Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // CSKA Moscou-Monaco

Les 25 minutes de "gloire" de Lacina Traoré à Monaco

Ce mardi soir, l’AS Monaco retrouve Lacina Traoré, prêté au CSKA Moscou. Un attaquant qui s’est surtout fait remarquer lors d’un 32e de finale de Coupe de France contre un club de DHR. Joli.

Modififié
« Honnêtement, je ne suis pas sûr d’avoir envie de vous parler de lui, vu le comportement qu’il a eu avec nous ce jour-là. » Neuf mois plus tard, Kevin Blois, gardien de Saint-Jean-Beaulieu, n’a pas totalement pardonné à Lacina Traoré. Le 3 janvier dernier, le club de DHR parcourait treize kilomètres pour aller défier le voisin monégasque en 32es de finale de Coupe de France. Malgré le soutien du public qui s’est déplacé en nombre – Blois a réservé 100 places à Louis-II pour ses amis et sa famille -, les amateurs ne tiennent que vingt minutes avant de prendre le bouillon. En une mi-temps, Saint-Jean-Beaulieu prend cinq pions, dont quatre de la grande carcasse de Lacina Traoré, pour s’incliner finalement 10-2. L’Ivoirien marque autant de buts en 25 minutes que lors de tous ses matchs précédents avec l’ASM. Et ce juste avant de se faire expulser à la mi-temps. Clairement le principal (le seul ?) fait d’armes du géant sous les couleurs du club de la Principauté.

Un quadruplé servi sur un plateau


Ultra-motivés par un public acquis à leur cause - les supporters de l'OGC Nice ont décidé de leur apporter leur soutien - les amateurs de Saint-Jean-Beaulieu entament le match avec le plein d’envie. Peut-être même trop. « Avec la pression de l’événement et la différence de niveau, on était cramés au bout de vingt minutes. Sur les côtés, on a commencé à se faire bouffer, et ça allait beaucoup trop vite pour nous » , se souvient Kevin Blois. Il faut dire que l’AS Monaco ne blague pas et Leonardo Jardim a sorti la grosse équipe. Ricardo Carvalho, Andrea Raggi, Fabinho, Jérémy Toulalan, João Moutinho, Thomas Lemar, Bernardo Silva sont bel et bien alignés. Et Lacina Traoré. À la 21e minute, c’est bien lui qui profite d’un bon débordement d'Hélder Costa pour tromper pour la première fois la vigilance de Kevin Blois. La machine monégasque est lancée.

Vidéo

Une fois que Raggi double la mise sur coup de pied arrêté, l’Ivoirien profite des espaces qui s’offrent à lui pour enfiler les buts comme des perles. Après un face-à-face avec le gardien remporté pour le but du 3-0, il convertit deux centres chirurgicaux de Thomas Lemar et Bernardo Silva, toujours désespérément seuls sur ce même côté gauche. « C’était parfait pour lui pour se remettre en confiance, ce match... Honnêtement, sur les quatre buts, il y a un face-à-face qu’il joue très bien, et ensuite ce sont des passes en retrait où il a juste à pousser la balle au fond des filets. Ce sont ses coéquipiers qui ont fait tout le travail. Ils font 90 % du boulot, et lui les 10 % qui manquent pour faire but » , juge Blois. Si le portier n’est pas prêt à accorder énormément de crédit à l’attaquant monégasque, c’est que son attitude lui laisse un goût amer.

Et un carton rouge dans la foulée


Quelques secondes après le dernier but de l'Ivoirien, l’arbitre siffle la mi-temps. En haut des escaliers, dans le couloir de Louis-II, Traoré ne peut se retenir de faire le mariole, trop fier d’avoir planté un quadruplé contre une équipe de DHR. « Je ne connaissais pas tant que ça ce joueur et j’ai été très déçu de son comportement. C’est petit venant d’un professionnel » , se souvient Blois. L’Ivoirien chambre un à un les joueurs de Saint-Jean-Beaulieu. Jusqu’à ce que l’un deux réagisse et commence à le prendre à partie. « Il ne nous a pas seulement chambré. Il y a eu de grosses insultes, un vrai manque de respect. À partir de là, ça s’est envenimé. Tout le monde s’en est mêlé. Les dirigeants monégasques l’ont ceinturé et l’ont repoussé dans le vestiaire pendant qu’il se débattait pour en découdre avec nous. »

Finalement, Traoré est expulsé, tout comme Yann Mariotti, le défenseur de Saint-Jean. « C’est le mec le plus calme, le plus posé de l’équipe. Jamais un carton. C’est lui qui a pris alors qu’il essayait de séparer tout le monde, et il a bousculé le quatrième arbitre dans la confusion. Il en a pleuré dans les vestiaires » , se souvient Blois. Après le match, Leonardo Jardim prend tout de même la défense de son homme : «  Il n'y a rien eu. Il a dit à l'autre joueur : "Ferme ta bouche." Je serais très intéressé de connaître la justification de l'arbitre. C'étaient des paroles de deux joueurs. C'est tout. Je n'ai rien à reprocher à Lacina. Si c'est pour ces paroles qu'il a été exclu, beaucoup de joueurs doivent être expulsés sur un terrain. » En attendant, c’est souvent pour ce genre de frasques que Lacina Traoré s’est fait remarquer à Monaco, déjà expulsé plus tôt dans la saison avec la CFA. Et quelques semaines plus tard, c’est lors de la 37e journée contre Lyon qu’il se fait sortir pour deux cartons jaunes concédés en deux minutes. Un mec qui n’a pas le temps.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match CSKA Moscou-Monaco

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 6 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
    Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses