble. Sans succès en ce qui me concerne !
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Il paraît que le dernier a avoir tenter ce geste c'est Grand Corps Malade.
2 réponses à ce commentaire.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 5
Ronnie, 5ème, c'est abusé aussi.
Il est devenu peut-être le plus grand joueur ayant porté un jour le maillot du PSG (même pas peut-être en fait) mais lorsqu'il était à Paris, ce n'était pas ce niveau-là, hein.
Je suis désolé pour les anti-Ibra mais il a fait bien plus - beaucoup plus pour Paris.
Je suis marseillais et je peux citer facilement une bonne quinzaine/vingtaine de joueurs dont l'impact sur les résultats ET l'histoire du PSG a été plus important que ceux de Ronnie.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
On te répondra qu'il a marqué les "classicos" et que c'est le plus important.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je trouve au contraire que Ronaldinho est peut-être le joueur qui représente le plus l'ADN du PSG.
Une irrégularité totale, la capacité d'être le meilleur du monde sur un match important et invisible le suivant. Un sentiment de gâchis aussi grand que son potentiel.

Pour moi c'est ça le PSG, la fameuse "équipe de coupe".

D'ailleurs ni Pauleta ni Ronaldinho n'ont été champion de France.
Exactement je suis marseillais mais je trouve que ronnie ou Pauleta c'est ça le PSG. Comme saint etienne choisirait un joueur de devoir à la Perrin ou Larqué (alors qu'ils ont eu de sacré artiste) que l'OM choisirait un mec comme Waddle fantasque et dans l'affect (ce qui explique la côte d'un Drogba par exemple)...

Bref si le classement est "celui qui a marqué le club" il n'y a pas photo
bandinidakar Niveau : CFA2
C'est justement parce que tu n'es pas supporter que tu ne peux pas comprendre...
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Peut-être.
Même si, selon moi, on en rajoute sur son passage parisien tout simplement parce qu'il est devenu un des meilleurs joueurs du monde après.
Ok, il a marqué des classicos.
Mais par rapport au top 10/20 parisien, c'est maigre.
Il aurait pu faire beaucoup plus (je ne dis pas qu'il est entièrement responsable de ça, Fernandez a sa part de responsabilité aussi!)
touchefresh Niveau : Ligue 1
Mais c'est le folklore qui entoure ce joueur qui l'a rendu si spécial au PSG. Loin de toutes ces joueurs lisses, Ronnie c'était le joueur qui embrase une foule et qui donnait du pain aux médias français. C'était le petit enfant sauvage sur un terrain aseptisé. Il n'a pas marqué l'histoire à proprement dit du PSG mais il a marqué le present passé du club. C'est un joueur qu'on fantasme de revoir au PSG.
Titi l'ancien Niveau : DHR
Ba j'ai été abonné 10 ans à Auteuil à cette époque, et avec un tout petit peu de recul, je comprends pas non plus...
Caribou West Niveau : CFA2
En fait Ronnie pour nous Parisiens, c'est devenu a posteriori plus qu'un joueur, un totem.
Peu après son départ, saison 2003-2004 exceptée, le PSG s'est toujours classé entre la 9ème et la 15ème place (jusqu'en 2009 il me semble).
Nous, supporters du club, nous faisions bien chambrer à l'époque, et là, hormis le fait d'avoir Pauleta, tout ce qu'on pouvait sortir c'était "on s'en fout des résultats, on a un esthète comme Ronnie dans notre équipe, et ça vaut tous les hexagoal du monde (face aux Lyonnais)/ et il vous a bien mis la misère (face aux Marseillais)." Et ça pouvait suffire à calmer les chambreurs de bas étage.
Alors ça, conjugué au fait que le PSG a eu dans ses rangs le joueur de foot le plus pur de l'histoire, ça suffit à lui conférer une place dans le Top 5.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Tu connaissais des supporters de Lyon à cette époque?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Comme dit plus haut, j'avais un gros faible pour Valdo.
Qu'est-ce que j'ai pu aimer/détester ce joueur!
Je le trouvais d'une classe folle. Irréprochable aussi.
En tout cas, c'était le joueur parisien de la grande époque que j'aurais aimé voir à l'OM ou à la Roma.
Plus que les pourtant déjà énormes Weah et Ginola.
Tu fais allusion à Benfica/OM de 1990, plus connu sous le nom de "main de Vata"?
Il faut rappeler que c'est Valdo qui tire le corner repris par l'illustre volleyeur.
Ce match est mon voldemort, celui dont on ne doit pas parler. Jeune supporter marseillais entouré de vieux supporters benfiquistes. Trop de mauvais souvenir! Puis quand tu es jeune l'injustice c'est dur à digérer!
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Qu'est-ce que j'ai pu pleurer un soir de finale de C1 en 1991!
De toute façon, 1991, c'était l'anus (oui, je sais, ça prend 2 n. Mais comme j'en ai encore mal au cul...) horribilis en coupe d’Europe pour moi.
Entre l'OM qui perd la C1 et la Roma la C3. Comment dire?

