1. // Top 50
  2. //

Del Piero, le fiancé de la Signora

De Platini à Gentile en passant par Trezeguet, la Juventus aura vu défiler des champions en tout genre : des esthètes, des leaders nés, des buteurs compulsifs, des porteurs d'eau et même quelques salopards, qui ne rechignent pas à faire le sale boulot. Autant d'hommes qui ont écrit l'histoire de la Vieille Dame, si belle et si terrible à la fois.

Modififié

#3: Alessandro Del Piero

Alessandro Del Piero n'a jamais annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière. Non. Après son expérience en Inde, en 2014, il a attendu un coup de fil qui n'est jamais arrivé. Et puis il est devenu consultant pour la Sky, toujours sans la moindre annonce officielle, laissant encore entrevoir l'espoir d'un éventuel retour sur les terrains. Mais personne n'est dupe. Si Del Piero n'a jamais dit officiellement « basta » , c'est parce que sa carrière s'est terminée le 13 mai 2012. Ce jour-là, Alessandro Del Piero dispute, face à l'Atalanta, son 704e et avant-dernier match avec la Juventus. Le dernier devant ses supporters, le dernier en Serie A. Il inscrit son 290e but toutes compétitions confondues sous le maillot bianconero, d'une frappe brossée du pied droit. Évidemment.

Et puis, à la 57e minute, Antonio Conte le rappelle sur le banc. Le stade se lève, les adversaires applaudissent, l'Italie toute entière lâche une larme. Del Piero sort du terrain ovationné. Dans les gradins, les tifosi chantent « Un solo capitano » et pleurent. Pendant plus de quinze minutes, Alex va profiter du spectacle dans un contexte irréel, avec le match qui se poursuit, mais tous les regards braqués sur lui. Certainement les adieux les plus émouvants de l'histoire du foot italien. Alors, pas besoin d'annoncer une quelconque retraite après des expériences exotiques en Australie et en Inde quand on a vu, et vécu, un tel moment.

Vidéo

Le but à la Del Piero et le Bernabéu


L'amour entre Alex Del Piero et la Juventus aura duré 19 ans. Du moins, sur les feuilles de statistiques, car dans la réalité, il dure depuis 1993 et encore aujourd'hui. Arrivé de Padoue, où il s'est révélé entre 1991 et 1993, il conquiert immédiatement le cœur des supporters bianconeri. Pendant deux saisons, il apprend aux côtés d'un maître, Roberto Baggio. Roby porte le 10, le numéro dont Del Piero héritera quelques années plus tard et qu'il ne quittera plus jusqu'à son départ en 2012. Technique, rapide, élégant, Del Piero va devenir le joyau de cette équipe entraînée par Marcello Lippi. Et va inventer un geste qui va faire sa légende. Celui qui l'on appelle encore aujourd'hui, « il goal alla Del Piero » , le but à la Del Piero. À savoir, une frappe enveloppée du droit dans la lucarne opposée. Il est d'ailleurs drôle qu'aujourd'hui, on continue de parler de « goal alla Del Piero  » quand le Napolitain Lorenzo Insigne, grand adepte de ce genre de frappe, marque un but de la sorte.

Vidéo

Des buts de ce style, Del Piero va en marquer des paquets. Mais aussi d'autres bijoux, comme des coups francs, son autre spécialité. Un jour de 2009, il en a d'ailleurs marqué un face au Real Madrid, à Santiago Bernabéu, faisant se lever un stade qui sait honorer et respecter les légendes, quel que soit leur maillot.

Donnant-donnant


Comme dans tout couple, « Pinturrichio  » et sa Vieille Dame ont su se serrer les coudes dans les moments de galère. Quand, en 1998, Alex se déchire les ligaments croisés du genou sur la pelouse d’Udine, la Juve l’a soutenu, l’a accompagné dans sa longue convalescence. Quand, lors de la saison 2000-2001, Alex passe des mois très compliqués, au cours desquels il essuie des critiques pour son double raté en finale de l’Euro 2000 face à Barthez, puis perd son père, la Juve est là aussi. Elle l’épaule, elle lui donne de l’amour. Inlassablement. Un amour que Del Piero lui rendra en 2006, lorsque la Vieille Dame est reléguée en Serie B à la suite de l’affaire Calciopoli. Le mari aimant ne quitte pas sa bien-aimée, et inscrit même 20 pions pour l'aider à refaire surface. La saison suivante, celle du retour en Serie A, il fait encore mieux en égalant son record personnel de 21 buts et en terminant meilleur buteur du championnat. Et l'accompagnera dans son renouveau avec l'arrivée sur le banc de son ancien coéquipier, Antonio Conte. Alex et la Juve, une relation fusionnelle. Passionnée, mais pas passionnelle. C’était ça, la Juventus et Del Piero.

