En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Tottiday
  2. // 40 ans de Francesco Totti

Les 40 plus beaux buts de Totti

La quarantaine entamée, Francesco Totti pourrait bien se retourner sur ses 315 buts inscrits en carrière. Ici, on a préféré en garder autant que son nombre d'années. Les plus beaux, forcément.

Modififié

1. Inter-Roma 2004/2005


La crinière est blonde et vole au vent. Les gestes sont vifs, le corps tonique. Le tout, c’est Francesco Totti qui déboule et élimine deux Intéristes, avant d’en fixer un troisième. Puis le génie. Alors que Júlio César s’attend sans doute à une frappe de mule, Francesco pique son ballon et lobe le gardien des vingt mètres. Auteur d’un doublé ce soir-là (victoire 3-2), Totti assomme l’Inter en plus d’inscrire un but d’anthologie. Tout en vitesse, intelligence, et toucher. En Totti en somme.

Vidéo


2. Lazio-Roma 2001/2002


Un but dans un derby romain, c’est toujours quelque chose de spécial. Surtout quand c’est l’apothéose d’une raclée 5-1, et surtout quand le but est sublime. Comme le 10 mars 2002, alors que tout le monde croit à une énième chiche, et qu’il opte pour un lob malicieux des trente mètres. De quoi faire chavirer un stade.

Vidéo


3. Roma-Juve 2012/2013


Humiliés 4-1 dès la 6e journée de championnat par la Juventus, les Romains se doivent de prendre une revanche lors de la seconde partie de championnat. Le match est fermé, jusqu’à ce que Totti aperçoive un ballon roulant jusqu’à ses pieds. Une prise d’élan, une frappe monstre, et la Louve est vengée.

Vidéo


4. Roma-Udinese 2000/2001


Forcément, lors de l’année du titre, la Roma a pu compter sur son capitaine. Avec treize buts, Totti a largement contribué à la victoire finale. Et aux compilations Youtube en claquant cette incroyable reprise du pied gauche pleine lucarne opposée contre l’Udinese. L’ambidextrie, ça a du bon.

Vidéo


5. Roma-Inter 2004/2005


Dans un match fou comme celui-ci qui se termine sur le score de 3-3, toutes les conditions d’excitation sont réunies pour pousser le capitaine romain à l’exploit. Résultat, le coup franc à trente mètres, le regard vers la lucarne, et le ballon placé dans cette dernière. Costaud.

Vidéo


6. Sampdoria-Roma, 2006/2007


Surprendre toujours. Telle est la recette des plus grands attaquants, et une maxime manifestement apprise par Totti, qui, face à la Sampdoria, ouvre le score, avant de doubler son total d’une reprise de volée magistrale dans un angle impossible. Lorie serait fière de toi, Francesco.

Vidéo


7. 
Empoli-Roma 2003/2004


Oui, le péché mignon de Francesco, c’est le lob, le petit ballon piqué par-dessus le gardien. Et ce, depuis n’importe quelle distance. Contre Empoli, il masque encore une fois tellement bien son geste que le gardien reste cloué sur place, condamné à regarder le ballon retomber lentement dans ses filets. Quand le temps s’arrête.

Vidéo


8. Roma-Parme 1997/1998


En ce printemps 1998, la Roma est tenue en échec au Stadio Olimpico par Parme. Ce qui n'empêche pas Totti d'humilier Gigi Buffon avec l'un de ses gestes favoris du pied gauche : le lob tout en toucher. vingt et un ans et déjà la classe. Cette année-là, la Roma termine quatrième.

Vidéo



Pourquoi Totti n'est que l'Empereur de sa ruelle

9. Roma-Parme 2000/2001


« Le ballon va au fond des filets et ensuite, j'ai seulement réussi à absorber l'explosion de l'Olimpico. » Ça fait souvent ça quand on fracasse les filets de l’extérieur du pied pour donner le but du titre à son public. La belle époque où on pouvait se mettre torse nu.

Vidéo


10. Bari-Roma 1997/1998


L’équilibre est parfait. Sur un centre impeccable venu de la droite, Totti n’a personne sur les basques et a tout le temps de se coucher pour claquer une énorme reprise dans la lucarne opposée. Comme souvent, le gardien adverse n’esquisse pas le moindre geste.

Vidéo


11. Palerme-Roma 2006/2007


35e journée de championnat, coup franc de 35 mètres : rien de plus logique donc que de tenter la frappe en force face au rose palermitain. Ne restait plus qu’à l’inscrire.

Vidéo


12. Roma-Juve 2007/2008


Trezegol d’un côté, Totti de l’autre. Dans ce duel d’attaquants, le Français dégaine le premier, en ouvrant le score dès la 17e minute. Mais son concurrent d’un soir à de quoi faire tourner les têtes. Et surtout celle de Criscito, enroulé à la suite de ce contrôle orienté... et renvoyé au Genoa dès la saison suivante ! Un rein et des ambitions brisés. Vis ma vie de Michaël Ciani.