"L'OM et la Roma ont perdu leurs finales de Coupe d'Europe, vous le croyez ça ? Je crois qu'après avoir vu ça, on peut mourir tranquille. Enfin le plus tôt possible. Ha c'est atroce ! Quelle horreur ! Ah, quelle horreur, oh putain ! Oh lalalala, oh c'est pas vrai !"
"Tout à fait Thierry."
"Oui."
Ouais Rudi Voller allait se racheter deux ans plus tard!
Triste qu'un club comme la Roma n'ait jamais eu une coupe d'europe.
J'ai encore en travers de la gorge la Roma championne de Batigol, totti, montella, cafu ou emerson sortie au goal average dans ces poules pourris après deux nuls improbables contre galatasaray...
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Si tu savais tout ce que j'ai encore en travers de la gorge... heureusement que je l'ai profonde.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
@ Totti Chianti, tout pareil : en tant que supporter de l'OM à l'époque, le joueur parisien que j'enviais le plus était Valdo (devant Weah, Rai et Ginola)... un peu comme aujourd'hui avec Verratti et Pastore.

Et en effet, l'année 91 a été très difficile, entre les tab contre l'Etoile Rouge (mes premières et quasiment seules larmes pour un match de foot) et la défaite de la Roma contre l'Inter en C3.
Et pour boire le calice jusqu'à la lie, cette saison-là, Laval est barragiste de D2 mais s'incline contre Strasbourg et ne retrouve pas donc pas la D1 quittée deux ans auparavant ! :(
Note : 3
5eme c'est complètement exagéré, oui c'est un très grand joueur, oui il a tout gagné...mais pas à Paris!!!

Je trouve que ce classement met trop en retrait les générations qui ont le plus apporté au club.

Quand je pense que des joueurs venus prendre le café avant de partir chez plus clinquant sont placés devant d'autres qui ont beaucoup donné pour la tunique Parisienne...

Là j'ai en tête Blaise, qui défend depuis maintenant 6 ans le maillot, qui aime le club, qui bosse pour toujours être de l'aventure, qui lui a fait gagner des dizaines de trophées, qui est devenu important même en sélection... LUI IL A FAIT POUR PARIS, LUI IL A BEAUCOUP DONNE A PARIS, comment peut on ne pas le mettre dans les dix premiers??
17 réponses à ce commentaire.
Note : 4
Non mais Okocha si haut, ça va pas la tête...
Remarquez, c'est à l'image du club du PSG : Le CV avant les performances. Même Néné a été plus important que Jay-jay

Excusez-moi, je suis méchant, mais c'est vraiment insultant pour un paquet de joueurs présents dans ce top (Guérin, Fernandez, Valdo,..)
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Peut être que j'ai oublié mais il me semble pas avoir vu Néné dans ce top.

Pourtant, c'est vraiment un joueur sympa, qui a porté le PSG pendant bien 2 ans.