Vidéo

Y'a tellement de belles histoires dans le football italien.... Plus que dans n'importe quel autre pays d'Europe je trouve. Autant d'émotions et de tragédie que dans l'arène du Colisée
Annabella Niveau : DHR
Pour faire une bonne histoire, il faut accepter la présence du malheur, accepter la tragédie. Un club qui veut cacher ses échecs ne peut générer que de la déception.
1 réponse à ce commentaire.
Putain qu'est-ce que j'ai pu aimer ce joueur, sans être tifoso de la Juve c'est une équipe que j'aime beaucoup et il y n'est pas pour rien.
3eme c'est presque... bas. J'étais sur qu'il serait 1 ou 2.

En tous cas l'important c'est tout ce qu'il a apporté, il a joué avec plusieurs générations, il a connu les hauts et les bas du club. Son départ a été très triste et décevant, de l'extérieur on peut pas vraiment juger mais il avait à mon sens la caisse pour une ou deux saisons de remplaçant de plus. Il aurait pas fait pire que Giovinco ^^

Enfin au moins Il a pu partir sur un titre de champion, avec ce CF décisif contre la Lazio comme importantissime contribution. Et la certitude que son club était de nouveau sur la bonne voie.
RomsteakGary Niveau : CFA2
On peut penser qu'il mérite la première place, mais à ce jeu là, je pense que le temps fera son office. Quand nous serons tous des vieux cons à disserter dans la section commentaires des sites de foot alors que nos petits enfants se disputeront dans des salons hologrammes sur le ballon de platinium à attribuer entre Cristiano Ronaldo 3 et le clone de Neymar Jr Jr, nous pourrons alors dire :

"Le vrai plus grand joueur de la Juve, celui que je regardais dans ma prime jeunesse, celui qu'on ne pouvait qu'aimer, ce n'est pas platini que personne d'encore vivant n'a vu jouer, ni même Boniperti non non... Le plus grand, c'est Del Piero, et j'ai encore des videos de ses buts, récupérer sur ce qu'on appelait youtube alors et qui maintenant pourri sur un disque dur poussiéreux au fond de mon garage. Qui sait, je ressortirai un jour mon bon vieux pc portable, si il marche toujours, pour montrer aux enfants d'aujourd'hui ce que c'est que l'amour"
1 réponse à ce commentaire.
Platini ou Boniperti premier?
3 réponses à ce commentaire.
mon souvenir de delpiero, ce sont ces petites lacettes noires attachées haut autour de ses chaussettes. c'était mystérieux, et je me suis toujours demandé ce que ça signifiait pour lui, tout en voulant garder le mystère. et ça fait belle lurette que je ne veux plus savoir.
çà et la feinte de dribble sur thuram à la coupe des confédérations 97, qui fait péno; un superbe 2/2 au final.
tu m'as fait ma journée mec! Pareil pour moi, j'ai toujours voulu savoir. La plus grande énigme du XXe siècle.
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
RomsteakGary Niveau : CFA2
C'est vrai que ces images de sont dernier match devant son public sont émouvantes... Et maintenant je pense à Totti à qui un homme a refusé ça, et c'est moche, très moche.
Attends au moins de voir ce qu'il se passera ce weekend, il lui reste un match
1 réponse à ce commentaire.
C'est paradoxal, au vu de ses jeunes années juventines on se dit qu'il est passé a côté d'une carrière qui aurait dû être plus grandiose, et pourtant il est selon moi, l'autre joueur le plus marquant, avec Platini, du club le plus titré d'Italie.
FinoAllaFine Niveau : DHR
Mon numéro 1 à moi, et à beaucoup d'autres je pense. C'est grace à lui que j'aime le foot et que j'aime la juve. Sans cette foutue blessure, il gagnait un ballon d'or. Dommage que la Juve n'ait pas voulu le prolonger d'au moins un an, pour qu'il puisse au moins re-gouter à la champions league avant de se retirer. Il était même prêt à jouer gratuitement. Mais bon, je l'ai vu soulever la coupe aux grandes oreilles, la coupe du monde, et le trophée qui à marqué à jamais sa grandeur: le titre de Série B. Merci pour tout capitano. J'espère le revoir bien vite dans l'organigramme de la Juve.
Ce juve lazio je devenais fous devant marchetti, c'était la réincarnation de buffon+neueur durant ce match,impossible de lui en mettre un second, puis finalement la lumière del piero e est venu une nouvelle nous montrer le chemin de la victoire. C'était un des matchs décisifs du 1er scudetto.
Barry Allen Niveau : CFA
Pirlo qui s'apprête à tirer le coup-franc et Ale d'un regard lui dit "non".
But. La Juve passe devant le Milan et finira championne.
Mon premier match au Juventus Stadium! Qu'est-ce que c'était cool! Merci les parents pour le cadeau
2 réponses à ce commentaire.
GreatestShowOnField Niveau : District
Je déteste la Juve du plus profond de mon âme mais Del Piero reste quand même un sacré joueur
Dommage qu'il n'ait pas porté ses balls durant France98 et l'Euro2000, je lui en ai longtemps voulu en tant que sympathisant de la Squadra.
Surement les moments les plus gênants de sa carrière jusqu'à un certain soir à Dortmund en 2006.
Je suis moins catégorique que toi, si l'Italie arrive à aller jusqu'au tir aux buts contre la Hollande à domicile en 2000 alors qu'ils sont à 10 au bout de 35 minutes, c'est pas seulement grâce à Toldo, c'est aussi en partie grâce à Del Piero qui par sa conservation de balle va faire gagner un temps précieux à l'Italie et provoquer des fautes tactiques des hollandais. Dans ce match là où il joue les 120 minutes, il est énorme aussi. Et contre la France, il est même pas titulaire au départ, il rentre en début de 2e période et va vendanger plusieurs occasions, c'est vrai. Mais dans cet Euro 2000, c'est pas lui le titulaire en attaque. Et au mondial 98, Cesare Maldini va alterner entre lui et Roberto Baggio pour la place en attaque au coté de Vieri.