Vidéo


13. Parme-Roma 2009/10


Bafétimbi aurait sans doute fait un contrôle trop long, avant de tenter un demi-volée puissante à droite du poteau gauche. Mais voilà, Francesco Totti n’est pas Bafétimbi Gomis.

Vidéo


14. Roma-Torino 2001/2002


Apparemment, Totti était tout content de passer à l’an 2002. Car son premier but cette année-là, le 6 janvier, respire la joie de vivre. Alors qu’il a tout le temps d’ajuster le gardien du Torino, il opte pour un petit râteau de city-stade afin de l’effacer, avant de marquer dans le but vide.

Vidéo


15. Roma-Fiorentina 2012/2013


Moins fin que l’extérieur du pied inscrit dans le même match, sa frappe de mule n’en reste pas moins un arme efficace. Viviano cherche encore où placer les mains.

Vidéo


16. Modène-Roma 2003/2004


Oui, Francesco Totti fait partie de ses joueurs fins capables de caresser le ballon comme personne. Mais il n’est également pas le dernier à envoyer des grosses pralines quand c’est nécessaire. Contre Modène, la balle fuse littéralement au fond des filets. Une pâle imitation de Taye Taiwo.

Vidéo


17. Roma-Lazio 2014/2015


Le seul mec qui est classe quand il prend un selfie. Alors que sa Roma est menée 2-0 à la pause contre le rival laziale, Totti prend les choses en mains et réduit le score. Et puis, histoire de faire chavirer son stade une fois de plus, il est à la réception d’un centre venu de la gauche et claque une reprise acrobatique au deuxième poteau pour l’égalisation. C’est toujours pas pour tout de suite les rhumatismes.

Vidéo


18. Roma-Sienne 2007/2008


Le rush du milieu de terrain est moins impressionnant que son bijou face à l’Inter. Reste que la façon d’embarquer les deux défenseurs avant d’enchaîner une frappe sèche est un modèle du genre. Quand Francesco fait des siennes...

Vidéo


19. Bologne-Roma 2003/2004


Pourquoi se faire du mal en allant dans la surface sur les corners, au milieu des coups de coude et des tirages de maillot ? Non, Francesco est bien au-dessus de tout ça. Posté à l’entrée de la surface, il attend sagement le ballon pour le reprendre très fort de volée. Et c’est bien plus efficace.

Vidéo


20. Rome-Parme 2007-2008


Un coup de talon, un coup de canon. Simple, efficace, comme une bastos filet opposé et une victoire 4-0. Pim Parme Poum.

Vidéo


21. Roma-Udinese 1998/1999


Le football est parfois simple. Il suffit d’un long dégagement du gardien, d’une bonne déviation de la tête de l’attaquant de pointe et Francesco Totti à la finition. Généralement, ça finit en grosse praline sous la barre sans trop se poser de questions.

Vidéo


22. Roma-Fiorentina 2012/2013


Un ballon qui arrive un peu vite ? Tentez de le contrôler, puis observez sa trajectoire montante. Regardez où se situent les adversaires sur la ligne de but, et avisez. Si vous maîtrisez l’extérieur du pied, délivrez le tout. Et savourez.

Vidéo


23. Roma-Ascoli 2006/2007


« Préparation au lancement » , « Blocage des roues » , « Prise de vitesse » , « Décollage ! » Face à Ascoli, tout est prêt pour que Francesco Totti balance le cuir dans l’espace. Lui vise les étoiles et envoie ce missile aussi subtil que Loana dans les filets. Une énième story de coup franc.

Vidéo


24. Roma-Fiorentina 1997/1998


À cette époque, ses adversaires commencent à comprendre et à trembler lorsqu’ils commettent une faute à moins de trente mètres de leur but. Parce que Totti a le pied chaud, et il le prouve encore contre la Fiorentina en 1997 pour inscrire le but du break.

Vidéo


25. Brescia-Roma 2002/2003


Après un début de saison 2002-2003 très compliqué pour la Roma, Totti décide de prendre les choses en main contre Brescia. Après un penalty transformé facilement, il claque un coup franc dont il a le secret pour donner un peu d’air aux siens. Et ce n’est que le début...

Vidéo


26. Brescia-Roma 2002/2003


Ce n’est que le début, car dans le même match, Totti doit faire face au retour menaçant de la Brescia sur un but de Roberto Baggio. Pas de souci, Francesco s’occupe de tout. Il prend le ballon un peu derrière la ligne médiane et s’en va fracasser la cage des vingt mètres.

Vidéo


27. La Gantoise-Roma 2004/2005


« Maintenant, les balles volent comme des ballons de plage. » Non, c’est juste que Totti tape tellement fort dedans que le ballon prend une trajectoire complètement folle. Un but Olive et Tom, les ralentis et les mecs qui parlent en moins.