Un tel oubli est sacrément injuste.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Néné n'est pas dans le top non...
Je ne comprends pas non plus
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
C'est à cause des everton souza et autre edel apoula. Nene Makelele et même Maxwell ca m'aurait fait plaisir.
Note : 1
Tu veux dire que Néné est topless ?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Bizarre que tu ne sois pas déjà à +10 pour cet excellent jeu de mot.
Tiens, mon +1.
Allah Babar Niveau : Loisir
Bien d'accord avec toi.

Et on peut dire la même sur Ronaldinho!
Ce commentaire a été modifié.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Note : 1
Non c'est pas méchant c'est la vérité.
Le Parc a toujours eu comme chouchoux des magiciens irréguliers plutôt que des besogneux constants. On le voit avec Pastore actuellement.

Par contre je suis d'accord que l'absence de Nene du classement est un scandale absolu. Le mec a porté le club à lui tout seul avant l'arrivée de QSI.

Et je sais pas s'il est passé ou pas mais Hoarau aurait mérité une petite place aussi. Mine de rien il est dans le TOP 10 des meilleurs buteurs du club.
bandinidakar Niveau : CFA2
Okocha n'a jamais été le chouchou du parc
 //  10:32  //  Aficionado de la Thaïlande
Okocha vers la 18 eme place au final ca reste une déception, je veux bien qu on ait la culture de la lose magnifique et que Jay Jay l incarne bien, mais oui, Luis et d autres devant.
Franck Nausée Niveau : DHR
Nenê c'était vraiment quelque chose et il est déjà dans l'oubli. J'ai été très déçu de la façon dont le PSG s'en est séparé et je persiste à penser qu'à part Ibra, aucun joueur ne m'a autant impressionné au PSG depuis Ronnie.

Il a porté le club tout seul pendant 2 ans en faisant des gestes magiques, le tout en étant régulier.

Le remplaçant de Nenê, celui qui l'a poussé vers la sortie et a pris sa place de communautaire, c'est Lucas. Bon...
Carrément. Ils ont mis Pastore entre la 31 et 40ème place et ils mettent Okocha 10ème XD.
11 réponses à ce commentaire.
Ils vont nous mettre Zlatan 1er, je le sens gros comme une maison
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Je pense pas, c'est SoFoot, ils vont nous faire un truc un peu décalé.

Ou alors ils vont mettre Ibra aux 3 premières places^^
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Ibra est dans l'énoncé. Il sera premier tu vas voir. Ronnie 5;Sucic 4, Rai 3, Pauleta 2, Ibra 1. Elle est la la provoque de SF.
J'annonce: #4 Llacer, #3 Susic, #2 Rai, #1 Pauleta, #0 Zlatan.
 //  10:30  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : -1
SoFootix
Bah non, ce sera Raï, ça paraît évident.
5 réponses à ce commentaire.
Lama a été vraiment courtisé par le Barça? J'aurais bien aimé le voir ailleurs à l'étranger qu'à West Ham...
Le vrai problème de Nanard, c'est qu'il avait pas la baraka.. contrairement à Barthez.
Le but contre le Real à l'aller du quart de finale,
Le but contre la Bulgarie,
et j'en passe...

Le type était un martien sur sa ligne et dans les airs, mais la scoumoune l'a jamais vraiment lâchée.
Et le facteur chance est quand même indispensable pour un gardien.
Il a aussi percé beaucoup plus tard.
Barthez se retrouve titulaire à 20 ans à Toulouse, il impressionne Tapie qui le prend en doublure d'Olmeta.
Olmeta se pète, il est titulaire à l'OM à 21 ans et gagne la C1 dans la foulée, etc...
Lama, il doit attendre 29 ans avant d'avoir sa chance dans un club de premier rang.
Ce commentaire a été modifié.
Mais à Lens c'était déjà un taulier.
J'ai des souvenirs de lui à cette période, on le surnommait déjà le chat.

Mais effectivement c'est pas le même parcours.

Toutefois, j'ai vraiment l'impression qu'ils n'ont pas eu la même étoile au-dessus de leurs têtes.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
C'est ce qui fait aussi la génération 98.
Certains d'entre eux, DD, ZZ, Barthez, Desailly, etc., en plus d'être des grands joueurs, avaient une chance incroyable.
La bonne étoile, comme tu dis.
La chatte c'est surtout Barthez qui bénéficie de blessures du titulaire pour s'imposer en club deux années de suite puis de l'age avancé de Lama pour jouer le mondial 98.
Les autres, je dirais qu'ils sont surtout nés au bon moment. Ils bénéficient du travail de leurs ainés qui font progresser le foot français tout au long des années 90, arrivent à l'OM la bonne année et sont la première génération de français pris au sérieux par les clubs étrangers.
ZZ c'est autre chose, quelque soit l'époque il aurait percé.
Du temps de Kopa et Platini, les français ne signaient pas à l'étranger mais eux si.
5 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Je viens de m'envoyer la vidéo des arrêts de Lama... Ses prises de balles étaient incroyables, il avait de ces détentes... Plus qu'un chat, il était une panthère... Ses prises de balles sur corner, sa capacité à s'imposer au milieu de sa surface en faisait vraiment un excellent gardien... Il m'a vraiment donné envie gamin de devenir gardien ! Je regrette un peu l'évolution technologique des ballons qui en raison de leur caractère flottant sont beaucoup plus difficiles à capter maintenant... Je trouve cela vraiment plus esthétique un gardien qui attrape le ballon, car cela montre sa maîtrise, que lorsqu'il la boxe ou la détourne. En plus dans le second cas, cela redonne éventuellement une nouvelle occasion de but ou un corner !
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Peut-être le meilleur gardien de l'histoire en sortie aérienne.
Je le trouvais quand même moins fort sur sa ligne (fort quand même mais moins ^^), et sujet à boulettes.
C'est vrai que certaines de ces boulettes ont été particulièrement marquantes... Je me rappelle d'une relance à la main complètement foireuse dans les pieds de l'attaquant adverse à la fin de sa carrière au PSG... Ceci dit, je reste nostalgique de son allure sur le terrain (son port du jogging était quand même plus classe que celui de Vencel, héhé) et de sa densité...
2 réponses à ce commentaire.
Putain ça a de la gueule ce Top.

Je suis vraiment pas du genre à anticiper sur le classement, j'aime bien me le prendre dans la figure. C'est comme quand je vais au cinéma, pas de teaser même pas les acteurs; à la limite le réalisateur.
Comment je choisis mes films alors ? Déjà je pense qu'on s'en fout et pour te répondre bah c'est tout ce qui vient de Tarentino, Scorsese voire Eastwood et bien sûr le bouche à oreille.

Donc, pour revenir sur le top; la feinte d'Okocha, de mon point de vue, ce ne sont pas trois mais deux gestes. Tout d'abord une roulade avec le pied droit (crochet avec semelle sur le ballon) puis un passement de jambe avec le pied gauche (pour feinter le double contact) dans un déhanché magnifique.

Quant à Mr Georges, je tiens à préciser qu'en plus d'être le premier cainf à avoir pris le BO, c'était aussi la première édition ouverte aux non européens (imagine ce qu'aurait eu Diego Armando, tu as deux heures).

Oui j'estime que Eto'o est le deuxième 9 de l'histoire derrière fenomeno.

Oui j'estime que MBappé est ce qui ressemble le plus au légendaire brésilien. Comme Iniesta à Zizou.

Bref pour revenir à cet article, merci encore Sofoot, quel plaisir de voir les illustres joueurs de mon club, que le PSG est beau que j'aime depuis le début (90's), allez Paris !

PS: j'étais levé avant le réveil (machine démoniaque au demeurant)
PPS: je suis sobre
PPPS: oui on rajoute des P plutôt que faire PS2 ou PS3, faut arrêter les jeux vidéos frère.
Tout mène à penser que Maradona n'aurait eu "que" un ou deux ballons d'or.

Eto'o, deuxième 9 de l'histoire?^^ Rien que su rles 15 dernières années, ça me paraît difficile (SUarez, Henry,..) Après si on va chercher les Gerd Muller, Eusebio, etc... )
=)
Deux a minima. 86 bien sûr mais également 87.
Le premier scudetto de l'histoire du Napoli putain!
Et le casting en 87 (Gullit - Futre) ne faisait pas le poids.

Après peut être 89 mais face à Van Basten y'a débat.
En 90, je lui aurai donné (re-scudetto, finale de mondial) mais Matthaus méritait selon les critères favorisant le vainqueur d'une coupe du monde.
Eto'o avait la particularité d'être 9 et de savoir jouer avec les autres. Un peu comme si Benzema avait le sens du but de Suarez.

Athlétiquement il était au top, rapide et agile avec un vrai mental de guerrier. Ber Suarez (mon joueur préféré) est pas loin de mon point de vue mais je situe tout de même Eto'o en 2.
Je pensais bien sûr à 86 et 87.
POur 89, Van Basten est dur à chercher. Vainqueur de la coupe des clubs champion en étant meilleur buteur + deuxième meilleur buteur du Calcio. Les trophées étant important dans l'attribution du ballon d'or... la coupe des clubs champions c'est pas rien.
@Kame House c'est bien argumenté, ça se tient.
Pour moi Suarez est lui aussi très bien intégré dans le jeu collectif et est au-dessus dans sa capacité à être buteur. Mais ça n'est que mon appréciation.
Oui surtout que le Milan avait fait grosse impression contre le Real et Bucarest.

Là où je pense que ça aurait été serré (une lutte de titans), c'est que le Napoli gagne la coupe UEFA aussi cette année là et termine devant le Milan en championnat. Il est déjà arrivé qu'un joueur qui ne gagne "que" la C3 soit sacré (Baggio en 93).

Ce qui aurait pu faire pencher la balance, c'est la fin de l'année 1989, au moment du vote, le Napoli est en tête de la serie A et surtout Maradona réalise ce match hallucinant face à son rival direct:

https://www.youtube.com/watch?v=aeBm8X5_YEI
Un plaisir cet échange !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Maradona aurait eu à coup sûr les Ballons d'or 86 et 87.

Après faut pas oublier non plus les années 79 et 80, à son époque Argentinos Juniors, où il est pas loin d'être déjà le meilleur joueur du monde : en 79, il y aurait eu match avec Zico, Falcao et Keegan, et en 80 avec Zico et Rummenigge (en 81 par contre, le BO aurait été pour Zico sans discussion)...
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Les BO potentiels de 78 à 90, selon moi (avec les règles actuelles, cad l'ouverture aux non-Européens) :

78. Kempes
79. Maradona
80. Maradona ou Zico
81. Zico
82. Zico, Rossi, Scirea, Falcao ou Conti
83. Falcao
84. Platini
85. Platini
86. Maradona
87. Maradona
88. Van Basten
89. Van Basten ou Maradona
90. Matthaüs
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
J'ai oublié Rummenigge en candidat potentiel pour le BO 80...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
J'aime bien Eto'o mais deuxième 9 de l'histoire, je sais pas... Outre Ronaldo, tu as aussi Van Basten, Gerd Muller, Romario et Eusebio qui seraient de sérieux candidats, sans compter les Batistuta, Suarez, Raul, Riva, Careca, Sheva, Fontaine, Ademir, Labruna, etc, si tu prends l'histoire du foot dans sa globalité.