Mais c'est vrai qu'entre 1999 et 2001, c'était pas du grand Del Piero, ce qui est compréhensible puisqu'il a eu une rupture des ligaments croisés, la pire blessure du footballeur avec la rupture du tendon d’Achille.

Mais au-delà de ses records statistiques, son influence dans le vestiaire, son talent individuel unique et ses buts magnifiques, mon geste préféré de Del Piero reste cette passe là:

passe décisive en ciseau face au grand Milan des années 2000, waouh !
GreatestShowOnField Niveau : District
En demi face aux PB, c'est surtout grâce aux 2 penos ratés qu'ils tiennent jusqu'au bout hein, les PB était vraiment au-dessus.
Ça leur a foutu un sacré coup sur la tête aux Hollandais.
En finale, il rentre en cours de match oui, mais pour moi il n'a aucune excuse. Aucune.
Il a par 2 fois le ballon du KO au bout du pied, mais genre de vrais face-à-face. Il n'avait pas l'air en confiance, on dirait qu'il se cherchait.
En 98, il sortait d'une grave blessure à mon souvenir, ca a pu jouer quant à son niveau très moyen. Baggio n'était plus ce qu'il avait pu etre non plus.
Après oui dans le jeu, il a toujours apporté sa qualité technique. Mais ADP était un vrai fuoriclasse à cette époque, peut-être l'un des seuls à pouvoir concurrencer R9.
Quand on l'attendait au tournant avec la Nazionale, il n'a jamais été à la hauteur.
S'il avait été à son niveau (celui qu'il montrait avec la Juve), il aurait été titulaire en 98, en 2000, en 2002, en 2004 et ainsi de suite jusqu'à sa retraite.

Je pense vraiment que son but à Dortmund en 2006 avec la Nazionale a fait oublié ses prestations moyennes auparavant et que sans ca, on serait plus critique à son égard.
Mais c'est sur que ca reste un putain de joueur, qualité technique, vision de jeu, charisme, pied gauche plutot pas mal etc etc.
Jeu est un autre Niveau : DHR
Personnellement c'est sa volée contre le Fio qui m'a marqué

http://youtu.be/_KH9EY2cLFE

Le genre de geste aussi magnifique qu'inattendu
GreatestShowOnField Niveau : District
Je me rappelle que face à Monaco en 96, il avait planté un doublé (à mon souvenir, assez vague je l'avoue).
Mais c'est pas tant les buts qu'il a mis que la réaction qu'il a provoqué qui m'a marqué
ADP était tellement chaud à cette époque qu'après un de ses buts, Lilian Compan veut le déboiter et entame une course-poursuite puis se ravise l'air de se dire "A quoi bon, c'est déjà trop tard"

