Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Les "37 000 baffes" de Gattuso

Pour son coup de tête envers Joe Jordan, le coach assistant des Spurs, Gennaro Gattuso s'est vu remettre quatre matchs de suspension. Additionné au fait qu'il en avait déjà écopé d'un automatique pour son jaune dans le jeu, ça porte son total à cinq. Ce qu'il considère comme un mois de prison. Le milieu de terrain l'a dit lors du show TV satirique La Iene: « Ils m'ont mis cinq matchs de suspension....ils auraient aussi pu me mettre un mois en prison! Je voulais être du voyage pour le match retour à Londres, mais on m'a conseille de ne pas y aller. Ils seront 37 000 comme lui dans ce stade. Je serais revenu avec 37 000 baffes dans la gueule » .

Quant à l'agression en elle-même, Gattuso en a profité pour faire une petite dédicace à Zlatan, Pato et Antonio Cassano: « Heureusement que Zlatan n'est pas intervenu, sinon on y serait encore! Alexandre Pato lui est directement parti aux vestiaires. Il devait probablement se cacher dans les douches! J'ai de la chance qu'Antonio Cassano ne soit pas qualifié pour la Champions League. J'étais censé être son tuteur pour lui montrer comment se comporter au Milan et il m'a dit: 'Quel bel exemple tu fais!' » .

En même temps, on a beau retourner le problème, dans l'autre sens non plus ça n'aurait pas plus marché.


MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
À lire ensuite
Gattuso raconte tout