De toute façon, c'est vraiment compliqué de comparer des attaquants ayant évolué à des époques si différentes.
Quand bien même le classement aurait été ouvert aux sud américains, il aurait été difficile de prendre en compte ceux évoluant ailleurs qu'en Europe.
Le jury de l'époque, c'était des journalistes européens qui n'avaient accès qu'à peu d'images. Les années impaires, les coupes d'Europe, les grands championnats, c'est à peu près tout. Sauf les années de coupe de monde, difficile d'estimer les joueurs d'Amérique du Sud.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
@ Ubriacone, oui mais j'ai fait mon "BO-fiction" en partant du prinicipe qu'on aurait eu un jury international et pas uniquement européen. Et faut se souvenir qu'au début des 80's, par exemple, les championnats brésiliens et argentins figurent parmi les meilleurs du monde et que la Copa Libertadores est à l'époque aussi relevée que la C1 européenne.

Si on prend l'année 1981, par exemple, difficile de passer à côté de Zico qui remporte la Libertadores avec Flamengo, avant de donner une leçon de foot à Liverpool (3-0) en Coupe Intercontinentale (match qu'il illumine de sa classe en distribuant les passes décisives).
La mondialisation du BO n'est rendue possible que par les nouvelles technologies de l'information en effet.

Sinon pour 1982, aucun non-italien vainqueur potentiel!
Règle impossible à transgresser.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Ok je te l'accorde pour 82 alors : disons que pour moi, ça se jouerait alors entre Rossi, Conti et Scirea.
En tant que romanista, j'ai forcément un petit faible pour Bruno Conti, pas loin d'être le meilleur Italien du Mondial, mais le plus visible est évidemment ce bon vieux Paolo Rossi...
Fred Astaire Niveau : National
On oublie toujours que Di Stefano et Cruyff étaient des avant-centres; les plus complets de l'histoire avec Ronaldo, et non des milieux offensifs comme on le lit et dit bêtement un peu partout,
17 réponses à ce commentaire.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : DHR
J'y pensais, à titre anecdotique, mais y'a pas mal de bons joueurs qui ont porté les couleurs de Saint-Etienne et du PSG. Y'a de quoi faire une équipe pas dégueu:

Alonzo

Janvion (Potillon), Roland Mitoraj, Z. Camara, LLacer

Larqué, Matuidi (Pedron), Bathenay

Rocheteau, Alex, Aloisio

Sans oublier les Jérémy Clement et cie
Tu peux faire pareil avec le FCNA :

Landreau
Laspalles-Yepes-Kombouaré-Armand
Cauet-Makélélé-Le Guen
Loko-Ouedec-Halilhodzic

Pas mal non plus !
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : DHR
Pas mal du tout oui!!!

Il y aurait-il moyen de faire toute une équipe avec les joueurs ayant joué pour Marseille et Paris?
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
Alonzo
Colleter-Zoumana Camara-Dehu-Heinze
Cana-MBami-Cisse
Fiorese-Weah-Maurice
Ouais elle a de la gueule si on prend leur niveau parisien.
Avec leur niveau marseillais c'est L2 direct!
Après on peut faire mieux,
J'ai trouvé une liste il y a 52 joueurs quand même!

Fabrice Abriel
Jérôme Alonzo
Jocelyn Angloma
William Ayache
Djamel Belmadi
Abel Braga
Daniel Bravo
François Brisson
Sarr Boubacar
Zoumana Camara
Lorik Cana
Benoît Cauet
Edouard Cissé
Patrick Colleter
Stéphane Dalmat
Marcel De Falco
Frédéric Déhu
Jean-Pierre Destrumelle
Kaba Diawara
Jean Djorkaeff
Jean-Pierre Dogliani
Fabrice Fiorèse
Laurent Fournier
Bruno Germain
Alain Giresse
Xavier Gravelaine
Gabriel Heinze
Tomislav Ivic
Lucien Leduc
Thierry Laurey
Jean-Louis Leonetti
Yvon Le Roux
Jérôme Leroy
Claude Lowitz
Peter Luccin
André Luiz
Peguy Luyindula
Claude Makelele
Florian Maurice
Modeste M’Bami
Thierry Moreau
Michel N’Gom
Bruno N’Gotty
Pascal Nouma
Jacky Novi
Ilija Pantelic
Bernard Pardo
Cyrille Pouget
Alain Roche
Jean-Pierre Tokoto
George Weah
Daniel Xuereb
@PSG
Aïe, avec ça je suis même pas sur que tu gagnes l'intertoto..
ParisianoLF Niveau : Loisir
Pour ceux passés par le Stade Brestois et le PSG, il y a moyen de sortir une équipe qui a vraiment de la gueule ! En estimant que Bruno et Nolan Roux ont joué pour les deux clubs (ok je triche un peu mais ils sont père et fils non ?)