Je sais pas pourquoi, je me suis surpris à l'admirer
En venir à susciter de la haine et de la violence, juste parce que tu fais bien ton job
C'est une sorte de consécration à mon sens.
Jeu est un autre Niveau : DHR
Un peu la même chose que quand tu mets le noob en face de toi au fond de sa game et qu'il te traite de cheater
5 réponses à ce commentaire.
 //  14:54  //  Supporter du Red Star
De Piero est un peu, pour moi, le jumeau italien de Raul ou Raul est le jumeau espagnol de Del Piero... Si évidemment il y a des différences dans leurs jeux respectifs, ils ont été l'un comme l'autre d'une classe folle au cours de leurs carrières et d'une sobriété vraiment appréciable ! Chapeau ! Quels joueurs vraiment dans ce top de la Juve !
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
J'ai toujours pensé la même chose à propos de ces deux joueurs!! Serait tu mon jumeau Français du coup ?
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Etche : comparer del piero à Raul, c'est un peu comme comparer une sonate à une symphonie; je ne juge pas la qualité, même si del piero, pour moi, est largement au-dessus, mais de l'ampleur, de la richesse, de l'étendue des moyens, des couleurs...chez del piero.
2 réponses à ce commentaire.
Pareil c'est ale qui m'a fait définitivement fait devenir juventino.
Grande classe que ce joueur, tu ne peux que l'aimer.
blaise m'a tout dit Niveau : DHR
ses coups francs excentrés coté gauche lucarne opposée resteront pour l éternité dans ma mémoire.
Dommage il méritait la 1ère place...

Ca se jouera entre Buffon et Platini
Entre Platini et Boniperti. Buffon est passé
buffon est 4.
boniperti ou platini ?
2 réponses à ce commentaire.
kiraito
Del piero c'est le numéro 1 de la Juve,
certes je vous remercie pour avoir fait un top 50 de mon équipe préféré, contrairement aux autres médias Sofoot sont ceux qui parlent le mieux du foot italien

mais 3 ème ??? HONTE HONTE HONTE à VOUS !
Ale c'est LE meilleur joueur de la juve rien que pour son histoire avec le club, les records

aujourd'hui je m'inscris sur le site spécialement pour dénoncé ce tord, Alex c'est le talent, la classe, 20 ans à la juve record man de buts et de titularisations (même Buffon est encore loin derrière),

Il a tout gagné avec la juve, mais le trophée le plus symbolique reste ceului de Serie B, sans lui qui sait ou la Juve serait aujourd'hui

C'était le capitaine, et le premier à dire qu'il resterait meme s'il y'avait encore un risque que le club joue en Serie C a cette époque, il a tout de suite confirmer sa présence et convaincu par la meme Buffon, Nedved, Camo' et trez' de rester


Pour ma part c'est le joueur qui m'a fait aimer le foot, la juve et la squadra, or a cette époque les années 90 pour moi le foot c'était encore olive et tom lol ( je précise n'avoir aucune ascendance italienne )

Bref, Del Piero > Platini + boniperti
kiraito
*désolé pour les erreurs de français, j'y suis allé un peu fort et y ai mit un peu trop de passion ^^

Ale c'est pas messi ou maradona (la faute à sa grave blessure en 98), c'est le foot romantique avec de très belles victoires des defaites (2003), des buts magnifiques du dribble des passés dé' de génie, des coup francs magiques, de la tragédie (euro 2000, mondial 98, C1 97, Serie B etc) et de la gloire (2006, 96, 2012 etc), l'une des plus belles histoires du ballon rond et pour ce qui ai du ballon d'or ... franchement rien à rien à cirer

Pour exemple Zidane à joué au haut niveau de 95-2006
Del Piero c'était 93-2012

Fidélite, longévité, humilité, classe et talent.
 //  17:52  //  Aficionado de la Thaïlande
Toi t as pas vu les autres top pour t exciter comme ca, va. Celui-là est plutot réussi , meme si c est chaud devant la grande réserve de légendes de la Juve.

En fait tu vois vraiment la grandeur de ce club à travers les ages.
Bonipetri en 1er vu qu'il y a fait toute sa carrière.