Vidéo


28. Milan-Roma 2008/2009


Pour l’avant-dernière journée de championnat, Milanais et Romains offrent un final de folie. Menés depuis la 40e minute, les Rossoneri peuvent compter sur Massimo Ambrosini pour égaliser, une fois, puis deux, après le but de Riise qui avait redonné l’avantage à la Roma à la 81e. C’était sans compter sur un ultime coup franc, fortement caressé par l’extérieur du pied de Totti. Dida a beau se détendre, la trajectoire ne cessera de le fuir.

Vidéo


29. Roma-Sampdoria 2006/2007


En cette saison 2006-2007, la Sampdoria est une belle victime pour la Roma. Après la reprise de volée dans un angle impossible, c’est cette fois-ci d’une frappe flottante au ras du poteau droit que Totti aborde le match retour. Sampitié.

Vidéo


30. Roma-Bari 2009/2010


Un coup de talon, un coup de canon. Simple, efficace, comme une chiche filet opposé et une victoire 3-1 (triplé de Totti). Qui avait visiblement pas mal de balles dans le Barillet.

Vidéo


31. Parme-Roma 2013/2014


Jamais porte-manteau ne fut si beau. Une preuve que l’on peut aimer l’art moderne.

Vidéo


32. Genoa-Roma 2015/2016


L’âge avance, la puissance reste. Menée 2-1 contre le Genoa, la Roma s’en remet à sa légende pour botter un coup franc à l’entrée de la surface. Bien lui en prend, puisqu’une fois n’est pas coutume, Francesco balance une mine qui ramène la Louve à 2-2. Une Louve qui finira par l’emporter 3-2 dans le sillage de son idole vieillissante, mais aux cuissots non ramollis.

Vidéo


33. Milan-Roma 2006/2007


Dida n’est pas n’importe quel gardien. Et pourtant, quand Totti est dans un grand soir, la réputation de l’adversaire ne pèse que très peu. Déjà buteur en première mi-temps, le numéro 10 donne l’avantage définitif d’une superbe reprise de volée dos au but. Contorsionniste.

Vidéo


34. Milan-Roma 2000/2001


Parfois, inscrire des beaux buts ne suffit pas pour permettre à son équipe de l’emporter. En 2000, Milan a beau gagner 3-2 contre la Roma, c’est le but de Totti qu’on retiendra. Quand on frappe de si loin, ça marque les esprits.

Vidéo


35. Lecce-Roma 2008/2009


Petit piqué, geste Lecce. Un classique de Francesco.

Vidéo


36. Roma-Kosice 2009/2010


Un classique contrôle poitrine-frappe enchaînée. Et en plus face au modeste club de Kosice. Rien de bien neuf, direz-vous ? À banaliser le beau geste, Francesco Totti en ferait presque oublier sa difficulté.

Vidéo


37. Roma-Livourne 2004/2005


Les raids solitaires n’ont jamais été les spécialités du capitaine de la Roma. Et pourtant, il lui arrive parfois de s’enflammer. Comme contre Livourne, où il lance bien son action en commençant par un petit pont. Là, il est inarrêtable jusqu’au but.

Vidéo


38. Roma-Udinese 2002/2003


Quand la Roma déroule et cogne sévèrement ses adversaires comme l’Udinese en 2003 (4-1), Francesco Totti y est rarement étranger. Cette fois-ci, sur un long ballon venu de la droite, il contrôle de la poitrine, se retourne et claque une reprise du droit dans la lucarne opposée. À montrer à Edinson Cavani. En boucle.

Vidéo


39. Atalanta-Roma 1996/1997


Ce jour-là, Francesco profite du large succès de son équipe pour inscrire son premier but sur coup franc avec la Roma. Un enroulé bien puissant en pleine lucarne, qui deviendra un classique avec le temps.

Vidéo


40. Australie-Italie, Coupe du monde 2006


Avec 25% de ses buts inscrits sur penalty au cours de sa carrière, il en fallait bien au moins un dans ce top. Et évidemment, c’est le plus important qui y trouve toute sa place. La simulation de Grosso, la concentration de Totti, la grosse cacahuète sous la barre, et le chemin commence à s’ouvrir vers le titre mondial.

Vidéo





Par Raphael Gaftarnik et Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC il y a 4 heures 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 1 heure Un joueur assassiné à l'entraînement 2 il y a 2 heures Lyon-Duchère : club recherche supporters 7 il y a 4 heures Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 2 il y a 7 heures Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 23:18 Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Liga - 4e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Premier League - 5e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Serie A - 4e journée - Résultats et Classements Hier à 23:18 Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements Hier à 19:57 Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! Hier à 19:56 Rejoignez SO FOOT sur Facebook !
Hier à 15:03 Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 16 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121 dimanche 27 août Jovetić annoncé à Monaco 23 dimanche 27 août Accord entre le PSG et Monaco pour Mbappé 254