Lama
Colleter - Bosser - Le Roux
Makélélé - Guérin - Le Guen - Roux - Ginola
Roux - Floch
6 réponses à ce commentaire.
J'annonce un top trois Luyindula/Erding/Hoarau dans cet ordre.
Ce commentaire a été modifié.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Peguy, ses 6 premiers mois au PSG, où il était payé à la primes, était bizarrement excellent.
Ensuite, avec un salaire normal... quelconque voire mauvais!
1 réponse à ce commentaire.
Jed mosly Niveau : CFA2
Du coup je fais ma team de légende : Baratelli

Llacer Yepes Kombouaré (tant pis pour la relance) Armand (je peux pas mettre heinze...)

Makélélé Raï

Ronaldinho

Ginola Pauleta Nenê
Jed mosly Niveau : CFA2
je vais me faire allumer bordel
Allah Babar Niveau : Loisir
Manque Susic quand même!!
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 2
Couvrez ce Néné que je ne saurais voir!
Jed mosly Niveau : CFA2
Ouai c'était dur mais j'ai opté pour l'équilibre avec maké
Jed mosly Niveau : CFA2
Nenê c'était que de l'amour. Un des rares à avoir aimé le club de tout son coeur.
5 réponses à ce commentaire.
Et ben moi, ça me fait plaisir de voir Okocha dans le top 10. Alors OK, il a rien gagné avec Paris (à part une Intertoto je crois), il était irrégulier au possible, mais je l'adorais ce joueur, il faisait partie de ces joueurs que t'espère voir sur le terrain juste pour qu'ils fassent un petit truc, n'importe quoi, un gri-gri, sa spéciale, une frappe de 30m... Tu savais que tout était possible à n'importe quel moment (même si au final, ça arrivait une fois tous les 15 matchs). Et puis il est arrivé à Paris à l'époque où j'ai vraiment commencé à suivre le PSG, je me souviens que j'avais même renommé Raï en Okocha dans Fifa 98 (sacrilège!). Et ce transfert, 100mF, impensable l'époque, on pendait qu'il allait falloir revendre Simone... Roh et puis ce 1er match, le mec, il rentre, prise de balle, drible, re-drible et une mine de 30m dans la lucarne, j'étais fou, je pensais qu'il allait en mettre un par match des comme ça... Ah le con.
Bref, ça s'explique pas trop, mais y a tout un tas de choses qui font j'aurai toujours une tendresse particulière pour ce joueur, une sorte de Pastore 15 ans avant (en encore plus exaspérant je pense).
rinus-michels Niveau : DHR
Donc dans le top 5, on va avoir Llacer, Sasus, Cobos, Gravelaine dans l'ordre que vous voulez, et évidemment en première place le légendaire Vampeta.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Cardetti m'a marqué et Aloiso et consorts.
2 réponses à ce commentaire.
Théo Ribblébette Niveau : District
Pas Jimmy algérino la déception
Bien sûr, comment ont-ils pu l'oublier ?

Il était le symbole de la coopération avec la Berrichonne de Chateauroux, un grand moment du développement du club !
1 réponse à ce commentaire.
STF76
Okocha n'a rien à faire dans cette liste. A aucun titre.

Doivent y figurer : Dahleb, Susic, Rocheteau, Pilorget, Bathenay, Raï, Fernadez, Pauleta, Armand, Lama, Ibra, Ginola, Valdo, Le Guen, Weah, Fournier, Guérin, Lemoult, peut-être Cavani,.......et entraîneur : G. Peyroche.
Pour l'ordre, ça se discute !