Del Piero devant Buffon ou Buffon devant Del Piero, c est difficile aussi.
2 réponses à ce commentaire.
gaucherforever Niveau : CFA2
Del pied d or...un géant du football italien.respect.
J avais entendu il y a peu que si on ne le trouvait pas dans l organigramme de la Juve c est parce qu il n est pas vraiment futé.
Qqn connait il cette version?
Est elle erronée ?
Des chiffres et des chèvres Niveau : DHR
Non ce n'est pas un âne, loin de là..
Certes ce n'est pas un doctorant en sciences politiques mais il demeure pertinent lors de ses allocutions
Je pense que c'est plus une prise tête en interne avec Agnelli, après tout, c'est à cause de lui qui est parti
gaucherforever Niveau : CFA2
Je connaissais pas la brouille avec Agnelli.
Ca me sidère que des Del Piero et des Maldini soient marginalisés apres tout ce qu ils ont fait
Barry Allen Niveau : CFA
Disons que quand Agnelli est arrivé dans l'organigramme il a fait de cadeau à personne. Del Piero inclus.
Il estimait qu'il était nécessaire d'aller de l'avant. Alex aura au moins pu aller au bout de son contrat et droit à des adieux digne de ce nom. Pas le cas de Camoranesi ou Trezeguet.

Après rien nous dit que Del Piero a envie d'un rôle à la Juve. En tout cas j'ai pas souvenir d'une interview de sa part à ce sujet, là où Maldini l'avait évoqué plusieurs fois. Si c'est pour être ambassadeur du club comme l'est Trezeguet, peut-être que ça l'intéresse tout simplement pas et qu'il aspire à plus qu'à des missions de représentation ou de VRP.
3 réponses à ce commentaire.
GreatestShowOnField Niveau : District
Oh les gars, un classement est forcément subjectif
Le classement est forcément conditionné par la vie et les souvenirs de celui qui le fait.
Si t'as vu Platoche à son prime alors que t'avais 10 ans, il aura forcément un impact plus grand sur toi que quand tu vois ADP alors que t'as 30 ans
Impact enjolivé peut-être, subjectif surement mais c'est le propre du football, capable de provoquer des émotions totalement divergentes sur des faits communément admis.

Faudra l'admettre un jour ou l'autre, aucune vérité n'est universelle en football et on ne le vit pas de la même façon.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Merci. Je t'offrirai mon plus un bi semestriel quand je le pourrai.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Ah Ba en fait j'ai pu.
2 réponses à ce commentaire.
Je suis un fan de ce maillot zébré et surtout de tous ces très grands joueurs qui l'ont endossé. Je pense à Del Piero, Bouffon, Nedved et j'en passe...
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
ADP c'est l'un des rares Juventini avec Buffon que j'ai voulu voir dans mon Milan , j'ai toujours rêvé d'une attaque Sheva-Del Piero.. Bref même si j'ai très peu de sympathie pour la Juve, j'ai jamais pu détester ADP car ça reviendrait à détester le Football !
Mon plus grand souvenir d'Alex :
https://youtu.be/MbBvk68d1NQ
GreatestShowOnField Niveau : District
Bah tu sais quoi, en tant que fan du Milan, j'ai jamais voulu de lui contrairement à Nedved par exemple
Il représentait tellement la Juve que le voir avec notre maillot aurait été étrange, limite cauchemardesque
Au contraire, je voulais l'affronter et le dominer, l'écraser
Ça avait plus de sens à mon gout que de l'avoir avec nous et tabasser la vieille dame
Après, une attaque Scheva-ADP ç'est...waw. Vraiment waw, j'ai pas d'autre mot qui vient
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
Oh mais je n'etais qu'un jeune footix , je n'avais pas plus de 10 ans. Sinon oui Alex représente trop la Juve.
Je me souviens de la finale de 2003 où je tremblais à chacune de ses prises de balles même si le vrai danger c'etait Trezegoal !!
GreatestShowOnField Niveau : District
Tu es tout pardonné alors :)
La finale 2003...
L'un de mes meilleurs souvenirs.
L'absence de Nedved nous avait bien aidés, une des raisons pour laquelle la Juve a eu peu (pas ?) d'occasions.
La séance de tirs aux buts fut l'une des plus terribles de ma vie.
Il y a eu la tête de Conte (qui n aurait pas joué sans la suspension de Nedved) sur la barre.

J en fais encore des cauchemards
4 réponses à ce commentaire.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
HS, mais ce week end c'est la der de Totti à Rome. Ca va être un pur moment frisson. Le Vatican sera vide ce dimanche..